Journal [Stage] Conception d'IHM et développement d'une application de suivi de news en rails

3
24
jan.
2013

Cher journal, la dernière fois que je suis venu te voir c'était pour te parler du concours BoostYourCode auquel je participais l'an passé. Depuis j'ai gagné le concours, et développe le projet au sein d'Inria (tu as vu je ne prononce plus le L apostrophe, ca fait très corporate;)). Le projet suit son cours et tu peux voir sur zone-project l'avancement, ya même une démo !
Bref je te parlerais plus en détail de l'avancement du projet à un autre moment, ou à FOSDEM si tu viens ! Je suis la pour proposer un stage afin de m'aider sur la conception de l'appli. C'est de l'OpenSource avec des technos à la mode:) Rails, Web sémantique… tu trouveras ci-dessous une description de l'offre mais tu peux te rendre directement sur la proposition de stage pour avoir toutes les infos intéressantes.

Le projet

ZONE-project fournit des méthodes innovantes de suivi de news. Au cœur du système, on retrouve un agrégateur classique de news basé sur des flux RSS. En utilisant la puissance du web sémantique nous sommes capable d’annoter et de “tagguer” chaque news. Ces tags sont la base de filtres sémantiques. Les filtres permettent aux utilisateurs de récupérer uniquement les news qui sont proches de leurs besoins.
Par exemple un utilisateur peut demander toutes les informations contenant un tag précis ou au contraire demander des news qui ne parlent pas de ce sujet. Cela signifie que chaque utilisateur peut créer des flux de news personnalisés en accord avec ses besoins.
Ainsi il peut être possible pour Mme Michu d’échanger des filtres avec ses petits enfants ou de suivre des flux de news personnalisés d’autres utilisateurs. On pourra alors créer des newsgroups spécifiques à des sujets précis tel que dans le domaine technologique, la médecine, l’industrie, le transport, l’agriculture, l’environnement… Aucun topic n’échappera à votre ZONE!

Objectif du stage

L’objectif de ce stage est de proposer une refonte de l’IHM existante en l’adaptant aux lecteurs et/ou rédacteurs d’informations. L’IHM refondue sera utilisée comme client officiel du projet ZONE. C’est une étape critique du projet car elle permettra de fournir une interface graphique en adéquation avec les attentes des utilisateurs (lecteurs, rédacteurs d’informations…) du service. Elle permettra de valoriser le travail d’annotation des news effectué en amont.
Vous devrez donc concevoir au cours de votre stage une nouvelle application web à l’aide du framework RubyOnRails. Vous aurez à votre disposition le code du prototype de l’application pour avancer rapidement sur la partie “sémantique” du projet.
Si vous êtes intéressés par le projet Zone mais souhaitez travailler sur une autre facette de l’application n’hésitez pas à nous contacter.

Aspects logistiques

Pour le salaire je sais pas si je peux le dire ici :/, allez voir sur la page de l'offre ;) Le salaire est assez normal dans le milieu (voir faible) mais de toute façon c'est pas moi qui décide :(. Ca sera un stage de 3 à 4 mois pour un M1, pour un M2 on est pas sur d'avoir encore le financement :( faites vite.
Le stage se déroulera au sein de l’équipe WIMMICS sur le centre de recherche INRIA – Sophia Antipolis. Le centre dispose d’une cantine, est à 10 minutes de la mer (possibilité de faire des pauses midi canoé avec votre super encadrant !) et nous pouvons vous aider à trouver un logement pour la durée du stage. Il est envisageable que vous présentiez votre travail lors de conférences telles que les RMLL ou des confs scientifiques.

Envoyez CV, email de motivation (pas de pdf demandé, juste des mots dans un mail hein !), des liens vers du code… à christophe@zone-project.org

ps : on a vraiment du mal à trouver un stagiaire correspondant au profil et qui soit motivé :( j'espère qu'on va trouver ici !

  • # Je vais faire mon Gripsou, mais:

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je lis: "on a vraiment du mal à trouver un stagiaire correspondant au profil et qui soit motivé"

    alors que quelques lignes au dessus, on trouve: "Le salaire est assez normal dans le milieu (voir faible)".

    Bin voilà. Jeune diplômé sorti de l'école, on m'a aussi proposé des "super" postes payé des queues de cerise dans des labos de recherche (en plus généralement précaire CDD non renouvelable) et des postes dans le privé payés un salaire décent (et CDI). J'ai vite choisi: je suis devenu trader dans une grande banque et là j'ai les pieds dans la mer des bahamas HAHAHAHA (nan, je déconne, je suis dans le privé).

