Journal Des thèmes pour KPresenter

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
3
6
oct.
2010
Bonjour,

Je viens de découvrir le résultat d'un concours de thèmes de diaporama pour KPresenter ici :
http://dot.kde.org/2010/10/05/kpresenter-template-contest-wi(...)

Bon, c'est pas gentil de critiquer quand on n'a rien fait, mais je trouve que ça casse pas des briques. C'est pas ça qui va me faire abandonner latex-beamer :-)
Bon, à la limite, je trouve que le « KDE events » (non récompensé) rend pas mal même si son utilisation est plus restreinte de fait.

Si j'avais su, j'aurai peut-être fait un effort pour participer…

Voilà, c'est tout.
  • # Les présentations sur fond noir

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Il me semble que sur la majorité des beamers (ceux que j'ai testé en fait), les présentations sur fond noir rendent très mal. Pour que ça donne bien, il faut plonger complètement la salle dans le noir, ce qui est loin d'être toujours évident.

    Enfin bref, le premier prix à une présentation sur fond noir ça me semble un peu dommage.
  • # textes, bullets, etc..

    Posté par . Évalué à 6.

    bof.
    Les présentations que je fais n'ont pas de modèle.
    Un fond sombre très légèrement dégradé.

    ET PAS DE TEXTE!

    des images. Généralement une ou deux par diapos. Pou parler fractale, je ne vais mettre le lien wikipedia (mais qui copie un lien en prez?), la bio de Mandelbrot, la formule de math qui montre que je suis savant et les trois idées en bullet.
    Non, je met un chou de romanesco, http://www.desracinesetdesailes.net/wp-content/uploads/2009/(...) , et je parle. Les gens écoutent.

    Mettre du texte, cela fait que le gens le lisent (donc ne t'écoutent pas), puis ne t'écoutent pas (car ils imaginent qu'ils ont déjà tout lu). Au final tu pourrai pisser dans une contrebasse que ça serait pareil.

    Donc, pas de texte (allez, 5 mot max par diapo), que des images, et les gens écoutent. Une présentation n'est pas un support de cours, et une prez seule devrait être inutile sans l'orateur.

    Par contre c'est du boulot pour l'orateur. Préparer les slides, trouver des images percutantes sans être clichés, et faire un support écrit à donner après la présentation aux auditeurs.
    • [^] # Re: textes, bullets, etc..

      Posté par . Évalué à -4.

      Hier, j'ai mangé une pomme.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: textes, bullets, etc..

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est ce que un prof de com' nous a dit et d'après moi le raisonnement se tient.

      Mais quand tu fais une présentation à des profs en info tu te fais défoncer....
      (à voir la note de ton commentaire, les gens sont plus d'accord avec les profs d'info qu'avec les profs de com' )
      • [^] # Re: textes, bullets, etc..

        Posté par . Évalué à 3.

        Mais quand tu fais une présentation à des profs en info tu te fais défoncer....

        Bah, c'est juste un mauvais moment a passer. Apres dans la vraie vie, a moins de faire de la recherche, tu fais rarement une presentation a plein de profs d'info (et encore, les miens aimaient bien mes presentations :P).

        Et la, les paves de texte, ca te fait passer pour un con, ca endort tout le monde et apres tu comprends pas pourquoi tu te traines a recuperer des financements, des equipes ou du matos...

        La variante, c'est 80 diapos pour 30mins du presentation, toujours un grand moment d'hilarite devant la nullite de l'orateur :)
        • [^] # Re: textes, bullets, etc..

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Dans la vraie vie après les études, les présentations ce sont des tableaux :
          - plein de chiffres pour te présenter l'avancement d'un projet dont tu n'as pas compris l'intérêt
          - plein de graphiques avec de la couleur mais que personne ne va analyser.
          - plein de texte écrit en police 6 avec des mots anglais que tu n'arrives même pas à lire du 2ème rang.

          L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: textes, bullets, etc..

        Posté par . Évalué à 10.

