Journal Gameloft migre 1 000 postes de travail sous Ubuntu Linux

Posté par (page perso) .
Tags :
11
6
oct.
2008
Vu sur le site « The VAR Guy » : Gameloft migre 1 000 postes de travail sous Ubuntu Linux
Pour voir la signification de VAR : http://fr.wikipedia.org/wiki/VAR_(Value-added_Reseller)

Voici une petite traduction pour les personnes intéressées :

Gameloft migre 1 000 postes de travail sous Ubuntu Linux
Le 3 octobre par The VAR Guy

Ubuntu, la distribution Linux de Canonical devient populaire en entreprise. Le dernier exemple en date : Gameloft, l'un des principaux développeurs de jeux sur mobiles, a migré plus de 1 000 postes de travail sur Ubuntu, selon une source parvenue à The VAR Guy. Mais Gameloft n'est pas le seul. L'étude de The VAR Guy a suivi des centaines d'entreprises migrant sur Ubuntu. Voici le scoop.

Selon les sources de The VAR Guy, l'ensemble du département de l'assurance qualité de Gameloft - environ la moitié de la société - a basculé sous Ubuntu.

« Cela a été un grand déploiement, plus de 1 000 postes de travail et cela a été un énorme succès », exulte la source. « Ubuntu fait le même boulot [que Windows] gratuitement. La chose la plus pénible dans cette migration a été de migrer de Microsoft Outlook à Thunderbird. Personne n'a sourcillé sur le fait de migrer sur Gnome. »

En fait, le déploiement Ubuntu implique en fait plus de 2 000 ordinateurs de bureau, selon une autre source proche de Gameloft.

Ubuntu se met à l'entreprise

La migration de Gameloft à Ubuntu est remarquable pour plusieurs raisons. Premièrement, Gameloft est une société cotée et ses actions sont négociées à la Bourse de Paris, selon Wikipedia. En d'autres termes, l'adoption d'Ubuntu dépasse celle des hackers pour gagner de l'influence dans les entreprises lucratives.

Deuxièmement, Gameloft a près de 4 000 employés - le plaçant quelque part entre les moyennes et les grandes entreprises. Gameloft a été rentable depuis 2003, et les ventes sont en croissance de 25 à 30 pour cent par an, selon Wikipédia. Traduction : les grandes entreprises commencent à prendre Ubuntu au sérieux.

Troisièmement, Gameloft crée des jeux pour des appareils mobiles. Et produire tout le code nécessite un environnement de développement stable. Bonjour, Ubuntu.

Suivre Ubuntu dans 1 000 entreprises

Gameloft n'est pas le seul à migrer sur Ubuntu. The VAR Guy a suivi des centaines d'entreprises qui migrent à Ubuntu. Le travail de recherche est appelé Works With U 1,000.

Préparez-vous pour un scandaleux, mais informatif matraquage : WorksWithU.com, le guide indépendant d'Ubuntu, un site ami de The VAR Guy. Tout le monde est libre de participer dans le cadre de l'enquête Works With U 1,000.

Jusqu'à présent, plus de 250 entreprises ont participé à l'enquête - et l'enquête se poursuivra jusqu'à ce que Works With U ait recueilli les données de 1 000 entreprises.

Ubuntu va-t-il gouverner le monde ? Certainement pas. Mais Ubuntu va-t-il se tailler lui-même une niche florissante sur les serveurs et les postes de travail ? Cela est en train de se passer.



Gameloft Moves 1,000 Desktops to Ubuntu Linux
http://www.thevarguy.com/2008/10/03/gameloft-moves-1000-desk(...)
http://gameloft.com/
http://en.wikipedia.org/wiki/Gameloft
http://www.workswithu.com/the-works-with-u-1000/
http://www.workswithu.com/
  • # Merci Canonical

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Alors que d'autres sont toujours en train de cracher sur Canonical (il n'y a qu'à voir ici les journaux et commentaires sur le méchant qui respecte la GPL mais pas l'esprit que personne n'a mis par écrit), moi je dis : Merci Canonical!

