Sortie de Proxmox VE 4.4

Posté par . Édité par Davy Defaud, Yvan Munoz, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
33
14
déc.
2016
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH vient d’annoncer la sortie de Proxmox Virtual Environment 4.4. Proxmox VE est une solution de virtualisation libre complète qui permet de gérer des machines virtuelles KVM et des conteneurs LXC sur une même machine, via une interface Web. Proxmox permet aussi de créer facilement des grappes de serveurs (clusters) à haute disponibilité, en proposant un gestionnaire complet, assorti d’un simulateur intégré. Enfin, il s’intègre à de nombreux stockages externes.

logo proxmox

Tableau de bord Ceph

Le nouveau tableau de bord permet de surveiller le statut global de la grappe de serveurs Ceph, l’état des moniteurs Ceph, l’état des OSD Ceph, ainsi que les performances de la grappe. Conjointement avec l’interface de gestion de disques de Proxmox VE, cette nouvelle version montre la voie vers un centre de données « software defined » complet.

Conteneurs LXC en mode non privilégié

La création de conteneurs en mode non privilégié a été ajoutée à l’interface Web. Ce mode permet un degré de sécurité bien plus important que les conteneurs habituels. Par ailleurs, il est maintenant possible d’affecter un nombre fixe de processeurs à un conteneur, pour une allocation plus fine des ressources. Enfin, le nouveau mode « Restart Migration » permet de déplacer rapidement les conteneurs d’un serveur à un autre.

Amélioration de la haute disponibilité

L’interface de gestion de la pile haute disponibilité a été améliorée, les widgets de statut et de gestion des ressources ont été fusionnés, et un nouveau widget de gestion des priorités a été ajouté, permettant de définir des préférences sur les nœuds physiques sur lesquels les machines virtuelles doivent tourner. Par ailleurs, il est maintenant possible de définir un réseau de migration spécifique pour la migration des ressources de la grappe de serveurs.

Quelques chiffres

Proxmox VE est utilisé par environ 140 000 systèmes dans 140 pays. Les forums de Proxmox regroupent près de 32 900 membres, et plus de 7 500 entreprises utilisent le support professionnel de Proxmox Server Solutions GmbH.

nouveau dashboard Proxmox

  • # Support

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Dans mon ancien boulot, j'avais pris une licence vu que les paquets binaires sont payants mais la qualité de l'outil en valait le coût!

    Aujourd'hui, je m'emmerde avec Vsphere mais plus pour longtemps, re-changement de boulot :)

    • [^] # Re: Support

      Posté par . Évalué à 3.

      A ma connaissance, tu as accès à tous les paquets sans payer mais avec les mises à jour un peu plus tard et bien sur tu n'as pas de support.

    • [^] # Re: Support

      Posté par . Évalué à 2.

      Proxmox n'a jamais été payant, c'est juste le dépôts entreprise qui a un accès payant. La seul différence avec le dépôt no-subscription est un temps de test plus long. Sinon les paquets sont les mêmes.

      • [^] # Re: Support

        Posté par . Évalué à 1.

        Ne faut-il pas prendre la version entreprise pour avoir accès à la fonction "haute disponibilité"?

        • [^] # Re: Support

          Posté par . Évalué à 4.

          Proxmox propose tout dans la version "gratuite" avec en bonus un petit message qui t'informe que tu n'as pas pris de support :)

          La version payante apporte du support comme dans beaucoup d'autres solutions "libres" mais pas, à ma connaissance, de services en plus.

          Avec la version gratuite, en vrac :
          - HA
          - migration
          - Ceph
          - firewall
          - l'ensemble des stockage
          - sauvegardes
          - snapshots
          - gestion utilisateurs/groupes
          - …

          Pour le support "gratuit", le forum est bien alimenté et dépanne beaucoup. Les personnes de chez Proxmox y participent également activement.

      • [^] # Re: Support

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La seul différence avec le dépôt no-subscription est un temps de test plus long.

        Oui, moi, j'avais plutôt lu: "Attendez vous à de la casse avec le dépôt no-subscription" donc comme c'est souvent la partie ou tu n'as pas de qual/prep la virtualisation, j'avais choisi la sécurité.

        • [^] # Re: Support

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Attendez vous à de la casse avec le dépôt no-subscription

          Ce n'est que ma faible expérience, mais je n'ai jamais eu de problème avec le dépôt gratuit. Et jamais entendu ni lu qui que ce soit qui indiquant une différence avec le dépôt payant (par exemple un bug d'un côté et pas de l'autre).

          Je n'ai jamais payé directement ou indirectement leurs services, mais clairement si j'ai un client qui nécessite une utilisation « forte » alors je le ferai passer par la case « support payant » par principe : Proxmox est vraiment du super boulot, même si on peut faire la même chose à la mimine (et même si dans bien des cas il faut au final faire des trucs à la mimine dès qu'ont veut des choses particulières).

          Je viens de vérifier : il y a un abonnement à 5,41 € mensuel (65 € annuel). C'est nouveau ou c'est moi qui n'ai pas bonne mémoire ? À ce tarif je pense que je vais passer quelques clients sous cette formule, pour le principe aussi.

