Sortie de Tryton 3.4

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, BAud, Nicolas Évrard, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
Tags :
19
31
oct.
2014
Bureautique

Comme à l’accoutumée, le mois d’octobre voit la sortie d’une nouvelle version de Tryton, la plate‐forme de développement d’applications pour entreprise (progiciel de gestion intégré ou PGI mais aussi ERP).

Tryton

Sur cette version, un gros travail a porté sur la partie comptabilité, mais aussi sur une multitude de petites améliorations pour simplifier la vie des développeurs de modules.

Et, bien évidemment, la migration depuis les précédentes versions est assurée.

Vous pouvez venir découvrir toutes ces nouveautés à la conférence annuelle de la communauté, qui se déroule cette année à Leipzig.

Conférence Tryton à Leipzig du 14 au 16 novembre 2014

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Teyssier et BAud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
11
24
sept.
2014
Communauté

La conférence annuelle de la communauté de Tryton, un progiciel de gestion intégré, aura lieu cette année le 14, 15 et 16 novembre 2014. Après Liège et Barcelone, c'est Leipzig en Allemagne qui a été choisie cette fois-ci pour recevoir l'évènement dédié à ce fork d'OpenERP.

Sortie de Tryton 3.2

18
28
avr.
2014
Commercial

Tryton la plate-forme de développement d'applications pour entreprise (progiciel de gestion intégré ou PGI mais aussi ERP) continue son petit bonhomme de chemin et sort une version 3.2.

Tryton

Pour cette version les développeurs se sont focalisés sur l'amélioration des nombreuses fonctionnalités apportées lors de ces 2 dernières années et sur l'augmentation de la couverture métier des modules (par ajout ou rationalisation). Cette version prépare aussi le passage à Python 3 en arrêtant le support pour Python 2.6. Comme toute nouvelle version, elle vient avec son lot de correctifs de bogues, d'améliorations de modules et de nouveaux modules.

Comme c'est l'habitude chez Tryton tout a été fait pour que la migration depuis les versions précédentes se passe sans encombre.

Journal Utiliser Tryton dans son application Flask

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
7
18
jan.
2014

La version 0.1 de la librairie flask_tryton vient d'être publiée. Elle permet d'utiliser Tryton depuis une application Flask pour par exemple exposer certaines données comme les projets ou bien les factures des clients via un site web.
Évidement, il manque encore certain Modèle dans Tryton pour une gestion complète d'un site web comme les utilisateurs (qui devrait être différents des utilisateurs de Tryton) ou bien la gestion d'un panier pour l'e-commerce. Une proposition dans ce sens a été soumise sur (...)

Sortie de la version 2.0 de GNU Health

Posté par (page perso) . Édité par azerttyu et bechamel. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
32
10
juil.
2013
Médecine

GNU Health est un projet de logiciel de Système d'information hospitalier et de dossier médical personnel sous licence GPL-3.
Il est écrit en Python avec le Framework Tryton et utilise PostgreSQL comme base de données.
Le projet est géré par l'ONG GNU Solidario qui œuvre à fournir santé et éducation aux plus démunis par le biais du logiciel libre.

Cette nouvelle version apporte en autre la compatibilité avec Tryton 2.8 (la dernière version stable en date) et un installateur générique indépendant de l'OS.

Sortie de Tryton 2.8

Posté par (page perso) . Édité par Nicolas Évrard, feth, Xavier Teyssier, giovanni_Coopengo, Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
18
29
avr.
2013
Commercial

Comme prévu, la nouvelle version de Tryton est sortie ce 22 avril. Tryton est une plate‐forme de développement d’applications pour entreprise (progiciel de gestion intégré ou PGI mais aussi ERP) écrite en Python et sous licence GPLv3. Les modules de base couvrent entre autres les champs d’activité suivants : comptabilité, facturier, gestion des ventes, gestion des achats, comptabilité analytique, gestion de stock et de production.

Alors que l'utilisation de Tryton était, a priori, réservée aux PME qui souhaitaient gérer leur ventes, achats et stock, nous constatons à présent une diversification des domaines d'application. Outre GNU Health la verticalisation (adaptation à un domaine précis) de Tryton destinée à la gestion d'hopitaux, une verticalisation de Tryton pour le monde des assurances a aussi vu le jour ; elle couvre la gestion des contrats, des primes et des sinistres.

Signalons aussi nereid, un framework web bâti sur Flask qui est utilisé pour réaliser des sites web de vente en ligne ou de gestion de projets. Ce projet devrait d'ailleurs rejoindre le projet Tryton dans un avenir plus ou moins proche.

Sortie de Tryton 2.6

25
25
oct.
2012
Python

Avec la régularité d’une horloge suisse, la version automnale de Tryton est arrivée. Tryton est une plate‐forme de développement d’applications pour entreprise (progiciel de gestion intégré — PGI —, ERP en anglais) écrit en Python et sous licence GPL v3. Actuellement, les principaux modules disponibles de Tryton couvrent les champs d’activité suivants : comptabilité, facturier, gestion des ventes, gestion des achats, comptabilité analytique, gestion de stock et de production.

Logo Tryton

L’évolution la plus importante est le passage à l’active record (patron de conception) qui était en préparation depuis plus de 2 ans. L’interface graphique n’est pas en reste, avec l’ajout du copier‐coller depuis un tableur. Comme d’habitude, la migration depuis les versions précédentes est prise en charge.

