Wazo, le fork de XiVO, prend son envol

Posté par . Édité par wazo, Davy Defaud, Nÿco, Benoît Sibaud, BAud et Sylvain Boily. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
37
20
déc.
2016
Téléphonie

La distribution de téléphonie sur IP (PABX/IPBX) basée sur Debian et Asterisk nommée XiVO a souffert d’une soudaine extinction de voix : le site Web xivo.io et le projet GitHub ont été fermés récemment par la société Avencall. Celle‐ci détient toujours la marque XiVO et réside maintenant sous le nom de domaine xivo.solutions. (NdM.: voir ce commentaire de avencall : les sources de XiVO sont désormais sur un projet Gitlab et une version est à venir pour la fin d'année).

Un divergeance (fork) du projet a été créée sous le nom de Wazo et les sources sont de nouveau disponibles sur GitHub. Un groupe de cinq développeurs, dont Sylvain Boily (l’initiateur du projet XiVO en 2005) a repris la gestion du nouveau projet.

Wazo a sorti sa première version Wazo 16.16 en décembre 2016, basée sur XiVO 16.13. Vous pouvez télécharger l’image ISO sur le miroir de Wazo et une procédure de migration XiVO vers Wazo est disponible.

Ça mange quoi en hiver, Wazo ?

Wazo est donc un serveur de téléphonie IP basé sur Asterisk diffusé sous licence GPL v3. Il permet de gérer la téléphonie d’une entreprise avec les appels entrants, appels sortants, renvois d’appel, messageries vocales, chambres de conférence, un centre de contact modeste, de contrôler ses appels à partir de son ordinateur (CTI) et offre nombre d’API REST pour intégrer tout ce petit monde dans d’autres systèmes logiciels. À travers ces API, Wazo se veut une plate‐forme de téléphonie que vous pouvez vous approprier et autour de laquelle vous pouvez développer.

Pourquoi le nom Wazo ?

Wazo est tout simplement un homophone de « oiseau », principalement à cause de la mythologie du phœnix, de la renaissance d’un projet et la symbolique de prendre son envol. Pour cette raison, le projet se nomme Wazo et son nom de version pour 2017 est Phoenix. Les développeurs signalent que tout jeu de mot est le bienvenu.

Pourquoi un fork hostile ?

La raison principale est une divergence de vision à long terme, les développeurs de Wazo expliquent la leur :

Nous croyons fermement que la téléphonie devrait être accessible partout : quels que soient l’appareil, l’application, l’environnement logiciel que vous avez, vous devriez pouvoir appeler qui vous voulez, quand vous voulez. Pour accomplir cela, nous voulons un logiciel de téléphonie qui soit facile à mettre en place, facile à intégrer à d’autres logiciels, scalable et extensible à volonté.

Wazo 16.16, nouvelle version, qu’est‐ce qu'elle apporte ?

La nouvelle version de Wazo est arrivée lundi 12 décembre 2016, et elle apporte quelques nouveautés :

  • la migration de XiVO vers Wazo ;
  • la prise en charge du codec Opus ;
  • une meilleure documentation des API REST ;
  • une nouvelle API REST pour les interconnexions SIP avec les opérateurs et la gestion d’appels sortants ;
  • une nouvelle API REST pour les groupements d’appels (plusieurs téléphones sonnent sur le même numéro) ;
  • une nouvelle API REST pour les chambres de conférence ;
  • une nouvelle API REST pour les menus vocaux ;
  • une nouvelle API REST pour les messages vocaux utilisateur ;
  • une gestion plus souple du carnet d’adresses ;
  • amélioration de l’interconnexion de plusieurs serveurs Wazo pour partager les contacts.

Wazo en 2017, quel plan de vol ?

Pour l’année 2017, l’équipe prévoit notamment :

  • d’ajouter une nouvelle interface Web d’administration, plus moderne et plus facilement extensible ;
  • de continuer le développement des API REST pour piloter l’intégralité du projet ;
  • de fournir des interfaces web et mobile pour les utilisateurs ;
  • de continuer son approche scalable pour une vision Cloud (PaaS ou SaaS) ;
  • et, bien sûr, d’être à l’écoute de la communauté et de répondre à ses préoccupations premières.

Comment on finance les graines ?

Comme tout projet logiciel, il faut bien sûr financer le temps de développement et l’équipe nous fait savoir qu’ils ont plusieurs idées dans les cartons. Ils souhaitent rentabiliser un modèle logiciel libre en fournissant du service, du développement, mais aussi apporter une nouvelle approche sur le modèle de commercialisation, sans utiliser les mécanismes retrouvés actuellement dans des projets à double licence. Donc, pas de fonctionnalités payantes à l’horizon, comme ce qui fait grincer du bec chez les utilisateurs de FreePBX ou Elastix, d’autres projets libres de téléphonie sur IP…

  • # Pourquoi un fork hostile ?

    Posté par . Évalué à 10 (+11/-4).

    Nous croyons fermement que la téléphonie devrait être accessible partout : quel que soit l'appareil, l'application, l'environnement logiciel que vous avez, vous devriez pouvoir appeler qui vous voulez, quand vous voulez. Pour accomplir cela, nous voulons un logiciel de téléphonie qui soit facile à mettre en place, facile à intégrer à d'autres logiciels, scalable et extensible à volonté.

    Et donc ? À part des généralités ?

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Pourquoi un fork hostile ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -6 (+2/-8).