    De plus, il est coutume et de bon ton pour les grandes entreprises de recruter du stagiaire avec comme salaire l'incommensurable possibilité d'écrire sur un CV avoir travaillé pour eux! Et il est de bon ton de râler contre ces pratiques. Là, on a pas le salaire, mais on a l'incommensurable honneur de pouvoir participer aux RMLL, étant payé de toute façon des clopinettes. Moué, bof. Et cerise sur le gâteau: on nous dit que dans ce labo, on peut ne pas travailler (faire du kayak), alors oui trouver un gars motivé par le fait d'aller faire du canoë n'est pas le meilleur moyen de trouver un codeur.

    Je fais mon Gripsou, mais bah, tout travail mérite salaire, etc…

    • [^] # Re: Je vais faire mon Gripsou, mais:

      Posté par . Évalué à  7 .

      je suis en partie de ton avis, c'est une de ces raisons (le salaire) qui m'a fait faire mon stage de fin d'études dans le privé et dans une SSII en plus! (AtoS, partenaire officiel des jeux olympiques (j'ai jamais trouvé d'autre slogan pour caractériser l'entreprise)). Ici en M2 on propose un salaire qui est 10% en dessous de ce que je touchais en SSII, je pense que c'est pas énorme et peut valoir le coup non? Au final c'est probable que le la bourse de M2 soit pas acceptée par le labo, et j'aurais peut être que celle de M1 (voir L3 si vous êtes motivés?).

      Pour le canoé je trouve vraiment ca cool et utile de faire une pause entre midi et deux pour s'ahérer l'esprit, si en plus l'employeur est ok c'est le pied non? T'aurais préféré que je fasse un journal chiant avec une liste a puces des compétances maitrisés et des horraires de travail obligatoire? Je trouve ca mieux que faire son footing entre les crottes en pleine ville non? Pour les RMLL je sais pas ce que tu attends comme réponse… Perso j'aurais bien aimé que quand j'étais en stage l'employeur m'accepte une semaine de "congés payés" pour m'y rendre. J'ai toujours du demander une semaine de sésure non payé avec le risque que l'employeur dise non.

    • [^] # Re: Je vais faire mon Gripsou, mais:

      Posté par . Évalué à  7 . Dernière modification : le 24/01/13 à 17:21

      Je ne suis pas du tout d'accord. Quand j'étais à l'école j'ai fait 2 stages, un non rémunérés car à l'époque ce n'était pas obligatoire, et l'autre au SMIC de stagiaire (400 € par mois à mon époque). Je n'en regrette aucun.

      Pour le premier, beaucoup de boîtes proposaient des stages à 200 € ou 300 € (vu que la rémunération était facultative, c'était très bas) en plein centre de Paris. Mon appart' dans ma ville de province me coutait 100 € grâce aux APL (l'aide au logement en France). Mon stage était juste à coté de chez moi (dans le public), je pouvait me lever relativement tard et être à l'heure au boulot. À Paris, une chambre de bonne sous les toits en plein centre c'est minimum 300 € (APL comprises), et en banlieue 200 € avec 1h de trajet matin et soir.

      Donc sur mon premier stage j'étais gagnant d'un point de vue financier. En plus, cela m'a permis d'avoir un stage sur Nginx, déploiement d'application Python. Contrairement à un stage PHP/MySQL avec du déploiement Apache que tout le monde fait, ce qui a grandement valorisé mon CV sur le marché.

      Pour mon deuxième stage, c'est la même chose, j’étais dans une ville de province et l'expérience apportée a grandement valorisé mon CV.

      Il faut pas oublier qu'un stage fait parti de la formation, c'est pas un travail. D'ailleurs les élève boursier reçoivent des aides comme s'ils étaient à l'école. Après, j'ai eu deux stages modèles : – projets non commerciaux, non critiques ; – encadrement total ; – formation ; – …

      Ce que je regrette, c'est que de plus en plus les stages remplacent des CDD ou de la main d'œuvre pas cher pour des projets critiques, et ne sont pas accompagnés… Comme partout, il y a des abus, et c'est ceux qui sont honnêtes qui trinquent (les entreprises qui font des stages bien encadrés sur des projets non commerciaux)…

      Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dis « je peux le réparer! »

      • [^] # Re: Je vais faire mon Gripsou, mais:

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Ici l'offre propose 1000€ (par mois j'imagine ? D'ailleurs la durée du stage n'est pas très claire.).

