Publication de l'agenda Wikimédia 2010

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
12
9
déc.
2009
Culture
Pour les fêtes de fin d'année, InLibroVeritas publie avec Wikimédia France un calendrier illustré de belles photos tirées de Wikimedia Commons. Outre des photos, il contient également des textes tirés de Wikipédia et d'autres projets Wikimedia.

Cet ouvrage est au format A4 et comprend une double page par semaine, avec à chaque fois une photo légendée et une zone d'emploi du temps de la semaine. La préface a été rédigée par Adrienne Alix, présidente de Wikimédia France.

Ce calendrier, publié sous licence Art Libre, est vendu au profit de Wikimédia France. Les photographies de l'agenda proviennent de Wikimedia Commons, et peuvent être retrouvées sur la page de Serein.

Un aperçu en basse définition de l'agenda est disponible sur le site des éditions InLibroVeritas, en Flash ou au format PDF. Les sources et la version finale posent un problème de diffusion étant donné leur format inhabituel dédié à l'impression professionnelle, et leur volume de l'ordre du gibioctet.
  • # C'est commandé

    Posté par . Évalué à 2.

    Si le concept du livre libre est très intéressant, il restait néanmoins à éditer du contenu captivant pour l'acheteur potentiel. Un agenda, c'est plus plaisant à regarder que la bataille d'hadopi, et au moins ça plombe pas le moral en pensant à la politique actuelle.
  • # Erreur dans le lien

    Posté par . Évalué à 2.

    Une petite erreur s'est glissée dans le lien de l'aperçu en PDF.
    Il manque un R dans l'url : www.inlibRoveritas.net/docs/wikipedia_agenda.pdf
  • # Retour pour Wikim(p)edia France

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai cherché, en vain, un indication de ce qui parvient effectivement jusqu'à la fondation Wikimedia France.

    Quelqu'un aurait-il l'amabilité de m'indiquer où je pourrais trouvé ce renseignement ?

    Les photos sont jolies néanmoins

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.