Journal Javascript Garden

Posté par . Licence CC by-sa
18
29
mai
2012

Bondour Nal !

Ces derniers temps, j'ai du abandonner la sérénité et la bienfaisante rigueur de l'OCaml pour le Javascript. C'est un peu comme faire découvrir l'open bar a un ascète: ça rend fou et il y a un risque de coma.

Bref, je connaissais le Javascript, mais faut avouer que ça a pas mal évolué. Et pour mes travaux actuels, j'avais besoin de vraiment comprendre le Javascript (le this, le pourquoi du Namespace.Prototype, etc.).

Et donc, j'ai découvert JavaScript Garden (...)

Dart va‐t‐il remplacer JavaScript comme langage dans les navigateurs ?

51
11
oct.
2011
JavaScript

Google a publié une première version, dite « preview release », de son nouveau langage de programmation : Dart. Google espère que ce langage va remplacer JavaScript comme langage de référence dans les navigateurs.

Un mémo interne qui a fuité nous informe des intentions de Google. Les ingénieurs de Google, et tout particulièrement l’équipe travaillant sur V8, considèrent que le JavaScript est une impasse : il serait trop lent, très mal adapté pour des développements de grande taille et souffrirait d’erreurs de jeunesse irréparables. Google a donc décidé de proposer son propre langage, Dart, dont la première version vient tout juste de sortir.

Pour le moment, les programmes écrits en Dart peuvent être compilés en JavaScript pour tourner dans les navigateurs. D’ici peu, Chrome devrait être en mesure d’exécuter directement du code en Dart, étape nécessaire pour des performances accrues. Les plans de Google sont ensuite de proposer son moteur aux développeurs des autres navigateurs, mais il semble peu probable dans l’immédiat que ceux‐ci acceptent.

Dart se distingue de JavaScript par :

  • le typage statique optionnel ;
  • les classes et interfaces (par opposition aux prototypes du JS) ;
  • l’obligation d’utiliser les « ; » pour séparer les instructions ;
  • une bibliothèque standard plus riche ;
  • la possibilité d’être outillé plus facilement (meilleure prise en charge pour l’IDE et outils de ré‐usinage par exemple).

Pour autant, Dart a reçu un accueil très froid de la part des développeurs. Par exemple, Brendan Eich, le créateur de JavaScript, considère qu’il est plus simple et plus efficace de faire évoluer le JavaScript que de développer un nouveau langage.