Journal Etre payé cet été pour bosser sur Indefero ?

Posté par (page perso) .
Tags :
18
29
juin
2010
Salut,

j'ai envie de sortir la version 2 d'Indefero[1] pour fin août. Pour cela j'ai besoin d'aide. Si vous êtes bons à ce que vous faites (j'ai besoin d'un designer et de codeurs en PHP) et si vous êtes prêts à bosser sur un soft en GPL, j'ai du taff.

La seule contrainte pratique pas forcément habituelle est que vous devez pouvoir me facturer le travail fait. Sinon c'est du travail depuis chez vous, via email, IM, IRC etc. en gros comme du dev de logiciel libre. Une idée de combien vous voulez (à l'heure, à la semaine ou au mois) est un gros plus.

N'hésitez pas à me poser des questions ici ou par email. Si la collaboration va bien, cela pourrait très bien continuer après août pour Indefero ou d'autres projets. Si vous êtes auto entrepreneurs, cela me va très bien.

[1]: http://www.indefero.net
  • # astuce pour les candidats

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Si vous n'avez pas le statut d'entrepreneur, vous pouvez passer par une entreprise de Portage salarial qui facturera pour vous et vous reversera un salaire, moins environ 10% de commission.
    Pour trouver une entrepris de portage, je vous renvoie aux syndicats. Il y en a 2, chacun avec son site, en lien sur la page Wikipedia. Il y a aussi un annuaire assez complet sur http://www.guideduportage.com/

    Ça me fait penser qu'on devrait créer une entreprise de portage salarial autour du libre. Ce serait une façon de regrouper un peu nos énergies "d'artisans du logiciel libre".

    Monsieur Loïc il y a quelques semaines je crois que tu parlais d'une idée de plate-forme pour mutualiser, partager ou fédérer les moyens des petites entreprises autour du libre... ça m'a fait cogiter. As-tu toujours ce projet en tête?

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: astuce pour les candidats

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Monsieur Loïc est un peu trop formel pour moi :o)

      J'ai en fait beaucoup d'idées, dont cette histoire de plate-forme d'échange car c'est clair, ma bataille pour faire vivre ma petite boite autour des LL et autres services cela intéresse. Je vais probablement finir par prendre un domaine chez Gandi avec le blog associé et démarrer ainsi.

      Je note l'idée du portage, c'est bien ça, merci !
      • [^] # Re: astuce pour les candidats

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je te livre d'autre idées:

        Une société de portage en libre est intéressante si elle peut offrir des trucs importants pour des informaticiens artisans du libre.
        Par exemple, pour pouvoir filer en vacances, le minimum c'est la surveillance des serveurs ; dès lors, il faut pouvoir se déléguer des interventions basiques:
        - j'imagine un accès ssh géré via un site web.
        - mettre en commun une configuration de shell limité permettant seulement de la maintenance ou surveillance basique.
        - déléguer à des personnes de confiance, cotées avec un système à la Advogato (qui fonctionne bien, vu sa durée d'existence)
        On peut imaginer aussi déléguer un peu de support technique.

        Les sociétés de portage actuelles permettent de plus en plus d'échange entre les intervenants: partage de compétence, formations communes, travail en commun, ... Toutes choses qui peuvent être aussi mutualisées dans un regroupement d'indépendants ou de pme .
        Il y a aussi les trucs non spécifiques à l'informatique: expert comptable, travail administratif, déclarations...

        etc. etc.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: astuce pour les candidats

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Pour que j'aie confiance dans une société de portage, il faudrait qu'elle ait une structure juridique de type coopérative, Scop ou équivalente.
          • [^] # Re: astuce pour les candidats

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            C'est vrai que la structure juridique d'une entreprise est très importante. C'est elle qui va fixer les règles du jeu et donc le but (et d'une certaine façon la personnalité) d'une entreprise. Les gens composant la société importent aussi beaucoup mais tôt ou tard ils sont remplacés.

            Ce qui m'a surpris, à la chambre de commerce, c'est que les personnes censées dispenser des conseils, ne connaissant que peu de formes juridiques, conseillent toujours les mêmes, à savoir les SARL.
            • [^] # Re: astuce pour les candidats

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              à la chambre de commerce [...] les personnes censées dispenser des conseils, ne connaissant que peu de formes juridiques
              Sur quelles compétences ces personnes sont-elles recrutées ?
              Quel part de leur salaire dépend de la qualité de leurs conseils ?
              Un mauvais "employé" de la CCI risque-t'il d'etre licencié ?
              Je crois que tu sais pourquoi leurs conseils sont bidons.
              • [^] # Re: astuce pour les candidats

                Posté par . Évalué à 3.

