Journal Parcittox, le gestionnaire de presse-papier en réseau

Posté par . Licence CC by-sa
11
18
juin
2013

J'ai le plaisir de vous présenter Parcittox, un fork de Parcellite et de Ditto.

Initialement, un gestionnaire de presse papier (Clipboard_manager) est un petit utilitaire qui permet d'avoir un historique du presse papier et d'intervertir la sélection et le Ctrl + C. Il en existe quelque uns sous Linux tels que Parcellite, Klipper ou Glipper. C'est extrêmement pratique. Vraiment.

Sur Windows, il existe l'excellent Ditto qui possède en plus la possibilité d'échanger les clips entre plusieurs machines en réseau. Travaillant justement avec plusieurs machines, sous Linux et sous Windows, je me devais donc de porter cette fonctionnalité indispensable et c'est chose faite !

Pour les ramollos du lobe frontal :

  • je sélectionne du texte sur mon PC Linux,
  • win + V sur mon PC Windows,
  • je choisis le dernier clip venant d'être reçu,
  • le même texte est inséré dans mon application Windows,
  • et je ne m'extasie pas, car c'est la 6 452ème fois de la journée que je le fais.

Dittox est une bibliothèque C implémentant le protocole réseau de Ditto, et Parcittox est le fork de Parcellite utilisant cette bibliothèque, ainsi que quelques ajouts comme QRencode.

Ce qui nous donne les fonctionnalités initiales suivantes :

  • historique des deux presse-papiers
  • sauvegarde de l'historique
  • liste persistante de clips
  • édition de chaque clip
  • un truc à propos d'Actions dont je me cogne le bambou

Et avec Parcittox :

  • échange chiffré des clips en réseau
  • support IPv4 et IPv6 (non testé, donc à mon avis ça ne marche pas…)
  • pas mal d'options et de notifications pour gérer les erreurs réseau
  • affichage du clip sous forme de QR code pour votre téléphone portable malin
  • correction et rajout de différents bugs par rapport à Parcellite

Pour essayer :
svn co https://subversion.assembla.com/svn/dittox/trunk/parcittox

La compilation utilise les bloattools autotools, plus d'infos sur la page du projet :
autogen.sh / configure / make

Une fois lancé, win + P pour configurer la bestiole, win + V pour choisir les clips et bouton droit ou flèche droite pour accéder au sous-menu-surgissant de chaque clip. Normalement, il y a une icône qui devrait s'afficher dans la barre de menu, mais chez moi, ça ne le fait plus et je ne veux pas savoir pourquoi.

Il n'y a pas de paquets, désolé. Et ne comptez pas trop sur moi pour en faire… ou encore corriger des bugs, ou rajouter des fonctionnalités, ou porter Dittox à un autre gestionnaire. Enfin pas avant 2046.

Dittox / Parcittox : http://www.assembla.com/spaces/dittox/wiki
Parcellite : http://parcellite.sourceforge.net/
QRencode : http://fukuchi.org/works/qrencode/

  • # autogen.sh

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    On m'a balancé dernièrement que autogen.sh fait maison c'est caca, il vaut mieux utiliser autoreconf plutôt (après, j'avoue ne pas savoir si ça marche avec intltool).

    Et puis, c'est ./autogen.sh / ./configure / make ;-)

    ah la joie des installs sous Linux… :)

  • # Seconde couche

    Posté par . Évalué à 1.

    Au cas où ce n'était pas assez clair dans le journal : ces outils changent la vie, mangez-en !!

    • [^] # Re: Seconde couche

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 18/06/13 à 17:11.

      Mais comment on fait si on n'a pas de windows ?

      • [^] # Re: Seconde couche

        Posté par . Évalué à 8.

        Franchement le presse-papier à travers le réseau je ne suis pas sur que ça concerne une majorité d'utilisateurs…

    • [^] # Re: Seconde couche

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ces outils changent la vie, mangez-en !!

