Red Hat Enterprise Linux 6 Beta : à vos marques, prêts, testez !

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
26
22
avr.
2010
Red Hat
Red Hat a annoncé le 21 avril dernier la disponibilité publique de Red Hat Enterprise Linux (RHEL) 6 Beta, distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une version non finalisée, qui n'est pas recommandée pour la production. Elle permet néanmoins d'avoir un aperçu sur la prochaine version majeure d'une distribution phare de l'écosystème GNU/Linux. On s'intéressera aussi à CentOS en fin de dépêche. RHEL 6 Beta est disponible pour i386, x86_64, System z et IBM Power (64-bit). Installation

Avec RHEL 5.5, Kickstart s'est vu amélioré au niveau des rapports d'erreur. En plus de cette amélioration, RHEL 6 facilite les rapports de crash d'installation, avec la possibilité (s'il y a une connectivité internet) d'envoyer le rapport d'erreur directement sur le Bugzilla de Red Hat. On peut aussi, via Kickstart, créer une phrase de passe de sauvegarde lors de la création de disques chiffrés.

Stockage de données et grappe de serveurs

Avec RHEL 6 arrivent ext4, XFS et NFS 4. Ext4 est disponible depuis RHEL 5.4 mais il est à présent sélectionné par défaut et vivement recommandé. Tout comme sur RHEL 5.4, XFS n'est disponible que pour x86_64. On peut ajouter la présence à titre expérimental de Btrfs, et de FS-Cache ; ce dernier permet d'avoir un cache de données persistant sur une machine cliente qui accède à des partages réseau (NFS par exemple). RHEL 6 est maintenant capable de connaître les limites de performances en entrées/sorties du système de stockage de la machine, lorsque le matériel le permet. Cela permet d'optimiser la manière dont sont lues et écrites les données.

Côté grappe de serveurs, un mode de compatibilité permet de faire fonctionner des nœuds d'une version antérieure de RHEL, permettant des mises à jour progressives qui évitent de couper toute la grappe. Luci a vu son interface web remaniée.

Virtualisation

Lors de la sortie de RHEL 5, Red Hat proposait Xen comme solution de virtualisation. Quelques versions mineures plus tard, KVM prend le pas et c'est sans surprises que KVM est la seule solution de virtualisation au sein de RHEL 6. Il est toujours possible, grâce aux options de paravirtualisation du noyau (pv-ops), d'utiliser RHEL 6 comme système invité dans Xen. L'hyperviseur KVM n'est disponible que pour l'architecture x86_64, et le processeur doit posséder des instructions de virtualisation.

Prise en charge du matériel

Le noyau i386 de RHEL 6 possède maintenant par défaut les options PAE, ce qui permet d'utiliser plus de 4Go de mémoire vive sur un système 32 bits. Red Hat ne fournit plus, dans la RHEL 6, le support pour les machines à base de processeur Intel Itanium, la plate-forme RHEL 5 sera donc maintenue pour cette architecture jusqu'en mars 2017. RHEL 6 a besoin d'au minimum 1Go de mémoire vive et d'1Go d'espace disque pour fonctionner sur un système x86 (32 ou 64 bits).

Environnement bureautique

Le premier changement visible après l'installation de RHEL 6 Beta est l'écran de démarrage, utilisant les technologies qu'on a pu voir dans Fedora 12, sauf qu'au lieu d'un F, c'est le Shadowman qu'on voit. Les cartes vidéo Nvidia bénéficient du pilote Nouveau par défaut (nv est toujours disponible). Côté applicatif, ce sont Firefox 3.5, Thunderbird 3 et OpenOffice.org 3.1 qui accompagneront Gnome 2.28 (par défaut) et KDE 4.3.

Système et développement

GCC est présent en version 4.4.3, accompagné d'une glibc 2.11 et de la version 7.0 de GDB. Les habituels SystemTap et Valgrind de RHEL 5 sont toujours de la partie, ainsi qu'OProfile. SysVinit est remplacé par Upstart, et vixie-cron par cronie.

