La redevance pour copie privée : qui paie quoi ?

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, Nÿco et Xavier Claude. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
44
20
mai
2014
Culture

Tout le monde sait que l'on peut, dans quasi tous les pays de l'Union Européenne, copier une œuvre - musique, film, images - pour son usage personnel. Cela s'appelle l'exception pour copie privée. Cette exception a néanmoins un prix. Un prix qui est resté caché des consommateurs depuis 1985, date à laquelle la redevance pour copie privée a été créée. Cette redevance s'applique sur quasiment tous les matériels qui possèdent une capacité de stockage (tablettes, disques durs externes, cartes mémoire, clés USB, smartphone, CD, DVD, télé, settopbox, etc.).

Le gouvernement français a néanmoins sorti un décret qui oblige les revendeurs, depuis le 1er avril 2014, à afficher le montant de cette redevance.

NdM : « les 65,6 millions de Français ont reversé en 2012 en effet près de 174 millions d’euros à Copie France, la société chargée de la collecte de la copie privée » (source NextINpact) ; et avec « 375 805 euros remboursés aux pros depuis 2012 » (source NextINpact), on voit que les professionnels ont du mal à se faire rembourser. Quelques acteurs en présence :

  • les consommateurs, qui paient à la quantité de volume de stockage dont ils disposent, indépendamment de leur usage réel de copie privée, de la présence ou non de menottes numériques, etc. Et qui paient même si les supports sont prévus pour des logiciels (libres ou propriétaires) non concernés par cette redevance. Donc des consommateurs qui paient de plus en plus ;
  • les professionnels utilisant de l'informatique, qui ne se sentent pas concernés par l'exception de copie privée, mais doivent payer la redevance puis tenter de se faire rembourser ;
  • les fabricants d'électronique, qui doivent faire payer ce coût à leurs clients, donc qui y voient un manque à gagner. Voir par exemple la vidéo du SFIB (syndicat de l'industrie des technologies de l'information) citée dans NextINpact, ou l'article de 2012 Tous les industriels quittent la Commission copie privée, sauf la FFT ;
  • les sociétés de perception, qui réclament encore et toujours plus de redevance, et qui voudraient que les autres pays paient autant que la France leader sur ce domaine.

Conférences autour du Libre à Metz

Posté par . Édité par ZeroHeure. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
9
16
avr.
2014
Culture

Le Graoulug - Groupe d'utilisateurs de GNU/Linux et de logiciels libres à Metz et ses environs - présente une journée de conférences autour du Libre le samedi 24 mai 2014.

Blender annonce le projet Gooseberry de campagne de dons pour film libre

68
4
avr.
2014
Culture

La Fondation Blender nous avait promis quelque chose de gros lorsqu'elle avait annoncé en 2011 son prochain projet de film libre, le projet Gooseberry. Aujourd'hui les ambitions se concrétisent et la fondation a mis en place une campagne de dons pour financer le projet.

NdM: Le projet a annoncé la prolongation de la campagne de don jusqu'au 18 mai.

gooseberry_header

Sang libre, un podcast 100% musique Creative Commons

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
14
17
mar.
2014
Culture

Une webradio, ou plus plus précisément un podcast, s'est ouverte depuis quelques semaines : "Sang libre". Son thème : la musique libre (NdM: en fait la musique sous une des licences Creative Commons, donc du librement diffusable tel que sans usage commercial). On y écoute tous les styles de musiques, à l'exception du classique et de la musique de film qui mériteraient à eux seuls une émission dédiée.

Un podcast plutôt qu'une webradio donc, car il s'agit d'une heure d'émission par semaine, le dimanche en principe. Les musiques proviennent essentiellement de Jamendo qui accomplit un travail formidable en la matière. Ces émissions sont animées, principalement pour vous présenter les titres diffusés avec éventuellement quelques anecdotes. L'émission est réalisée à partir d'outils simples, sous Linux, avec Audacity, le célèbre logiciel audio libre multi-plateforme.

PSES2014 - proposez vos hacks

Posté par . Édité par Nÿco et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
16
15
mar.
2014
Culture

La 5ème édition de Pas-sage en Seine aura lieu à Paris du 26 au 29 juin 2014 à NUMA. Comme tout les ans, tout le monde est bienvenue, l'entrée est libre, les conférences nombreuses, les ateliers sympas, et le club-maté coule à flot.

