Tryton arrive en version 1.8

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
8
11
nov.
2010
Python
Comme tous les 6 mois, tryton la plate-forme applicative visant le développement rapide d'application « business » sort une nouvelle version : la 1.8.

Écrit en python, l'architecture principale est composée de :

  • d'une base de données (PostgreSQL, MySQL ou SQLite)

  • du serveur Tryton, modulaire et qui offre un accès aux données via un ensemble de protocoles différents (XML-RPC, JSON-RPC, WebDAV, CalDAV) et sécurisés.

  • le client Tryton, écrit en pyGTK qui est la façon standard d'accéder aux données.



Mais il y a aussi :

  • Neso: Une version autonome de tryton qui empaquète ensemble le serveur et le client GTK et qui utilise SQLite comme base de données

  • Proteus: un module python qui permet d'accéder aux données selon le patron « Active Record ». Il est la brique python qui vous permettra d'interfacer vos programmes avec un serveur tryton qu'il soit distant ou local.



Tryton est sous licence GPL v3. Les changements principaux de la version 1.8 sont des modifications de l'API et une amélioration des performances des vues listes.

Le principal changement dans l'API a été la modification de la signature de la majorité des méthodes du framework. Ce changement était nécessaire pour rendre le code plus pythonesque (merci le mot clé with) et aussi pour que la gestion des transactions soit maintenant confiée à un objet spécifique (évitant ainsi bon nombre de bogues). Cette étape marque le premier pas de la transition du projet vers le patron « Active Record ».

Les autres améliorations :
  • Un mécanisme de trigger permet d'exécuter des actions spécifiques quand un enregistrement est créé, effacé ou mis à jour
  • Le client GTk MacOS X est maintenant bien mieux intégré.
  • Neso peut tourner depuis une clé USB
  • Et évidemment tout un ensemble de bugfixes !
  • # OpenErp

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Si je ne m'abuse, Tryton est un fork de OpenErp (corrigez-moi si je me trompe).

    Est-ce que le fork est entièrement consommé où y'a-t-il des échanges entre les versions ? Quelle est la situation à ce niveau là ? Et pourquoi utiliser Tryton plutôt qu'OpenErp (qui a, à priori, l'avantage de la réputation) ?
    • [^] # Re: OpenErp

      Posté par . Évalué à 1.

      Il n'y a pas d'échange je pense, mais le développeur principal de Tryton (Cédric Krier) reste au courant du développement d'OpenERP (on le voit réagir de temps en temps sur les forum, mailing et irc).

      Tryton a l'avantage d'avoir fait évoluer grandement son coeur. (core) Alors que Open ERP s'est plus orienté vers ses modules et son client Web. Mis à part la gestion des filtres sur les vues (qui est génial) et le regroupement des données selon un critère.

      Le coeur d'Open ERP est gravé en dur dans PostgreSQL, plusieurs personnes ont essayé d'en sortir sans succès. Même un développeur interne a essayé de migrer vers MySQL sans succès.
      https://code.launchpad.net/~openerp-commiter/openobject-serv(...)

      Le gros avantage de Tryton pour ma part est ce support de SQLite et son support multi-protocole en font un vrai framework multi-usage.
      Le gros problème de Tryton est son manque de modules, et la communauté qui est encore trop petite je pense.

      Je ne connais pas la politique de merge avec Tryton, mais avec OpenERP, si on est pas partenaire il est très difficile de faire entrer une fonctionnalité codée dans le projet. Donc d'influencer le projet. Il suffit de regarder les merges proposals et on remarque tout de suite que rien n'est mergé dans le projet a moins d'être pistonné, même une correction de bug ne parvient pas jusqu'à la branche officielle.
      https://code.launchpad.net/~openerp/openobject-server/trunk/(...)

      Malgré pas mal de problèmes, OpenERP reste un très bon outil.
    • [^] # Re: OpenErp

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > Si je ne m'abuse, Tryton est un fork de OpenErp (corrigez-moi si je me trompe).

      Non non tu ne te trompes pas mais ça fait presque trois ans et les projets divergent inévitablement.

      > Est-ce que le fork est entièrement consommé où y'a-t-il des échanges entre les
      > versions ? Quelle est la situation à ce niveau là ?

      De ce que j'en sais (je ne suis pas développeur tryton, je suis juste le projet de près connaissant bien Cédric), quelques améliorations de tryton ont été reprises par openerp (genre validation des numéros de tva, le drag'n'drop du client et quelques autres trucs pour lesquels ils ont parfois merdé dans le copyright :D (c'est comme ça que je le sais)).

      Dans l'autre sens, la base a été ré-écrite quasi complètement, les modules sont originaux mais le concept est relativement similaire (vues définies en xml et distribuées au client, héritage de celles-ci, concept de modules métiers, l'ORM n'est pas non plus classique (mais comme je le dit dans la news, tryton passe petit à petit à Active Record)).

      > Et pourquoi utiliser Tryton plutôt qu'OpenErp (qui a, à priori, l'avantage de la
      > réputation) ?

      Personnellement, je le trouve beaucoup plus pythonique (pythonesque ?) : installation via pip/easy_install, code respectant la pep8, les concepts matches plus aussi ceux de python je trouve.

      Je suis biaisé mais je pense que tryton est fait pour les développeurs/intégrateurs qui veulent des facilités pour faire un ERP (vision framework) : il n'y aura jamais 45000 modules. openerp par contre est fait pour des commerciaux qui veulent vendre un ERP out-of-the-box avec quasiment tout inclus (mais parfois ça marche pas ou mal).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.