Versions de logiciels

Voici, en vrac, quelques logiciels choisis et leur version :
Kernel 2.6.32
Samba 3.4.4 (ainsi que des paquets samba4-libs)
Apache HTTP Server 2.2.14
Apache Tomcat 6.0.20
PHP 5.3.1
memcached 1.4.4
PostgreSQL 8.4
MySQL 5.1.42
OpenOffice 3.1.1
OpenSSH 5.3p1
Openssl 1.0.0
Python 2.6.2
Perl 5.10
Bash 4.1.2
ISC Bind 9.7.0
ISC DHCPD 4.1.0p1
Vim 7.2.245
GNU emacs 23.1
Vsftpd 2.2.2
yum 3.2.25

CentOS 6 Beta ?

A chaque nouvelle version de RHEL, arrive environ 1 mois plus tard une nouvelle CentOS. On peut donc se poser la question : une CentOS 6 Beta sera-t-elle disponible ? D'après le blog de Karanbir Singh, il ne faut pas compter dessus. Des tests de construction d'une CentOS 6 auront lieu, pour vérifier que tout fonctionne bien (le remplacement des références à Red Hat par CentOS au niveau des images, fonds d'écran par exemple), mais il est préférable de tester directement RHEL 6 Beta, pour que les corrections soient directement remontées à Red Hat : Une meilleure RHEL fera une meilleure CentOS.
  • # i386 et System z

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    RHEL 6 Beta est disponible pour i386, x86_64, System z et IBM Power (64-bit).

    System z étant constitué de Power, c'est pas un peu redondant ou j'ai loupé quelque chose?

    Et quelle est la justification du non support de XFS pour i386?

    Merci

    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: i386 et System z

      Posté par . Évalué à  3 .

      Les processeurs des system z ne sont pas des powers. L'ISA est plutôt CISC
      • [^] # Re: i386 et System z

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        D'après System z, il y a aussi des POWER.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: i386 et System z

          Posté par . Évalué à  9 .

          La page wikipedia française est fausse. Pour des infos sur les processeurs des system z, consulte plutot cette page : http://en.wikipedia.org/wiki/IBM_z10_(microprocessor)

          Il y a beaucoup de choses en commun puisque IBM cherche a faire converger les technologies processeurs des gammes i, p et z.

          Mais si tu regardes l'ISA du system Z dans le principle of operation, tu verras que ca n'a rien a voir avec l'ISA POWER
    • [^] # Re: i386 et System z

      Posté par . Évalué à  2 .

      Avec le support limité au 64bits pour KVM j'ai l'impression qu'ils sont entrain de se préparer à ne plus la supporter, non ?

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: i386 et System z

      Posté par . Évalué à  2 .

      Est-ce quelqu'un sait si les paquets sont compilés pour i686 (comme F12) ou bien simplement i386 ?
      • [^] # Re: i386 et System z

        Posté par . Évalué à  10 .

        Je pense que oui, quelqu'un doit bien le savoir.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: i386 et System z

          Posté par . Évalué à  2 .

          L'esprit linuxfr n'est pas le meilleur, mais c'est celui qui me fait rire :-)

          Dans le même genre:
          - ma femme vient d'accoucher
          - ah, c'est un garçon ou une fille ?
          - oui
          • [^] # Re: i386 et System z

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

            En même temps, est-ce pertinent de savoir le sexe de l'enfant (et même, si il en a un) ?

            Faites pas attention, je sors
            • [^] # Re: i386 et System z

              Posté par . Évalué à  3 .

              Pour les internautes, c'est pertinent, vu que ce sont tous des nazis pédophiles.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: i386 et System z

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        En suivant le lien "Téléchargement", on peut voir les paquets en plus des images ISO. Et effectivement, je ne vois aucune trace de paquet compilé en i386 ou en i586.
        • [^] # Re: i386 et System z

          Posté par . Évalué à  1 .

          Exact je n'avais pas pensé à aller voir là.
          Donc tant mieux, c'est bien du i686.
  • # Red Hat certes, mais Fedora aussi

    Posté par . Évalué à  10 .

    RHEL 6 est basée sur Fedora 12 plus des ajouts qu'on trouve aussi dans Fedora 13, mais aussi des ajouts qu'on ne trouve pour l'instant que dans RHEL 6 même si c'est du logiciel libre (je pense principalement à Spice).