                Les développeurs bénévoles sont nuls...

                Sur quelles compétences ces personnes sont-elles recrutées ?
                Quel part de leur salaire dépend de la qualité de leurs codes ?
                Un mauvais "développeurs" risque-t'il d'etre licencié ?
                Je crois que tu sais pourquoi leurs codes sont bidons.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: astuce pour les candidats

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je me suis dit aussi que si le type en face de moi était vraiment très bon dans son domaine, il aurait déjà monté une ou plusieurs boites et il en vivrait. Ou bien il officierait en tant que conseil pour un cabinet privé, ce qui paye bien mieux.
            • [^] # Re: astuce pour les candidats

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Pour ma part, j'ai toujours eu le sentiment que les employés de la CCI répondent seulement aux questions qu'on leur pose. En d'autres termes: si tu ne poses pas la bonne question, on ne te donne pas d'information.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: astuce pour les candidats

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Sinon, il y a peut être aussi la solution des chèques emploi service qui est simple et efficace mais je ne sais pas si elle peux marcher dans ce cadre.
    • [^] # Re: astuce pour les candidats

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Attention, aux 10% se rajoutent les charges patronales et salariales. Au total on approche les 50% pour obtenir ensuite du net imposable.

      La déclaration en tant qu'auto-entrepreneur permet de facturer dans une limite de 32000 € annuels (attention, c'est de janvier à décembre, avec une déclaration en cours d'année, la limite se fait au prorata) avec de l'ordre de 21% de charges. C'est beaucoup plus intéressant que le portage et pas plus compliqué.
      • [^] # Re: astuce pour les candidats

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je ne vois pas en quoi c'est plus intéressant:
        le portage n'a pas de limite basse ou haute, la boite se charge de la paperasse, la boite sort des fiches de paye - lesquelles bien sûr impose des charges, mais si tu te fais tes propres fiches de paye c'est la même chose.
        Le défaut du portage par contre c'est de ne pas pouvoir facturer à des particuliers.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: astuce pour les candidats

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui mais Loïc doit payer 40% de charges patronales à l'État et 10% de commission. Donc pour payer 1 000 la personne il débourseras 2 000€ alors qu'en autoentreprenneur ça lui couteras apeine plus de 1 210€.

          Je peux me tromper sur les valeurs mais il me semble bien que c'est l'idée.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: astuce pour les candidats

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Tu as fait une inversion:
            Loïc te propose 1000 €. Mais c'est "toi" qui paye toute les cotisations avec cette somme.
            Par exemple il signe un contrat avec la société de portage qui t'emploie. Il lui verse 1000 €. Avec cette somme, la société de portage fait toutes les déclarations diverses, verse les cotisations, se rétribue (en moyenne 10%) et fais ta fiche de paye et ton salaire (pour simplifier on va dire que tu touches la moitié en salaire net).

            Il faut bien comprendre que tu as un salaire, avec les charges et les avantages qui vont avec (retraite, chomage, assurance maladie, ...). C'est évidemment très différent d'une profession libérale, mais dans laquelle tu as aussi des cotisations à verser.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: astuce pour les candidats

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            oui c'est _un peu_ l'idée. Le statut d'auto-entrepreneur était parti d'une bonne idée :
            1- permettre _facilement_ de s'installer (mois de paperasse)
            2- éviter le risque des "seuils" (dans le régime classique, tu as des impositions minimales peu importe ton CA) de fait, il peut arriver que tu travailles presque que pour payer tes charges.

            MAIS il y a aussi des effets pervers :
            - par effet d'aubaine, il peut amener certains employeur à pousser ses salariés vers ce type de "contrats" qui, en ce temps de crise est tout sauf équitable.
            - Le niveau de charge bien moindre fait pression en compétitivité sur les entreprises qui voudraient rester au salariat et "tire" vers le bas les marges
            - Moins de cotisations (donc déficit de l'état) et moins de prestations (pas de chômage par exemple), peut être points retraite au minima voir pas du tout....

            C'est exactement le type de contrat néfaste en temps de crise. Si l'objectif est juste de légaliser le travail au noir avec un ticket d'entrée moindre, ca peut marcher, mais il semble bien que les effets néfastes ont des répercutions assez forte dans le tissu économique.

            mais bon, alea jacta est (la jeté est à l'est)
            • [^] # Re: astuce pour les candidats

              Posté par . Évalué à 4.

