Journal Que les francais, qu'ils aiment les artistes ... francais

Posté par .
Tags : aucun
19
14
mai
2009
La France: Son rayonnement international , son patrimoine unique, sa Riviera incomparable, sa florissante industrie du luxe, sa plus belle ville du monde et son exception culturelle.

Mais en quoi consiste-t'elle, au fait, "l'exception culturelle française". Tout le monde en parle; Tout le monde s'accorde à dire qu'il faut la défendre, tant elle est menacée.
Wikipédia n'est guère prolixe sur le sujet
http://fr.wikipedia.org/wiki/Exception_culturelle_fran%C3%A7(...)


Alors menons donc notre petite enquête:

- L'exception culturelle française, ce sont d'abord ses artistes et notamment le plus illustre d'entre eux: L'"idole des jeunes", adoubé par le prince, à l'occasion du 14 juillet, moyennant quelques 500 mille euros en guise de provision pour sa retraite. Après tout, ce n'est que la moitié du coût de la soirée et nul autre n'en est digne, sans coup férir:
http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-03-25/exclusif(...)

Prélevons quelques dîmes aux francois en cette occasion. Notre troubadour ,quant à lui, en est exonéré. Le pauvre homme fut tant accablé qu'il dut fuir sous des cieux fiscaux plus cléments, tout comme Voltaire, ce médiocre griffonneur, qui en son temps, dut s'éclipser pour de bien moins nobles raisons.
http://www.europe1.fr/Decouverte/Talents-et-personnalite/Mus(...)
http://tf1.lci.fr/infos/people/0,,3417853,00-johnny-hallyday(...)

Cette récidive n'est pourtant que peccadille en regard des 7 millions déjà consentis
http://www.arnaudmontebourg.fr/web/nav/article.php?id=60

Nul besoin d'extrapoler aux divers évènements nationaux (soirées d'investiture, fêtes nationales, ...) pour saisir a quel point nous sommes attachés à nos saltimbanques.


- L'exception culturelle française , ce sont ses réalisations.
Comme les graciles colonnes de Buren, qui nécessiteront la bagatelle de 3.2 millions d'euros pour leur réfection.
Ceci après que notre illustre artiste se fut insurgé que l'on abandonna son oeuvre à l'érosion des postérieurs charnus d'adolescents en fleur.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Colonnes_de_Burel
Nous n'offenserons pas notre ministre de la culture socialiste éclairé en rappelant le coût initial de la réalisation de l'oeuvre.
http://www.agoravox.fr/actualites/actu-en-bref/article/jack-(...)

Nous laissons le soin à notre aimable lecteur d'associer à ces plus belles réalisations, les chef d'œuvre de la sculpture moderne qui trônent à chaque rond point de sa modeste cité ou encore ces majestueux hôtels de ville ou bâtiments publics, fleurons de l'architecture contemporaine, et qui se fondent dans le décor comme une Rafflesia irradie au milieu d'un champ de roses. Toutes œuvres légitimement acquises au prix du marché avec la transparence qui sied à nos institutions.


- L'exception culturelle française, c'est aussi le ministère qu'on a jugé bon de lui attribuer avec ses menus frais et rétributions
http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/05/12/un-minist(...)

562 346 euros pour les déplacements
1,4 million d'euros pour les frais de représentation
3,4 millions au titre des dépense de communication
...


- L'exception culturelle française , ce sont aussi ses lois!

La récente HADOPI avec le coût de sa mise en place (études, communication, vote...) mais aussi son coût de fonctionnement estimé: 6.7 millions
http://www.numerama.com/magazine/10736-L-HADOPI-coutera-67-m(...)
et ses coûts induits de l'ordre de plusieurs centaines de millions
http://fr.news.yahoo.com/16/20090511/ttc-le-projet-de-loi-ha(...)
Tout ca, alors même que nombre de ses protagonistes conviennent qu'elle est inapplicable. Elle se veut juste dissuasive. Ca revient cher les armes de dissuasion ces temps-ci.


Nous avons aussi droit à sa grand mère DADVSI ou encore à la taxe sur les supports numériques au titre de l'indemnisation pour le droit à la copie privée.