    Notons qu'on va dépasser les 3 ans entre deux versions majeurs de RHEL !
    Cette nouvelle version était très attendue par certains car faire tourner certains programmes sur RHEL 5 devenait un casse tête.

    RHEL 6 sera la premier RHEL a sortir avec EPEL ( http://fedoraproject.org/wiki/EPEL ) opérationnel. On peut donc espérer qu'il y aura beaucoup plus de paquets "extras" pour RHEL 6 que pour RHEL 5.

    Les "accros" à Fedora ne doivent pas rater la doc de RHEL 6 :
    http://www.redhat.com/docs/en-US/Red_Hat_Enterprise_Linux/6-(...)

    C'est une mine d'information.

    Perso, même si j'ai actuellement une Fedora 13 (beta), je me demande si je ne vais pas faire un passage par RHEL 6 afin d'avoir une certaine tranquilité d'esprit (les monter en version "forcées" de Fedora sont un sport passionnant mais exigeant).
    • [^] # Re: Red Hat certes, mais Fedora aussi

      Posté par . Évalué à  2 .

      (les monter en version "forcées" de Fedora sont un sport passionnant mais exigeant).

      Que veux-tu dire?
      • [^] # Re: Red Hat certes, mais Fedora aussi

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        En fait je me demande s'il veut dire les "montÉES" en version et qu'il fait référence au fait que la Fedora joue quand même sur des choses un peu expérimentales et ne s'adresse pas aux utilisateurs qui veulent quelque chose de stable dans le temps.

        Ou bien «les monter en version "forcées"» fait référence à un système de fichier non supporté mais on arrive quand même à le mettre dans le mtab?? (hé, on est vendredi, tout est possible!) et là je veux bien croire que c'est du sport...

        -------------> [ ]
    • [^] # Re: Red Hat certes, mais Fedora aussi

      Posté par . Évalué à  4 .

      Question bête puisque tu suis bien l'actualité Redhat.

      Est-ce qu'il faut avoir un contrat de support redhat pour recevoir les mises à jours d'une version bêta de RHEL. Est-ce qu'une fois la sortie officielle de la versions stable de celle-ci, il est simple de migrer vers la centos ou la scientific linux (sans tout réinstaller) : du genre je change les mirroirs et j'update.

      Parce qu'autant pour un particulier et pour redhat ça peut avoir un intérêt qu'il teste la rhel 6 et fournisse des rapports de bugs, autant c'est assez inconcevable de lui demander 350$ par an pour recevoir des updates et il aura naturellement envie de se tourner vers ses dérivées.
      • [^] # Re: Red Hat certes, mais Fedora aussi

        Posté par . Évalué à  4 .

        > il est simple de migrer vers la centos ou la scientific linux (sans tout réinstaller)
        Suffit tout simplement de remplacer les paquets redhat-release-notes redhat-release redhat-logos par leurs équivalents CentOS et ça roule. C'est même expliqué quelque part sur le wiki de CentOS.
        Par contre, faudra un peu de patience avant que CentOS ouvre la branche 6 (pour la 5.5, ils sont encore à la phase construction/QA)

        À titre d'exemple, la manoeuvre inverse (la principale différence est l'activation de RHN):
        http://blog.famillecollet.com/post/2010/04/15/Switch-from-Ce(...)
  • # bloat

    Posté par . Évalué à  7 .

    je cite, "RHEL 6 a besoin d'au minimum 1Go de mémoire vive et d'1Go d'espace disque pour fonctionner sur un système x86 (32 ou 64 bits)"

    on dirait Windows !
    • [^] # Re: bloat

      Posté par . Évalué à  8 .

      Ou openoffice ...

      Non je rigole, pas tapper !!!
    • [^] # Re: bloat

      Posté par . Évalué à  2 .

      Effectivement 1go de ram pour faire tourner une rh je suis surpris.
      • [^] # Re: bloat

        Posté par . Évalué à  2 .

        Et 1Go d'espace disque me semble faible, non ? Il y a quoi d'inclus ?

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: bloat

      Posté par . Évalué à  6 .

      Je me suis fait la même réflexion. J'ai pas mal de VM sous RHEL, et généralement j'alloue 512 Mo pour une RHEL. Ça suffit la plupart du temps, et j'adapte si besoin, mais c'est lié aux programmes et non à l'OS.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.