Tryton sort en version 2.0

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
21
2
mai
2011
Python

Avec le mois d’avril arrive une nouvelle version de Tryton.

Tryton est une plate‐forme de développement d’applications « business » écrite en Python (en résumé un progiciel de gestion intégré). Il se repose sur une base de données (PostgreSQL, MySQL ou SQLite), un serveur modulaire et un client GTK et il est disponible sous licence GPLv3.

Cette version a vu l’amélioration de nombreuses fonctionnalités du client : l’ajout d’un gestionnaire de connexion à la gajim, la fusion des vues arbres / listes, l’ajout d’un « hook » permettant le complètement automatique des champs textes et une fonctionnalité permettant d’inférer la valeur d’un champ en fonction des contraintes de domaine.

D’autres améliorations sont présentes :

  • les objets « ir.defaults » généraient des problèmes, ils ont été supprimés et l’utilisation des singletons de configuration commence à se généraliser pour les remplacer ;
  • les icônes peuvent maintenant être définies du côté serveur, permettant ainsi une personnalisation plus poussée ;
  • un mot clé permet de charger les champs de façon paresseuse, c’est particulièrement intéressant lorsqu’on affiche une longue liste de données contenant des champs calculés ;
  • les différentes vues composant un « board » peuvent communiquer entre elles, et les rendre donc dynamiques.

Et évidemment pas mal de bogues ont été corrigés.

  • # Version mono-utilisateur

    Posté par . Évalué à  2 .

    Existe-t-il une version un seul poste qui ne nécessite pas la configuration de tout un tas de choses pour la simple gestion d'un petit commerce ?
    Il me semble avoir vu passer une information à ce sujet il y a quelques temps.

    • [^] # Re: Version mono-utilisateur

      Posté par . Évalué à  3 .

      Sur la Wikipedia anglophone il est fait mention d'un projet nommé Neso qui installe le client et le serveur sur un poste.
      On retrouve le dépot mercurial http://hg2.tryton.org/hgwebdir.cgi/neso/ et il existe un paquet Debian dans squeeze.
      Bonne journée

    • [^] # Re: Version mono-utilisateur

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Simon a parfaitement résumé la situation, neso est une version mono-utilisateur qui comprend à la fois le serveur (tournant avec une DB SQLite) et le client.

      Après, il y aura quelques modules à installer (ça se fait via l'interface) : sale, purchase, account_invoice (ils sont traduits mais leur nom technique est en anglais).

      À noter que très bientôt on devrait avoir un module pour gérer le plan comptable français. Mais que si ton utilisation sera uniquement de l'utiliser comme un facturier alors tu n'en auras probablement pas besoin.

  • # Fork d'OpenERP ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    L'interface graphique ressemble étrangement à celle d'OpenERP (ex TinyERP). Serait-ce un fork ?

    • [^] # Re: Fork d'OpenERP ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      C'est un fork, et l'ambiance n'est pas au beau fixe entre les deux équipes, manifestement.

      Ceci dit, même si je conçois que la situation est tendue, les news sur Tryton pourraient gagner en clarté si elles indiquaient explicitement la parenté du soft.

      • [^] # Re: Fork d'OpenERP ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Ceci dit, même si je conçois que la situation est tendue, les news sur Tryton pourraient
        gagner en clarté si elles indiquaient explicitement la parenté du soft.

        En fait, je me suis posé la question. Dois-je spécifier que c'est un fork, ou pas ?
        Au final, j'ai décidé de ne pas le faire car c'est la troisième dépêche/journal sur le sujet et qu'à chaque fois l'information est remontée. De plus les projets divergent depuis 4 ans et demi et mis à part le client (pour des raisons évidentes), il ne doit plus y avoir que 10 à 15% de code identique.

        Enfin dans 6 mois je reviendrais voir cette news et je me rappellerai qu'il vaut mieux y faire référence encore 2-3 ans ;).

        et l'ambiance n'est pas au beau fixe entre les deux équipes, manifestement.

        Boh, ça dépend. Je pourrais boire des verres avec tout le monde chez tiny je pense. Il y a des divergences sur le business-model et sur le plan technique, mais pas de rancunes/rancœurs je pense.

        • [^] # Re: Fork d'OpenERP ?

          Posté par . Évalué à  3 .

          En fait, je me suis posé la question. Dois-je spécifier que c'est un fork, ou pas ?

          Je pense vraiment que oui. Ce n'est pas forcément facile, mais il vaut mieux être honnête que de risquer de susciter à chaque news un "mais c'est un fork, en fait, non?". C'est effectivement une caractéristique importante de Tryton, même si elle est à double tranchant, et la passer sous silence risque AMHA de vous desservir.

          Boh, ça dépend. Je pourrais boire des verres avec tout le monde chez tiny je pense. Il y a des divergences sur le business-model et sur le plan technique, mais pas de rancunes/rancœurs je pense.

          Ok. Il m'avait semblé lire des choses assez dures de part et d'autre, à l'époque. Si ça va mieux, tant mieux :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.