    Car Canonical a su packager l'ensemble pour le rendre attractif, et certes Canonical ne contribue peut-être pas Upstream, mais le packaging est tout aussi important pour que des entreprises voient ce que Linux est utilisable. Donc Canonical participe à la communauté libre, juste différemment, mais au final Linux gagne du terrain.
    • [^] # Re: Merci Canonical

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      +1
      Canonical participe à sa façon, et je ne vois rien dans ces actions préjudiciable au libre, au contraire même...
      Mais y'a toujours des grincheux qui en demande toujours plus. Mais ça fait partie de l'esprit du libre ! Critiquer un maximum et participer un minimum. :)
      • [^] # Re: Merci Canonical

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ouais merci d'avoir fait un beau packagin et de s'implanter dans les entreprise : c'est pas red hat, novell ou mandriva qui ferait ça. Et puis c'est vrai qu'il n'y a que Ubuntu qui déploie des milliers de poste en entreprise ...

        Franchement je ne vois pas ce que ça apporte au libre : pour moi c'est avant tout une excellente nouvelle pour canonical qui va surement ainsi gagner plein de client (il faut bien vivre) mais s'il n'y avait pas eut ubuntu, ça aurait peut être été un autre.

        Maintenant il est sur que leur plan marketing très agressif aidé par les fan boy aide beaucoup à la démocratisation de GNU/Linux par l'intermédiaire d'ubuntu mais ça c'est une autre histoire.
        • [^] # Re: Merci Canonical

          Posté par . Évalué à 4.

          pour moi c'est avant tout une excellente nouvelle pour canonical qui va surement ainsi gagner plein de client (il faut bien vivre)
          Je suis pas sur que Canonical est fait le bon choix initial alors car je crois pas qu'il se font beaucoup de pognon avec les version "poste de travail" et les Cds qu'ils envoient gratuitement.

          Et il me semble qu'ils sont encore peu nombre dans la société comme quoi, ça doit pas rapporter des masses.

          mais s'il n'y avait pas eut ubuntu, ça aurait peut être été un autre.
          Oh, le beau sophisme!! Si ça avait été un autre, tu aurais râlé tout autant contre cet AUTRE!

          Canonical et Ubuntu ne soit pas pire et meilleur qu'un autre. Ils essaient juste d'apporter leur pierre à l'édifice du libre. Ne leur portont pas de bonnes ou mauvaises pensées...
          • [^] # Re: Merci Canonical

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Oh, le beau sophisme!! Si ça avait été un autre, tu aurais râlé tout autant contre cet AUTRE!
            ah pardon il est vrai que comme je n'ai pas dit ubuntu c'est génial c'est que je rale ...

            Je suis pas sur que Canonical est fait le bon choix initial alors car je crois pas qu'il se font beaucoup de pognon avec les version "poste de travail" et les Cds qu'ils envoient gratuitement.
            C'est un choix marketing comme un autre : ils ont l'avantage d'avoir eut un énorme capital pour démarré contrairement à d'autre. Ensuite il est vrai que tout comme red hat ou autre, ce n'est pas sur les poste de travail qu'ils vont faire de l'argent (ou sinon un petit contrat de maintenance pour avoir accès à une hotline). Mais le journal ne nous dit pas s'il n'y a pas 3 serveurs sous ubuntu pour harmoniser le parc avec un support payer. De plus tu préfère, si tu ne connais pas linux, te lancer sur des serveurs sous Crux (une distro bien sympa d'ailleurs) ou sur ubuntu dont tu viens d'entendre que gameloft vient de migrer 1000 postes et où canonical te fourni un support ? Pour sûr ubuntu sera le choix.

            Bref c'est une bonne nouvelle pour canonical avant tout et tant mieux pour eux car il faut bien qu'ils vivent ces gens la.
    • [^] # Re: Merci Canonical

      Posté par . Évalué à 4.