- L'exception culturelle française, c'est enfin son parlement avec les espiègleries des ses représentants qui renvoient "Le Brac", ce fieffé galopin de "La guerre de boutons" au rang d'amateur de seconde zone.
La manœuvre des socialistes pour le rejet et l'esprit revanchard de l'UMP avec le durcissement de la loi auraient sûrement inspiré Louis Pergaud pour un deuxième tome.


On ne chiffrera pas le temps perdu dans l'hémicycle au prorata des indemnités des députés, qui examinent 2 fois la même loi
On ne chiffrera pas non plus le coût des différentes études et rapports commandités auprès de consultants aux prétentions salariales inversement proportionnelles à la qualité et à l'objectivité du travail rendu. Bien souvent, ils termine dans l'armoire et leurs conclusion ne sont prises en compte que lorsqu'elles caressent les maitres séant dans le sens du poil.
Quid du scandale sur le rapport "Xavière Tiberi" (pas lié au parlement mais symptomatique)
Quid du rapport Attali, ...



Enfin le caractère d'exception de notre culture s'éclaircit. Il est exorbitant.

Peu importe, du moment que le pouvoir d'achat des de quelques "artistes" est sauf. Mais qu'en est t'il de celui des français ?

"S'agissant du pouvoir d'achat, qu'attendez-vous de moi? Que je vide des caisses qui sont déjà vides ou que je donne des ordres à des entreprises à qui je n'ai pas à donner d'ordre"
N. Sarkozy.




Que les français, qu'ils aiment les artistes ... français,
Que les artistes français , qu'ils le leur rendent bien


Certains défendent "leur" droit au mépris des libertés de leur public
http://www.liberation.fr/culture/0101563346-hadopi-mauvais-f(...)
http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/05/04/loi-sur-l(...)
http://www.lexpress.fr/actualite/high-tech/hadopi-couacs-aut(...)

et parfois, malgré leurs cachets conséquents, ils ont encore des velléités à se soustraire à la redistribution des richesses.


Qu'elle est belle l'exception culturelle française !!!
  • # Tarif unique des livres ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Paraîtrait qu'on aurait des livres à tarif unique de 5€ ?
    J'ai jamais vu ça personnellement cela dit :s
  • # Hérétique !

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je m'insurge ! Le glorieux chef de l'armée de Longeverne se nomme Lebrac et non "Le Brac".
    • [^] # Re: Hérétique !

      Posté par . Évalué à 8.

      Aux chiottes les longevernes!
    • [^] # Re: Hérétique !

      Posté par . Évalué à 6.

      J'implore ton pardon, ma fourche à langué.
      Je voulais évidemment écrire: "Le grand Braque"


      Dire que, quand nous serons grands, nous serons peut-être aussi bêtes qu'eux
  • # Puisque ce journal ne parle pas d'hadopi...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    On notera au passage que M. Montebourg s'est abstenu à deux reprises concernant les votes solennels de la DADVSI et de la Hadopi (pourtant très serrés !). Il s'est par ailleurs ouvertement prononcé contre le cumul des mandats ; voilà pourquoi il n'est que député ET président d'un conseil général.

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # Enfin vu de l'étranger

    Posté par . Évalué à 10.

    J'avoue que je comprend de moins en moins ce concept d'exception culturelle Française
    J'habite depuis un an outre-Rhin et bien :
    -A la radio on entend des chanteur Allemand qui chantent en Allemand (Bon aussi des nord-américains chantant en anglais et des Sud-Américains chantant en Espagnol)
    -Dans les Cinéma il y a des films Allemands.
    -Ah la TV il y a aussi des Séries Allemandes.

    Pour pousser le vice plus loin
    Si on peut entendre Tokyo Hotel sur NRJ ou regardé Derrick sur Fr 2
    Je ne crois pas qu'on puisse écouté Alyzée à la Radio Allemande ou regardé Julie Lescaux sur la TV Germanique.

    Tiens je vais pousser le vice encore plus loin, oui j'ai déjà entendu de la chanson Française dans un petit restaurant dans un port en Patagonie mais c'était Joe Dassin (pas vraiment de la création récente). Par contre dans l'unique bar d'un petit village de la Pampa (de l'autre coté de la Cordillière) j'y ai entendu Tokyo-Hotel qui est tout de même vachement plus récent.

    On peut aussi dire qu'on peu entendre des Artistes hispanophonne sur les radio dans le monde entier ce qui laisse supposer que la scène Espagnole s'exporte bien.

