Journal Actualité Slackware

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
20
11
août
2012

Après quelques péripéties en début d'année (avec une panne du serveur principal, suivie de discussions sur l'avenir de la distribution) cet été 2012 est riche d'évènements pour Slackware :

  • La version 14.0 relase candidate 1 est annoncée dans le fichier Changelog le 9 août, après une beta lancée le 22 juillet. Aucune date de sortie définitive n'est annoncée, ni même de détails sur le nombre de relase candidates, il faudra donc encore rester patient.

  • Les versions 8.1 à 12.0 ne sont plus maintenues ; il n'y aura plus de mises à jour de sécurité (la version 8.1 était sortie en juin 2002…). Cette annonce est passée dans le fichier Changelog de chacune des versions concernées. Il semblerait que Patrick Volkerding fasse tout de même du zèle, un certain nombre de mises à jour sont encore publiées.

  • Un nouveau Package Browser est disponible (après une longue période d'absence du précédent) et permet de chercher un fichier ou une description parmi tous les paquets des versions 8.1 à -current.

  • Enfin, une FAQ (foire aux questions) francophone est en préparations sur le wiki de Slackware-fr.org qui pourra, je l'espère, aider les personnes qui voudraient profiter de la future version 14.0 pour découvrir cette distribution.

  • # version 14.0 release candidate 1

    Posté par . Évalué à 1.

    ca tombe a pique je regardai du cotée de slackware depuis quelque jours pour remplacer ma debian. :)

    la version 8.1 était sortie en juin 2002

    10 ans de maintenance pas mal tous de même c'est bien plus que la plus par des distrib.
    et comment ce comporte t elle ?

    est elle aussi ( comment le dire sans troller ) stable que debian. bein je l'ai dit :)

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

    • [^] # Re: version 14.0 release candidate 1

      Posté par . Évalué à -10.

      J'ai cherché pour toi dans la FAQ (1) l'expression "stab" {le | ilité |…}, en vain.

      Hypothèse : ça pourrait faire l'objet d'un paragraphe.

      (1) lien valide pour la durée d'élaboration de cette Faq toute fraiche, visiblement, vu l'Url qui pointe vers une partie "brouillons" du site slackware-fr

      • [^] # Re: version 14.0 release candidate 1

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est quoi stable ? Une distribution qui marche telle qu'elle est livrée et est capable d'uptime de plusieurs mois (tant qu'il n'y a pas de maj kernel en gros) ? Ça l'est.

        Si une distribution stable c'est une distribution qui marche bien après avoir installer flash et 80 outils empaquetés maisons, dont des versions -alpha … ben du coup elle peut l'être un peu moins :)

        Disons que si les majs sécus sont assurées sur 10 ans on peut en déduire qu'il y a des demandes pour ça, et donc en déduire que certains ordis tournent depuis 10 ans avec. C'est un peu un gage de stabilité. Je pense que le hardware casse avant la distrib.

        Après, pour avoir utilisé un peu debian et beaucoup Slackware, ça n'a rien à voir : Slackware est stable à l'usage, debian l'est si on ne s'en sert pas (/trollfree hein ;) ). J'ai un desktop Slackware depuis 12 ans, avec des paquets tiers (pleins, dont compiz-fusion à une époque et même des drivers proprios), et ça marche foutrement bien, jamais de surprise ou du "trucs" aléatoires.

        Va fouiller les forums de slackware-fr.org ou de LQ pour t'en convaincre, tu verras que 98% des problèmes sont liés à des applis tierces ou à des pebcaks.

    • [^] # Re: version 14.0 release candidate 1

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      est elle aussi ( comment le dire sans troller ) stable que debian. bein je l'ai dit :)

      Je n'ai pas autant d'expérience sous Debian, mais pour utiliser Slackware sur plusieurs machines et dans plusieurs contextes (du netbook au serveur, environnement personnel et professionnel) je n'ai jamais eu de souci majeur, quelque soit la version. Slackware fourni moins de logiciels, il faut donc savoir se débrouiller pour installer et configurer ce qui ne vient pas par défaut, c'est peut-être là le plus gros risque d'instabilité (plus d'éventuels pilotes matériels foireux).