Les sujets abordés sont vastes et nombreux : sécurité, cuisine (Laurent Chemla veut faire un atelier macaron), opendata, arts, surveillance, musique, cryptographie, éducation, (rétro)gaming, naturisme (ou j'ai peut-être mal lu la proposition de talks de bortzmeyer), projection de film… il y en aura pour tout les goûts !

En parallèle, vous pourrez trouver des ateliers sur comment chiffrer ses mails (GPG), protéger sa navigation, être un peu plus anonyme (tor), chiffrer ses données, sécuriser ton téléphone…

La liste est encore longue, et il ne tient qu'à vous de l'allonger encore plus en participant !

Cette année, nous avons 2 salles de conférences et 4 salles pour les ateliers/lightning talks

Si vous avez peur de proposer un talk, ou que vous êtes timides, il y a un début à tout, et c'est le bon endroit où commencer ;-).

À bientôt o/

Romaine Lubrique sur OxyRadio

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et tankey. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
17
9
mar.
2014
Culture

Véronique Boukali et Alexis Kauffmann (Framasoft), du projet « Romaine Lubrique », animent depuis janvier dernier sur OxyRadio une émission radio mensuelle d'une heure dédiée au domaine public.

Il s'agit de valoriser culturellement le domaine public mais également de s'interroger sur le partage à l'ère du numérique. Ici toute œuvre évoquée se trouve être immédiatement et légalement disponible sur Internet.

Chaque émission propose un dossier ponctué d'un point d'actualité et d'une question juridique. Elle est également rythmée par une lecture, une respiration musicale et la présentation d'un film, tous dans le domaine public.

Le dossier de la première émission était consacré à Apollinaire, celui de la deuxième à Courteline et la troisième à Camille Claudel, récemment entrée dans le domaine public. Quant à la chronique cinématographique, il s'agissait du film noir Detour, de la comédie musicale Mariage royal et de la Nuit des morts-vivants. Ils présentent la particularité d'être entrés rapidement dans le domaine public américain pour défaut ou non renouvellement du copyright.

OxyRadio est une webradio associative basée à Cergy. Elle a été souvent évoquée par le passé sur Linuxfr.org parce qu'elle diffuse majoritairement de la musique sous licences libres et ouvertes mais aussi parce qu'il était souvent question de logiciels libres dans l'émission Les Enfants du Web animée par Mathieu Pasquini (InLibroVeritas). À noter qu'après une longue période d'hibernation, l'émission a repris du service.

P.-S. Les animateurs étant novices en radio, ils sont preneurs de tout conseils et critiques dans les commentaires pour améliorer les prochaines émissions.

Naissance du calculateur du domaine public

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
28
20
fév.
2014
Culture

« Lorsqu'une œuvre entre dans le domaine public, elle connaît une seconde naissance », affirmait Aurélie Filippetti en novembre dernier dans le cadre de l'opération « Automne numérique ». Première concrétisation, ce lundi 17 février à Numa, avec le lancement officiel du « calculateur du domaine public », fruit d'un partenariat entre le ministère de la Culture et l'OKF France.

Il s'agit « d'utiliser les métadonnées bibliographiques des établissements culturels pour identifier, explorer et valoriser les œuvres du domaine public ». Encore en version bêta, il ne contient que les métadonnées de data.bnf.fr. et ne répond donc pour le moment qu'à la question : telle œuvre référencée par la BnF est-elle, oui ou non, dans le domaine public ?

Le site du projet et l'application sont sous licence Creative Commons CC0 et disponibles, l'un comme l'autre, sur GitHub.

Romaine Lubrique fait remarquer, dans son compte rendu détaillé de la journée, que le calculateur n'est pas encore tout à fait au point en ce qui concerne le cas (complexe) de Guillaume Apollinaire. Il est également fait mention d'une question qui fâche posée par l'assemblée : pourquoi Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, interdit-elle la pleine utilisation des numérisations de ses œuvres du domaine public en s'en réservant l’exploitation commerciale ?