    Bref l'exception Française c'est peut être que la culture Française est la seule à mal s'exporter
    • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

      Posté par . Évalué à 5.

      Bref l'exception Française c'est peut être que la culture Française est la seule à mal s'exporter

      Oui et non. La culture française, déjà, elle s'exporte assez bien dans les nombreux pays membres de la francophonie (y compris les moins francophones de la bande).

      Après, sur l'exportation de produits culturels francophones (et pas seulement français) aux pays non-francophones, il y a forcément une barrière plus importante qu'envers les produits anglophones.

      Ceci étant, vu l'état de la culture "visible" en France, il ne faut pas forcément s'étonner qu'elle ait du mal à s'exporter. Quand on voit que des trucs comme "sous le soleil" font partie des plus vendus à l'étranger...
    • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

      Posté par . Évalué à 6.

      Je ne crois pas qu'on puisse écouté Alyzée à la Radio Allemande ou regardé Julie Lescaux sur la TV Germanique.

      En même temps tu prends des exemples précis. Les Daft Punk ça marche très très bien à l'étranger. OK ils chantent pas français, mais après tout, Tokio Hotel aussi s'est mis à l'anglais.
      • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

        Posté par . Évalué à 2.

        J'abonde :
        Martin Solveig, Air, Bob sinclar, JM Jarre, Goldman pour Celine Dion

        Faut pas chercher bien loin... Après c'est sur, si on veut comparer Les stones et Alysée...
        • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

          Posté par . Évalué à 3.

          En plus il parait qu'Alizée cartonne au Mexique depuis une reprise de 'la isla bonita' de Madonna.

          Pis faut reconnaitre qu'elle a beaucoup de ...
          talent/charme/bonnassitude (rayez la mention inutile)
    • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

      Posté par . Évalué à 10.

      L'Exception Culturelle Française, c'est l'art d'appliquer une taxe sur les billets de cinéma pour enrichir un pot commun à hauteur de 500.000.000 d'euros par an, afin de produire des films français aussi chiant et dépressif que même Bozo le clown est envie de se suicider après 10 minutes de séance. Que même les exploitants de cinéma ne veulent pas afficher ou alors seuls les exploitants qui sont maqués avec le distributeur et/ou le réalisateur.

      L'Exception Culturelle Française, c'est aussi l'art de mettre sous perfusions ces mêmes films qui n'apportent rien, ni au niveau de l'histoire (vous avez jamais remarqué que c'est souvent le même genre d'histoire « Crise du couple » ou bien « Crise de famille » ou « Crise de quelque chose » ... ah si, parfois on a une comédie), ni au niveau des prises de vue (qui ont pas changées depuis Audiard ... et si le réal change le style, il finit par bosser aux US et il devient le pestiféré des bien-regardants bobo-parisiens), ou bien des avancés visuelles (j'aime a dire « Début des années 80, on avait Starwars, Ghostbusters, Back to the future; et nous, on avait Godard ... »)

      L'Exception Culturelle Française, c'est l'art d'avoir un Hââââut centre de la cinématographie qui sert à rien hormis imposer ses numéros d'accréditations - qui ne servent tout autant à rien - hormis bloquer l'évolution du cinéma, foutre le bordel avec le milieu pro et faire des petites bouffes entre pote qu'ils appellent délicatement "Concertation".

      L'Exception Culturelle Française, c'est l'art de mettre une chronologie des médias là où y'en a pas besoin. Et plutôt de dire qu'on a bluffé tout le monde car elle n'existe véritablement pas, et bien on fait semblant qu'elle est super importante et gravée dans le marbre au point de faire passer une loi débile pour la changer.

      L'Exception Culturelle Française, c'est tout ceci. En fait, c'est rien.
      • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

        Posté par . Évalué à 6.

        j'aime a dire « Début des années 80, on avait Starwars, Ghostbusters, Back to the future; et nous, on avait Godard ... »

        Et alors?
        • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

          Posté par . Évalué à 2.

          et alors ?
          ben certains préfèrent les blockbusters genre "Ghostbusters" au cinéma d'auteur et il en fait partie...

          on peut vivre avec.... :-)
          • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

            Posté par . Évalué à 3.

            oui enfin cinéma d'auteur... La nouvelle vague, le contenant plus intéressant que le contenu, c'est certes très intéressant pour un cinéaste, qui pourra vous sortir des tartines sur l'intérêt d'utiliser un gros plan plutôt qu'une vue en contre plongé sur une séquence, mais d'un point de vue œuvre à regarder, je préfère de loin un Woody Allen (un film sur deux en moyenne) et du Pedro Almodovar, et même du Lars Von Trier.