              > par effet d'aubaine, il peut amener certains employeur à pousser ses salariés vers ce type de "contrats" qui, en ce temps de crise est tout sauf équitable.

              Il y a présomption de subordination si l'auto-entrepreneur n'a qu'un seul client, par exemple son ancien patron. Ils ont rectifié le tir sur l'auto-entrepreneuriat après s'être rendu compte que ça pouvait servir à « délocaliser » des postes.

              Il y a donc un angle d'attaque pour l'auto-entrepreneur « forcé ».

              The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

            • [^] # Re: astuce pour les candidats

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Étant auto-entrepreneur moi même je trouve que des avantages à ce statut. J'ai pu créer ma petite affaire sans avancer d'argent (service informatique), avoir quelques clients et garder mon activité salariale qui m'apporte mon revenue principal.

              Je considère mon activité d'auto-entrepreneur comme de l'argent de poche (pas mal certains mois ;) ) et je peux travailler sur différents projets qui pourront à terme devenir mon activité principal.

              La majorité de mes clients n'ont pas les moyens de prendre une "vrai" société de service pour la maintenance et le conseil, se sont de toutes petites structures. Ils m'appellent au besoin et je facture au temps passé. Ça convient à tout le monde et pour le moment je n'ai pas eu à gérer un plus gros projet.

              Des personnes qui profitent il y en aura toujours. Un point qui est souvent passé sous silence, si pour mon activité je dois me déplacer, acheter du matériel (pas pour le revendre au client) je ne peux pas le passer en charges et ni me faire rembourser les frais. Alors qu'avec un statut plus traditionnel c'est possible. L'état part du principe que le matériel est pour le foyer et qu'il sert aussi pour l'activité auto-entrepreneur.

              Encore un petit détail, en auto-entrepreneur je paye des impôts que si je réalise du chiffre, avec un statut classique peu importe, tu paye un minimum (qui augmente proportionnellement au chiffre d'affaire) et si t'a pas réalisé de chiffre tu coule. Dans ce que je paye il y a la cotisation sécu, chômage, retraite.

              Sans ce statut je ne me serais jamais lancé et je n'aurais jamais pu travailler sur certains projets qui me tienne à cœur. Pour moi c'était le statut parfait pour débuter, en tout cas dans le cadre de service.

              Voila mon retour après un peu plus d'un an d'activité.

              Born to Kill EndUser !

              • [^] # Re: astuce pour les candidats

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                avec un statut classique peu importe, tu paye un minimum

                Ce qui est chiant, c'est l'addition permanente de nouveaux statuts : il n'y avait pas besoin d'ajouter ce statut, juste virer les minimums du statuts d'EI. Et maintenant on rajoute encore un autre (EIRL) sans rien supprimer, pfff... Quel bordel! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

                Un point qui est souvent passé sous silence, si pour mon activité je dois me déplacer, acheter du matériel (pas pour le revendre au client) je ne peux pas le passer en charges et ni me faire rembourser les frais.

                Je dirai plutôt que le point le plus gênant de ce statut et qu'on ne dit pas assez souvent, c'est la responsabilité illimité que tu peux avoir, donc il faut faire très attention : en cas de merde, toute ton épargne peut y passer, donc statut à utiliser avec parcimonie avant de passer à un structure xxRL (EIRL, EURL, SARL...) pour limiter la responsabilité (mais alors, on a les minimums, toujours un truc qui va pas, grr... Les méandres de la fiscalité française!)

                et je peux travailler sur différents projets qui pourront à terme devenir mon activité principal.

                Ce sont des choses qui arrivent effectivement :)
                • [^] # Re: astuce pour les candidats

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

                  J'ai passé du temps à essayer de comprendre comment monter une entreprise et quel statut choisir. J'ai parfois eu l'impression que les choses étaient volontairement compliqués pour réserver le monde de l'entreprenariat à ceux qui savent (par expérience ou formation, je ne sais pas).

                  Un peu comme les établissement réservés aux habitués, on se demande comment devenir habitué si on ne peut jamais rentrer.
                • [^] # Re: astuce pour les candidats

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Ce qui est chiant, c'est l'addition permanente de nouveaux statuts : il n'y avait pas besoin d'ajouter ce statut, juste virer les minimums du statuts d'EI. Et maintenant on rajoute encore un autre (EIRL) sans rien supprimer, pfff... Quel bordel! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

                  Je suis bien d'accord avec toi c'est compliqué, mais tu peux te faire conseillé par un cabinet comptable ou juridique, en plus, souvent la première rencontre est gratuite.