Une plate‐forme de traduction ouverte pour e‐venement

13
14
fév.
2014
Culture

e-venement est un logiciel libre (sous GNU/GPL) de billetterie informatique, relation aux publics, gestion des réservations de ressources (GRR), etc. etc. Ce logiciel métier est particulièrement utilisé dans des structures de spectacles vivants, mais également dans des musées, des équipements sportifs, …

Cette semaine une plateforme ouverte de traduction du logiciel vient de voir le jour. Basée sur des fichiers XLIFF, cette plateforme est renforcée par silexXliffEditor qui permet l'édition « online » des fichiers de traduction, ligne par ligne.

Une envie de contribuer au projet ? Vous parlez couramment une autre langue que le français ? Ça tombe bien, e-venement n'attendais plus que vous ! On attend juste vos propositions pour des langues tout aussi inattendues que le breton, dont la décision de traduction a été l'origine de la création de cette plateforme.

Le mois de janvier c'est la fête du domaine public !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
20
24
jan.
2014
Culture

Pour célébrer l'événement, une « Journée du domaine public » est organisée à Toulouse ce dimanche 26 janvier. Ateliers et conférences en journée avec Wikimédia France et soirée ciné-concert-débat à l'Utopia en compagnie de Romaine Lubrique (et Calimaq).

Wikimédia France est naturellement sensibilisée à la question comme on peut le lire dans l'article Wikipédia illustre la valeur d'un domaine public vivant ainsi que dans cette interview du contributeur Pierre-Carl Langlais qui cherche à améliorer l'article domaine public de l'encyclopédie.

Soutenu par Framasoft et animé par Véronique Boukali et Alexis Kauffmann, Romaine Lubrique est quant à lui un projet directement dédié au domaine public dont on remarquera la collaboration vidéo avec le site Écrans de Libération et la collaboration audio avec la radio OxyRadio.

Manuels libres sur les fablabs et l'impression 3D

Posté par . Édité par ZeroHeure, Nils Ratusznik, Nÿco et tankey. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
23
10
déc.
2013
Culture

L'association FlossManuals francophone est heureuse de vous présenter le résultat du dernier Libérathon sur la modélisation, l'impression 3D, et les lieux de fabrication numérique, qui s'est déroulé à Rennes dans les locaux d'Activdesign du 30 novembre au 9 décembre 2013.

Pour rappel un Libérathon est un événement ponctuel où plusieurs personnes ayant des connaissances et des compétences dans un domaine, se réunissent pour écrire collaborativement.

Durant cet événement, trois livres ont été rédigés par des utilisateurs et acteurs :

Ces 3 ouvrages ont été pensés pour se compléter les uns avec les autres, dans l'idée de documenter le processus d'impression 3D (de la modélisation à l'impression de l'objet physique), la fabrication d'une imprimante 3D (la RepRap), et enfin les lieux autour de la fabrication numérique.

Les ouvrages, sous licence GPLv2, sont disponibles au téléchargement et à la lecture sur le site de FlossManuals. Une version imprimée, à paraître en mars, est disponible en prévente.

4ème édition du festival "À l'Ère Libre" à Nancy

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, ZeroHeure et Xavier Claude. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags : aucun
10
6
déc.
2013
Culture

Les élèves-ingénieurs de l'ESSTIN (Ecole Supérieure des Sciences et Technologies de l’Ingénieur de Nancy) organisent la quatrième édition du festival "À l’Ère Libre" le vendredi 13 décembre 2013 à L’Autre Canal à Nancy.

La découverte de la culture Libre étant la priorité du festival, nous proposons cette année une édition ouverte à tout public pour que chacun puisse la découvrir par le biais d’une conférence, d’un débat et de deux concerts qui mettront sur le devant de la scène des artistes libres plein d’énergie et de talent.

Le programme est en seconde partie de cette dépêche.

Utopie du logiciel libre

Posté par le passager clandestin . Édité par Benoît Sibaud et patrick_g. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
38
2
déc.
2013
Culture

Sébastien Broca vient de publier un ouvrage intitulé Utopie du logiciel libre, paru le 22 novembre aux éditions Le passager clandestin. Ce sociologue de la Sorbonne y raconte toute l'histoire du Libre mais il en analyse aussi les valeurs, et montre que c'est un engagement qui s'étend à d'autres causes…

couverture

Le préface est de Christopher M. Kelty, de l'université de Californie, qui a écrit divers ouvrages et articles sur le logiciel libre.

