RabbitMQ 1.8.0

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
14
20
juin
2010
Technologie
RabbitMQ est une solution de messagerie d'entreprise complète et fiable, qui implémente le standard AMQP (Advanced Message Queuing Protocol). Elle est écrite en Erlang, publiée sous licence MPL et en concurrence avec Apache Qpid et ØMQ.

Le projet RabbitMQ comporte plusieurs composants :
  • Le serveur, pièce maîtresse, en charge du routage des messages, des files d'attentes, de la gestion des droits, etc. ;
  • Des passerelles pour les protocoles HTTP, XMPP et STOMP ;
  • Des bibliothèques client AMQP pour Java et .Net (il existe de nombreuses bibliothèques pour les autres langages développées ailleurs) ;
  • Des greffons comme Shovel (pour déplacer un message d'une instance de RabbitMQ vers une autre) ou rabbitmq-bql (un langage qui ressemble à du SQL pour interroger et configurer une instance de RabbitMQ).

La version 1.8.0, sortie récemment, est la première depuis le rachat de Rabbit Technologies Ltd. par SpringSource, une filiale de VMWare. Elle apporte de nouvelles API pour étendre le fonctionnement de RabbitMQ par des greffons, ainsi que diverses optimisations.
  • # Intéréssant mais...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Serait-il possible de trouver plus d'informations concernant ces différents formats de messagerien notamment Rabbit ? Quels sont leurs avantages et inconvénients ?

    S'agit il d'un format de messagerie classique, ou de l'instantané ?

    Je veux dire, quand on est pas dans le domaine des protocoles de messageries, il est difficile de se dire qu'on va choisir Rabbit plutôt qu'autre chose à la simple lecture de cette dépêche :)
    • [^] # Re: Intéréssant mais...

      Posté par . Évalué à 5.

      En fait, ça n'a aucun rapport avec les mails ou la messagerie instantanée ;)

      C'est ce qu'on appelle un MOM : Middleware Orienté Messages (ou le contraire en anglais). Ça permet à plusieurs morceaux d'une application de communiquer entre eux de manière asynchrone, en publish/subscribe.

      Le principe, c'est qu'une application publie ("publish") un message sur un canal. Toutes les applications qui se sont abonnées ("subscribe") vont ensuite pouvoir consommer ce message, et le traiter.

      Ça permet de découpler simplement des parties d'une application.
    • [^] # Re: Intéréssant mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      On se sert de RabbitMQ pour gérer les files d'attentes de messages, et l'implémentation de l'envoi du message reste sur nos épaules. Là où je travaille on s'en sert pour envoyer des SMS, des emails, des Apple Push Notifications...

      Ça marche vraiment bien, et ça scale très bien aussi. :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.