Journal J'ai auto-édité un livre - Atelier Drupal

Posté par (page perso) .
Tags :
43
23
sept.
2008
Bonjour à tous,

Il y a quelques mois, je me suis décidé à écrire un livre sur le CMS Drupal (http://www.atelierdrupal.net) : il n'en existait pas en français, la demande de la communauté était là, je me passionnais depuis un an pour ce CMS.
J'ai finalement publié ce livre en Auto-édition. J'écris ce journal pour expliquer les raisons de ce choix et partager mon expérience. Je pense en effet que beaucoup de personnes ayant écrit un livre sur les logiciels libre se sont posé la question de l'auto-édition.

L'écriture :
J'ai donc commencé à concevoir un plan et à écrire quelques chapitres.
J'ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce livre. C'est sans doute la partie du travail qui a été la plus exaltante : voir les chapitres qui se bouclent, le nombre de pages qui augmente, imaginer les lecteurs suivrent son texte...

Le choix du mode d'édition :
Après avoir constaté que le travail avançait bien, je me suis posé la question de savoir comment l'éditer. J'ai étudié plusieurs alternatives :
- L'édition classique : j'ai envoyé un mail à plusieurs éditeurs, 3 ont été intéressés par mon projet, un seul m'a fait une proposition concrète.
- L'auto-édition me paraissait impossible à l'époque : déjà beaucoup de travail pour l'écriture, je ne me sentais pas capable de m'occuper ensuite de la mise en page, de la vente, etc.
- J'ai aussi étudié la solution de Framabook, la communauté est acceuillante, mais je n'ai pas trouvé de terrain d'entente avec l'éditeur de la collection.
Bref, après ce premier aperçu du monde de l'édition, j'ai opté, dans un premier temps, pour une maison d'édition classique. Mais, le travail avançant, je me suis rendu compte que cela ne me facilitait guère la tâche de passer par cette entreprise : Mise en page à faire selon un modèle de document pas terrible (je me sentais capable d'aussi bien), relecture longue (4 mois), et proposition financière basse (concrètement : 1500€ ou 1,40€ par livre vendu, pour un livre à 28€).
J'ai donc fait un rapide calcul et je me suis donc dit que j'avais à y gagner à auto-éditer mon livre ainsi que mes futurs lecteurs.
En effet, l'auto édition permet de :
Conserver l'ensemble de ses droits sur ce que l'on écrit (et éventuellement de « libérer » son livre).
De tirer des petites quantités de livre (dans mon cas, 200 par 200) et donc de le réactualiser régulièrement.
De tenir des prix bas (je vends mon livre 19€50, port gratuit, il fait 275 pages).

Relecture :
Cela a été pour moi la phase la plus longue et celle que j'avais la plus sous-estimée pour ce livre. Mon idée était de m'appuyer sur la communauté pour la relecture. Après un appel sur le forum de Drupalfr, beaucoup de bonnes volontés se sont manifestées. J'ai vraiment eu affaire à un grand nombre de personnes très compétentes que ce soient des techniciens ou des écrivains. Malheureusement, après la lecture d'un ou deux chapitres, ces personnes n'avaient plus le temps et ne m'envoyaient plus de correction.
Il faut dire que je n'envoyais pas forcément des documents très agréables à lire : peu de mise en page, beaucoup de fautes, etc.
J'ai donc relu et corrigé mon livre avec mon entourage, cela a été très long et laborieux, mais le résultat me convient et je n'ai pas encore eu de critique négative des lecteurs à ce sujet. Malgré tout, je tire une leçon de cette relecture : la prochaine fois, je cherche deux relecteurs : un technicien et un littéraire et je les intéresse financièrement au projet ! On ne peut pas demander n'importe quoi à une communauté et c'est bien normal :)

Mise en page :
Une personne de mon entourage étant infographiste, je n'ai pas eu beaucoup de mal à franchir cette étape. Elle m'a fait un modèle qui m'a permis de mettre en page l'ensemble du livre. A la fin, c'est elle qui a effectué les derniers réglages de la mise en page et la couverture. Cela m'a pris en gros 7-8 jours pour un livre de 275 pages.

Impression :
Là aussi, quand on y connait rien, c'est assez difficile de s'y retrouver. J'ai contacté deux imprimeurs sur le net et j'ai finalement opté pour http://www.jouve-print-services.com/. Si vous voulez avoir une idée de prix, allez sur leur site, ils ont un logiciel pour faire des devis en ligne qui est très complet.
Le PDF a été envoyé, après quelques retouches, j'ai reçu mes 200 premiers livres en cartons sous 15 jours. La qualité d'impression est bonne, le livre ne ferait pas tâche dans les rayons d'une librairie.

Site de vente :
Il fallait proposer une vitrine de vente pour le livre. Pour cela, j'ai choisi, je vous le donne en mille, une solution Drupal + Ubercart. Pour recevoir les paiements, je passe par Paypal. Ce n'est peut-être pas la solution la plus économique, mais elle est très simple à mettre en place et il n'y a pas de frais de mise en place ni d'abonnement. Pour vous donner une idée, les frais sont à 0,91€ pour l'achat d'un livre à 19,50€.
Je n'ai pas passé beaucoup de temps à faire ce site, il est simple et, pour moi, efficace. Cela me permet de passer peu de temps en gestion et en facturation.