                  Je dirai plutôt que le point le plus gênant de ce statut et qu'on ne dit pas assez souvent, c'est la responsabilité illimité que tu peux avoir, donc il faut faire très attention : en cas de merde, toute ton épargne peut y passer, donc statut à utiliser avec parcimonie avant de passer à un structure xxRL (EIRL, EURL, SARL...) pour limiter la responsabilité (mais alors, on a les minimums, toujours un truc qui va pas, grr... Les méandres de la fiscalité française!)

                  Dernièrement l'engagement des biens perso a évolué. De ce que j'avais compris les biens personnel n'étaient plus saisissable pour les artisans et tout les "petits" statut, à vérifier. Mais dans tout les cas en tant que gérant, dirigeant, propriétaire de ton entreprise tu engage la personne moral (ton entreprise) mais aussi la personne physique (toi) et ce peut importe le statut de ton entreprise, sauf à être salarié d'elle même mais à ce moment là qui est le propriétaire de la société ? Souvent un membre de la famille.

                  Born to Kill EndUser !

                  • [^] # Re: astuce pour les candidats

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Ne t'inquiète pas, si tu n'es pas en xARL, quel que soit ta taille, si tu as un client mauvais (au sens de méchant et sans âme) et avec de l'argent, il peut te couler avec tous tes biens car il peut te forcer dans une longue bataille juridique qui va entièrement te brûler. Au moins la xARL peut être mise en faillite.

                    Sinon, l'accumulation des statut, c'est juste parce que faire du nettoyage c'est pas rigolo et cela ne fait pas une "loi Monsieur Le Ministre/Député" mais "celui d'avant amélioré". Un peu le syndrome du "pas inventé/codé ici" mais appliqué aux lois.

                    Pour vous dire à quel point cela peut devenir absurde. En Allemagne, la CCI dans le cadre d'une présentation faite aux gens voulant créer leur boite conseillait entre autres de créer une Limited en Angleterre.

                    C'est ce que j'ai fait. J'ai une limited, je paye tous mes impôts, sécurité sociale, retraite, etc. en Allemagne, mais côté entreprise c'est payé en Angleterre. Cela me coûte aussi cher qu'en Allemagne, mais c'est incomparablement plus simple et facile à gérer, même en étant pas sur place. C'est rageant de donner de l'argent à côté mais en même temps, c'est presque impossible de monter une SARL (Gmbh) en Allemagne et si on est "de facto" seul créateur, les jurisprudences font que la limitation du risque n'est pas appliquée et ils considèrent toujours que tu dois payer sur tes biens propres. (Et donc les Allemands font des SARL & Ltd pour passer le capital sous contrôle d'une autre structure etc., le bousin).
  • # Livres ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Une question sans vraiment de rapport avec le journal (qui, au passage devrait plutôt être une entrée de forum):
    pourquoi afficher uniquement des prix en livres ? http://www.indefero.net/plans/

    J'aime beaucoup ce type d'offre: Ready in seconds + 30-day free trial + No credit card, no risk.
    C'est bien vendeur, bien trouvé (même si ça semble courant, ça ne l'est pas).
    • [^] # Re: Livres ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Parce que je suis toujours en retard (et donc j'ai besoin de personnes pour m'aider) pour mettre en ligne la traduction en Français et faire l'intégration geoip et sortir le prix en Euro pour les personnes de la zone Euro.

      Cela fait 15 jours que je n'avance pas sur le code, d'où la décision d'engager :)
      • [^] # Re: Livres ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Je suis près a aider sur la traduction et la doc de manière tout à fait bénévole (et sans garantie de pouvoir effectuer un travail énorme).

        D'ailleurs en parlant de documentation, j'ai une forge hébergé chez toi mais j'ai pas compris comment fonctionne le gestionnaire de version avec clef public/privée.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Livres ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Donc il faut que je documente plus :o)
        • [^] # Re: Livres ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          moi itou, traduction et doc, mais à partir de fin juillet seulement.