      En quoi?
      J'ai une machine principale, le reste en VM ou en accès à distance, et le presse papier passe très bien de l'un à l'autre (Windows / Linux / Mac).

      On peut prendre cet outils, certes, mais on peut aussi… Changer de façon de gérer ses multiples machines.
      Et puis, ça concerne vraiment pas foule.

      • [^] # Re: Seconde couche

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour la fonctionnalité réseau, je ne dis pas, ce n'est pas pour tout le monde, par contre, en temps qu'utilisateur de parcelitte, je trouve qu'avoir une gestion de l'historique du copié-collé est plutôt super. Je copie colle une commande, « ah tiens, je veux copier coller celle là aussi », et ensuite un raccourci clavier pour avoir la liste de ce qui est dans le presse-papier et choisir ce que je veux coller. Ça évite aussi les miss-clic qui font perdre ce qui était dans le presse-papier et que l'on a pas encore eu le temps de coller.

        Cordialement,
        Tony

        • [^] # Re: Seconde couche

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          je trouve qu'avoir une gestion de l'historique du copié-collé est plutôt super

          Je ne dis pas le contraire, je vois déjà plus l'utilisation. Mais il me semble qu'il y a une tonne de petits freewares pour ça sous Windows (n'ayant pas éprouvé le besoin ces derniers temps, c'est juste de souvenir)

      • [^] # Re: Seconde couche

        Posté par . Évalué à 2.

        En quoi?

        Je parlais de l'outil en lui-même et pas de la fonctionnalité réseau, cf le commentaire au-dessus du tien.

      • [^] # Re: Seconde couche

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai une machine principale, le reste en VM ou en accès à distance, et le presse papier passe très bien de l'un à l'autre (Windows / Linux / Mac).

        Personnellement sur mes VM (des Fedora sous VirtualBox pour la plupart) j'ai parfois des problèmes avec les addition tools (juste après une màj du Kernel par exemple, c’était le cas il y a quelque mois) nécessaires au partage du presse papier.
        Aussi, à partir de plusieurs VM (client, serveur, BDD, …) un historique du presse-papier c'est pas toujours du luxe car je me retrouve vite à faire 3 choses en même temps.

        Je vais sans doute essayer de tester ces différents outils pour ne plus dépendre de ces fameux addition tools

        • [^] # Re: Seconde couche

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          j'ai parfois des problèmes avec les addition tools

          Aïe…
          il faut prendre des distros intégrant la chose direct dès l'install ;-)
          (mais clair que c'est pas toutes les distros)

          Je vais sans doute essayer de tester ces différents outils pour ne plus dépendre de ces fameux addition tools

          Je n'avais pas pensé à ce genre d'idée, tu marques un point sur l'utilisation potentielle de la chose.

      • [^] # Re: Seconde couche

        Posté par . Évalué à 2.

        En quoi?

        Pour la fonctionnalité réseau, je travaille sur une machine windows et je lance une session vnc sur une compute farm sur laquelle je travaille vraiment, avec une session sur une bécane linux. Les copier coller a travers la session vnc sont juste pas pratique du tout, ils marchent très mal.

        Du coup, son soft me tente vachement.

  • # Setup multi machine & synergy

    Posté par . Évalué à 3.

    Y a-t-il des cas où ce partage de presse papier est utile et où synergy ne répond pas au besoin?

    Si j'ai bien compris pour que ce soit utile il faut plusieurs machines et un seul utilisateur. Soit l'autre machine est accédée en remote (ssh), soit en direct, au quel cas synergy est mieux que d'avoir 2 claviers.

    J'ai raté un cas d'usage?

    • [^] # Re: Setup multi machine & synergy

      Posté par . Évalué à 3.