Journal Conférence Tryton à Liège

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
4
15
oct.
2012

La communauté des développeurs Tryton se réunit de nouveau à Liège cette année pour sa conférence annuelle. Elle aura lieu ces 9 et 10 Novembre à l'auberge Simenon de Liège.

Tryton est framework écrit en python d'application business ; il comprend la gestion des achats, des ventes, du stock et de la production. C'est un fork d'OpenERP qui a déjà cinq ans.

Tout comme l'an passé nous suivront le principe des unconferences, on prévoit d'y discuter des nouveautés de la (...)

La version 2.2 de Tryton est arrivée

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
24
31
oct.
2011
Python

Comme tous les six mois, arrive une nouvelle version de Tryton.

Tryton est une plate‐forme de développement d’applications pour entreprise écrite en Python (un progiciel de gestion intégré, mais il pourrait être bien plus — ou bien moins — que ça). Tryton est toujours un fork d’OpenERP qui a déjà quatre ans d’existence.

Au cours de ces six derniers mois, de nombreux changements ont touché l’interface utilisateur. Notons parmi ceux‐ci :

  • les fenêtres surgissantes (pop‐up) sont maintenant « non‐modales », ce qui signifie qu’elles sont liées à leur onglet d’origine. On peut donc conserver une pop‐up ouverte et interagir avec les autres onglets, car l’activation d’un onglet restaure les fenêtres préalablement ouverte ;
  • le widget de recherche a été complètement repensé. Un seul champ est utilisé et l’auto‐complétion permet de faciliter l’écriture de requêtes. Tout comme Google, des recherches complexes peuvent être effectuées.

Du côté du serveur de nombreuses améliorations ont été apportées, dont voici les
plus importantes :

  • l’utilisation d’unoconv permet de transformer les modèles OpenDocument dans un très large ensemble de formats répandus ;
  • l’utilisation de fichiers « .po » pour la gestion des traductions ;
  • un cache LRU au niveau de la transaction a permis de réduire considérablement l’empreinte mémoire du serveur.

Notons également que ces six derniers mois ont aussi été marqués par la transition de GNU Health (anciennement connu sous le nom de Medical) d’OpenERP à Tryton. Luis Falcón, le développeur principal de ce logiciel de gestion hospitalière, a en effet fait pas mal de bruit autour des raisons motivant ce changement ; c’est la gouvernance du projet Tryton qui a convaincu Luis.

Journal Première conférence Tryton et bonne nouvelle pour GNU Health

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
9
29
août
2011

Cher nal,

Je reviens vers toi pour annoncer la première unconférence Tryton.
Elle aura lieu à Liège les 11 et 12 novembre et suivra le principes des unconferences. On prévoit des workshops sur les prochaines fonctionnalités, des lightning talks et surtout tout ce que les gens apporteront.

Tryton est un fork d'OpenERP, qui se veut plus pythonique, plus solide et qui se concentre sur les fonctionnalités de base pour laisser la customisation fine aux intégrateurs.

Ce (...)

Tryton sort en version 2.0

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
21
2
mai
2011
Python

Avec le mois d’avril arrive une nouvelle version de Tryton.

Tryton est une plate‐forme de développement d’applications « business » écrite en Python (en résumé un progiciel de gestion intégré). Il se repose sur une base de données (PostgreSQL, MySQL ou SQLite), un serveur modulaire et un client GTK et il est disponible sous licence GPLv3.

Cette version a vu l’amélioration de nombreuses fonctionnalités du client : l’ajout d’un gestionnaire de connexion à la gajim, la fusion des vues arbres / listes, l’ajout d’un « hook » permettant le complètement automatique des champs textes et une fonctionnalité permettant d’inférer la valeur d’un champ en fonction des contraintes de domaine.

Journal Tryton sélectionné pour le GSOC

3
23
mar.
2011

Cette année, et pour la première fois, le projet Tryton a été sélectionné pour le Google Summer of Code. Notre sélection est chapeautée par la Python Software Foundation, d'ailleurs beaucoup d'autres projets ont aussi été sélectionés via la PSF : Mercurial, PyPy, Pyjamas, Pylint, Mailman, ...

Si vous êtes étudiants, c'est donc l'occasion d'ête payé pour développer du logiciel libre. Nous avons quelques petites idées intéressantes :

  • port à Python 3
  • création d'un client web avec GWT
  • création d'un (...)

Tryton arrive en version 1.8

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
8
11
nov.
2010
Python
Comme tous les 6 mois, tryton la plate-forme applicative visant le développement rapide d'application « business » sort une nouvelle version : la 1.8.

Écrit en python, l'architecture principale est composée de :

  • d'une base de données (PostgreSQL, MySQL ou SQLite)

  • du serveur Tryton, modulaire et qui offre un accès aux données via un ensemble de protocoles différents (XML-RPC, JSON-RPC, WebDAV, CalDAV) et sécurisés.

  • le client Tryton, écrit en pyGTK qui est la façon standard d'accéder aux données.



Mais il y a aussi :

  • Neso: Une version autonome de tryton qui empaquète ensemble le serveur et le client GTK et qui utilise SQLite comme base de données

  • Proteus: un module python qui permet d'accéder aux données selon le patron « Active Record ». Il est la brique python qui vous permettra d'interfacer vos programmes avec un serveur tryton qu'il soit distant ou local.



Tryton est sous licence GPL v3.