      "Canonical a su packager l'ensemble pour le rendre attractif"

      C'est Debian qui package l'énorme majorité des paquets. Canonical a juste mis une marque et une entreprise en avant. Ce qui n'enlève rien à son succès, le libre est fait de tel manière qu'il le permet.
      • [^] # Re: Merci Canonical

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Alors la, bravo.
        Canonical sort une version officielle tous les 6 mois, contrairement à Debian, et pour toi rien ne change? (la marque et l'entreprise étant la même entre 2 versions, et étant donné que tu dis que seul ça change par rapport à Debian, c'est la conclusion que j'en tire naturellement)

        Comment dire : hum, pas crédible, c'est du beau troll anti-Ubuntu.

        Je suis toujours impressionné (en plus d'être désagréablement surpris de ce comment les gens dénigrent le travail d'autres) de la manière qu'ont les gens de rabaisser le travail d'autres personnes "pas pures" (genre qui ne patchent pas le kernel). Mais bon, passons, ça a déjà trollé sur un autre journal concernant les patchs Kernel...
        • [^] # Re: Merci Canonical

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est vrai qu'un processus de freeze, c'est un moment terriblement désagréable (pour les développeurs et parfois aussi pour les utilisateurs) et coûteux en temps en plus de ne pas apporter de nouvelles choses pour les développeurs (qui utilisent le trunk). Donc bravo à ubuntu, ses développeurs, ses utilisateurs et canonical d'être capable de faire du debian avec des freezes tous les 6 mois pour sortir des versions correctement stables.
        • [^] # Re: Merci Canonical

          Posté par . Évalué à 1.

          Troller par ci troller par là.. à force ce mot ne voudrait bientôt pus rien dire tellement il englobera de définitions différentes. Bon, passons.

          Objectivement (un essai de) et résumant (autre essai) :

          Ubuntu participe trop peu upstream. Vrai.
          Ubuntu à eu par le passé une véritable politique d' enfoiré pour GCC et la synchro avec Debian. Vrai.
          Ubuntu souhaite remplacer les termes gnu/linux par Ubuntu. Vrai.

          Mais ? Cela justifie t il de comparer l' incomparable, tout ça pour tirer de petits bouts de ficelles ? (dans les 2 sens, hein)

          Ubuntu s' est attaqué à ce qu' il manquait à gnu/linux : la finition tout d' abord. Les finitions ont toujours été remarquablement faites. Et lorsqu' il y a eu des problèmes d' updates, ils se sont excuser publiquement.
          La finition ce n' est pas que cela, c' est aussi un choix d' ergonomie et de design. Ubuntu est belle et agréable. Quelqu' un a déjà vu une fenetre lui pétant au nez sur une Ubuntu fraiche ?
          La finition, c' est aussi le marketing, et là, les divers programmes de matraquages sont efficaces. De nombreux journaux USA (et Français, ça fait mal au cul ce manque de diversité chez nous, mais bon... ça c' est du jugement personnel) ont d' ores et déjà pris acte de linux=ubuntu.
          La finition c' est enfin de pouvoir présenter un identifiant commun : MS. En servant d' identification facile pour tous, il permet d' assoir Ubuntu (tout comme Steve Jobs pour Apple).

          /humour/ Finalement, la finition c' est un peu comme le troll ici : un mot avec tout pleins de définitions. //

          Pour résumer, Canonical et Ubuntu se sont attaqués aux points faibles de gnu/linux. Et force est de constater aujourdhui que ces points sont devenus des points forts.

          Il reste encore du travail (proposer des outils tel quje drakconf / yast mais avec -enfin- une ergonomie pensée : depuis la manière de le lancer jusqu' aux boites imbriquées définissant le niveau de configuration, en passant par un regroupement cohérent).
          Proposer des saveurs bien visibles et bien préparées. (car le temps où une même distribution pouvait tout faire est révolu : le grand public est là et une distgribution vraiment grand public ne peux pas être préparée comme un distro pour geek qui peux tout faire avec. Tout comme une distro pour netbook...) : ils sont déjà sur cette voie là pour la version serveur.