            Sinon en petit film français (relativement récent) pas mal du tout, on a le fils de l'épicier, y'en a d'autre aussi mais je ne me rappel plus les noms. Il y a aussi eu huit femmes (bon ok, gros film, gros budget), mais cette 'exception culturelle' est loin d'être une exception les autres pays autour aussi font des films. A moins que sponsoriser à prix d'or les copains soit l'exception culturelle française.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              En film art et essai on a des choses plutôt chouettes, comme '' J'ai toujours rêvé d'être un gangster ''.
            • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

              Posté par . Évalué à 1.

              entièrement d'accord sur la séparation contenant/contenu.

              j'opposais juste grossièrement blockbusters américains et ciné alternatif...
              j'ai sans doute tapé un peu large dans le "alternatif", c'est possible...
        • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

          Posté par . Évalué à 7.

          Et alors ca veut dire que pendant qu'une industrie de l'autre côté de la terre faisait des avancées gigantesques sur les prises de vues, les effets spéciaux, sur la technique du cinéma, nous on se tapait 'la nouvelle vague' qui restait avec des vieux plans et des histoires simplistes et pourraves.

          Désolé de réveiller certains, mais bon, Les Lelouch & Co. J'ai beau en avoir vu quelques uns, à chaque fois on me dit 'ouais, c'est pas son meilleur, voyons le suivant'. Ca fait un peu vaporware leur truc. Quand Lelouch avait fait son ramdam avec les critiques 'tous des salauds', j'avais décidé de retourner voir un Lelouch ... bordel, j'aurais mieux fait de me casser une jambe ce jour là, je me suis jamais autant emmerdé...

          J'ai toujours eu en horreur une certaine forme de cinéma français grandiloquente où les réalisateurs, parce qu'ils étalonnaient en grisâtre, mettaient un acteur ou une actrice avec un vieux fond de réflexion qu'on peut trouver dans le PMU du coin, se prenaient pour des esprits de la réflexion transposée sur péloche.

          Et pourtant ... j'en continue a en bouffer du film 'd'auteur' ...

          PS: Je vous conseille le 'Reveil des Golems' ... si vous arrivez à tenir 1h, je vous paye le champagne. Film d'auteur ? j'aurais plutôt dit foutage de gueule interplanétaire.
          PS2: A linker avec certaines pièces de théâtre ... 90% de merde, 5% de perle, 5% de fourre-tout. (mais je m'égare)
          • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Et alors ca veut dire que pendant qu'une industrie de l'autre côté de la terre faisait des avancées gigantesques sur les prises de vues, les effets spéciaux, sur la technique du cinéma,

            L'évolution des technologies n'est pas une fin en soi : tu peux faire des grosses daubes avec pourtant de super effets spéciaux. Je te laisse d'ailleurs illustrer mon propos ;) Je vais t'aider : par exemple Matrix n+1 (le premier étant, de mon point de vue, très bien).

            Et tu peux aussi faire d'excellents films sans "effets spéciaux". Les grandes gueules, les tontons flingueurs, burn after reading. En plus c'est facile de faire ça : il suffit de remplacer "effets spéciaux et bonasses à poil" par "bon scénario et bons acteurs".
            • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

              Posté par . Évalué à 3.

              Attention, tu place 'la technique' dans les effets spéciaux; hors c'est un tout. L'évolution des technologies du cinéma _est_ une fin en soi. Hormis la technique du cinéma, tu as quoi autour ? ... le scénario ? allez, les acteurs ? ... sinon ?

              Si aucune évolution ne s'effectue dans le cinéma, on se trouverait avec des films en noir et blanc sans son et avec des cartons[1] en guise d'éléments narratifs.

              1. cinéma, un carton est un plan fixe avec des écritures dessus et/ou du graphisme
              • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

                Posté par . Évalué à 2.

                oui enfin heureusement que le cinéma à évolué; cependant quand l'argument marketing d'un film c'est plan de films retravaillé par ordinateurs pour y inclure un certain J.B... Missa trouve qu'un film dont les dialogue sont écrit par Audiard sont bien plus intéressant.

