OpenNMS passe en version 1.7.4

Posté par . Modéré par tuiu pol.
Tags :
8
17
juin
2009
Technologie
La nouvelle version instable (bien que tout à fait utilisable) d'OpenNMS est sortie.

OpenNMS est une solution de supervision réseau écrite en Java qui prend en charge la plupart des activités liées à ce domaine d'application : découverte d'équipements et de services, suivi de disponibilité de ces équipements et services, collecte de données (SNMP, HTTP, JMX) et présentation graphique de ces données (RRD, jrb), traitement d'événements (traps SNMP, syslog), alarmes, corrélation d'événements (drools) et enfin rapport.

OpenNMS possède une branche stable 1.6 (1.6.5) et une branche instable 1.7 (1.7.4). Instable mais pas inutilisable : les nouveautés de la dernière version portent sur l'intégration d'un éditeur de cartes SVG utilisable sous Firefox, la mise en œuvre de nouvelles méthodes de découvertes d'équipements ou de services, l'intégration avec RANCID, l'inter-opérabilité avec de nombreux outils de gestion de tickets de dérangement/maintenance (OTRS…).

Enfin et surtout, OpenNMS est réellement libre : il ne repose pas sur une "version entreprise" comme le font (malheureusement) de plus en plus de pseudo "logiciels ouverts" (à moins qu'il ne faille dire "logiciels pseudo ouverts").

D'ailleurs le meneur du projet et principal investisseur (Tarus Balog) aime à souligner cet engagement vers le libre
  1. en explicitant son "business model" dans son blog ;
  2. en usant ou abusant de termes spécifiques ("opencore", "fauxpensource") dans ce même blog ;
  3. en affichant le logo de la FSF sur son site commercial.


NdM: OpenNMS est distribué sous Licence GPL v2. Des paquets sont disponibles pour les distributions à base de RedHat (yum), Mandriva (urpmi), Debian (apt-get) ainsi que pour Mac OS X et Microsoft Windows.