        Nan mais c'est sûr que les présentations style « l'Attaque des Murs de Texte !! »©® sont nulles, maintenant l'extrême inverse vanté dans le commentaire plus haut est inadapté à un exposé présentant un contenu scientifique formel. Ne serait-ce que parce qu'il est obligatoire d'écrire toute formule importante dans le but de la décrire convenablement à l'oral..
    • [^] # Re: textes, bullets, etc..

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ne généralises pas, ça dépend la cible de ta présentation et du contexte.

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: textes, bullets, etc..

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      >> Un fond sombre très légèrement dégradé.

      Comme ça, avec un vieux projo de merde, personne n'arrive à lire.

      >> ET PAS DE TEXTE!

      Et un bras d'honneur sur la page de garde, pour dire « je suis payé que vous soyez contents ou non » ?

      >> des images. (...) , et je parle. Les gens écoutent.

      Ouais. T'as honnêtement cru qu'on allait t'écouter tout le temps de ta présentation ?
      Si je divague un instant, ou que je ne comprend pas un truc que tu dis, aucun support pour me permettre de rattraper.
      Si j'ai une question, je fais quoi ? « À 7 minutes et 28 secondes, vous avez dit un truc pas clair, mais j'ai oublié quoi. Vous pouvez le répéter et l'expliquer ? »


      >> Mettre du texte, cela fait que le gens le lisent (donc ne t'écoutent pas), puis ne t'écoutent pas (car ils imaginent qu'ils ont déjà tout lu).

      Mettre des images, ça fait que les gens se disent « oh, c'est joli ! » « qu'il est mignon le chaton ! » Effectivement, la présentation est sympa a regarder, mais point de vue transmission d'information, c'est pas terrible du tout du tout ! Et c'est aussi profondément mépriser la partie de ton public qui n'a pas une mémoire auditive.

      Si les gens ont du mal avec tes textes, peut-être faut-il que tu reconsidères ta manière d'écrire des textes de présentation…

      >> une prez seule devrait être inutile sans l'orateur.

      Bon, là, on est clairement pas d'accord. Une présentation se doit pour moi d'être autonome.


      >> Par contre c'est du boulot pour l'orateur. Préparer les slides, trouver des images percutantes sans être clichés, et faire un support écrit à donner après la présentation aux auditeurs.

      Ah bah oui c'est du boulot !
      Des bons slides pour une présentation de 15 à 25 minutes, autour de moi, on y passe une à deux semaines ! Que ce soit pour un public averti ou pour un public hétéroclite.
      Et vu que les slides sont « self-contained, » c'est aussi le support écrit qu'on donne aux auditeurs s'ils le veulent !
      • [^] # Re: textes, bullets, etc..

        Posté par . Évalué à 3.

        Des bons slides pour une présentation de 15 à 25 minutes, autour de moi, on y passe une à deux semaines !
        Voilà ce qui arrive quand on utilise latex.
      • [^] # Re: textes, bullets, etc..

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > Une présentation se doit pour moi d'être autonome.
        > Et vu que les slides sont « self-contained, » c'est aussi le support écrit qu'on donne aux auditeurs s'ils le veulent !

        mais dans ce cas, il sert à quoi le gus qui s'agite devant l'écran ?

        > Si je divague un instant
        > une présentation de 15 à 25 minutes

        heu, dis moi, tu arrives à être attentif au moins 15 à 25 minutes, non ?

        > T'as honnêtement cru qu'on allait t'écouter tout le temps de ta présentation ?

        Forcément, si on commence comme ça... Désolé mais en général si la personne n'écoute pas et viens se plaindre après, c'est rarement à cause de l'orateur, surtout vu comment tu le présentes. Si tu es as une prez et que tu n'écoutes pas, sort de la salle.