                Donc non, la technique n'est pas une fin en soi; elle doit être au service de la narration, du scénario, rendre possible visuellement/ phoniquement ce qu'on ne pouvait réaliser avant.

                Aligner juste des prouesse graphique pour dire «Voyez ce qu'on peu faire » n'apporte rien aux films, sauf peut être pour les adeptes de la nouvelle vague privilégiant le contenant au contenu.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Aligner juste des prouesse graphique pour dire «Voyez ce qu'on peu faire » n'apporte rien aux films, sauf peut être pour les adeptes de la nouvelle vague privilégiant le contenant au contenu.

                  Ca dépend. Tu vas au Futuroscope par exemple, tu te contrecarres du scénario des films en général (des docus sur les fonds marins ou les dinosaures, on peut en voir des bien meilleures sur Arte). Par contre tu en prends plein la vue dans des films en 3D sur écran panoramique, et c'est bien pour ça que les gens y vont. Ca n'a d'intérêt que sur la forme, mais ça n'est pas inintéressant pour autant.
                • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

                  Posté par . Évalué à 3.

                  oui enfin heureusement que le cinéma à évolué; cependant quand l'argument marketing d'un film c'est plan de films retravaillé par ordinateurs pour y inclure un certain J.B... Missa trouve qu'un film dont les dialogue sont écrit par Audiard sont bien plus intéressant.
                  Ca dépend, je suis pas sûr qu'un plan-séquence de 5 minutes sur une rivière avec en fond sonore une voix monocorde ce soit plus pertinent qu'un troupeau de T-Rex qui se déplace vers un lac.

                  Donc non, la technique n'est pas une fin en soi; elle doit être au service de la narration, du scénario, rendre possible visuellement/ phoniquement ce qu'on ne pouvait réaliser avant.
                  Désolé de te dire qu'au cinéma, c'est essentiellement du visuel et du phonétique.
                  Décoléré Technique et Scénario, autant écrire un bouquin.

                  Aligner juste des prouesse graphique pour dire 'Voyez ce qu'on peu faire' n'apporte rien aux films, sauf peut être pour les adeptes de la nouvelle vague privilégiant le contenant au contenu.
                  Tu mélanges film-popcorn et film-techdemo.
                  Jurassic Park, tu le mettrais dans quel catégorie ?
                  • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Ca dépend, je suis pas sûr qu'un plan-séquence de 5 minutes sur une rivière avec en fond sonore une voix monocorde ce soit plus pertinent qu'un troupeau de T-Rex qui se déplace vers un lac.
                    On a pas du voir les même films d'Audiard

                    Désolé de te dire qu'au cinéma, c'est essentiellement du visuel et du phonétique.
                    Décoléré Technique et Scénario, autant écrire un bouquin.

                    A quel moment j'ai dit qu'il ne fallait pas d'effets spéciaux? J'ai juste dit qu'il fallait que la technique soit au service de la narration, pas qu'elle devait être absente.
                    Allez un exemple Harry Potter 4, il y a une longue séquence avec le dragon. Alors certes c'est spectaculaire, mais 1) la séquence en elle même ne sert à rien, 2) ça n'a rien a voir avec ce qui est écrit dans le bouquin. Mais on sent bien qu'il fallait rentabiliser le dragon. à coté de ça d'autre séquence sont complètement passée à la trappe, pas d'espace...


                    Jurassic Park, tu le mettrais dans quel catégorie ?
                    popcorn


                    Je pourrais aussi déblatérer longtemps sur Jarjar...

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Enfin vu de l'étranger

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le succès d'une culture ne se mesure pas par la vente de ses œuvres.
      Tu confonds culture et industrie.
      Un bon film n'est pas un film qui à fait des millions d'entrée. C'est juste un film qui a eu du succès mais ça peut très bien être un film moyen voir médiocre. Tous comme un film que personne connaît peut être un chef-œuvre ou avoir un taux de "cultissimité" assez important.

      Puis résumer la culture française à Alizee et Julie Lescaux. C'est faux.
      (et Julie Lescaux c'est bien vendu, au Brézil je crois)
      je parle pas un mot d'allemand mais
      http://de.wikipedia.org/wiki/Julie_Lescaut
      Je crois bien que ça a été diffusé.

