Journal résumé licence windows XP OEM

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
5
sept.
2003
Les gens ne lisent jamais la licence des logiciels propriétaires qu'ils utilisent. Ils cliquent bêtement sur "ACCEPTER" sans savoir que ce geste leur fait accepter les termes d'un contrat qu'ils ignorent.

Donc pour exemple, voici un résumé de la licence windows XP OEM :

http://ccomb.free.fr/wiki/wakka.php?wiki=ResumeLicenceWindowsXPOEM(...)

Les meilleurs passages sont :

- Vous autorisez Microsoft à venir désactiver automatiquement sur votre ordinateur certains logiciels interdits
- il est interdit d'essayer de comprendre la logique de fonctionnement de Windows
- Microsoft ne fournit pas d'assistance technique pour Windows
  • # Re: résumé licence windows XP OEM

    Posté par . Évalué à 3.

    dommage de ne pas parler de cette clause qui est très bien:

    * Si vous n'acceptez pas le contrat, vous devez vous adresser au fabricant de l'ordinateur pour remboursement de Windows.

    Cela signifie que MS a enfin compris qu'on pouvait ne pas vouloir de son OS (cela a été long mais il a comprennis)
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Non, ça c'est pas nouveau, j'avais ça sur un windows95 datant de 1997. Ce qui est nouveau c'est que ce qui est écrit sur ce petit papier rouge est enfin mis en pratique.
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Cette clause est là depuis au moins Windows 3.1 (de mémoire hein, ça fait longtemps que j'ai pas relu le contrat de licence de Windows 3.1, j'ai mieux à faire de mes journées).
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'était déjà dans la licence de windows 95 !
      C'est pas Microsoft qui a mis du temps à comprendre, c'est les utilisateurs !!!
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par . Évalué à -1.

      autant pour moi, je pensais que c'était nouveau car quand je compte le nombre de personne qui se plaignent d'avoir payer leur windows avec leur machine alors qu'ils ne s'en servent pas, je ne pensais pas que MS donnait cette possibilité.

      Et au tachon qui m'a moinsé car LUI savait que cette clause était présente depuis les versions antérieures de Windows, je l'applaudis bien fort.
  • # Re: résumé licence windows XP OEM

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Les gens ne lisent jamais la licence des logiciels propriétaires qu'ils utilisent. Ils cliquent bêtement sur "ACCEPTER" sans savoir que ce geste leur fait accepter les termes d'un contrat qu'ils ignorent.

    Même pas vrai : moi je lis les contrats de licence avant de les accepter (donc tu ne peux pas dire « jamais » ; de toute façon, il ne faut jamais dire jamais, c'est bien connu). Enfin, moi niveau XP, je suis dans une situation peu habituelle : j'ai un CD Windows XP offert par Microsoft, avec une clé d'activation qui marche très bien, mais je n'ai pas de licence. Enfin, vu le nombre de fois où je me sers de XP, autant ne pas en avoir.

    (Quant à venir désactiver des choses sur ma machine, il faudrait pour cela qu'elle soit branchée sur Internet !)
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Et il faut que tu puisses lire le contrat de licence:

      http://slashdot.org/article.pl?sid=03/08/29/1629244&mode=thread(...)

      (lire absolument l'url incluse dans la news, c'est pratiquement du Monty Python à ce niveau).
    • [^] # désactivations possibles même sans Internet

      Posté par . Évalué à 3.

      (Quant à venir désactiver des choses sur ma machine, il faudrait pour cela qu'elle soit branchée sur Internet !)

      Non, car le mécanisme de désactivation est peut-être déjà inclus dans la version que tu as (par exemple dans des bibliothèques DRM comme celle de MediaPlayer). Il pourra aussi être inclus dans des mises-à jours des programmes MS.
      • [^] # Re: désactivations possibles même sans Internet

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Non, car le mécanisme de désactivation est peut-être déjà inclus dans la version que tu as (par exemple dans des bibliothèques DRM comme celle de MediaPlayer).

        Il serait dans ce cas très statique.

        Il pourra aussi être inclus dans des mises-à jours des programmes MS.

        Je mets à jour Linux, pas Windows. XP, il me sert pour deux ou trois programmes qui n'ont pas d'équivalent sous Linux (deux ou trois systèmes de jeu, un ou deux trucs de photo, MsWord¹, et c'est tout).