        > Si j'ai une question, je fais quoi ? « À 7 minutes et 28 secondes, vous avez dit un truc pas clair, mais j'ai oublié quoi. Vous pouvez le répéter et l'expliquer ? »

        ça, c'est assez semblable, je trouve, à dire "slide x lapincompris"
        Et pourquoi pas avoir un papier (oui, pour prendre des notes pendant la prez), marquer dessus ce qui n'est pas compris et le demander ensuite. Genre "j'ai pas compris ce que signifie POJO"

        Ce qui compte n'est pas le slide de la présentation mais bien ce qui n'a pas été compris (qu'elle partie, quel sujet, quel terme, etc)


        > Des bons slides pour une présentation de 15 à 25 minutes, autour de moi, on y passe une à deux semaines

        juste comme ça, c'est des prez sur quel type de sujet ?
        (et accessoirement, si c'est 2 semaines sur des slides c'est qu'il y a, à priori et à mon avis, un problème au niveau de la préparation ou synthétisation du sujet, qui ne doit d'ailleurs pas être uniquement fait pour les slides)
        • [^] # Re: textes, bullets, etc..

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          > mais dans ce cas, il sert à quoi le gus qui s'agite devant l'écran ?

          Pour une meilleure communications, les interactions multimodales ont des résultats améliorées par rapport aux informations délivrées sur un seul canal : tu transmets plus d'infos et ton public en retient plus si tu couples visuel et auditif. Et dans le visuel, tu as plusieurs groupes : ceux qui veulent du graphique, et ceux qui veulent du texte. Pourquoi sembles-tu vouloir à tout prix ignorer une partie de ton public ?
          Ça marche aussi comme un simple code correcteur d'erreurs, un CRC ou ce que tu veux.

          > heu, dis moi, tu arrives à être attentif au moins 15 à 25 minutes, non ?

          Je peux y arriver, mais je ne contrôle pas les distractions.
          Contrairement à bien d'autres situations, on ne peut pas recommencer si on a été distrait (le téléphone qui sonne, le voisin qui parle, ou pire : la fatigue lors de la digestion si la conf est après le repas.)

          > si tu es as une prez et que tu n'écoutes pas, sort de la salle.

          Il y a « je ne veux pas écouter, » auquel cas oui, y a rien à faire, et « je ne peux pas écouter » (parce qu'il y a du bruit, parce que j'ai été distrait…)
          Avoir le texte qui reste sur le slide tout le temps que tu passes dessus permet de rattraper un défaut d'attention. C'est plutôt bien de vouloir rendre service à son auditoire, non ?

          > Ce qui compte n'est pas le slide de la présentation mais bien ce qui n'a pas été compris (qu'elle partie, quel sujet, quel terme, etc)

          « Y'a un terme que j'ai pas compris. Malheureusement, je ne peux pas le répéter pour demander des explications car je ne l'ai pas compris. »
          Les slides écrits (correctement) contiennent tout le « flow » de ta présentation, selon un ordonnancement *logique*. Dire qu'on a pas compris ce qui a été dit à tel slide permet immédiatement de savoir quels sont les points après qui ont posé des problèmes : ils viennent dans les slides suivants, et on peut très vite les revisionner et commenter les passages qui maintenant sont susceptibles d'être compris. Mais si tu considères que ton auditoire, en plus d'avoir été attentif tout le temps, a retenu toute ta présentation et est capable dans sa tête de refaire toutes les inférences après que tu as (ré)expliqué un terme, alors en effet, ça sert à rien.


          >> juste comme ça, c'est des prez sur quel type de sujet ?

          Preuve formelle.

          >> accessoirement, si c'est 2 semaines sur des slides c'est qu'il y a, à priori et à mon avis, un problème

          Seuls les slides *parfaits* sont tolérés. Ça doit être du au fait que la logique fait partie de la vie intégrante du labo.
          Je me suis mis à repérer des erreurs logiques dans la narration de toutes les autres présentations que j'ai vues ces derniers temps. Dans mon labo, on ne laisse pas passer ça.
          • [^] # Re: textes, bullets, etc..

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            En fait, le problème à mon sens du texte sur les slides, et que quasiment tout le temps cela se transforme en prez ou le gars lit les slides, et là franchement ça ne sert plus à rien du tout.