          Puis s' approrprier de plus en plus paquets par eux mêmes. Certains ici crieront à l' assassinat de Debian. Mais logiquement, de leur point de vue : ils devraient le faire. Ce qui s' est passé avec OpenSSL sur Debian : il est inadmissible que cela ai impacté la version serveur de Canonical. Canonical va rapidement avoir besoin de prendre complètement la main sur une majorité de briques essentielles.

          Voili voilà, mes 2 cents,
          A vous le troll studio.
          • [^] # Re: Merci Canonical

            Posté par . Évalué à 2.

            Ubuntu souhaite remplacer les termes gnu/linux par Ubuntu. Vrai.

            Euh, c'est faux, Ubuntu souhaite que les ubuntistes disent "je suis sous ubuntu" plutot que "je suis sous linux", et ça me parait logique (il y a tellement de systèmes basés sur linux, autant dire que tu utilise un système d'exploitation, la personne en face sera bien avancée, en plus, "linux" soufre d'une image pas très bonne (c'est que de la ligne de commande, c'est pour les programmateurs kisiconnaissent ou pour les pirates), populariser le remplacement de l'expression "j'utilise (gnu/)linux" par "j'utilise ubuntu" (ou un autre nom de distribution) est normal ...
            • [^] # Re: Merci Canonical

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je suis d'accord qu'il est fort utile de préciser le nom de la distribution utilisée.

              Je note que le choix des autres distributions est de dire : Gentoo Linux, Mandriva Linux, SuSE Linux, Debian GNU/Linux, Arch Linux, etc.
              • [^] # Re: Merci Canonical

                Posté par . Évalué à 1.

                Gnu Mandriva Linux
                ;p
              • [^] # Re: Merci Canonical

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Et une autre distribution : RHEL, Fedora, OpenSUZE* etc...
                Alors certes il y a un "L" qui veut dire Linux pour RHEL (mais rien pour Fedora et OpenSuze), mais quand j'entends parler de cette distrib, c'est soit "j'ai un RHEL" ou "j'ai une Redhat", sans préciser "Linux".

                Il y en a qui pensent bien-être de communauté mais ne décollent pas, et les autres qui pensent "marketing" et qui décollent.

                C'est un choix. Je préfère la méthode

                * Je ne sais pas d'où tu tires "OpenSuSE", mais je vois sur le site officiel :
                http://www.novell.com/products/opensuse/
                "For rich, reliable and secure personal computing, there's no better choice than openSUSE 11.0."
                • [^] # Re: Merci Canonical

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Je ne sais pas d'où tu tires "OpenSuSE", mais je vois sur le site officiel

                  Bah c'est simple, je ne le tire de nulle part, ça n'aparait pas dans mon commentaire... J'ai pris quelques noms au pif et regardé comment ils nommaient la distribution.

                  Il était surtout écrit pour dire que les autres ne disent pas juste «Linux», et que la plupart donnent leur nom (ce n'est donc pas spécifique à Ubuntu) mais en laissant tout de même Linux dedans.
            • [^] # Re: Merci Canonical

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              >Ubuntu souhaite que les ubuntistes disent "je suis sous ubuntu" plutot que "je suis sous linux", et ça me parait logique

              Moi, ça me parait dangereux. L'utilisateur qui déclare :
              "- j'utilise linux
              - Quelle distrib ?
              - Machinchose linux"
              sait qu'il peut changer facilement de distrib maintenant qu'il à comprit l'esprit du système; alors que l'utilisateur qui déclare "j'utilise ubuntu" pense souvent tristement et à tord que sa distrib est "particulière" et que c'est la seule qu'il puisse utiliser. Il n'est gère plus libre, dans son esprit, qu'un utilisateur de mac
        • [^] # Re: Merci Canonical

          Posté par . Évalué à 5.

          Tu veux rendre à Canonical ce qui appartient à Canonical, il faut être honnête jusqu'au bout. Je ne trolle pas, je constate simplement que le gros du travail de packaging est fait au niveau de Debian. Ça n'est pas un reproche envers Ubuntu, ils ont le droit de le faire.