        C'est effectivement ce qui se pratique en moyenne par les SSII en province (moyenne basse, mais c'est selon la formation). Et si la boite encadre correctement le stage, c'est normal que ce soit moins bien payé qu'un CDD. Mais en pratique, au niveau M2, généralement ce sont juste des périodes d'essais pour les entreprises… Leur objectif c'est clairement le recrutement.

        Bref, je trouve un peu dur de dire que ce n'est pas assez (on peut par contre critiquer ce qui est proposé pour un M1 qui ne sera pas forcément moins bon qu'un M2). Mais de là à dire que 400 ou 500€ ça irait pour un stagiaire… Faut pas déconner.

        • [^] # Re: Je vais faire mon Gripsou, mais:

          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 24/01/13 à 22:30

          Mais de là à dire que 400 ou 500€ ça irait pour un stagiaire… Faut pas déconner.

          J'ai jamais dis ça. J'ai dis que je ne regrette pas avoir fait mon stage à 400 €.

          Je tenais juste à rappeler que :

          • le stage doit être une formation ;
          • que pendant le stage, les étudiants touchent des bourses comme s'ils étaient à l'école ;
          • que préciser que sur la demande d'APL, il n'y a pas de case « Étudiant en stage », mais seulement « Étudiant », donc on touche les mêmes APL qu'un étudiant ;
          • que l'on est pas payé quand on est étudiant.

          Et je voulais expliquer que, malheureusement, certaines entreprises en abusent (notamment dans l'informatique et la publicité), et trahissent le but premier du stage. Envoyé spécial avait fait un reportage là dessus : « génération stagiaire ».

          Ruby est le résultat d'un gamin qui apprend le Java, puis jette un œil à Perl et se dis « je peux le réparer! »

        • [^] # Re: Je vais faire mon Gripsou, mais:

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 24/01/13 à 22:47

          Mais de là à dire que 400 ou 500€ ça irait pour un stagiaire… Faut pas déconner.

          Pourquoi donc?
          Sachant qu'un stagiaire est… Un stagiaire, pas une personne ayant fini sa formation, mais qu'on forme et à qui on demande bien moins de performance qu'à un employé (je parle d'un vrai stagiaire, pas d'un CDD déguisé).

          Parce que bon, si je paye le stagiaire au prix du CDD, je vais lui demander plus de performance et d'autonomie… C'est donnant-donnant.

    • [^] # Re: Je vais faire mon Gripsou, mais:

      Posté par . Évalué à  4 .

      Bin voilà. Jeune diplômé sorti de l'école, on m'a aussi proposé des "super" postes payé des queues de cerise dans des labos de recherche (en plus généralement précaire CDD non renouvelable) et des postes dans le privé payés un salaire décent (et CDI).

      En l'occurence ce n'est pas un poste mais un stage. Et je pense que c'est une très bonne chose de voir ca comme un investissement à long terme et se foutre de la rentabilité immédiate. C'est extrêment variable en fonction des équipes mais c'est l'occasion de faire des choses intéressantes et de t'ouvrir beaucoup de portes. Au final quand tu regardes les salaires de ceux qui sont passé par là…

      Après ce que tu dénnonces sur les CDD de la recherche en France est vrai. En dehors des postes pour jeunes ingénieur qui sont intéressant sur le plan carrière et correct sur le plan financier c'est une vaste blague.

      Là, on a pas le salaire, mais on a l'incommensurable honneur de pouvoir participer aux RMLL,

      Ca se réfléchi. Les RMLL uniquement c'est un peu faible. Mais avoir l'occasion de naviguer dans les grandes confs en début de carrière c'est pouvoir se faire une très bonne vision du marché et rencontrer plein de gens… qui travailent et recrutent dans ton milieu.

      Et cerise sur le gâteau: on nous dit que dans ce labo, on peut ne pas travailler (faire du kayak), alors oui trouver un gars motivé par le fait d'aller faire du canoë n'est pas le meilleur moyen de trouver un codeur.

      Jamais vu de remarque aussi con.

      On te propose un poste dans une région qui à un climat et une localisation qui permet de faire des activités extérieurs toutes l'année. Beaucoup de monde de toutes les boîtes en profite. Ca n'a aucune incidence sur la qualité ou la quantité du travail. Tu vas faire 2h15 de VTT le midi ? Bin tu arrives/pars 1h15 plus tôt/tard que celui qui à pris 1h… Un codeur c'est pas un autiste frusté hein.

      Work smart not hard

      • [^] # Re: Je vais faire mon Gripsou, mais:

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Jamais vu de remarque aussi con.