        ¹ Je sais bien qu'il y a des Word-like sous Linux, mais je parle bien du besoin d'avoir 100% lecture/écriture du format Word ; j'en ai rarement besoin, mais quand j'en ai besoin, c'est impératif.
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      "moi je lis les contrats de licence avant de les accepter"
      Ursule se fait rudement semoncer par son chef à son bureau. Effectivement, il avait perdu une demi-journée à lire les contrats de license de chaque logiciel ou de chaque mise à jour et à réfléchir aux problèmes et limitations que celà pourrait poser à son travail. Dommage Ursule.
      • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ursule, s'il est responsable des logiciels qui sont installés sur les PC, alors il a intérêt à la lire la licence. S'il n'est pas responsable, alors il a intérêt à ne rien installer. (Oui, je sais, c'est la théorie, pas la pratique.)
  • # Re: résumé licence windows XP OEM

    Posté par . Évalué à 3.

    - il est interdit d'essayer de comprendre la logique de fonctionnement de Windows

    Attention, parce que si la licence dit exactement cela, c'est "relativement" grave : on achète un logiciel pour s'en servir, mais sans savoir comment s'en servir.
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      La vraie phrase est "Vous n'êtes pas autorisé à reconstituer la logique du LOGICIEL..."
      Est-ce que je me suis tellement éloigné du vrai sens ?
      • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        La vraie phrase est "Vous n'êtes pas autorisé à reconstituer la logique du LOGICIEL..."
        Est-ce que je me suis tellement éloigné du vrai sens ?


        Oui.
        • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Alors quel est le vrai sens ?

          Quand on dit "la logique du LOGICIEL...", il s'agit bien de la logique de fonctionnement, non ?

          Et quand on dit "reconstituer", ça veut bien dire étudier et comprendre, non ?

          Ou sinon, s'il s'agit de reconstituer la logique sans la comprendre, ca veut quand même dire qu'une fois reconstituée, la logique est compréhensible, et on retombe sur l'interdiction...
          • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

            Posté par . Évalué à 1.

            mais y a-t-il une logique dans windows ?
          • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Un petit tour sur la licence en anglais et je lis:

            [...]
            * Limitations on Reverse Engineering, Decompilation and
            Disassembly. You may not reverse engineer, decompile,
            or disassemble the SOFTWARE, except and only to the
            extent that such activity is expressly permitted by
            applicable law notwithstanding this limitation.

            [...]

            Je retourne sur la verson française et je lis:

            [...]
            4. LIMITATIONS RELATIVES À L'INGÉNIERIE À REBOURS, À LA DÉCOMPILATION ET AU DÉSASSEMBLAGE.
            Vous n'êtes pas autorisé à reconstituer la logique du Logiciel, à le décompiler ou à le désassembler,
            sauf dans la mesure où ces opérations seraient expressément permises par la réglementation
            applicable nonobstant la présente limitation.
            [...]

            J'en déduis, que "reconstituer la logique du Logiciel"="reverse engineer"

            Le tout est de savoir ce que "reverse engineer" veut dire.

            reverse engineer
            http://en.wikipedia.org/wiki/Reverse_engineering(...)

            Je lis:
            "Reverse engineering (RE) is the process of taking something (a device, an electrical component, a software
            program, etc.) apart and analyzing its workings in detail, and after that to reconstruct a new device/program/etc.
            that does the same thing, without actually copying anything from the original.
            [...]"

            en français:
            ->http://fr.wikipedia.org/wiki/Ing%E9nierie_inverse(...)

            Je lis:
            "La rétro ingénierie (traduction de l'anglais Reverse engineering) est le mécanisme qui constiste à utiliser
            les informations issues de l'étude extérieure d'un objet pour en déterminer la fonction."

            et ensuite:
            "A terme il permet de créer un objet différent aux fonctionnalités identiques à l'objet de départ sans
            par exemple contrefaire de brevet, ou de modifier le comportement d'un objet dont on ne connaît pas
            le fonctionnement explicite. [...]"

            (Vous noterez la différence subtile d'interprétation)


            Ceci dis, il me semble difficile de "reconstituer la logique" de quelque chose "sans la comprendre", sans en comprendre au mois le fonctionnement implicite.



            La plus drôle, mais totalement HS:

            après passage de l'extrait ci-dessus de la EULA à
            http://translation.lycos.com/lycos?urltext=*+Limitations+on+Reverse(...) ,
            on obtiens:

            "* Limitations sur le désossage, la décompilation et le démontage.
            Vous ne pouvez pas renverser l'ingénieur..."