Mise sous pli et envoi :
Donc, tous les jours, je regarde mes commandes et j'expédie mes livres dans la boîte aux lettres du quartier (j'espère que je ne la surcharge pas). Cet aspect du travail ne me dérange pas du tout, c'est même plutôt agréable de voir son stock descendre et d'envoyer son livre partout en France et également dans le monde ;). Je n'ai eu qu'un problème de livre qui n'est pas arrivé à destination, j'en ai donc renvoyé un.

Relation client :
C'est la bonne surprise pour moi. J'ai des relations avec les lecteurs, chose que je n'aurais pas forcément en ayant été édité « classiquement ». Les personnes habitant Rennes passent prendre les livres chez moi ainsi qu'un petit café, j'ai des discussions avec les personnes commandant depuis l'étranger pour les frais d'envoi, certains lecteurs me demandent de petites prestations.
J'ai des retours sur le livre et ils sont jusqu'à maintenant très bons, cela est donc agréable de voir que personne ne regrette son achat.

Est-ce que ça marche ?
Et bien je ne me plains pas, après presque un mois de mise en vente, j'ai déjà expédié une centaine de livres. Je ne m'étais pas donné d'objectifs précis, mais cela me paraît être satisfaisant.

Et après ?
La sortie d'un livre concurrent met en évidence que mon site n'est pas super bien référencé et, le fait qu'il existe un deux livres sur Drupal, ne saute pas aux yeux lorsque l'on navigue sur internet. J'essaye donc aujourd'hui de mettre mon livre chez Amazon ou dans les librairies classiques. Je vais peut-être aussi tenter de faire un peu de publicité.

Voilà, j'espère que ce – long – journal vous a intéressé, n'hésitez pas à me poser des questions complémentaires. J'y répondrais avec plaisir.
  • # lulu.com

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    <mavie>
    J'avais lu il y a quelques temps un bouquin publie gratuitement uniquement sur internet, en html. Vu que je l'aimais bien, avec quelques potes on s'est attele a la pdf-isation dudit bouquin, pour l'envoyer sur http://www.lulu.com . C'est un site de print-on-demand: on envoit un pdf, des images de couverture (differentes options sont possibles pour faire tout ca), tu choisis le type de livre que tu veux (format, reliure, couleur...) et roulez jeunesse, tu as a la sortie un bouquin qualite pro.

    C'etait super pour nous, ca nous a permis de ne pas tuer nos imprimantes, d'avoir un truc de bonne qualite, a un prix raisonnable (pour info, un bouquin style roman de 700 pages est revenu a 12euros, je crois). Apres pour chaque bouquin, il est possible de choisir les royalties en plus du prix de base, afin d'etre remunere (dans mon cas c'etant non seulement prive, mais avec des royalties a zero).
    </mavie>

    Les interets sont qu'il n'y a rien a debourser en avance, que tu ne t'occupes pas de la maintenance, que lulu propose une vitrine...

    Bref, tout ce blabla pour te demander si tu avais vu ca avant de passer par jouve (que d'emotion... C'est la que j'ai fait mon premier stage), et si oui qu'est ce qui t'a guide dans ton choix.
    • [^] # Re: lulu.com

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui, j'avais vu ce service. C'est vrai que je l'ai un peu oublié dans mon journal.
      Le prix par livre serait de 10€ à peu près ce qui est le double du prix d'un imprimeur. J'aurais été obligé de le répercuter sur le prix de vente ou sinon, je n'aurais plus de marge du tout ;)
      Puis-je savoir également quels sont les délais d'envoi après une commande ? Je pense que c'est assez long car les livres sont imprimés au States.
      Donc, je pense que le service pour le client n'était pas bon dans mon cas...
      • [^] # Re: lulu.com

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Lulu a un imprimeur en Espagne et un au Royaume Uni. Etant au RU, le delai etait a peine d'une semaine entre la commande et la reception, pour seize bouquins d'un coup (4 exemplaires de 4 bouquins differents ). Je doute que ca soit beaucoup plus long pour la France (peut etre un ou deux jours de plus), mais les frais de port s'en seraient resenti, c'est vrai.

        Je dois avouer que je suis impressionne par les prix imprimeurs, si ils sont si bas que ca. J'imagine que si tu es assez sur de ton coup pour payer les bouquins de ta poche, ca vaut le coup.

        En tout cas, en dehors de l'aspect jurido-pratique qui a l'air d'interesser pas mal de gens, bravo pour ton bouquin, c'est du beau boulot.
    • [^] # Re: lulu.com

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je suis justement allé faire un tour hier sur les forums de lulu, et il en ressortait que pour ce qui m'intéresse (bouquin photo), la qualité d'impression est très variable et beaucoup de gens ont été déçus du résultat.
      • [^] # Re: lulu.com

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ce que j'avais lu c'est que l'imprimeur espagnol ne fait pas de la super qualité.
        Ce qui fait qu'un même livre "pdf" pourra être acheté par des personnes différentes dans des pays différents, imprimés par des imprimeurs différents et avec des qualités d'impression différentes...