        On te propose un poste dans une région qui à un climat et une localisation qui permet de faire des activités extérieurs toutes l'année. Beaucoup de monde de toutes les boîtes en profite. Ca n'a aucune incidence sur la qualité ou la quantité du travail. Tu vas faire 2h15 de VTT le midi ? Bin tu arrives/pars 1h15 plus tôt/tard que celui qui à pris 1h… Un codeur c'est pas un autiste frusté hein.

        Je pense que ça a même une incidence positive. J'ai pris l'habitude de faire 2h de pause au milieu de ma journée de travail (souvent à midi, parfois un peu plus tard) pour aller nager et lorsque je reviens, je suis nettement plus productif. 8h de suite derrière un écran, ça me ramolli le cerveau. 4h boulot + sport + 4h boulot + sortir prendre l'air + 4h boulot par contre je tiens très bien.

        Bref, moins on me fait chier avec des contraintes injustifiée sur mes périodes de travail, plus je suis productif.

  • # Stage ?

    Posté par . Évalué à  7 .

    une refonte de l’IHM existante
    étape critique
    concevoir au cours de votre stage une nouvelle application web

    Je sais pas mais en lisant ton post (et la fiche de poste), on ne dirait pas plutôt un parfait sujet pour un CDD ?
    En plus t'as l'air assez pressé, on dirait que tu as vraiment besoin d'aide, je sens qu'il va être super encadré, ce stagiaire (je ne parle pas des supers cours de canoé, naturellement).

    • [^] # Re: Stage ?

      Posté par . Évalué à  4 .

      On n'a pas de client derrière qui a payé pour l'application, du coup la pression est pas énorme (un peut quand même).
      Je me rend compte au fil du projet (mais je m'en doutais très fortement) que je sais pas faire de trucs jolis, d'où la proposition de stage. On a dans l'équipe un super ergonome qui va aider l'étudiant à la conception.
      L'annonce est peut être mal tournée c'est vrai, mais le projet est pas énorme, n'a qu'un 'employé' (moi et en cdd). J'ai juste envie qu'on fasse une appli sympa et utile.
      En fonction du profil on devra adapter le sujet, si l'étudiant est plutôt technique il travaillera sur l'appli, si l'étudiant souhaite uniquement faire de la conception d'IHM il se concentrera sur cette partie. On sait que l'étudiant ne fera pas tout pendant la durée du stage.

  • # He beh

    Posté par . Évalué à  4 .

    À mon avis tu vas trouver quelqu'un, dans le public on misère plus à trouver des gens qui veulent bien faire des CDD (renouvelable at vitam eternam) que des stagiaires. Vu les salaires qui sont imposés dans le public pour les CDD on ne peut recruter dans le dev/adminsys que des débutants OU des passionnés, mais les passionnés ça court pas les rues, donc au final 90% des CV sont des profils windows et 10% sont des profils débutants (éventuellement intéressants) mais dont on n'a pas le temps de former… Au final on n'embauche pas alors qu'il nous manque 3 ou 4 personnes. Au final, on se retrouve à faire appel à des prestataires externes qui nous coûtent deux fois plus cher et qui ne sont pas vraiment intégrés à l'équipe.
    Bref, les stagiaires il y a de quoi faire.

  • # le télétravail est une solution possible

    Posté par . Évalué à  0 .

    corriger ceux-ci :
    "Le projet suit son courS et tu peux voir"
    affin afin

    Merci

    Sinon pour le sujet en lui même:
    Il est déjà difficile de motiver les personnes pour faire un stage sachant qu'il n'est pas bien payé.
    Pourquoi ne pas autoriser à ce que le stage se fasse en télétravail?
    Au moins, vous aurez une plus grande audience et de vraies compétences…

    Parce que si une personne devrait venir tout en étant mal payé, j'ai un doute…

    • [^] # Re: le télétravail est une solution possible

      Posté par . Évalué à  5 .

      bonjours, merci pour les corrections :/.

      Sur le télétravail ce n'est pas possible, le stage se passe avec Inria et c'est pas moi qui décide :(.

      Mise à part la technique j'ai vraiment du mal à appréhender les stages en télétravail, il est pour moi difficile de faire uniquement des réunions skype ou autre. Passer 2 mois sans avoir un réel échange avec la personne me gène.

      Pour du télétravail ensuite (pendant un vrai boulot) ok pas de soucis mais la on doit former la personne, lui faire découvrir un nouveau domaine, lui présenter les recherches des autres membres de l'équipe, lui montrer le fonctionnement du labo.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.