L'ouvrage est, dans sa version numérique, sous licence Creative Commons CC-By-NC-ND, l'éditeur rappelant qu'il donne « accès ici à l'intégralité de l'ouvrage » mais « cependant que c'est grâce à sa vente que nous pourrons poursuivre notre activité ».

"Libérathon" d'un webdoc sous licence CC BY-SA à Lyon mi-décembre

Posté par . Édité par Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
19
25
nov.
2013
Culture

Début octobre sortait le web-documentaire "No Es Una Crisis" traitant de la situation politique et économique en Espagne dans le sillage du mouvement des Indignés.

Les particularités de ce webdoc ?

  1. il est libre (3 heures de séquences vidéo sous licence Creative Commons BY-SA) \o/ ;
  2. il nécessite le lecteur Flash pour sa visualisation :-/ .

L'équipe de production explique dans cet article du Framablog qu'ils se sont … plantés. Il est en effet parfois bien difficile de savoir quels sont les périmètres d'un domaine aussi vaste que "le libre". On peut choisir en toute conscience une licence libre, et méconnaître la question des formats.
Les vidéos "sources" sont bien entendu téléchargeables, mais on perd alors l'organisation et la couche "informationnelle" permise par l'interaction d'un web-documentaire.

Comme il est malgré tout bien dommage qu'une œuvre culturelle libre de qualité professionnelle soit limitée dans sa diffusion par un "bête" problème de format, Framasoft propose l'organisation d'un "libérathon" : il s'agira alors de produire - sur un WE - une version 100% libre, en utilisant HTML5/CSS3/JS en lieu et place de Flash.

Si vous êtes sur Lyon (ou proche), l’événement aura donc lieu les 14 & 15 décembre 2013, dans les locaux de Framasoft, à Locaux Motiv. Une dizaine de places sont disponibles (suivant les compétences de chacun, il ne devrait pas être nécessaire d'être plus nombreux).

Vous trouverez plus d'information dans les derniers paragraphes de l'article du Framablog.

e-venement v2.6 "Breizh Hydromel", la billetterie informatique qui fait bien plus que ça...

22
19
nov.
2013
Culture

Depuis juin dernier, les changements sont majeurs autour d'e-venement… Nouvelles méthodes de travail et de gestion de projet, refonte des outils de communication, ouverture d'un site web communautaire, arrivée de fonctionnalités révolutionnaires (données accessibles depuis n'importe quel terminal dont les téléphones, gestion de réservation de ressources, …) mais en douceur…

Pour rappel, e-venement est un logiciel libre (GNU/GPL) de billetterie informatique, de gestion des relations aux publics (CRM), de gestion événementiel et de réservation de ressources, d'aide à la comptabilité, et de statistiques orienté vers les structures organisatrices d'événement (spectacle vivant en particulier), vers les musées, les cinémas, les équipements sportifs, les équipements de loisirs. C'est une application web développée en PHP sur Symfony et Doctrine, s'appuyant sur Apache, PostgreSQL et beaucoup d'autres outils et bibliothèques sous licences libres. E-venement est développé par Libre Informatique.

Plus de détails sur les nouveautés en seconde partie de dépêche.

Pourquoi Microsoft Word doit mourir ?

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Benoît Sibaud et Pierre Jarillon. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags : aucun
43
19
nov.
2013
Culture

Cet article est le fruit d’une traduction collaborative menée via la liste linuxedu sur un framapad.

Le titre original est : « Why Microsoft Word must Die? ». Son auteur, Charles Stross, est un écrivain britannique de science‐fiction. Très connu dans le milieu de la science‐fiction et du fantasy, il a obtenu plusieurs prix dont le prix Hugo.

En tant qu’enseignants, nous ne pouvons que recommander cette lecture. On entend parfois comme argument que le système éducatif doit former à Word car c’est ce qui est présent dans le monde professionnel. Ceci est une véritable insulte à nos missions. Cela signifie que la qualité de notre enseignement est pauvre au point que nos élèves soient incapables de pouvoir s’adapter à divers contextes logiciels ! Notre rôle est de les former à une classe de logiciels, pas à un « outil » particulier, aussi bon ou aussi mauvais soit‐il. Vu les programmes actuels, peu d’élèves sortent en sachant utiliser correctement un traitement de texte. Le paradigme de la machine à écrire améliorée perdure.

