Résultats des neuvièmes Big Brother Awards France

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
16
12
avr.
2009
Justice
La cérémonie des neuvièmes Big Brother Awards France s'est déroulée le 4 avril dernier et les célèbres prix aux « institutions, sociétés ou personnes s'étant distinguées par leur mépris du droit fondamental à la vie privée ou par leur promotion de la surveillance et du contrôle des individus » ont été distribués. Cette cérémonie sur le principe du « name and shame » (nommer et faire honte) a été lancée par un groupe de journalistes qui suivent ces thématiques.

Les lauréats sont cette année le ministre Éric Woerth (*), le maire de Paris Bertrand Delanoë, la Mutualité française, la CNAF, le projet Humabio, le député Frédéric Lefebvre, la ministre Michèle Alliot-Marie et le « Zélateur anonyme », sur les thématiques fichage, vidéosurveillance (et le novlangue « vidéoprotection »), intentionnalité coupable, délation, biométrie, etc.

(*) Voir la réaction du ministère via un commentaire sur des blogs...

Le « prix de la Vigilance » a été partagé entre trois collectifs :
Collectif Non à Edvige, pour son travail d’alerte en matière de fichage policier ;
l’Appel des directeurs d’école contre Base-élèves, le méga-fichier des enfants instaurés par le ministère de l’éducation nationale ;
et enfin le Collectif Non à l’éducation biométrique de l'Hérault, qui dénonce l’installation de bornes biométriques dans les écoles.
Une mention spéciale a été décernée aux initiatives individuelles de citoyens engagés dans l'aide aux migrants.

Le député Frédéric Lefebvre a lui aussi reçu une mention spéciale « bâton merdeux », « qui lui va si bien pour son côté "petit caniche" » et « son incompétence et son insistance à vouloir contrôler Internet par le biais du CSA, ses arguments iniques pour soutenir la loi Hadopi, pour vouloir traquer la délinquance dans les maternités, et bien d’autres choses… ».

Repartent déçus le ministre Xavier Darcos, le ministère de la Culture sur Hadopi, la Garde des sceaux Rachida Dati, une directrice du Pôle Emploi, Thalès, etc. Ils feront sans doute mieux la prochaine fois, car malheureusement il y aura une prochaine fois...

La cérémonie était précédée de courts métrages, parmi lesquels Big Brother State et HADOPI Brazil (je recommande aussi Bougies de la Quadrature du Net).

NdR : merci à palm123 pour avoir proposé une dépêche similaire
  • # le meilleur du pire

    Posté par . Évalué à 6.

    "Repartent déçus le ministre Xavier Darcos, le ministère de la Culture sur Hadopi, la Garde des sceaux Rachida Dati, une directrice du Pôle Emploi, Thalès, etc. Ils feront sans doute mieux la prochaine fois, car malheureusement il y aura une prochaine fois..."


    tu veux dire qu'ils feront surement pire la prochaine fois ?
  • # cynique, inique alors pic-nic

    Posté par . Évalué à 3.

    Juste pour corriger une erreur d'othographe: cinique s'écrit cynique.

    Et en fait c'est une erreur de citation, sur le site des BBA-F [1], on peut lire, au sujet du gagnant Orwell 2009:
    son incompétence et son insistance à vouloir contrôler internet par le biais du CSA, ses arguments iniques pour soutenir la loi Hadopi, pour vouloir traquer la délinquance dans les maternités, et bien d’autres choses...


    [1] http://bigbrotherawards.eu.org/Frederic-Lefebvre.html
  • # Bâton merdeux ?

    Posté par . Évalué à 6.

    - Qu'est-ce que le bâton merdeux ?
    - Heu... C'est la merde d'aujourd'hui

    Blague webdeux, merdeux... --> []

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: Bâton merdeux ?

      Posté par . Évalué à 3.

      il se trouve que l'emploi de ce terme de "baton merdeux" me donne plutot envie de trouver une pince à linges et décribilise donc totalement cette initiative à mes yeux.

      un peu comme l'emploi systématique de ce terme raciste de "béké" par nos amis guadeloupéens il y a quelques semaines. tant pis pour leur cause.
      • [^] # Re: Bâton merdeux ?

        Posté par . Évalué à 4.


        appelons un chat un chat!

        • [^] # Re: Bâton merdeux ?

          Posté par . Évalué à 8.

          Le problème du chat par rapport au chien est son indépendance, donc en général tu auras beau l'appeler il ne viendra que s'il a envie (a plus forte raison s'il n'a pas faim). Ca ne serta à rien de l'appeler, encore moins de l'appeler "un chat".

          D'ailleurs, bien que cela puisse être un hommage à Columbo qui appelait son chien Le Chien, car comme il le disait lui-même, "Ben oui, c'est pas une vache", je trouve quand même cruel l'identification de son animal de compagnie par la seule mention de son espèce.

          Bref, tout ca pour dire que moi mon chat il s'en fout toujours un peu quand je l'appelle, et je lui ai donné un vrai nom de chat, c'est à dire un patronyme naviguant entre le mignon et le ridicule selon le point de vue... Et il s'en porte bien ma foi, mais il vient toujours pas quand je l'appelle. Au mieux j'ai un regard proche de l'indifférence arrogante.
          • [^] # Re: Bâton merdeux ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Avec tout ça, on sait toujours pas comment t'as appelé ton chat...
          • [^] # Re: Bâton merdeux ?

            Posté par . Évalué à 3.


            indépendance... je crois que c'est juste un style!
            j'ai un chat et un chien et au niveau de la gamelle "chat" me paraît bien plus insistant que "chien" quand ça traîne un peu trop...
            bref mes animaux ont un nom officiel d'état civil et plusieurs autres noms et surnoms (souvent suivant les circonstances) dont "chat" et "chien" et ça leur va très bien

            bref, tout ça pour dire que "bâton merdeux" est assez bien adapté à la circonstance qui nous intéresse

      • [^] # Re: Bâton merdeux ?

        Posté par . Évalué à 1.

        En quoi « béké » est-il raciste ?
        http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9k%C3%A9
        • [^] # Re: Bâton merdeux ?

          Posté par . Évalué à 2.

          bah regarde l'historique ou les discussions de cette même page, mon lapin...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.