            Mes deux cacahuètes.


            J'oubliais:
            http://www.u46.k12.il.us/bhs/academy/eula.html(...)
            http://dona.ferentes.free.fr/contrats/index.php(...)

            Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

  • # Re: résumé licence windows XP OEM

    Posté par . Évalué à -1.

    j'ai juste une question concernant la désactivation de logiciels interdits.

    Qu'entends MS par interdit ?
    Si cela se limite aux copies pirates, en quoi est ce anormal ?
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Si cela se limite aux copies pirates, en quoi est ce anormal ?

      Je n'ai pas de licence pour ma debian, ça en fait donc un logiciel potentiellement piraté. Plus sérieusement, je n'apprécie guère qu'une entreprise puisse venir fouiller chez moi pour savoir si je suis un petit ange ou un terroriste. Que dirais tu si, pour lutter contre le vol de voiture, Renault se donnait le droits de pouvoir venir chez toi poser un sabot sur ta voiture?

      Je veux bien obéir aux flics ou à l'état (jusqu'à un certains point, mais là n'est pas le sujet) mais pas à une entreprise ou à une milice privé.
      • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour ton exemple, de voiture cela te gènerais que quelqu'un de Renault viennent controler si ta voiture est volée ? et dans le cas où elle est volée, tu trouverais anormal qu'on te pose un sabot ?
        car sauf erreur, on ne pose le sabot qu'après vérification.

        Et si c'est pas un mec de renault mais un agent de l'ordre qui représente l'état , cela parait il "plus" normal?
        cela signifie-t-il que si on retranspose ce cas dans l'info, il serait plus judicieux que ce soit l'état qui fasse la vérif au lieu de MS ?


        Et je ne saisie pas ton allusion avec la Debian.
        • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

          Posté par . Évalué à 5.

          Tout le problème est là:

          Je ne crois pas trop me mouiller en affirmant que par ce genre de manipulations insidieuses, en s'appuyant sur le fait que bon nombre de personnes (surtout dans l'administration) sont larguées en informatiques, qu'effectivement la plupart des gens acceptent benoîtement un contrat de license sans se soucier des conséquences, et à coups de DMCA, d'EUCD et de manoeuvres douteuses style BSA, ces gens sont tout bonnement en train de se substituer à l'Etat !

          Cela me pose-t-il un problème ? Oui, plutôt !

          Manipuler la loi en faveur des intérêts d'un grand groupe, je ne prends pas cela à la légère. D'autant que fouiller une voiture quand tu n'as aucune habilitation pour le faire, c'est déjà limite, mais s'introduire chez toi et pratiquer l'ingérance dans tes documents personnels et te provoquer des problèmes parce que tu n'es pas conforme au modèle de l'utilisateur idéal selon Microsoft, cela mérite de la prison ferme, et pas pour l'utilisateur. Je ne m'étends pas plus loin parce que je vais me prendre un point Godwin.

          C'est précisement parce que les gens se laissent faire et ne prennent pas cela au sérieux que ces pratiques vont finir par devenir « normales », puis LEGALES, et qu'il sera trop tard pour faire marche arrière. Si tu veux un exemple concret de ce que ce genre de clause peut engendrer, en voici une:

          - Microsoft se réserve le droit de désactiver certains logiciels interdits (notez bien la différence avec « illégaux »).
          - Microsoft interdit dans certains de ces CLUFs (Frontpage) d'utiliser le produit issu de ces logiciels (autrement ta création et propriété intellectuelle, sur laquelle tu es souverain et as tous les droits, spécialement celui d'auteur) en conjontion avec des logiciels sous license comparable à la GPL (de quoi je me mêle ?).

          Combine ces deux assertions, et il ne te reste plus qu'un pas à faire pour autoriser Microsoft à venir t'effacer ta partition Linux en multiboot ! La plupart des gens répondent alors en général:

          - Trop gros, passera pas.
          - Le piratage ? Il ne se déplaceront pas pour des particuliers !
          - Tu délires, ils oseront jamais faire çà.

          Jusqu'au moment où la police sonne à ta porte et où il est trop tard pour argumenter.
          • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

            Posté par . Évalué à 2.

            mouaip pas évident tout ça... je suis en grande partie d'accord avec toi mais ma nature me pousse à me poser quelques questions.
            Avant de continuer, je précise que je suis un utilisateur non MS à 95%. Chez moi, je suis sur une Debian et même si au taf je suis sous Windows2000, c'est juste pour me connecter au mainframe. Ok, je me sers de MSOffice (en fait que de Word, 1 fois par mois) car OOo ramait trop :-( et de la bouse OutLook. Et au taf , n'installant rien d'illégal les poblèmes de licenses me passent au dessus de la tête. Je préfère préciser cela car cela peut être une explication de ma vision candide.