Avant de pouvoir traduire son texte, nous lui avons demandé son autorisation, ainsi que la licence qu’il souhaitait poser. Le texte est sous licence CC-BY-SA-NC. Un grand merci à lui pour sa réactivité et surtout cet article très intéressant.

[Film] La stratégie d'Ender

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Christophe Guilloux et Davy Defaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
13
12
nov.
2013
Culture

Le livre Best-seller d'Orson Scott Card fait partie des piliers de ma modeste bibliothèque, et nous avons déjà pas mal discuté sur LinuxFr.org de ce livre que je conseille à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu :

Sans attendre particulièrement le film (je ne suis pas un grand fan de cinoche), j'en avais entendu parler quand ils avaient envie de le faire mais avaient un peu de mal à trouver comment faire. Hier soir, on se décide : tiens on va aller voir le film. Petit compte-rendu garanti sans spoiler dans la suite de la dépêche.

Affiche la stratégie d'Ender

NdM : merci à djibb pour son journal.

This is the end : GKND tome 5

36
14
oct.
2013
Culture

Simon Giraudot est l’auteur du blog Geektionnerd.net et sévit aussi sur le Framablog, où son univers et son style ne manquent jamais d’apporter un brin d’humour geek sans toutefois se réserver aux seuls initiés. Il vient de sortir le dernier tome des aventures du GeeKtionNerD qui conclut cette série de BD libres éditées par Framasoft.

Geektionnerd tome 5
Sortie de l'Album Geektionnerd tome 5 : How I met your sysadmin dans la collection Framabook.

Vous pourrez rencontrer l'auteur (et pas que lui) le samedi 19 octobre 2013 à la librairie parisienne A Livr'Ouvert (171b Boulevard Voltaire, 75011 Paris—métro Charonne). N'hésitez pas, vous n'aurez pas seulement droit à une dédicace : vous pourrez lui demander si cette bédé est autobiographique ! Et la réponse n'a pas de prix !

Caminandes, quand le lama fait deux pas vers la liberté

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude, palm123 et ZeroHeure. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
39
9
oct.
2013
Culture

La Fondation Blender lance un nouveau projet de court métrage libre : « Caminandes épisode 2 ».

logo Caminandes

À la différence des projets antécédents (comme Sintel ou Tears of Steel), ce film est la suite d’un autre court métrage réalisé précédemment à l’extérieur de la fondation : Caminandes LLama Drama.

Ce dernier était un court métrage humoristique mettant en scène les mésaventures de Koro le lama… Le film, d’une grande qualité et présenté dans de nombreux festivals avait été réalisé par Pablo Vazquez, Beorn Leonard, et Francesco Siddi. La bande son était signée Jan Morgenstern que nous connaissons bien grâce à sa fidèle collaboration aux projets de la Fondation Blender. Ce film d’animation avait été réalisé avec le logiciel libre Blender, et publié sous licence Libre Creative Common Attribution. Il en sera de même pour ce nouvel épisode : Blender, The GIMP, Krita et Linux sont de la partie !

Ce second épisode de Caminandes est donc devenu un projet officiel de la Fondation Blender. Vous trouverez plus de détails au sujet de cette prochaine réalisation dans la seconde partie de la dépêche.

Apollinaire dans le domaine public 94 ans et 272 jours après sa mort !

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Davy Defaud et NeoX. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
53
2
oct.
2013
Culture

Véronique Boukali (Romaine Lubrique), Alexis Kauffmann (Framasoft, Romaine Lubrique) et Lionel Maurel (SavoirsCom1, La Quadrature du Net) ont publié dans Libération du 30 septembre une tribune sur l'entrée le jour-même de Guillaume Apollinaire dans le domaine public.

Le cas Apollinaire est en effet intéressant parce qu'il dépasse la période classique des 70 ans après la mort de l'auteur de par la double exception de la prorogation des Guerres Mondiales et de la « Mort pour la France ». Il est aussi révélateur dans le sens où sans héritier direct, c'est avant tout l'éditeur Gallimard qui a bénéficié de ces « bonus », comme nous l'explique Lionel Maurel sur son blog.

