PyKota v1.18 est sorti

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
19
mar.
2004
Python
PyKota est un système complet, centralisé et internationalisé, de quotas d'impression pour CUPS et LPRng.
Cette nouvelle version amène pleins de corrections de bugs, notamment sur les groupes d'utilisateurs et les groupes d'imprimantes qui peuvent désormais être imbriqués sans limite. De nouveaux outils en ligne de commande et de nouvelles directives de configuration ont également été ajoutées, rendant le logiciel plus rapide et encore plus facilement extensible : il exporte d'ailleurs quasiment l'intégralité de son état interne par le biais de variables d'environnement. La documentation a été améliorée et la traduction Italienne ajoutée. D'autre part, des exemples de rapports créés depuis OpenOffice.org sont désormais inclus. Voir le ChangeLog pour tous les détails. Entièrement écrit en Python et diffusé sous licence GNU GPL, PyKota offre de très nombreuses fonctionnalités et est particulièrement flexible.

Permettant d'utiliser au choix OpenLDAP ou PostgreSQL comme backend, son intégration dans un système existant ne pose aucune difficulté.

Enfin, son modèle de distribution original tente de concilier logiciel libre et rémunération de l'auteur. Pour cette raison l'abonnement annuel aux paquets officiels (tarballs et RPMs) est payant (20 USD), mais l'accès CVS est gratuit. À noter que les paquets officiels sont également librement redistribuables et modifiables (mais perdent l'appellation 'Officiel' si modifiés) selon les termes de la GNU GPL.
  • # Re: PyKota v1.18 est sorti

    Posté par . Évalué à 1.

    Ah quand la qualité d'impression photo?? c'est assez ennuyeux de garder une partoche Windows juste pour faire une impression photo.
    Ne me venez pas avec le support CMJN manquant, pour une imprimante grand publique, on laisse le soin à l'imprimante de faire la conversion elle même.

    De plus les dites imprimantes que je possède sont supportées parfaitement d'après le site linuxprinting...

    fin bon... il y a encore 1an et demi, configurer un serveur d'impression coûtait très chère au niveau capillaire, on est sur la bonne voie :)

    +

    ps: quelqu'un sait comment imprimer à partir de Gimp-pre2.0, enfin la branche dev? merci

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.