            > Pourquoi sembles-tu vouloir à tout prix ignorer une partie de ton public ?
            Ha mais je ne veux ignorer personne, si j'ai besoin d'un graph il sera là, et surement même les chiffres clés. Mais ça reste succinct, pas de phrases, peu de mots, etc.
            Les slides sont un support et ne doivent à mon avis, contrairement à ce que tu penses, pas être auto suffisant, c'est souvent également source de mauvaise attention de la part de l'auditoire car il _peut_ justement se reposer sur les slides.

            > « Y'a un terme que j'ai pas compris. Malheureusement, je ne peux pas le répéter pour demander des explications car je ne l'ai pas compris. »
            alors là je dis oui mais non !
            Déjà être passif à une prez c'est pas la bonne attitude pour comprendre, donc papier ou portable nécessaire pour moi.
            Deuz, c'est pas parce que je n'aime pas les prez bourrées de texte, qu'il ne faut pas y avoir du texte, des mots clés important, etc (je ne suis pas du genre à faire des prez avec des choux, des chatons, etc)

            > est capable dans sa tête
            non, l'auditoire a noté ce qu'il ne comprend pas, le présentateur doit très bien savoir où ça se trouve dans les slides et y revenir aisément.

            Concernant la toute dernière partie : c'est des prez ou des articles ? ;)
            Je veux bien que dans certains cas on ait besoin de données / précision plus importantes que d'autres, mais je ne pense pas que ce genre de prez soit la majorité, loin de là (alors que je pense que les premiers commentaires généralisaient plus qu'autre chose)
      • [^] # Re: textes, bullets, etc..

        Posté par . Évalué à 1.

        Comme ça, avec un vieux projo de merde, personne n'arrive à lire.

        Tu travailles dans la fonction publique? :)

        Si je divague un instant, ou que je ne comprend pas un truc que tu dis, aucun support pour me permettre de rattraper.

        Qui a dit qu'il n'y avait pas un support papier? Pourquoi donc devoir se limiter a une dizaine de slides alors qu'on peut au contraire preciser les choses sur un support vraiment fait pour ca (avec des vraies phrases, des schemas compliques qu'on peut expliquer dans le detail, etc.)

        Des bons slides pour une présentation de 15 à 25 minutes, autour de moi, on y passe une à deux semaines !

        Traduction: Pour une presentation avec 7 a 12 slides [1], on passe une journee entiere a preparer et repeter la presentation, le tout reparti sur une a deux semaines.

        Forcement, vu comme ca, ca fait moins je me la pete...

        [1] Rassure-moi, tu fais pas des presentations avec 50 transparents en 20 minutes?
        • [^] # Re: textes, bullets, etc..

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > Pourquoi donc devoir se limiter a une dizaine de slides alors qu'on peut au contraire preciser les choses sur un support vraiment fait pour ca

          La présentation est, comme son nom l'indique, une présentation. Pour les détails sanglants, merci de lire l'article.


          > on passe une journee entiere a preparer et repeter la presentation, le tout reparti sur une a deux semaines.

          Non, une semaine, c'est uniquement la création des slides. C'est pas bien sûr 8 heures par jour, car il est impossible de se concentrer dessus tant de temps sans faire de bourdes.
          Répéter la présentation, ça compte pas dans la création des slides.


          >> [1] Rassure-moi, tu fais pas des presentations avec 50 transparents en 20 minutes?

          Non, pour 20 minutes, je fais environ 17 slides. Un peu plus si j'ai des schémas qui s'étalent sur plusieurs pages.
          • [^] # Re: textes, bullets, etc..

            Posté par . Évalué à 1.

            La présentation est, comme son nom l'indique, une présentation. Pour les détails sanglants, merci de lire l'article.

            Si pour tous les details tu renvoies a l'article, du coup j'ai du mal a comprendre la difference entre ta conception et celle de CrEv & octane. Surtout que tu nous dit que c'est aussi le support ecrit que tu donnes a ton auditoire.