  • # FAQ - le support d'installation

    Posté par . Évalué à -6.

    Joli travail, Ellendhel<, cette FAQ toute fraiche :)

    J'ai quelques remarques sur le moyen d'obtenir Slackware.

    Les deux premiers paragraphes abordent la même question :

    • Où récupérer le DVD d'installation ? Que télécharger au juste ?
    • Où télécharger l'image ISO ?

    Je verrais bien une fusion (titrée par exemple "Comment obtenir Slackware ?"). Le deuxième paragraphe est le plus pratique, je pense que son propos mérite d'être mentionné en premier.

    J'y verrais bien aussi une référence aux propos qu'on trouve à la fin du ChangeLog : « Please consider supporting the Slackware project by picking up a copy from store.slackware.com. We're taking pre-orders now, and offer a discount if you sign up for a subscription » (Mon Apr 25 13:37:00 UTC 2011 - "Slackware 13.37 x86 stable is released!").

    J'apprécie l'évocation explicite dès la fin du premier paragraphe de l'intérêt du MD5 et - mieux - de GPG : « Vous pouvez bien sûr vérifier la somme de contrôle MD5 pour chacun des fichiers, ou mieux vérifier leur authenticité avec la signature GPG » (1).

    (1) pour la ponctuation, j'aime bien la formulation "fichiers, ou - mieux - vérifier…" pour marquer la respiration qu'on aurait à l'oral, il me semble que ça aide à la fluidité de la compréhension tout en insistant un peu sur l'amélioration de la certification (l'apposition entre tirets - plutôt que virgules - permet d'éviter une lourdeur de ponctuation, vu qu'une virgule précède déjà le mot "ou").

    • [^] # Re: FAQ - le support d'installation

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les deux premiers paragraphes abordent la même question (…) Je verrais bien une fusion (titrée par exemple "Comment obtenir Slackware ?"). Le deuxième paragraphe est le plus pratique, je pense que son propos mérite d'être mentionné en premier.

      C'est noté, je verrais ce qu'il est possible d'améliorer.

      J'y verrais bien aussi une référence aux propos qu'on trouve à la fin du ChangeLog : "Please consider supporting the Slackware project (…)"

      Oui, j'y ai pensé aussi : à la fois signaler que le projet dépend financièrement de la boutique, et comment se passent les choses si l'on commande depuis l'Europe (taxes, frais de douane).

      J'apprécie l'évocation explicite dès la fin du premier paragraphe de l'intérêt du MD5 et - mieux - de GPG

      Reste à expliquer (éventuellement dans une page de documentation distincte) comment vérifier cela, entre autre sous MS Windows (je sais à peu près comment rédiger les choses, c'est une question de temps et de priorité).

      Merci pour les encouragements et remarques en tout cas.

      • [^] # Re: FAQ - le support d'installation

        Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 13/08/12 à 01:56.

        Je partage ton plaisir d'être apprécié :)

        J'apprécie l'évocation explicite dès la fin du premier paragraphe de l'intérêt du MD5 et - mieux - de GPG

        Reste à expliquer (éventuellement dans une page de documentation distincte) comment vérifier cela, entre autre sous MS Windows (je sais à peu près comment rédiger les choses, c'est une question de temps et de priorité).

        À toute fin utile, je te livre mon regard de "débutant informé" sur la question.

        En début d'année, j'avais raconté en détail mon investigation sur la pratique chez Gentoo : "Vérification d'empreinte et de signature - cas de Gentoo". C'est ce à quoi doit être confronté un débutant qui a déjà rassemblé quelques informations.

        Pourtant, antérieurement, j'avais été capable de rédiger cette dépêche :"Sécurité GPG - les concepts en clair et pédagogiquement". Je n'ai pas progressé depuis ce niveau d'expérience que je décrivais…

        Concernant Debian, je référence ici le propos francisé (partiellement) sur la pratique chez eux.

        Si tu arrives à écrire quelque chose de clair, concis et précis (en approfondissant des éléments dans d'autres pages ?) sur la bonne démarche à adopter pour l'utilisateur, ça serait chouette :) Je serai ravi de te donner mon point de vue de débutant. Il se trouve que je compte changer vers Debian prochainement, mais je serai peut-être tenté par un détour sur Slackware si vous avez des pratiques saines et claires.