            Personnellement, je peux comprendre qu'une société ayant fait le choix de vivre sur ces produits veulent défendre son bien. Mais il est clair que pour moi, qu'une société se permette de contrôler ma machine est inadmissible autant que lister le contenu de mon disque. Mais j'aurai autant de mal que ce soit un organisme public qui le fasse (car MS est essentiellement interessé par le pognon alors qu'un état peut être plus vicieux sur ses intentions).
            En continuant mon raisonnement, je lis la license de MS et franchement elle ne me plait pas, donc je la refuse, et je m'installe une système comme Linux ou BSD. Car pour moi notre première liberté est notre libre arbitre: je considère qu'utiliser Windows me pénalise plus qu'il m'apporte donc je ne le prends pas.
            Mais je comprends que pour certaines personnes utilisées un Linux ou BSD est trop complexe et nous nous retrouvons dans un cul de sac (avant y aurait pu avoir BeOS mais on connait la fin de l'histoire). Y a bien sûr MacOs mais je connais peu ce monde (même sur Mac, je mettrai Linux :-) ).
            Je sais que c'est un voeux pieu mais pour moi la seule solution pour endiguer les dérives de MS est d'améliorer l'accès à d'autres OS en les rendant plus simples et que toute la communauté aide les newbies. Je repense aux années 80 où le rôle du méchant était tenu par IBM alors que MS était la jeune société voulant en découdre. On connaît le résultat mais surtout, j'en tire la conclusion suivante: sur les OS, MS a réussi à imposer le sien alors que ce n'était pas évident ... donc l'histoire peut se répéter mais avec cette fois dans le rôle du méchant MS.

            Pour revenir au fait que les gens se laissent faire, je pense plus qu'ils s'en foutent et sont blasés. En fait, la plupart des occidentaux pensent que leur vie, leurs droits, leur liberté est un dû obtenu à la naissance. Et je pense donc que cet état d'esprit ne concerne pas que l'informatique mais est généralisé à tous les domaines.

            Pour revenir au Manchot, j'ai seulement abordé le cas des particuliers car je m'y connais trop peu en gestion d'entreprises et de parcs informatiques pour dire des choses justes.

            Beaucoup trouveront que mes arguments ne valent rien, mais dans un forum on est là pour exposer ses points de vue et discuter, et non imposer ses visions (mon regard se tourne vers les intégristes de Linux autant que ceux de Windows).
            • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

              Posté par . Évalué à 2.

              Mais j'aurai autant de mal que ce soit un organisme public qui le fasse (car MS est essentiellement interessé par le pognon alors qu'un état peut être plus vicieux sur ses intentions).

              C'est clair. Il est important de souligner qu'à la base, on ne peut tolérer de telles intrusions. Ce qui dérange le plus les gens, à mon avis, c'est que non seulement c'est un mépris ouvert de l'utilisateur, mais c'est également au nez et à la barbe de nos autorités. Imaginons un instant que l'on fasse la même chose aux Etats-Unis, surtout quand on connaît la confiance aveugle et inconditionnelle que les américains vouent à leur gouvernement.

              Je sais que c'est un voeux pieu mais pour moi la seule solution pour endiguer les dérives de MS est d'améliorer l'accès à d'autres OS en les rendant plus simples et que toute la communauté aide les newbies.

              En effet. Si l'on souhaite que le plus grand nombre de personnes adopte notre système, nous avons devoir de faire des efforts côté convivialité, et surtout être à l'écoute permanente des désidératas des utilisateurs. Mais, honnêtement, je ne pense plus que l'accessibilité soit encore un problème. Des distributions comme Knoppix ont montré que le zero-configuration est du domaine du possible et pour le reste, je viens d'installer une Mandrake 9.1 qui, excepté au niveau de la charge système, n'a rien à envier à WinXP. Mais pour aller plus loin, le marché des PC se portait déjà très bien du temps de MS-DOS, et tous les utilisateurs s'accomodaient parfaitement d'une ligne de commande pour lancer leurs applications. Ce style de « convivialité » n'est donc pas rédhibitoire.