          • [^] # Re: Support

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je viens de vérifier : il y a un abonnement à 5,41 € mensuel (65 € annuel). C'est nouveau ou c'est moi qui n'ai pas bonne mémoire ? À ce tarif je pense que je vais passer quelques clients sous cette formule, pour le principe aussi.

            Effectivement, j'avais le souvenir d'un prix plus élevé aussi. Attention que c'est un prix par CPU. Quand on virtualise, on en a souvent plus qu'un.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Support

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Pour information je suis partenaire revendeur Proxmox (Liberasys, dans le Morbihan) et expert PVE (Proxmox Virtual Environment). A ce titre je revend les services Proxmox avec une marge et j'assure le niveau 1 et 2 (Proxmox assure le niveau 3).

              Proxmox propose plusieurs formules depuis déjà quelques années.
              Pour information, il n'y a pas de licence. C'est un système de souscription de service. Le plus bas niveau (formule COMMUNITY) est l'accès au repository entreprise. Cela vaut le coup pour la tranquillité. Je m'explique :
              1. Il y a un repository libre qui contient les dernières versions des paquets PVE, mais qui ne sont pas validés "ready for production".
              2. Proxmox propose un repository entreprise, avec des versions de paquets testées sur leur infrastructure dédiée aux tests de validation.
              Proxmox conseille de ne pas utiliser le repository libre en production (voir : https://pve.proxmox.com/wiki/Package_Repositories).

              La formule COMMUNITY permet donc la tranquillité d'esprit (paquets approuvés "ready for production" par Proxmox), mais n'inclue pas de service de support. Par ailleurs, dans tous les cas il y a quand même le support communautaire via le forum.
              Ensuite, en payant plus cher, il y a d'autres formules qui donnent accès au support, avec différents niveaux de service (notamment par le biais de tickets). Cela va jusqu'à ce que l'équipe support de Proxmox se connecte à votre équipement pour diagnostiquer et réparer (en passant, pensez au reverse tunnel SSH avec une machine tierce utilisée comme un tiers de confiance). Pour plus d'information, voir ici : http://www.proxmox.com/en/proxmox-ve/pricing

              J'ai suivi PVE dès 2008, je l'utilise en production depuis 2009. Ce produit se bonifie avec le temps et j'aime les décisions de Martin MAURER et de son frêre Dietmar. Cette année je suis par exemple intervenu pour un client qui va migrer 400 serveurs physiques sur moins de 30 noeuds PVE. Après une phase de tests préliminaire, ils étaient très satisfaits et ont poursuivi pour la qualité, la robustesse, la simplicité, et le coût total de possession du produit sur le long terme. De plus ils sont très contents de maîtriser leur solution de virtualisation (PVE est libre, basé sur des briques libres, sur la distribution Debian, voir ici pour le code source : https://git.proxmox.com/).

              Par ailleurs, et pour information, leur solution Proxmox Mail Gateway, est une très bonne solution antispam/antivirus et bien plus encore. Elle vaut le détour, quoiqu'un peu cher aux yeux de certains. Mais c'est là encore c'est le prix de la tranquillité :-) Alors oui, j'entends déjà "ça pue c'est pas libre", mais les briques de base sont archi connues et c'est tellement bon d'avoir la main sur une Debian pour une bonne solution d'antispam… :-)

  • # ARM

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Hélas proxmox n'est pas dispo sur ARM64…

    Mon projet libre: http://ultracopier-fr.first-world.info/, mon jeu libre: http://catchchallenger.first-world.info/

  • # Problème

    Posté par . Évalué à 7.

    J'ai un problème : ça juste marche. On fait comment pour râler maintenant ?

    Bon sinon, le nom sonne un peu maladie-ou-médicament, mais franchement, c'est râler pour râler ;)

    • [^] # Re: Problème

      Posté par . Évalué à 2.

      Viandoxxx ? ^

    • [^] # Re: Problème

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui, vous reprendrez bien un petit coup de Proxmox 500mg avec votre infrastructure de virtualisation ?
      Effectivement, ça "juste marche", à part quelques rares exceptions (notamment au moment du passage à la v4, voir mes posts sur le forum PVE à l'époque).
      A chaque fois que j'ai montré PVE (Proxmox Virtual Environment) ou PMG (Proxmox Mail Gateway) à un admin sys, il a essayé et y est passé :-)

      La seule fonctionnalité manquante par rapport à un VMWARE c'est l'orchestration automatique (l'infra de virtualisation migre automatiquement les VMs en fonction des ressources à dispo sur les noeuds). Personnellement c'est une fonctionnalité que je n'ai jamais souhaité. Quelqu'un a t'il une expérience où l'orchestration automatique est indispensable ?

      • [^] # Re: Problème

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        orchestration automatique

        Pareil que toi : je n'en ai jamais mis en production.
        Et je n'en ai jamais vu non plus.
        Quelque chose me dit que c'est joli sur le papier, mais que dans la réalité c'est plutôt utile aux hébergeurs qui entassent des VM au maximum.