      Quelles sont les différences entre Apple et FreeBSD ? Dans les deux cas, c’est la même base, FreeBSD veut garder un système le plus libre possible, Apple veut séduire les hypesters avec une interface « ergonomique ». Apple n’aime pas que l’on compile soit-même ses programmes, il y a des ports sous FreeBSD.
      Et on peut en avoir plein comme ça.

      Pour résumer : Apple veut veut enfermer ses utilisateurs, FreeBSD veut les libérer. Les deux savent t’afficher un firefox et aller sur le web via Wi-Fi.

      Donc, à part des généralités ?

      • [^] # Re: Pourquoi un fork hostile ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Donc cet article, dans lequel est utilisé du vocabulaire de com d'entreprise très bateau, a réussi à te faire passer xivo pour Apple? Perso je ne connais personne de chez Wazo ni Xivo, mais je n'aime pas vraiment certains propos qui ressemblent plus à du torpillage personnel, l'air de ne pas y toucher.

    • [^] # Re: Pourquoi un fork hostile ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

      C'est écrit dans l'intro :

      le site Web xivo.io et le projet GitHub ont été fermés

      Wazo est sa poursuite sous licence libre.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Pourquoi un fork hostile ?

        Posté par . Évalué à -2 (+1/-3).

        Et comment connecte-on un téléphone à un PC ?

      • [^] # Re: Pourquoi un fork hostile ?

        Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

        Effectivement, mais si coup on parle plus de continuer en libre. Le fork hostile surtout quand on cherche à s'expliquer (en en faisant un paragraphe à part), j'imaginais une vraie divergences de point de vue genre la place des femmes dans l'informatique, la consommation de bière dans la communauté ou l'interdiction des pizzas contenant du gluten !

        Pas un paragraphe insipide qui explique qu'ils ont les plus belles intentions du monde (dédicace aux miss France ?).

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Pourquoi un fork hostile ?

      Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

      Si Avencall ferme les dépôts communautaires, je comprends très bien la nécessité d'un fork "hostile". En passant, j'ai pas cherché longtemps mais j'ai pas trouvé les sources sur www.xivo.solutions, alors qu'ils proposent une iso (une 2016.03, j'imagine que c'est une vielle) - on pourrait s'amuser à leur demander les sources des logiciels tiers sous Copyleft d'ailleurs.

      Bref, c'est juste une impression mais Avencall semble vouloir basculer (voire avoir déjà basculé) vers un modèle de logiciel développé derrière des portes closes - ou au pire de logiciel propriétaire. (Ceci étant dit à ses tous débuts XiVO n'était libre, si mes souvenirs sont bons.)

      Pour finir, j'aimerais noter qu'Avencall s'est montré très hostile par le passé à la potentielle continuation d'un projet libre démarré chez eux, après son annulation. J'espère qu'ils embêteront moins Wazo…

    • [^] # Re: Pourquoi un fork hostile ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+11/-0).

      Si j'ai bien compris:

      Avencall croit mollement que la téléphonie ne devrait pas être accessible partout : dépendant de l'appareil, de l'application, de l'environnement logiciel que vous avez, vous ne devriez pas pouvoir appeler qui vous voulez, ni quand vous voulez. Pour accomplir cela, Avencall veut un logiciel de téléphonie qui soit difficile à mettre en place, difficile à intégrer à d'autres logiciels, pas du tout scalable et non-extensible.

  • # Petite divergence de frappe

    Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

    Bravo pour les titres :).

    La raison principale est une divergence de vision

    Ça c'est bon.

    Un divergeance (fork) du projet a été créée

    Là la frappe (comme sur les machines à écrire du passé où il fallait y aller au burin ou aujourd'hui sur mon clavier non virtuel) a dérapé .
    Un divergeance -> Une divergence

  • # Github -> gitlab

    Posté par . Évalué à 2 (+4/-3).

    Salut,

    […] projet GitHub ont été fermés récemment par la société Avencall […]

    je vois que les sources de Xivo sont sur gitlab: https://gitlab.com/xivo.solutions

  • # XiVO pas de changement ! mais un renforcement de son positionnement d'éditeur

    Posté par . Évalué à 3 (+4/-1).

    Avencall et XiVO ont été regroupés sur un même nom XiVO.solutions, ce qui a effectivement pu occasionner quelques incompréhensions. Néanmoins, il n'y a aucun changement sur XiVO et ses modules complémentaires. Il faut savoir que XiVO reste une suite logiciel qui comprend 3 modules principaux:

    • Un module téléphonie d'entreprise XiVO sous licence GPLv3
    • Un module centre de contacts XiVO-CC sous licence LGPL
    • Un module communications unifiées XiVO-UC sous licence LGPL

    Ces 3 modules sont maintenant regroupés et produits sous un même numéro de version (AnnéeXX):

    • v2016.02 livré le 3 Oct.
    • v2016.03 livré le 14 Nov
    • Prochaine version v2016.04 planifié le 26 Déc.

    Retrouver tout XiVO.solutions ici:

  • # connexions utilisateurs LDAP

    Posté par . Évalué à 3 (+3/-0).

    Bonjour,

    Apparemment vous prévoyez une interface pour les utilisateurs. Ce qui est bien car dans Xivo, il n'y en a pas.
    Quand on doit configurer des numéros sur son téléphone (des raccourcis), il faut que ce soir l'administrateur qui le fasse ! l'utilisateur ne peut pas le faire lui même !!! Très bonne idée donc !!

    Par contre est-il prévu une connexion LDAP pour les comptes utilisateurs ? En entreprise, c'est presque vital je pense !
    Avencall ne voulait pas en entendre parler quand je les avais contacter.

    Bonne continuation !

  • # Quelle version de Debian ?

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Toujours Wheezy ?

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.