Journal Aae : 0.1 - "Aae is About Experimentation"

Posté par .
Tags : aucun
0
4
avr.
2008
La version 0.1 du moteur de jeux Aae est sortie.

Il s'agit d'une version démo présentant les capacitées actuelles du moteur. Celle ci intègre la quête de la version 0.1.4 d'Arkhart ( http://arkhart.nekeme.net/ ).

Cet version est téléchargeable a partir de http://download.gna.org/aae/aae-0.1.tar.bz2 . Pour pouvoir la compilée, il vous faudra en plus de l'environnement de compilation habituelle : CMake 2.4 ( http://cmake.org ), boost 1.34 (http://boost.org ), Lua 5.1 ( http://lua.org ), Ogre3D 1.4 ( http://ogre3d.org )

Aae est écrit en C++ ( http://fr.wikipedia.org/wiki/C++ ), scriptable via Lua ( http://www.lua.org/ ), utilisant Ogre3d ( http://www.ogre3d.org/ ) comme moteur de rendu .

Le projet est enregistré sur gna : https://gna.org/projects/aae/

Le moteur se veut souple et facile d'accès. Le but est que les créateurs de jeux n'aient pas a produire une seule ligne de C++, que tous leurs contacts avec le moteur se fassent via Lua.

Ce journal est aussi un appel à contributeurs. N'hésitez pas, toute contribution sera bien venue.
Pour les plus courageux, la version svn est disponible, https://gna.org/svn/?group=aae

Vous pourrez me trouver sur les chan irc #arkhart, #nekeme de freenode.
  • # \o/

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bravo EdB pour la finalité ! Après avoir fait un tour dans la démo en lua, il manque un peu de documentation ou un tutorial sur les premiers pas pour construire un niveau from scratch :)

    Ca promet :)
    • [^] # Re: \o/

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Donc si je comprends bien le projet arkhart était un peu abandonné, mais le moteur de rendu a été finalisé.
      Enfin on a une première ébauche voir stable.

      Ce qui veux dire qu'il ne reste plus qu'a créer les mondes d'arkhart pour arriver au résultat...

      Bonne nouvelle si c'est le cas ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.