Remise du Livre Blanc de la Commission Open Source de Telecom Valley sur le Logiciel Libre

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
4
4
déc.
2010
Communauté
Jeudi 2 décembre, l'April était invitée à Sophia-Antipolis par l'association Telecom Valley

Jean-Christophe Becquet, vice-Président de l’April a animé une présentation sur le thème Promouvoir et défendre le logiciel libre avant de recevoir officiellement le Livre Blanc intitulé « Intégration et Publication de logiciels sous licences Open Source : Mode d’emploi » des mains de Pascal Flamand, responsable de la commission Open Source de Telecom Valley.

Une trentaine de personnes ont assisté à cette rencontre, parmi lesquelles des membres de l'April en région PACA, des acteurs économiques et des représentants institutionnels. À l'issue de la présentation, Marc Daunis, Sénateur-Maire de Valbonne et premier vice-Président de la Communauté d'Agglomération de Sophia-Antipolis s'est montré particulièrement ravi par l'opportunité de mieux comprendre les enjeux économiques et politiques du logiciel libre.

La publication de Telecom Valley dérivée du « Livre blanc sur les modèles économiques du logiciel libre » de l'April repose sur l'expérience cumulée de l'ensemble des membres de la Commission Open Source de Telecom Valley, acteurs majeurs de l'Open Source en entreprise, contributeurs bénévoles aux profils variés, et résulte d’une collaboration active de plusieurs mois.

« Nous avons voulu par ce Livre Blanc, faire partager notre travail et notre expertise au plus grand nombre », a expliqué Pascal Flamand. « Le Livre Blanc vient compléter utilement le corpus des ressources disponibles pour sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux du Logiciel Libre » a commenté Jean-Christophe Becquet.

L'April remercie chaleureusement toute l'équipe de Telecom Valley pour la qualité de leur accueil et leur implication pour une organisation parfaite de l'événement.
  • # Qui va le lire ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Superbe travail, très bien écrit, cet ouvrage de 61 pages mérite d'être lu. On peut lire dans le texte :
    « Ce Livre Blanc s'adresse aux éditeurs de logiciel, aux décideurs informatiques des entreprises des secteurs public et privé, aux collectivités publiques, aux dirigeants politiques qui souhaitent mieux comprendre l'économie et les enjeux du Logiciel Libre, aux investisseurs, aux journalistes en quête perpétuelle d'informations et d'exemples pour illustrer l’un des secteurs les plus dynamiques de l'innovation logicielle».

    Le problème est qu'il s'agit presque toujours de gens pressés, peu disponibles et qui soit liront en diagonale, soit ne liront que le titre faute de temps. Comment les convaincre de lire plus de 50 pages de texte dense ? Un résumé de quelques pages pourrait peut-être les convaincre de se pencher réellement sur ce sujet qui conditionne notre société et notre civilisation et doit faire partie de notre culture.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.