Journal Les brevets contre MS

Posté par (page perso) .
9
9
avr.
2009
Cher journal,

Microsoft fait les frais des brevets logiciels dans le domaine de ses protection anti-piratage. Un tribunal de l'état de Rhode Island condamne MS à verser 388 millions USD à Uniloch pour violation de l'un des ses brevets.

Le brevets en question décrit une méthode d'identification unique de la plateforme par génération d'une clef (unique elle aussi). Bref, la méthode utilisée par Windows et Office pour empêcher la copie.

Bien sûr, MS va faire appel. Mais je trouve assez amusant que cette condamnation tombe si peu après l'affaire TomTom.
  • # Source

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai oublié de donné des sources:

    http://www.rtbf.be/info/violation-de-brevet-microsoft-condam(...)

    et

    http://www.neteco.com/269490-brevets-microsoft-condamne-vers(...)

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Amusant ?

    Posté par . Évalué à 8.

    > Mais je trouve assez amusant que cette condamnation tombe si peu après l'affaire TomTom.

    Ça n'a rien d'amusant, MS montre qu'il joue le jeux. MS n'a jamais remis en cause le principe des brevets. MS attaque TomTom, d'autres attaquent MS. Tout est normal dans le pays des brevets, circulez.
    • [^] # Re: Amusant ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Justement, si tu te fait attaquer en justice pour non-respect des brevets, c'est que tu ne joue pas le jeu et que tu utilise les brevets des autres sans leur accord.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Amusant ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ouh alors tu es persuadé d'avoir pondu un truc tellement trivial qu'il n'est pas possible qu'un gus (dans un garage?) ait breveté ce machin là et.... PAF! C'est le drame....

        Mais bon, on aura alors du mal à croire que MS n'a pas une armée de types payés à consulter les brevets déjà déposés pour éviter les violations.
        • [^] # Re: Amusant ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Aussi curieux que ça puisse paraître pour toi, je pense que non.
          Comment feraient les avocats? Ils liraient le code pondu par les développeurs?
          Pour la protection, certes, ils auraient pu vérifier, mais comme dit ci-dessus, ils n'ont pas dû imaginer qu'un truc aussi trivial ait pu être breveté.

          Dans ma boîte, il y a quelques mois, j'ai refroidi les ardeurs de 2 managers de projets qui pensaient avoir inventé le principe des interruptions, et qui voulaient le breveter.
          Je leur ai montré que ça existait depuis un certain temps dans les PC. Ils étaient déçu, j'en ai presque eu pitié pour eux...
        • [^] # Re: Amusant ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Si tu respecte le système des brevets tu te met au courant avant, si c'est pas possible c'est qu'il y a un problème dans le système. De plus, c'est pas comme si c'était un produit un peu obscure de MS, ce sont leur deux produit phare, il y a moyen de s'intéresser un peu au problème (qui dit logiciel phare, dit grosse distribution donc grosse amende).

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Amusant ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Si tu veux.

        > si tu te fait attaquer en justice pour non-respect des brevets

        Mais MS attaque aussi... Donc qu'on attaque MS, "légitime" les attaques de MS.
        MS est un mauvais joueur, mais un joueur. Linux ne veut pas être un joueur et c'est ça que n'aime pas MS.
  • # Même pas drôle !!

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Se réjouir de voir MS condamné pour violation d'un brevet c'est reconnaître quelque part le brevet logiciel

    Si on est contre le brevet logiciel, ce jugement ne devrait pas faire plaisir, quand bien même il condamne MS !
    • [^] # Re: Même pas drôle !!

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      J'ai envie de dire que MS est pris à son propre piège, je suis contre les brevets logiciels notamment parce que ça permet de condamné n'importe qui avec n'importe quoi. Si une entreprise qui est pour et utilise cet argument pour ventre se fait avoir avec, ça me réjouit.

      Si une entreprise qui était contre se faisait avoir avec, même si je ne l'aime pas, ça ne me ferait pas du tout plaisir.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Ça va se finir comme d'hab ...

    Posté par . Évalué à 2.

    MS va en appel, et propose un "arrangement" à la boîte si elle souhaite éviter l'appel : soit un accord de brevet (comme ils viennent de faire avec TomTom), soit ils rachètent la boîte en question. Tout ça coûtera moins cher qu'un procès en appel, et ce sera tout bénèf pour MS, sans avoir à dire que leur brevet c'était de la merde pas innovante pour un sou (bah ouai, ça remetterai en cause ce système à la con).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.