      La culture française: c'est la bouffe,l'humour, l'art de vie, la littérature, le cinéma, la musique, des valeurs.

      Enfin si tu veux de ma culture française qui s'exporte: le champagne, le luxe, les produits du terroirs,le TGV, la musique techno (je m'y connais pas mais il me semble que quelques grands noms de la scène sont français). Après, tu peux dire "Ah ça compte pas, il parle pas en français", mais bon qui te dis que ça ne donnera pas envie a un de leur fan étranger d'en apprendre plus la France.

      De plus, l'exception d'une culture peut aussi ce voir dans le fait que cette culture est accepte facilement les autres. Les cultures européennes sont dans l'ensemble assez semblable de ce coté, je pense. Les USA, c'est vraiment pas pareil ça changera.

      Je conseillerai de voir le film "La méthode". C'est un film espagnol ou il y a une scène très courtes qui montre le point de vue étranger sur la culture française. (Il n'y a pas un débat de 20mins dessus mais c'est amusant (et le film est bien)).
  • # les gouvernants français n'ont pas l'exclusivité des âneries

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Les députés anglais se sont fait rembourser tout et n'importe quoi, un mini tracteur pour tondre la pelouse, des frais de déplacement non justifiés, des déménagements successifs pour toucher des frais de dménagement...

    http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/mps-expenses/5297(...)

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # À propos d'un modèle alternatif pour la création

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'aimerais signaler qu'il existe en Europe un parti de gens sérieux qui font profession d'en défendre un qui soit cohérent et en phase avec l'évolution de la société. Le chef de ce parti à été interviewer par pcinpact :
    http://www.pcinpact.com/actu/news/50802-parti-pirate-suede-e(...)
    Et c'est un vrai bonheur que de savoir qu'il se trouve encore des politiciens qui se préoccupent de la culture et pas seulement des gros sous-sous qui l'accompagne ou en tiennent lieu de nos jours.
    • [^] # Re: À propos d'un modèle alternatif pour la création

      Posté par . Évalué à 4.

      Oui c'est clairement un partit intéressant, il permet de poser des questions qui ne seraient même pas évoqués, mais je crains qu'il n'ait le même problème que le parti anticapitaliste ou le parti communiste...

      Quand on fonde un parti, le nom peut faire fuir de nombreux électeurs, et bloquer toutes discussions avant même le bonjour. Je connais l'explication, en tout cas celle donnée en procès, mais je pense qu'ils pourraient faire de meilleurs recettes si ils avaient choisi un autre nom.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: À propos d'un modèle alternatif pour la création

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est propos m'ont l'air bons, mais le «partie des pirates», pour moi c'est un peu comme si les gars de freenet se présentait comme «les protecteurs le la libre expression des pédophiles». C'est vraiment se tirer une balle dans la tête, t'as toute les chances de survivre en tant que légume amorphe.
  • # Que faire?

    Posté par . Évalué à 4.

    La question que je me pose toujours quand je lis ce genre d'article c'est:
    Qu'est ce que je peux bien faire pour que ça change?

    J'ai l'impression d'être si loin et sans pouvoir. Pouvez-vous éclairer ma lanterne?
    • [^] # Re: Que faire?

      Posté par . Évalué à 4.


      Pouvez-vous éclairer ma lanterne?


      Ben non! On n'est pas fou !
      On va pas risquer d' "Allumer le feu!" pour voir les milices débarquer pour contrefaçon.
    • [^] # Re: Que faire?

      Posté par . Évalué à 5.

      Rien, la France tu l'aimes ou tu la quittes.
      • [^] # Re: Que faire?

        Posté par . Évalué à 6.

        C'est pas le tout d'aimer la France, faut avoir des papiers en règle…
        • [^] # Re: Que faire?

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est pas forcément un "ou" exclusif.
        • [^] # Re: Que faire?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          nul besoin de papiers pour la quitter! Et puis si tu nécessites de l'aide, je t'envoie un SMS. très efficace.

          T'as le bonjour de JavaScript !

          • [^] # Re: Que faire?

            Posté par . Évalué à 5.

            comment ça? Tu ne saurais pas faire dérailler un train?

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.