        Pour ma part, j'ai acheté plusieurs bouquins sur lulu sans soucis. Il m'est même arrivé de me faire imprimer des livres perso sans les mettre en vente... ça fait de la meilleure qualité que son imprimante.

        Axel
  • # Erreur dans le lien

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Tu as inclus la parenthèse fermante dans l'url du lien :)

    Sinon au final en t'éditant toi-même tu a un 'bénéfice' de combien a peu près par livre ?
    • [^] # Re: Erreur dans le lien

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Zut alors ;) je peux pas changer ??? Une autre personne peut-il changer cela ?
      Donc, le bon URL est : http://www.atelierdrupal.net/
      Sinon, voici mon modèle économique :
      prix de vente : 19,50€
      frais bancaire (Paypal) : 0,91€
      Impression : 6,50€
      Frais d'envoi : 3,00€
      Fournitures (Enveloppes, tampon, étiquettes, hébergement site, etc.) : 1,80€
      Ce qui me fait hors charges 7,30€ par livre.
      • [^] # Re: Erreur dans le lien

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        HS Cyprien, c'est toi le membre de Paulla, sur Pau?
        (souvenirs souvenirs)
      • [^] # Re: Erreur dans le lien

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Et quelle structure juridique utilises-tu ?
        As tu le droit, en tant que particulier, de gagner ta marge sur chaque livre sans payer d'impots ?

        Dans le cas où tu es obligé de créer une structure juridique, est-ce viable ?

        Merci d'avance pour ta réponse :-)

        « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

        • [^] # Re: Erreur dans le lien

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je n'ai pas abordé ce sujet non plus...
          En j'ai une activité libérale depuis 5 ans, donc, je l'ai intégré à cette activité. Je suis en lien avec la chambre de commerce pour savoir ce que je dois changer, c'est en cours.
        • [^] # Re: Erreur dans le lien

          Posté par . Évalué à 3.

          Il faut déclarer ces revenus sur la feuille d'imposition, mais il n'est pas obligatoire d'avoir une structure juridique tant que le chiffre d'affaire ne dépasse pas une certaine somme (somme à vérifier auprès de centre des impôts)

          --
          Unk
      • [^] # Re: Erreur dans le lien

        Posté par . Évalué à 3.

        À partir de combien de livres vendus ton affaire est-elle rentable ?
        • [^] # Re: Erreur dans le lien

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Tout dépend par ce que l'on entend par rentabilité.
          Je rembourse les frais engagés à partir de 80 bouquins vendus. Pour ce qui est de se payer au temps passé, je pense que ca va être un peu plus long ;)
          Disons que si j'en vend 2x200, je serais satisfait car cela me rapportera plus que ce que l'imprimeur me proposait...
          Je vous ferais un autre journal bilan dans 6 mois ;)
          • [^] # Re: Erreur dans le lien

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            chouette, n'hésites pas ! c'est une expérience intéressante et j'espère pour toi concluante à tout point de vue.

            T'as le bonjour de JavaScript !

  • # Quelques questions

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Quelques questions :

    - Comment as tu géré le dépot obligatoire à la biblio nationale ? Je parle là de trouver le contact, faire comprendre à chacun que non tu n'étais pas un gros éditeur mais que si tu voulais le formulaire, etc.

    - Même chose pour le référencement ISBN si tu as voulu en avoir un (je ne sais pas si c'est obligatoire)

    - Du coup tu as monté une société ? tu t'es enregistré à ton nom au niveau fiscal ? Les charges n'ont pas été trop importantes ? Le comptable ne t'a pas trop pris entre les déclarations de charges, de TVA, de machins .. tu as trouvé des docs sympa à faire partager sur ce côté ?

    - Quelles difficultées tu as pour référencer ton livres dans les librairies (hors ligne ou en ligne), comment tu t'y prends ?

    - As tu envisagé les sites d'auto-édition ? (qui se chargent de tout ce qu'il y a plus haut), si oui lesquelles et pourquoi ça ne t'allait pas ?
  • # ISBN et dépot légal ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Tu peux peut-être dire un petit mot sur la gestion de l'ISBN et du dépôt légal ?

    Quand mon association d'espéranto a édité son premier livre, on s'est rendu compte 6 mois plus tard qu'on aurait dû envoyer un certain nombre d'exemplaire au ministère de l'intérieur et à la BNF (je crois que les quantités ont changé depuis)
    Pour le deuxième ( http://esperanto-jeunes.org/spirou?lang=fr ) on a pris le pli ! :-)

    Pour ceux que ça intéresse, on avait fait un petit article qui explique comment ça marche :
    http://esperanto-jeunes.org/Fabriquer-une-BD-en-esperanto?la(...)

    Axel

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.