Journal CNN promet de diffuser les débats électoraux américains sous license creative common

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
3
juin
2007
La nouvelle est assez incroyable je trouve. C'est sur la demande d'un professeur de droit de stanford que c'est initiative serait adopté.
Même s'il reste à savoir qu'elle sera exactement la license utilisée, mais surtout sous quel format numérique (espérons que ce ne soit pas uniquement du wmv, si on pouvait avoir le choix entre plusieurs formats dont le ogg theora...), je pense que c'est très encourageant pour la diffusion d'oeuvre libre.
Si nos chaînes de tv pouvaient en prendre de la graine, ne serait-ce que les chaînes nationales...

Le blog par lequel j'ai appris la nouvelle:
http://www.lordphoenix.info/logiciels-libres/cnn-va-publier-(...)

L'annonce sur thedailybackground.com:
http://www.thedailybackground.com/2007/05/05/cnn-plans-to-re(...)
  • # Chaînes françaises

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    TF1 ne le fera jamais, mais en ce qui concerne les chaînes publiques pour lesquelles le peuple français paie la redevance, ça me tue qu'elles n'aient jamais rien produit elles-même sous licence libre. Comme d'habitude, on paie, mais ça ne nous appartient pas.
    • [^] # Re: Chaînes françaises

      Posté par (page perso) . Évalué à  -7 .

      C'est un peu comme quand tu travailles. Tu donnes une partie de ton salaire aux chômeurs, et pourtant, les chômeurs ne t'appartiennent pas. C'est trop injuste.
      • [^] # Re: Chaînes françaises

        Posté par . Évalué à  4 .

        je vois pas le rapport ...

        Chomeurs ou pas , y a pas de licence sur la tête des gens ...

        l'esclavage est abolie depuis belle lurette ... t as fait un retour vers le futur ou quoi ?
      • [^] # Re: Chaînes françaises

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Euh, y'a quand même une différence entre payer pour un service et protester parce qu'on le juge mauvais, et payer par solidarité pour aider les chômeurs à revenir sur le marché du travail!

        Maintenant si tu insistes sur les compromis, c'est vrai que les chômeurs ne nous appartiennent pas, négocions pour au moins avoir les chômeuses!!

        ----->[héééé les filles! TAPEZ-PAS! AIIIIIIEEEEEEEEE]
    • [^] # Re: Chaînes françaises

      Posté par . Évalué à  4 .

      Pour France 5, je crois qu'il y en a 2 ou 3 avec des écriteaux "Vous pouvez librement utiliser cette oeuvre dans un cadre scloaire" au moins, je me demande si on avait pas la liberté de le diffuser publiquement en plus, bon c'est pas tout a fait libre, même pas vraiment mais c'est toujours mieux que d'autres émissions !
  • # france 5

    Posté par . Évalué à  8 .

    Bonjour,

    Au début de certains programmes de france 5, ils diffusent un message disant en subtance:
    "Ce programme peut être librement utilisable dans les écoles".

    Je ne sais pas quelle licence ils utilisent mais c'est un début et je trouve ça chouette.
    Si le programme est de qualité, les professeurs le diffusent de toute façon en classe, la direction de France 5 en est consciente et autorisent librement la diffusion.

    Je ne sais si il existe d'autres exemples dans les pays francophones.
    • [^] # Re: france 5

      Posté par . Évalué à  1 .

      Je plussoie, l'année dernière mon prof de gestion (et blablabla) nous avait passé un documentaire sur la marque BIC (les stylos) :)
  • # Et...

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Ça veut dire qu'on peut librement les modifier !? Déjà qu'ils disaient bcp de conneries...
    • [^] # Re: Et...

      Posté par . Évalué à  2 .

      La connerie de ces débats électoraux est déjà a son point d'équilibre instable maximal. Toute modifications du système ne pourra que la faire baisser.
  • # Au secours !

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    C'est sur la demande d'un professeur de droit de stanford que c'est initiative serait adopté.


    Mes yeuuuuuuuuuuux !

    Relisez-vous avant de poster, bon sang de bonsoir.
    • [^] # Re: Au secours !

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Je me suis relu, plusieurs fois, je suis dyslexique. Désolé.
      • [^] # Re: Au secours !

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Erf, c'est moi qui suis désolé...
        • [^] # Re: Au secours !

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Dyslexique ou pas, "c'est" et "cette" se prononcent totalement différement (sauf peux être dans certains coins de la France ?).
          • [^] # Re: Au secours !

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Moi je prononce «c'est alors» /sɛt a.lɔʁ/. Enfin je fais la liaison quoi...
          • [^] # Re: Au secours !

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Peut être que ça se prononce pareil en théorie, mais ça ne change pas trop le problème. J'ai une tendance à mélanger les mots à prononciation similaire, à mélanger la gauche de la droite, à mélanger les mots dans une phrase, à oublier des syllabes. Pourtant, quand je me relis, quand je le lis les mots dans ma tête, je ne fais pas la différence. Je te donne un example, dans mes copies de math, j'écris quasiment toujours "d'où la contraction", au lieu de "d'où la contradiction". Pratiquement à chaque fois que je dois écrire ce mot, je mets l'autre à la place. Comme je commence à avoir une certaine habitute, je sais quels sont les fautes fréquentes et j'essaye d'être attentif, mais ça n'est pas toujours facile.
            En plus de cela, je viens de picardie, où l'on prononce cette et c'est probablement très mal, et je vis en Angleterre depuis 1 an et demi, alors bon, honnêtement, je fais des efforts, j'écris pas en sms, j'essaye de me relire, si vous voyez des fautes, dîtes le moi, c'est normal et juste, mais ne criez pas, c'est pas un crime non plus.
  • # Art. L. 122-5. 3° c) du CPI

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Hum, ce n'est pas à CNN de choisir la licence mais les auteurs.

    Cependant, je rappelle que selon l'article législatif 122-5. 3° c) du Code de la Propriété Intellectuelle:

    Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire, sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source, la diffusion, même intégrale, par la voie de presse ou de télédiffusion, à titre d'information d'actualité, des discours destinés au public prononcés dans les assemblées politiques, administratives, judiciaires ou académiques, ainsi que dans les réunions publiques d'ordre politique et les cérémonies officielles.


    Donc, même en l'absence d'initiative de ce genre en France, nous pouvons quand même diffuser les débats électoraux selon l'Art. L. 122-5. 3° c) du CPI.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.