Internet Fin des « labs » de la Hadopi

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
35
22
déc.
2012
Internet

Experts-pilotes, experts-associés, Directeur délégué, Adjoint Directeur des opérations, ils ne brilleront plus grâce à leur plume numérique. Je vous vois déjà en train de passer le coton-tige entre les touches de votre clavier venant de recevoir vos larmes lourdes de désespoir, je vous entends vous lamenter, grincer des dents. Vous êtes tristes, très tristes.

NdM : les « Labs » étaient censés être pour la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet (source Numerama) des « ateliers d'observations et de discussion en ligne et hors ligne » qui « s'inspirent de modèles de recherche ou de construction collective sur internet qui ont déjà fait leur preuve ». Le secrétaire général de l'Hadopi, Éric Walter, cité par PC INpact, estime leur coût « proche du demi-million d’euros » en 2011 (5 salariés), puis fortement réduit en 2012 (2 salariés).