              Je pense plutôt que le jour où Linux sera préinstallé sur tous les PCs, les gens s'y mettront tout naturellement et s'habitueront, comme ils le font pour Windows, au premier système qu'ils ont découvert. Les éditeurs suivront, de livres en premier lieu, puis, tout naturellement, de logiciels.

              La vraie question serait plutôt: « Peut-on imposer Linux au public comme Microsoft le fait avec Windows ? », mais je crois que cette question restera quand même sans objet. Il n'existe à ce jour aucune structure commerciale propriétaire du projet Linux, et aucun organisme chargé du pushing du système.

              Pour revenir au fait que les gens se laissent faire, je pense plus qu'ils s'en foutent et sont blasés. En fait, la plupart des occidentaux pensent que leur vie, leurs droits, leur liberté est un dû obtenu à la naissance. Et je pense donc que cet état d'esprit ne concerne pas que l'informatique mais est généralisé à tous les domaines.

              Affirmation très importante ! En fait, la vie, les droits et la liberté d'un homme ou d'une femme sont effectivement censés être inaliénable (en théorie). Le problème est que la plupart de ces personnes ne se doutent pas que toutes ces choses qui forment la dignité de l'homme sont en fait un ensemble plus fragile que l'écologie de sa planète, et qu'elles ont été acquises au fil du temps à un prix considérable. Mais je suppose que c'est ce que tu voulais dire.

              Voyons le bon coté des choses: Vivre dans un monde de liberté et d'insouciance, c'est ce que l'on souhaite à tous nos enfants. C'est donc une bonne chose en soi que nos contemporains arrivent à ne plus y penser. Il faut en revanche veiller à ne jamais l'oublier.
        • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Et je ne saisie pas ton allusion avec la Debian.

          La debian étant libre, n'importe qui peut avoir accés aux sources, par conséquent, il est impossible de mettre en place des protections contre les utilisateurs, il est impossible qu'un mouchard reste trop longtemps par exemple. De plus, l'absence de licence empécherait un potentiel organisme centralisateur de savoir qui utilise la debian. Par conséquent, on peut en déduire que l'utilisateur de la debian ne veut pas être espioné ni fiché, or, pour beaucoup de gens, une personne qui se refuse à être surveillé a quelque chose d'illégal à cacher.
          J'utilise la Debian donc je suis un pirate. CQFD.
          Raisonnement débile certes, mais tenu par encore trop de personne à mon goût.
          Je ne trouve pas cela normal venant d'un état, alors de la part d'un organisme privé, ça me fait vomir.

          Et si c'est pas un mec de renault mais un agent de l'ordre qui représente l'état , cela parait il "plus" normal?
          Oui

          Pour le reste, obsidian a beaucoup mieux que moi répondu.
      • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je n'ai pas de licence pour ma debian
        A mon avis tu as une célèbre license de la fondation GNU.
    • [^] # Re: résumé licence windows XP OEM

      Posté par . Évalué à 4.

      > Qu'entends MS par interdit ?
      Tu pointes le doigt sur le problème : c'est Microsoft qui décide quels logiciels sont interdits. Rien ne les empêche d'interdire par exemple l'utilisation de Mozilla ou d'OpenOffice.org. Bien sûr, vu ainsi, c'est gros, mais c'est bien ce qui est écrit dans le contrat de licence. Ça pourrait être aussi xMule ou KaZaa, à la demande d'autres groupes.
      De quel droit une société privée peut-elle décider ce que je veux faire avec MON ordinateur ? Et peu importe qu'il n'y ait que très peu de risques que Mozilla ou OpenOffice.org soient interdits : c'est le principe qui est important. Notons quand même que dans sa guerre contre les licences à gauche d'auteur (la GPL en particulier), Microsoft a déjà interdit l'utilisation de ses documents concernant son protocole CIFS pour les implémentations suivant ces licences. Par contre, une licence BSD fait très bien l'affaire.
  • # Re: résumé licence windows XP OEM

    Posté par . Évalué à 2.

    J'aime beaucoup celle-là :

    >- la garantie est annulée si vous n'utilisez pas Windows correctement.
    C'est quoi, utiliser Windows correctement ? Et incorrectement ? Qui décide ?

    Cela dit, vu les limites de la garantie ...
  • # Re: résumé licence windows XP OEM

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    " il est interdit d'utiliser l'ordinateur à distance, sauf pour le partage de fichiers, d'impression et d'internet. "

    Pas le droit de faire serveur pour les jeux en réseau ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.