Vendredi 6 novembre 2009 @ Sophia-Antipolis : soirée Programmation Distribuée

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
6
22
oct.
2009
Java
Le Riviera JUG organise une rencontre gratuite sur le thème de la Programmation distribuée le vendredi 6 novembre 2009 dans les locaux de l’INRIA Sophia-Antipolis.

Qui n’a jamais eu à dire à son patron : « mais si, on fait comme ça et après ça passe à l’échelle automatiquement ». Une des promesses de Java EE — tenue ou non ? Quoi qu’il en soit il existe de nombreuses façons de passer à l’échelle, dont le calcul (ou la programmation) distribué(e).

Cette soirée sera consacrée à deux technologies Java qui permettent de distribuer la charge de calcul pour améliorer les performances de votre prochaine application. Venez découvrir ces technologies souvent complexes présentées de manière claire par les spécialistes du domaine. En première partie, Manik Surtani (de JBoss) viendra nous parler du projet dont il est le lead : Infinispan. En intermède nous aurons une présentation du livre « Programmation concurrente en Java », par Sylvain Hitier. Enfin Arnaud Contes (de ActiveEon) viendra nous présenter ActiveEon/ProActive Parallel Suite.
  • # C'est vague

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    C'est très vague "programmation distribuée".

    Ça va se pencher sur quoi ? les problèmes massivement parallélisables (embarrassingly parrallel) ? La resistance aux erreurs (fault tolerance) ? La mobilité ? Le grid computing ?

    Pas d'Erlang ? Pas de Termite/Gambit-C ? De Linda ? D'Oz/Mozart ?

    Faut bien se rappeler que prog distribuée, c'est prog concurrente PLUS une augmentation importante des bugs (race conditions, dead-locks) et les aléas de la vie (matériel qui casse, partie du réseau qui rame, WAN qui tombe en panne, LAN qui floode) ainsi que des erreurs inaperçues (différence comportementale entre la version simple et la distribué qui rend un algo déterministe (ou pas), incomplet, différent…)

    Mais c'est l'fun, alors allez-y pour moi !
  • # Et Google App Engine ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je sais bien que ce n'est qu'une présentation d'un JUG. Mais pour moi, depuis la sortie de Google App Engine for java, il y a eu en quelque sorte une révélation : parler de trucs hyper-pointus pour des cas tordus, d'accord. mais avant, considérant l'espace de travail de J2EE (développement et déploiement d'applications et de services web, dans la très grande majorité des cas), ne pas parler de Google App Engine estyfranchement bizarre.
    Surtout quand je vois qu'infinispan ressemble plus que furieusement à une implémentation JBoss de distributed hashmap, dont les meilleurs exemples sont donnés par google et amazon (voir à ce sujet l'excellent castcodeurs#10) ...
    • [^] # Re: Et Google App Engine ?

      Posté par . Évalué à 1.

      On présentera bien sûr le Cloud computing, dès lors que ça reste lié à Java, mais on ne peut pas limiter la programmation distribuée au Cloud externe. On peut vouloir distribuer sur des machines locales (ayant un hard ou des connexions particuliers) avec des technos bien spécifiques (map-reduce par exemple ne s’applique pas à tout).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.