Samba 4 sort en version alpha

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
15
sept.
2007
Samba
Samba 4.0.0 alpha1 a fait surface très discrètement il y a quelques jours. Si cette version alpha est encore loin d'être prête à prendre d'assaut vos salles serveurs, elle marque une nouvelle étape dans la maturation du logiciel.

Samba est une implémentation libre pour les systèmes de type Unix, du protocole de partage de ressources de Windows. Samba 4 en est une refonte importante et ambitieuse. La grosse nouveauté est l'intégration d'un annuaire et de mécanismes de connexion compatibles avec l'Active Directory de Windows 2000 Server et Windows Server 2003. Samba 4 est donc capable de supporter à lui seul un domaine AD, là où Samba 3 doit se contenter de rejoindre un domaine existant pour y proposer ses services (mais il peut également fonctionner indépendamment, hors AD).

L'équipe de développement de Samba attend vos retours d'expérience et vos encouragements ! Notez que Samba est récemment passé sous licence GPLv3. Il s'agit d'un des premiers projets libres d'envergure à adopter la licence, et ceci avec enthousiasme. Les nouveautés de Samba 4 :
  • Implémentation des protocoles requis par AD, tels que Kerberos et DNS ;
  • Suppression de nmbd, dont la fonction a été intégrée à smbd ;
  • Introduction de LDB, une base de données type LDAP utilisée pour le stockage des données permanentes ;
  • Intégration d'un centre de distribution de clés Kerberos (KDC), essentiel dans le support des protocoles de connexion AD ;
  • Intégration d'un serveur LDAP simplifié ;
  • De très nombreuses options de configuration ajoutées et supprimées, dont certaines feront peut-être leur retour ultérieurement (une fois implémentées!).
Samba implémente de manière limitée des standards (LDAP, Kerberos...) pour lesquels des solutions libres existent déjà.
Le but est de simplifier le fonctionnement et d'éviter toute dépendance externe.
Le support d'autres implémentations reste cependant au programme.

Les nouveautés depuis la TP5 (Technology Preview, sortie en juin) :
  • gestion basique des stratégies de groupe ;
  • prise en charge de la console MMC Utilisateurs et ordinateurs Active Directory (dsa.msc) ;
  • Implémentation de winbind (authentification Unix dans AD) ;
  • Intégration de Heimdal 1.0 (Kerberos) ;
  • Nombreuses corrections de bugs :)
La transition en GPLv3 :
Tous les nouveaux développement se feront sous cette licence, y compris pour Samba 3, qui change du coup de numéro de version mineur.
  • La branche 3.2 sera sous GPLv3.
  • La branche 3.0 reste sous GPLv2 et reste supportée pour tout ce qui concerne la sécurité.
  • # Samba 4

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Les nouveautés sont alléchantes, malheureusement, je n'ai rien vu concernant l'amélioration des taux de transfert.
    Sur mes différentes machines, je n'ai jamais dépassé 3mo/s (y compris avec cartes gigabit) dans le sens linux->windows. Dans le sens windows->linux, c'est un poil mieux (4mo/s). Le NFS fonctionne à fond (enfin, à 10mo/s), ce n'est donc pas un problème de carte réseau.

    J'ai essayé un peu toutes les façons de tuner le smb.conf, mais je n'ai pu grapiller que quelques centaines de ko à la seconde.

    Il semble que beaucoup de personnes soient dans ce cas de transfert dégradé. Certaines personnes ont même découvert ce problème quand je leur en ai parlé, car elles ne s'étaient jamais vraiment préoccupé du taux de transfert (moi même, je m'en suis rendu compte quand j'ai commencé des sauvegardes de disques windows via samba, ce qui nécessitait de gros transferts).

    Dommage qu'il n'y ait pas de retours sur ce problème qui a l'air quand même assez courant.
    • [^] # Re: Samba 4

      Posté par . Évalué à 2.

      As tu simplement essayé les options de "tuning" de samba , notamment la partie socket options ? personnelemment et d apres iptraf je tape dans le 8-10mo/s dans n importequel sens ( celeron "4" a 2ghz )
      • [^] # Re: Samba 4

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Alors j'ai essayé ça (que je retrouvais souvent dans les questions concernant les problèmes de vitesse):

        socket options = TCP_NODELAY SO_RCVBUF=8192 SO_SNDBUF=8192
        (qui a amélioré légèrement la vitesse de transfert).

        puis (sans trop y croire):

        socket options = TCP_NODELAY SO_RCVBUF=65535 SO_SNDBUF=65535
        (n'a rien changé)



        Et même les trucs vaudous dans ce style:
        read raw = yes
        write raw = yes
        oplocks = true
        max xmit = 2048
        strict sync = no

        Ce qui ne m'a pas semblé changer grand chose.
        Toutefois, il semble que pour certaines configs, cela soit la solution aux problèmes de vitesse.

        C'est tout ce que j'ai retrouvé dans mon fichier de config.
        Je n'ai pas dû essayer grand chose d'autre.

        Ma version de Samba est la 3.0.24, donc c'est assez à jour.
        Comme je suis sous Gentoo, j'ai pensé également à un flag USE de compilation (du style "+speed_10mb" :)), mais après vérification, il n'y a rien de suspect (depuis ce fameux problème avec "ACL" qui bloquait le compte anonymous sous proftpd, je suis méfiant).

        • [^] # Re: Samba 4

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour information, je constate des problèmes de transfert windows->windows dans ma boîte alors qu'un client Linux sur le même serveur windows fonctionne parfaitement.
          Je me demande si tu ne devrais pas regarder du côté du poste client windows. Une recherche dans la KB de Microsoft s'impose: configuration pile TCP dans le registre, ...
          Sinon j'ai trouvé cette mini-documentation: http://www.petri.co.il/speed_up_network_file_copying_in_wind(...)

          Apparemment le client "smb" de windows n'est pas non plus optimal, parce que l'on peut trouver des alternatives (je n'ai pas vérifié ni testé):
          http://mswhs.com/2007/07/10/speed-up-file-transfer-to-your-s(...)
          http://www.ipmsg.org/tools/fastcopy.html.en
          • [^] # Re: Samba 4

            Posté par . Évalué à 5.

            C'est pas nécessairement un problème de client ou de serveur.
            C'est le protcole lui même qui pose problème. Même pour gros fichiers, les transferts s'effectuent sur base de blocs de 61440 octets max.

            Dès que la latence du réseau augmente, le débit s'effondre quelle que soit la TCP windows size.

            http://blogs.technet.com/neilcar/pages/247903.aspx
            http://blogs.technet.com/netmon/archive/2007/01/26/part-2-tc(...)
            • [^] # Re: Samba 4

              Posté par . Évalué à 4.

              Dès que la latence du réseau augmente, le débit s'effondre quelle que soit la TCP windows size.
              C'est aussi dut a un autre probleme : le protocole cifs est tres verbeux, donc des que la latence augmente, l'attente de chaque réponse est démultiplié.
              • [^] # Re: Samba 4

                Posté par . Évalué à 4.

                C'est aussi dut a un autre probleme : le protocole cifs est tres verbeux, donc des que la latence augmente, l'attente de chaque réponse est démultiplié.
                C'est un problème bien connu et je pensais donc naivement qu'en transférant les petits fichiers sous forme d'une archive cela allait résoudre le problème de verbosité de CIFS. Malheureusement, le protocole reste très verbeux même pour le transfert de gros fichiers

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.