          Je ne vois pas en quoi dire qu'ils ont tout misé sur la comm et le marketing est être anti-Ubuntu. Ça fait partie de leur succès, il faut juste le reconnaître.
    • [^] # Re: Merci Canonical

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En quoi constater que Canonical joue trop perso (ce que tu appelles "cracher"), est contradictoire avec le fait de se réjouir d'une migration vers une distribution Linux, quelle qu'elle soit ? J'ai le droit de dire que Canonical n'est pas la perfection comme boîte, et d'espérer qu'elle s'améliore, non ?

      Ce n'est pas parce qu'on critique quelque chose qu'on est foncièrement contre cette même chose. Donc félicitations à Canonical pour cette migration !
      • [^] # Re: Merci Canonical

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Ce n'est pas parce qu'on critique quelque chose qu'on est foncièrement contre cette même chose.

        Entièrement d'accord avec toi!
        Mais regarde le journal trollifère sur la chose : ceux qui critiquent ne respectent pas le travail accompli par ailleurs, et crachent littéralement dessus, en les traitant de "voleurs" et j'en passe.

        Je suis tout à fait d'accord sur la critique (je pense aussi que Canonical devrait plus travailler en upstream), mais voila, dès qu'on ose défendre un peu Canonical, hop les anti-Ubuntu se jettent dans l'arène en disant "Ubuntu c'est juste un logo" (tiens, il n'est pas loin ce commentaire) qui dénigre le travail accompli, tout en traitant les utilisateurs d'Ubuntu de "traitres à la cause".

        Et c'est ce genre de comportement qui me gonfle : comme tu le dis, on peut critiquer sans pour autant être contre, mais ce n'est que rarement le cas, malheureusement, il serait bon de changer de façon de communiquer...
  • # euh!?!

    Posté par . Évalué à 9.

    Troisièmement, Gameloft crée des jeux pour des appareils mobiles. Et produire tout le code nécessite un environnement de développement stable. Bonjour, Ubuntu.

    Si j'ai bien compris, seul le département "assurance qualité" a migré sous Ubuntu. Ils ne doivent donc pas avoir besoin de l'environnement de développement. Et c'est surement à cause de çà que l'autre partie n'a pas encore migré...

    Tu aurais un complément d'information??
    • [^] # Re: euh!?!

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Aucune idée, j'ai juste pointer et proposer une traduction de l'article. J'espérais qu'une personne proche de Gameloft donne un complément d'information en lisant la nouvelle. Contacter les auteurs du site pour plus d'informations. http://www.thevarguy.com/contact-us/

      Je suppose que les environnements de développement ne doivent pas être disponibles sous Linux. Je suppose qu'Apple verrouille les SDK des ses iPhone et iPod à Mac OS X, que Microsoft verrouille également ses SDK de ses Xbox sous Windows. Pour la Wii et la DS ne Nintendo aucune idée, sûrement des cartes branchée sur des PC sous Windows ? Pour la N-Cage et le BlackBerry encore moins d'idée. À part Android je ne vois pas quel SDK fonctionne sous Linux ?
      • [^] # Re: euh!?!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je ne sais pas, mais en tous cas Gameloft propose(ra) des jeux pour le eCafé qui est sous Mandriva : http://www.gameloft-ecafe.com/fr/
        • [^] # Re: euh!?!

          Posté par . Évalué à 1.

          Ce truc c' est un téléphone portable gros et moche.
          Objectivement, j' aime beaucoup Mandriva et depuis qq temps maintenant, mais ce netbook est peut être le plus mauvais netbook du marché. (son seul intérêt réside dans la mdv pré-fignolée dessus).
          Des jeux ? des jeux Java de téléphones portables. Pas plus, pas moins.
    • [^] # Re: euh!?!

      Posté par . Évalué à 1.

      Il semble que le gros frein pour la prod ce soit la non disponibilité de 3DS Max sous Linux. Parce que pour ce que j'en sais, à Montréal en tout cas c'est avec ce soft que les modeleur et les animateurs travaillent.

      Donc pas de Linux pour l'équipe 3D pour le moment vraisemblablement.
  • # Get the facts...

    Posté par . Évalué à 1.

    version Ubuntu, WorksWithU.com est.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.