Repas du Libre le 9 juillet 2015 aux RMLL de Beauvais

Posté par . Édité par tankey, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
11
24
juin
2015
RMLL/LSM

Lors de chaque édition des RMLL un « repas du Libre » est organisé. L'édition de Beauvais respectera la tradition et est heureuse de pouvoir vous le proposer dans une salle prestigieuse.

Ce repas, moment convivial, festif et communautaire, se tiendra le jeudi 09 juillet au soir, dans la salle des mariages de la Mairie de Beauvais. Et bien que nous n'irons pas décrocher les magnifiques tapisseries historiques d'autres salles pour décorer celle-ci, vous ne regretterez pas ce cadre particulier, ni le menu proposé par un traiteur de qualité, au tarif doux de 20€.

Il vaut mieux réserver ! Pour cela, rendez vous sur la page adéquate. Entrez vos dates de séjour, l'interface vous proposera les choix possibles pour vos dates (hébergement et restauration ) Sélectionnez alors « Le Repas du Libre ».

Le menu est en seconde partie…

Le menu sera préparé par une entreprise d'insertion qui respecte les circuits courts, le traiteur Seson, et sera composé de :

  • entrées, assortiment de flamiques :
    • aux tomates fraîches au basilic et chèvre ;
    • à la tomme au foin et lardons ;
    • à la truite fumée et cresson du Valois ;
  • plat principal :
    • vannerie de charcuterie (jambon persillé, pâté en croûte picard, terrine de lapin, rôti de porc, rillettes) ;
    • assortiment de poissons fumés aux salicornes (truite, hareng, anguille) ;
  • accompagnements :
    • salade picarde au cresson (cresson, frisée, chicons, croûtons, lardons grillés, œufs durs, cerneaux de noix et petits dés de betterave) ;
    • rémoulade de céleri, pomme granny et chou rouge aux noisettes ;
    • salade de pommes de terre aux harengs, sauce à l’aneth ;
  • plateau de fromages de Picardie :
    • Bray picard, Fleur de Picardie, Maroilles de Thiérache, Rollot, Tomme picarde au foin, fromage de chèvre frais ou sec en fonction de la saison ;
  • desserts :
    • assortiment de 3 tartes de saison au choix : aux pommes et noix, au fromage frais à la menthe, aux fruits de saison.
  • # "Bon mangé"

    Posté par . Évalué à -3.

    merci de l'info, ca donne faim tout ca, miam :=)

  • # Sans vouloir vexer...

    Posté par . Évalué à 0.

    Je ne sais pas si ça a déjà été débattu, mais ces dépêches d'annonces locales, ça rend vraiment les dépêches illisibles. Un article technique fumeux sera noyé entre l'apéro du libre de Josianne-sur-Marne et l'exposition de photos de code source libre de Trifouilli-les-3-brouettes.

    On pourrait pas créer une rubrique géographique ? Par définition, chacun est intéressé par une partie seulement de ces informations, c'est lourd de devoir filtrer.

    Je suis un lecteur occasionnel de LinuxFr (une moule amateur quoi) et les dépêches ne sont en rien l'événement qu'elles devraient être (entendre : une lecture prioritaire).

    Help.

    • [^] # Re: Sans vouloir vexer...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne sais pas si ça a déjà été débattu

      la proposition de débat (avec un début de solution proposé) a été notée : https://linuxfr.org/suivi/depeches-infos_locales-n-apparaissant-plus-sur-la-page-principale (dès 2014, tu noteras).

      le débat n'a pour autant pas eu lieu de manière efficace… (il est resté perdu dans des commentaires éparses, sur journaux ou dépêches). Ce débat avait eu lieu sur la ML modération (pfiou, ya longtemps), iirc nous avions convergé sur l'avis majoritaire que les annonces d'événements du libre font partie du libre et de l'actualité.

      Vu l'utilisation du tag infos_locales cela pourrait être pertinent (mais je ne pense à le mettre que ponctuellement, heureusement que d'autres le font :D).

      On pourrait pas créer une rubrique géographique

      Il y a parfois un tag sur la ville ou la région : bordeau, bretagne, grenoble, marseille… je laisse à titre d'exercice de trouver les autres (et de les rassembler sur une page wiki :D).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.