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: Livres ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je ne vais pas te plaindre d'avoir un projet qui fonctionne bien, avec une entreprise qui fonctionne bien (si j'ai bien compris, ce que je te souhaite). C'est la rançon de quoi tu sais :-)
        Penses à prendre des vacances et du temps libre, c'est important.
        • [^] # Re: Livres ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Le projet fonctionne bien pour les utilisateurs gratuits, pour les utilisateurs payants, je gagne un poil plus que les frais d'infrastructure. Pour le moment je vis bien du fait de mon travail de consultant à côté et du fait que je vis en ex Allemagne de l'Est donc avec un coût de la vie très faible.

          En pratique, pour ceux qui aiment les chiffres, je me paye juste le SMIC français et je réinvestis. Mais je n'ai pas à me plaindre, je vis avec peu (je suis un minimaliste)[1] et j'ai une femme qui gagne très bien sa vie. Juste que quand la motivation tombe, il faut avoir la poigne pour continuer.

          Autre chose, j'apprends doucement à vendre, donc les choses avancent, mais c'est dur ce truc là !

          [1]: http://www.aldha.org/ltweight.htm
          • [^] # Re: Livres ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Comme Jason Rohrer alors (l'auteur du jeu Passage)?

            http://hcsoftware.sourceforge.net/jason-rohrer/simpleLife.ht(...)

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: Livres ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Pas jusqu'à cet extrême, mais effectivement un essai pas toujours facile pour se concentrer sur l'essentiel me permettant un épanouissement personnel et familial. Ce n'est pas évident, car le système pousse à la consommation même totalement inutile.

              Il faut noter que souvent, pour faire les choses bien au niveau écologique et humain, il faut les moyens, car il faut acheter de la qualité pour le long terme[1].

              Un t-shirt que j'aime beaucoup :
              http://www.amazon.com/Patagonia-Women-Simply-Organic-T-Shirt(...)

              [1]: Ce qui me fait rager est qu'aujourd'hui, bien malheureusement, même en étant prêt à mettre le prix, c'est très dur de trouver de la qualité qui dure dans le temps.
    • [^] # Re: Livres ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour répondre au "free trial" etc. C'est devenu le standard pour le SaaS, mais ce qui est le plus vendeur serait d'avoir le site dans la langue de l'utilisateur et plus d'information sur ce qu'il y a derrière. Encore du travail à faire, beaucoup de travail.
      • [^] # Re: Livres ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > ... mais ce qui est le plus vendeur serait d'avoir le site dans la langue de l'utilisateur

        Je dois avoir raté le lien car je suis toujours en grand breton et j'aimerais pouvoir lire les explications en français : http://www.indefero.net/
  • # tu es en europe et pas en france ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Alors une société peut te facturer en franchise de tva ... toujours ça de gagné
    • [^] # Re: tu es en europe et pas en france ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      On est à peu prêt dans la même situation Loic et moi, et la TVA... Sans vouloir trop m'avancer, je pense que lui ou moi, on s'en fout. C'est entre les particulier et l'état ce problème, nous (entreprise) on ne fait que coursier : on la facture ou pas, si on la facture on la file à l'état. Le client entreprise paye ou pas, si il paye il la retranche de ce qu'il doit à l'état et se fait rembourser si c'est négatif. La TVA est une chose quasi transparente (à la paperasse près) pour nous.

      Dans le cas d'un Freelance en auto-entrepreneur, il est non assujetti à la TVA, dans tous les cas il facture HT, France ou Europe ou reste du monde. Il n'y a pas de TVA dans l'histoire.

      PS : salaud de Loic, je suis en train de préparer à peu près la même demande, il va me piquer tout les mecs potentiels!
  • # Xmpp inaccessible !

    Posté par . Évalué à 2.

    Ton offre est intéressante je suis tenté par cette aventure.

    Je suis développeur web à temps plein depuis 4 ans et auto-entrepreneur à mes heures perdues.

    Pour avoir fait un tour des solutions de gestion de projet, Indefero me semblait être une solution intéressante, cela me ferait plaisir de contribuer à un projet pareil.

    J'ai essayé de te contacter via Xmpp mais mon client me dit que ton serveur est inaccessible. Si ma participation t'intéresse tu peux me joindre par mail ou par Xmpp.

    "Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble", attribué à Laozi.

  • # Merci !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Merci pour le retour très sympa dans vos commentaires et pour les personnes m'ayant contacté. Je cherche toujours un designer, mais ce n'est pas urgent. Zenitram semble chercher des développeurs, vous pouvez aussi le contacter.
    • [^] # Re: Merci !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Zenitram semble chercher des développeurs

      Développeur C++/Qt en GPL, yep, je me botte le cul cette semaine pour préciser le poste.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.