Revue de presse de l'April pour la semaine 34 de l'année 2013

Posté par (page perso) . Édité par NeoX et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
24
26
août
2013
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[cnet France] Transhumanisme: demain, l'Homme amélioré

Par la rédaction, le dimanche 25 août 2013. Extrait:

Car reste à savoir si à l’avenir, nous resterons dans le monde bien gentil des body hackers où tout sera (peut-être) “open source” et où chacun disposera librement de son corps, ou si nous tomberons dans un avenir où chacun tentera de s’offrir des appareils très coûteux, vendus par des labos ou des entreprises, quasi monopolistiques… au risque de créer une nouvelle forme d’inégalité, celle de l’augmentation.

Lien vers l'article original: http://www.cnetfrance.fr/news/transhumanisme-demain-l-homme-ameliore-39793272.htm

[ActuaLitté.com] Désobéissance civile: Abattre l'industrie scolaire avec l'Open Source

Par Nicolas Gary, le samedi 24 août 2013. Extrait:

Le PDF, c'est l'avenir? L'Open Source, une alternative pour aider les étudiants à ne plus se ruiner en achats de manuels scolaires? Alors que l'industrie du livre est régulièrement assimilée à un cartel dans ce secteur, les étudiants américains font face, à chaque rentrée, au même problème: trouver leurs ouvrages aux meilleurs prix. Mais l'offre de téléchargement gratuite se structure de plus en plus, et TorrentFreak fait état d'une mobilisation grandissante.

Lien vers l'article original: http://www.actualitte.com/education-international/desobeissance-civile-abattre-l-industrie-scolaire-avec-l-open-source-44602.htm

[PC INpact] «Internet est terminé», Groklaw ferme ses portes

Par Vincent Hermann, le mercredi 21 août 2013. Extrait:

Le site Groklaw est connu depuis plusieurs années pour son travail sur l’environnement juridique autour du monde open source. Mais sa fondatrice, Pamela Jones, a annoncé hier soir que l’aventure était désormais terminée. La raison invoquée en inquiètera plus d’un: la surveillance totale des communications internet ne lui permet plus d’assurer convenablement sa mission.

Lien vers l'article original: http://www.pcinpact.com/news/81869-internet-est-termine-grokloaw-ferme-ses-portes.htm

Et aussi:

[Le Monde Informatique] Après Prism, le projet de messagerie sécurisée Caliop relancé

Par Bertrand Lemaire, le mercredi 21 aout 2013. Extrait:

A la suite de l'arrêt de Lavabit et Silent Circle, intervenu à la suite des révélations de l'affaire Prism, le cofondateur du bureau d'enregistrement français Gandi veut combler le vide créé par cette interruption et relance son projet Caliop.

Lien vers l'article original: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-apres-prism-le-projet-de-messagerie-securisee-caliop-relance-54755.html

[OpenSource.com] La musique peut-elle être libre ?

Par Michael Tiemann, le lundi 19 août 2013. Extrait:

De l’eau a coulé sous les ponts depuis que les logiciels «open source» ont été baptisés ainsi en 1998. Le livre "La cathédrale et le bazar" a contribué à expliquer ce nouveau paradigme de la création des logiciels, et, avec le temps, les conséquences importantes et crédibles que Raymond avait prévues dans son essai s’avèrent aujourd’hui évidentes.

Lien vers l'article original: http://www.framablog.org/index.php/post/2013/08/22/musique-libre

  • # Internet et la vie privée

    Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 27/08/13 à 01:28.

    «Internet est terminé»

    Non.

    Etablissons les plans d'un CPU libre sur FPGA, pour mettre au sein d'une FreedomBox, ou comme une extension sécurisée au Novena (une carte mère libre (le schéma du circuit imprimé) présenté par Eben Moglen début 2013, comme base favorable pour la FreedomBox).

    Prism ou autre programme d'interception et d'écoute pourra bien essayer d'écouter du flux chiffré avec des clés PGP de 8K… Et puisque par endroit (comme au Angleterre) le chiffrement de haut niveau est interdit, mettons au point l'automatisation poussée de la stéganographie pour faciliter son usage (le rendre quasi transparent). Un tel code pourrait être mis en oeuvre par la FreedomBox.

  • # Caliop ?

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 27/08/13 à 02:17.

    Entre l'article et le officiel je lit

    Le modèle économique du service n'est pas encore fixé précisément. Si l'existence d'une formule payante est nécessaire faute de publicité intrusive contextualisée, il n'est pas écarté par Laurent Chemla qu'une formule de base soit gratuite

    et

    […] les utilisateurs ne peuvent plus faire confiance aux services centralisés tels que Gmail

    Vouloir en faire un business va nécessairement introduire un point de centralisation, et donc une cible à abattre pour qui voudrait empêcher les gens de communiquer. La confidentialité n'est pas tout, la qualité de service est toute aussi importante.

    J'arrive pas à imaginer de système de messagerie qui respecte la vie privée autrement qu'un logiciel libre en p2p, typiquement freenet. Le seul point de centralisation « acceptable » serait un serveur de clefs, parce qu'il ne serait nécessaire que pour la mise en relation.

    Bref, je suis absolument sceptique et je me demande en quoi cette initiative ne va finalement pas simplement différer la quête d'une vraie solution.

    Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Caliop ?

      Posté par . Évalué à 5.

      J'arrive pas à imaginer de système de messagerie qui respecte la vie privée autrement qu'un logiciel libre en p2p […]

      Je suis entièrement d'accord avec toi. Et c'est bien ce qui me fait peur. Aujourd'hui, si c'est au citoyen d'assurer sa propre sécurité, c'est que le gouvernement pour lequel il a démocratiquement voté ne répond plus à sa mission constitutionnelle [c-à-d protéger les droits des citoyens].

    • [^] # Re: Caliop ?

      Posté par . Évalué à 3.

      En quoi l'utilisation des protocoles de messagerie existants, sans passer par un fournisseur, ne serait pas sécurisé ? Et pas réalisable, en hébergeant soi-même son serveur de messagerie ?

      Pour moi, la force de l'internet est d'avoir des services décentralisés. Les protocoles existent, mais on en fait un usage centralisé.

      La solution viendrait plutôt de solutions permettant à chacun d'héberger ses propres services (messagerie, web, etc) : logicielles, matérielles, réseau, etc. Tout le contraire de la cloud'mania actuelle quoi !

      • [^] # Re: Caliop ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Des initiatives du type Retroshare sont aussi intéressantes.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

      • [^] # Re: Caliop ?

        Posté par . Évalué à 4.

        En quoi l'utilisation des protocoles de messagerie existants, sans passer par un fournisseur, ne serait pas sécurisé ?

        Le problème du SMTP c'est les informations de routage (adresses IP, expéditeur, destinataire…) doivent être en clairs. Il n'y a que le corps du mail que l'on peut chiffrer et signé.

        Il faudrait un protocole qui permet d'assurer le routage tout en chiffrant la totalité du message (méta données incluses). Genre freenet, je ne sais pas trop comment ça marche, mais ça marche :) il y a un système de messageries, très asynchrone, mais qui marche. Je suppose que le message et fractionné et annoncé aux pairs, et celui qui en est destinataire peut le demander et ses pairs lui envoient, j'imagine.

        Please do not feed the trolls

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.