L'occasion de vous présenter également « Romaine Lubrique », nouveau projet soutenu par Framasoft qui, comme son nom l'indique avec plus ou moins de bonheur, se donne pour objet de valoriser le domaine public. Le site propose déjà un certain nombre de ressources comme par exemple un ePub du recueil Alcools ou une lecture audio des Onze mille verges. À l'occasion de cet événement, l'équipe du projet a récemment participé à deux émissions de radio, chez Polémix et La Voix Off et sur Divergence FM.

Notons enfin qu'aura lieu le 31 octobre prochain une journée d'étude sur le domaine public à l'Assemblée nationale à l'initiative de la députée Isabelle Attard et de SavoirsCom1 (entrée libre et gratuite mais inscription obligatoire).

"Petit Frère", la VF du "Little Brother" de Cory Doctorow

Posté par ahphecee . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud, tuiu pol et palm123. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags : aucun
22
6
sept.
2013
Culture

Little Brother, de Cory Doctorow, est maintenant disponible en version française. Little Brother est un livre pour jeunes adultes qui traite des libertés civiles à l'ère du numérique, et de diverses techniques de sécurité informatique.

L'intrigue se situe dans un avenir proche, à San Francisco. Marcus Yallow, un hacker de 17 ans, se retrouve précipité dans des aventures qui lui font visiter, et expliquer de façon très didactique, des outils de sécurité divers : Tor, la théorie de l'information, la cryptographie à clef publique, etc.

À la façon dont Le Monde de Sophie introduit sans douleur les concepts les plus importants de la Philosophie, ou dont Le Théorème du Perroquet traitait des mathématiques, Little Brother offre une introduction agréable à des concepts informatiques variés, dont certains, pas évidents à priori pour des débutants, sont rendus avec une didactique brillante (on retiendra en particulier une épique réunion d'échange de clefs cryptographiques).

Il introduit aussi de nombreux éléments de culture, comme les jeux de rôle Grandeur Nature ou l'atmosphère des Hackerspaces, et rend des hommages à Kerouac, Orwell et Bruce Schneier.

Décolonisons nos imaginaires

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Christophe Guilloux. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
Tags :
8
30
août
2013
Culture

NdM : l'auteur de la dépêche décline ici un argumentaire d'un écrivain démontrant comment l’Occident en imposant sa culture et sa langue a réussi à coloniser durablement les civilisations africaines pour l'étendre à l'économie de la connaissance et aux biens communs cognitifs.

« L’aliénation coloniale se met en place dès que la langue de la conceptualisation, de la pensée, de l’éducation scolaire, du développement intellectuel, se trouve dissociée de la langue des échanges domestiques quotidiens… » (tiré du livre de Ngugi wa Thiong'o « Décoloniser l’esprit », éditions La fabrique, 10 mars 2011)

L’organisation sociale humaine a toujours autant été influencée par « le réel » que par la « perception imaginaire du réel ». « La perception imaginaire du réel » constitue, par le langage et « les œuvres de l’esprit », l’essence de toute organisation sociale humaine. « Une perception imaginaire » erronée comme « la terre est plate » n’empêche pas une société humaine de fonctionner et d’agir sur le réel.

« Une représentation imaginaire du réel erroné » basée sur de mauvais paradigmes logiques participe tout autant de l’organisation sociale que de ses représentations. Toute « organisation sociale » se maintient grâce à un « imaginaire partagé » qui la légitime.

« La colonisation » des imaginaires est un outil de domination des peuples plus efficace que la force. (la suite dans la seconde partie)

Billetterie informatique : e-venement sort en v2.5

Posté par (page perso) . Édité par palm123, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
20
25
juin
2013
Culture

e-venement est un logiciel libre de billetterie informatisée, de gestion des relations aux publics, de gestion des scolaires et des groupes, de travail collaboratif, de suivi comptable d'activité évènementielle… et il est sorti le 25 juin en version 2.5.