        • [^] # Re: Problème

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Pour avoir un peu joué avec, j’en ai vu les bénéfices dans 2 cas principaux :

          • Réorganiser automatiquement les VM pendant une mise à jour des nœuds (pour chaque nœud à tour de rôle : éjection des VM, mise à jour, reboot, récupération de VM pour rééquilibrer le cluster).
          • Équilibrage de la charge des nœuds quand le besoin en ressource des ≠ VM évolue au fil de la journée ou de la semaine (certaines VM bossent plus le jour, d’autre la nuit)

          Le tout en s’assurant que certaines VM ne se retrouvent jamais sur le même nœud pour assurer la continuité de service en cas de plantage d’un des nœuds.

          • [^] # Re: Problème

            Posté par . Évalué à 2.

            Réorganiser automatiquement les VM pendant une mise à jour des nœuds (pour chaque nœud à tour de rôle : éjection des VM, mise à jour, reboot, récupération de VM pour rééquilibrer le cluster).

            D'un autre côté, si tu es obligé d'attendre que ton cluster se soit rééquilibré, c'est guère plus long de migrer à la main, si?

            • [^] # Re: Problème

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Pour la maintenance, c’est faisable, pour l’adaptation automatique à la charge, je suis pas H24 derrière ;-)

      • [^] # Re: Problème

        Posté par . Évalué à 3.

        La seule fonctionnalité manquante par rapport à un VMWARE c'est l'orchestration automatique

        Si tu compares à esxi et un simple vcenter peut-être, mais vmware a toute une offre et un écosystème que proxmox est très loin de proposer (certes, à des prix prohibitifs)

        • [^] # Re: Problème

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je ne connais pas bien VMWare. Quelles sont ces fonctions supplémentaires ?
          Lorsque je regarde leur site web, comme dans beaucoup de cas on n'a rien à part du blabla commercial. Il faut y passer des heures pour comprendre les points forts (et faibles, bon là ok je comprends que ce ne soit pas mis en avant).

  • # Réseau spécifique pour migration (à chaud)

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je n'ai pas encore testé cette fonctionnalité mais la roadmap précise que ce n'est qu'en CLI que l'on peut en profiter pour le moment (voir http://pve.proxmox.com/wiki/Roadmap#Proxmox_VE_4.4).
    C'est quelque chose que j'attendais car migrer à chaud un serveur avec 64Go de RAM sur le réseau d'administration (1Gb/s en général) ça peut prendre du temps… minimum 10mn :-)

  • # Documentation officielle

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pour information ou pour ceux qui n'auraient pas fait attention, une doc officielle est sortie il y a peu (moins de 6 mois). En effet, PVE est maintenant bien étoffé, la virtualisation KVM se complexifie par les nombreuses option proposées (ex : NUMA). Du coup, une bonne doc efficace a été réalisée : http://pve.proxmox.com/pve-docs/. Bonne lecture :-)

  • # Proxmox sur VPS, ça marche... bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 16/12/16 à 10:30.

    < mode ma vie on >
    Grand fan de proxmox (j'en installe partout) je louait un petit serveur kimsufi KS-1 installé sous proxmox avec quelques conteneurs pour mon site web entre autres. Après avoir souscrit, j'ai remarqué que le CPU Atom N2800 n'était pas compatible avec la virtualisation, donc j'étais limité aux conteneurs LXC. Bon, pourquoi pas…
    Soucieux de mon porte feuille, j'ai résilié mon kimsufi pour l'offre VPS OVH la moins chère, installé Debian, puis migré en Proxmox. Et surprise (ou pas), les performances du VPS 1 coeur sont meilleures que le Atom 4 coeurs et cerise sur le gateau, KVM est supporté !
    Bref, proxmox sur VPS c'est cool. Reste juste que les 10Go de SSD c'est assez limite, mais question perf c'est vraiment pas mauvais.
    < /mode ma vie on et pub OVH >

    • [^] # Re: Proxmox sur VPS, ça marche... bien

      Posté par . Évalué à 1.

      Un virtualiseur dans un virtualiseur? (tu parle pas de dédié mais de VPS)
      Et puis attention aux mac address avec Ovh et Online et consors… si tu annonce une mac inconnue ton serveur sera coupé dans l'heure.
      Sans oublier qu'avec ovh, si tu utilises trop ce pour quoi tu paie, on te fous dehors… :/

  • # Et Firefox?

    Posté par . Évalué à 0.

    Euh, leur nouvelle interface, déjà que je suis fort déboussolé, mais elle ne fonctionne pas du tout avec Firefox 50!

    Et désolé, je ne veux plus utiliser Chrome…

    • [^] # Re: Et Firefox?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      essaie Midori, qui peut être étoffé avec plein d'extensions, comme Firefox ou Chrome (au hasard)

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: Et Firefox?

      Posté par . Évalué à 1.

      Chez moi aucun problème avec Firefox 50.1.0 sous ubuntu 16.10

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.