  • # quelques I/O sympas

    Posté par . Évalué à 4.

    Dans la 14.0, on notera certains paquets vraiment attendus.

    Un dossier xfce/ dédié à xfce (sic!).

    Un tas de dépendances nécessaires pour rajouter des applications gtk/gnome dessus : GConf2, gnome-keyring, gtk3 (en parallèle du 2 et du 1), mais aussi NetworkManager-applet et d'autres libs importantes (icu4c, libsoup, …).

    Et on sera au regret d'apprendre que java n'est plus empaqueté pour Slackware, mais reste installable via un script. Bon, ça n'est que Java, c'est pas non plus comme si c'était un truc utile.

  • # stabilité a tous prix

    Posté par . Évalué à 0.

    quand je parle de stabilité comme une debian c'est surtout que j'ai la fâcheuse habitude de faire du mélange de package tiers, sur debian j'ai des packages sid experimental ubuntu mint ppa et consor, avec un fichier préférence pour gérer tous cela depuis 10 ans.
    je vient d'avoir la réponse que je cherchai, c'est stable ci long ne fais pas trop de mélange a ma sauce sans parler de java.
    comme j'aime bien partir a l'aventure, je vais me laisser tenter par une slackware-current.
    bein oui, je change tous les dix ans de distrib ca me laisse le temps de la connaître ;)

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

    • [^] # Re: stabilité a tous prix

      Posté par . Évalué à 1.

      je vient d'avoir la réponse que je cherchai, c'est stable ci long ne fais pas trop de mélange a ma sauce sans parler de java.

      Si tu ne fais qu'ajouter des briques, il ne devrait y avoir aucun soucis. Par contre, si tu remplaces certaines pièces fournies en standard, comme partout ça risque fortement de casser à un moment ou à un autre.

  • # FAQ - Pourquoi Slackware n'est pas homologué par la FSF

    Posté par . Évalué à -8. Dernière modification le 13/08/12 à 05:34.

    Ellendhel<, en considérant la FAQ relativement à l'exigence de liberté du code (et de politique claire sur les logiciels inclus) que promeut la FSF (Free Software Foundation, Inc.), j'observe que ne sont pas cités les mot "GNU", "FSF", ni "libre" (sauf dans le mot "LibreOffice").

    En menant une petite recherche sur gnu.org concernant le positionnement des membres du projet GNU et de la FSF par rapport à Slackware, on trouve dans la page en français titrée "pourquoi nous n'homologuons pas certaines distributions courantes" : « Slackware a les deux problèmes habituels : il n'y a pas de politique claire sur les logiciels qui peuvent être inclus, et des blobs non libres sont fournis avec le noyau Linux. Elle inclut aussi le programme xv de visualisation d'images. Bien sûr, étant donnée l'absence de règle précise, il pourrait y avoir d'autres logiciels non libres que nous aurions manqués » (dernière mise à jour de la page au 6 juillet 2012).

    Je considère utile à l'information de l'utilisateur que soit mentionné ce fait. À la hauteur de ma modeste expérience du monde technologique, je considère très important l'exigence de clarté, l'absence de code non libre (ou au moins son identification stricte).

    Pour appuyer cette exigence de transparence et de liberté, j'avais proposé une réflexion sur le risque de malveillance jusque dans le matériel dans le journal "code malveillant / vérification des trames émises sur le port Ethernet" (et j'assume cette préocupation dans ce commentaire où je traite notamment de matériel libre et audité).

    Si tu peux tenir compte de ma préoccupation, je t'en serai reconnaissant.

    Salut à toi, Ellendhel< :)

  • # Slackware et Amaru Ka ( La Sagesse De La Terre )

    Posté par . Évalué à -10.

    La communauté Slackware est-elle dans l'Esprit d'Amaru Ka ?

    Amaru Ka : la sagesse de la terre. Amaru Ka est le vrai nom d'America, Amaru pour sagesse, Ka pour Terre.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.