      Il y a encore des cas où on a besoin :

      • d'un PC alors qu'une tablette…
      • de courriel alors que les réseaux sociaux…
      • de papier alors que l'électronique…
      • d'un téléphone alors qu'un smartphone…
      • d'une fourchette alors qu'une tourniquette pour faire la vinaigrette…
      • de se taire alors que raconter n'importe quoi…


      … c'est mieux ?

      Ben, je pourrais répondre que, développant des pilotes réseaux, mes interfaces voire mes PC sont down assez régulièrement et que synergy / ssh / vmware me ferait fracasser 12 moniteurs par jour contre le mur. Mais en fait non, même sans faire ce genre de développement, ou sans penser à des cas multi-utilisateurs qui sont tout à fait possibles, ça me gonflerait tout autant.

      Et j'avoue ne pas trop comprendre le problème qu'il y a à faire une rotation de 45 degrés vers un clavier ou un autre.

      • [^] # Re: Setup multi machine & synergy

        Posté par . Évalué à 1.

        Ben, je pourrais répondre que, développant des pilotes réseaux, mes interfaces voire mes PC sont down assez régulièrement et que synergy / ssh / vmware me ferait fracasser 12 moniteurs par jour contre le mur.

        Si le réseau est down ça aura du mal à marcher le partage de presse papier par réseau.

        Mais en fait non, même sans faire ce genre de développement, ou sans penser à des cas multi-utilisateurs qui sont tout à fait possibles, ça me gonflerait tout autant.

        Ok pour du multi-utilisateur ça peut s'envisager, mais on a inventé l'IM depuis, je pense que ça répond mieux au besoin.

        En quoi c'est gonflant d'utiliser synergy?

        Et j'avoue ne pas trop comprendre le problème qu'il y a à faire une rotation de 45 degrés vers un clavier ou un autre.

        Bah c'est pas nécessaire, ça fait perdre du temps…

        Bref je vais rester avec mon synergy.

        • [^] # Re: Setup multi machine & synergy

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          synergy / ssh / vmware me ferait fracasser 12 moniteurs par jour contre le mur.

          Si le réseau est down ça aura du mal à marcher le partage de presse papier par réseau.

          L'un (l'affichage, pointage) est temps réel et l'autre (presse papier) ne l'est pas…

          Il est tout à fait possible qu'une connexion réseau intermittente (« down régulièrement », sic) soit inutilisable pour faire de l'affichage, mais soit complètement utilisable pour du presse papier. C'est la même différence entre lire une page web et regarder une vidéo en ligne : l'un des deux usages peut se satisfaire d'une connexion pourrie, et ce malgré le grand nombre de points communs (même réseau, mêmes outils).

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Setup multi machine & synergy

          Posté par . Évalué à 2.

          Si le réseau est down, tu ne peux plus rien faire avec Synergy. Fin de l'histoire. Avec un clavier, tu pourras toujours remettre le réseau et refaire ce que tu veux. Le presse papier, en réseau ou non, n'a rien de vital.

          Et je ne dit pas que c'est gonflant d'utiliser Synergy, je dis que ça me gonfle. Il y a une énorme différence : dans le premier cas je serais un couillon prétentieux et égocentrique qui veut imposer ses choix aux autres, dans le second j'exprime juste ma préférence personnelle. Qui découle par exemple des raisons suivantes : il faudrait que je promène ma souris sur un mètre pour accéder à tel ou tel PC, il faudrait que ma tête fasse 45 degré par rapport à mes bras pour bosser sur mes 2 PCs habituels, voire à 135 degré pour celui derrière (!!!), il faudrait que je scrute tous mes écrans quand je reviens m'installer pour savoir lequel a le focus. Et sans doute d'autres détails à découvrir en situation réelle…

          Maintenant je peux tout à fait comprendre que si tu as juste deux PC, un bureau droit et peu de place, le choix soit différent. Et je m'en fous : ça n'est pas mon cas.

  • # 2046

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ah cool, j'attendrai 2046 alors. Je suis impatient d'y être.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.