            Pour pas que ca soit un mur de texte, tu dois beaucoup elager, et laisser uniquement les trucs percutants (ie. une formule ou un schema par slide, avec une phrase/quelques mots d'explication). Et pour comprendre le pourquoi/comment, il faut soit consulter l'article, soit ecouter le presentateur. A la rigueur, tu ajoutes tes commentaires pour chaque slide et c'est ca que tu imprimes et donne a l'auditoire (mais ils vont lire les commentaires plutot que t'ecouter, ca va plus vite...)

            Non, une semaine, c'est uniquement la création des slides.

            Je refais: au final, tu peux nous donner une estimation du temps passe dessus alors? Que ca soit sur une semaine ou un mois, on s'en tape, c'est le temps total qui nous interesse (8-10h, 20h, 40h?)
            • [^] # Re: textes, bullets, etc..

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              >> Si pour tous les details tu renvoies a l'article, du coup j'ai du mal a comprendre la difference entre ta conception et celle de CrEv & octane. Surtout que tu nous dit que c'est aussi le support ecrit que tu donnes a ton auditoire.

              C'est peut-être parce que tu as du mal à savoir comment présenter des résultats de manière correcte, claire, et compréhensible que tu ne comprends pas la différence.

              C'est un support écrit, car des slides se doivent pour moi d'être accessibles par la suite sur la page de la conf ou celle de l'orateur.
              Je vais sur la page d'un chercheur, je lis ses slides, je comprends facilement l'intuition de sa méthode/ses résultats, les applications, des exemples, et des résultats. Si je veux savoir à quoi ressemblent les preuves, quels sont les lemmes nécessaires mais non indiqués dans la présentation, quels sont les différences techniques avec les résultats d'autres chercheurs, alors je lis le papier, en ayant déjà assimilé le plus gros.


              >> Pour pas que ca soit un mur de texte, tu dois beaucoup elager, et laisser uniquement les trucs percutants (ie. une formule ou un schema par slide, avec une phrase/quelques mots d'explication).

              Élaguer, c'est pas facile.
              Laisser un truc percutant, c'est bien, mais s'il tombe comme un cheveu dans la soupe, c'est que tes slides sont mal faits. Il faut une progression logique entre chaque slide, et c'est pas trivial du tout. C'est pour ça que ça prend du temps. Balancer des résultats comme ça, c'est à la portée de tout le monde, mais que c'est pas une bonne présentation.

              >> Et pour comprendre le pourquoi/comment, il faut soit consulter l'article, soit ecouter le presentateur.

              Soit avoir des bons slides en face de soi.
              Si t'en as jamais vu, c'est dommage. Si on ne t'as jamais dit « ça c'est mal » ni fait remarquer que tes slides avaient des défauts, c'est dommage aussi.
              Moi je dis que le pourquoi/comment peut (et doit) être véhiculé aussi à l'écrit dans les slides, et que rendre cette information accessible est un travail conséquent, mais nécessaire.


              La présentation, c'est une job de pro. Ça s'apprend, c'est pas trivial.
              Tu peux jeter un œil à http://research.microsoft.com/en-us/um/people/simonpj/papers(...)
              C'est fait par un pro, un excellent orateur (cela dit, c'est des conseils pour pros. Appliquer tout ça naïvement ne donnera pas de bons résultats, car il a omis à peu près tous les fondamentaux qui concernent la construction logique des slides et la progression).

              Tu peux faire des trucs à la Steve Jobs, avec un mot par slide, et un fond coloré. J'ai déjà vu, c'est joli pour faire de la pub et raconter des histoires. Mais pour présenter des résultats, c'est pas bon.
              • [^] # Re: textes, bullets, etc..

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est peut-être parce que tu as du mal à savoir comment présenter des résultats de manière correcte, claire, et compréhensible que tu ne comprends pas la différence.

                Si t'en as jamais vu, c'est dommage. Si on ne t'as jamais dit « ça c'est mal » ni fait remarquer que tes slides avaient des défauts, c'est dommage aussi.

                Je me demandais si j'avais vraiment raison d'etre un peu mechant dans mes commentaires et de me moquer gentiment du ton suffisant. Maintenant au moins je suis sur.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.