Grâce aux contributions de nouveaux clients (la CCI de Morlaix, l'Espace Mendès France, le Centre de Beaulieu…), Libre Informatique a pu monter de nouvelles pierres sur les fonctionnalités existantes à e-venement. De manière remarquable, cette version 2.5 apporte en particulier :

  • possibilité d'extraction des groupes des contacts et organismes
  • ajout d'un pictogramme aux groupes, qui pourront ensuite être affichés en face de chaque contact ou organisme de manière transversale dans le logiciel
  • calendrier des manifestations interactif, sur lequel il est possible de faire directement des modifications
  • possibilité d'extraction des livres comptables
  • duplication des utilisateurs plus efficace
  • amélioration notable des statistiques

Suite à la publication de cette version 2.5, de grands axes se dessinent pour la version 2.6 :

  • ajout d'éléments d'affichages dans la gestion des relations aux publics (ex : l'âge en plus de la date de naissance)
  • ajout d'un système de gestion de réservation de ressources
  • amélioration des calendriers
  • périodicité et duplication des évènements
  • possibilité de spécifier la durée d'une manifestation par une date et heure de fin
  • réservations multi-lieux
  • rapports sur l'usage des lieux
  • notification d'échéances

Bref, encore de belles aventures à venir… et comme toujours sous licences libres !

Éblouissants Reflets, une exposition impressionniste à Rouen

30
14
juin
2013
Culture

Festival Normandie Impressionniste

En ce moment et jusqu'à fin septembre, le festival Normandie Impressionniste regroupe de nombreuses collections de tableaux et d'œuvres d'art diverses liées à l'impressionnisme dans les nombreux musées normands qui participent à cette opération.

Pour l'édition 2013, le thème général du festival est celui de l'eau, « un élément cher aux artistes et indissociable de la Normandie » comme le décrit la brochure de l'exposition.

Exposition Éblouissants Reflets

J'ai eu l'occasion d'aller visiter l'exposition Éblouissants Reflets, au musée des beaux-arts de Rouen, qui participe à ce festival.

Cette exposition précise le thème général, en adoptant celui des reflets, qui a marqué l'impressionnisme, à commencer par le tableau Impression soleil levant qui a donné son nom à ce mouvement, et jusqu'au néo-impressionnisme qui l'a prolongé.

Entrée du port de Trouville, de Claude Monet

Le Cinéma Voyageur - libre et déambulant... cet été 2013

Posté par . Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
17
12
juin
2013
Culture

Le Cinéma Voyageur aura la joie de vous accueillir dans son chapiteau pour sa tournée 2013, pour un parcours qui commencera par la Belgique début juillet, pour sillonner ensuite sur les routes de Bretagne, Loire Atlantique, Limousin, Dordogne et aux alentours de Toulouse mi-août. Ensuite cap vers l’Ardèche puis l'Allier, et fin du périple plein sud (Pyrénées, Ariège et Espagne) !

Qu'est ce que le Cinéma Voyageur ? Une initiative hors des sentiers battus, qui renoue avec la vieille tradition du cinéma forain, une initiative qui tente un autre chemin dans les méandres d’un système où l’image et la création sont devenues des objets de consommation. Le Cinéma Voyageur propose des projections de films de libre diffusion (films déposés sous licence Art Libre, Copyleft ou Creative Commons), un choix qui invite à l’échange d’expériences, de points de vue, de questionnements, dans une atmosphère intimiste.

Si vous habitez autour de ce parcours et que vous avez envie de voir le Cinéma Voyageur poser ses bagages par chez vous, n’hésitez pas à nous contacter par mail cinema-voyageur arobas synaps-audiovisuel.fr.

PS : le Cinema Voyageur cherche son HTPC pour faire vivre à ses spectacteurs une belle expérience audiovisuelle ! Alors si vous pouvez aider, aller faire un ptit tour dans le journal pour plus d'explications…

Alastair Reynolds et Lucius Shepard en signature à Charybde

Posté par . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik et Christophe Guilloux. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
5
24
mai
2013
Culture

Le Mardi 28 mai, à la librairie Charybde, au 129 rue de Charenton 75012 Paris, Alastair Reynolds, Lucius Shepard, son traducteur Jean-Daniel Brèque et le dessinateur Nicolas Fructus seront en séance de dédicace à partir de 19h !