Journal [BOOKMARK] FluidLite, un synthétiseur logiciel SoundFont open source

Posté par . Licence CC by-sa
17
8
juin
2016

J'ai vu ça, : http://blogs.wefrag.com/divide/2016/06/06/fluidlite-un-synthetiseur-soundfont-open-source/
auquel je ne comprends pas grand chose, mais il se pourrait bien que ça intéresse du monde ici.

Il s'agirait d'un « synthé software qui soit capable de reproduire un nombre assez large d’instruments de manière réaliste, tout en restant le plus léger et portable possible ».

  • # On n'a pas le cul sorti des ronces...

    Posté par . Évalué à -3.

    … si on doit écrire un journal à chaque fois qu'on trouve sur Internet un truc qu'on n'a pas trop compris mais qu'il se pourrait bien qu'il intéresse qqu'un ici

    • [^] # Re: On n'a pas le cul sorti des ronces...

      Posté par . Évalué à 10.

      Pffff, vous êtes fatigants tous autant que vous êtes.

      Alors voilà : il y a sur ce site des gens qui font de la musique, ils ont laissé trainer quelques journaux récemment ici ou là. Et même de la musique sur du hardware pas forcément très puissant. D'où l'interêt (peut être) d'un «synthé software […] léger et portable».

      Et je vais pas m'empêcher de le mentionner ici, même si je ne comprends pas la phrase « Etant donné que pas mal d’instrus au format soundfont sont d’assez basse qualité, ça mériterait bien la possibilité de convoluer par des impulses », et même si ça te rend tout triste.

      La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

      • [^] # Re: On n'a pas le cul sorti des ronces...

        Posté par . Évalué à -5.

        Non désolé, un journal bookmark c'est déjà limite en soi, mais accpeté au moins quand celui qui l'écrit est convaincu de l'intérêt.

        Là ça sent le "je sais pas de quoi ça parle, mais les mots clés ont bien l'air présent".

        j'y entrave que dalle en Java, je vais pas poster tout ce que je vois passer sur le Java, même si je vois bcp de journaux à propos de Java ici.

      • [^] # Re: On n'a pas le cul sorti des ronces...

        Posté par . Évalué à 5.

        Je suis d'accord avec toi, c'est toujours sympa de parler de logiciels concernant la musique. Franchement je préfère un journal bookmark sur un sujet intéressant (avec des commentaires à la clé), plutôt qu'un journal sur un nouveau framework python ou js dont on n'a que faire (humour hein…).

        Au sujet de cette bibliothèque, de ce que je peux voir, l'auteur trouve que fluidsynth est trop lourd et probablement pas facilement portable vers autre chose que du linux, donc il a conçu ce projet pour lire des soundfonts depuis plus de plateformes.

        • [^] # Re: On n'a pas le cul sorti des ronces...

          Posté par . Évalué à -3.

          J'aurais juste préféré que quelqu'un de compétent essaie la bibliothèque et donne son avis, c'est tout. Balancer un journal bookmark parce que ça peut intéresser du monde, c'est vraiment une mauvaise idée je pense.

          Mais dès que je suis à -10 de note, je me dirai que peut-etre que finalement c'est une bonne idée…

          • [^] # Re: On n'a pas le cul sorti des ronces...

            Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 08/06/16 à 17:53.

            J'ai un peu lu et regardé le source. La présentation est un peu trompeuse, on a l'impression que ce logiciel synthétise sans banque de son.

            Apparemment, FluidLite est un dérivé de Fluidsynth duquel l'auteur ôté la prise en charge de l'audio et du midi du système (et donc les dépendances à pulseaudio/oss/alsa/jack) pour ne garder finalement que le moteur de synthèse à partir d'une banque de son.

            Toutes les interfaces audio et midi d'entrée/sortie sont remplacées par :
            - une api C genre noteon noteoff
            - des buffer audio renvoyés par ces fonctions.

            L'auteur dit avoir ajouté le support du format sf3 qui permet l'utilisation de données audio compressées, ce qui réduit forcément la taille de la banque de son.

            Du coup, rien de nouveau : pour une banque de son donnée, le résultat sonore sera identique à celui obtenu avec fluidsynth (à la perte de qualité de la compression audio près).

          • [^] # Re: On n'a pas le cul sorti des ronces...

            Posté par . Évalué à -10.

            Moi j'ai adopté une technique quand un contenu est pertinant je ne le note pas positif au cas ou il ne le serait pas car je peu me tromper :)

  • # Intéressant

    Posté par . Évalué à -3.

    Je trouve ce journal intéressant c'est rare d'avoir des informations sur ce sujet et plus spécialement sur les soudfonts. …Peut-être plus d'infos sur linuxmao.org.

    J'aime bien les soundfonts Korg il y a beaucoup d'instruments et on trouve des sonorités pas banales.
    Ca doit prendre énormémément de temps à copier ces banques.

    Certains n'aiment pas ca parsqu'ils ont l'habitude d'utiliser du hardware avec des Lampes.

    Les lampes censément apporte de la chaleur au son, peut-être avec des rack virtuels peut-ont obtenir des effect de compression et consort ?

    Quand je vois les crédit de battle of wesnoth et la qualité du son je me demande vraiment si l'orchestre symphonique est enregistré ou virtualisé via des soundfonts comme le font beaucoup de créateurs de jeux.

  • # Qualité=banque de sons

    Posté par . Évalué à 3.

    D'apres mes quelques essais sur le sujet, la reproduction de qualite', c'est surtout la banque de sons. Donc realiste et leger, ca me parait difficile. Une bonne banque de sons, c'est lourd !

    Pour etre concret, au piano il y a pianoteq qui fait de la synthese sans banque de sons. C'est leger (pas libre) et pas mal d'utilisateurs sont contents. Mais si on compare a une vraie banque de sons (qu'on peut en outre trouver en libre ), la banque de sons reelle est (a mon oreille) tres nettement meilleure que la synthese.

    Il faut aussi s'entendre sur le mot lourd. Les banques de sons sont lourdes en memoire ( jusqu'a plusieurs giga pour les plus grosses) mais legeres pour le processeur. LinuxSampler est un synthetiseur excellent qui tourne sur des machines peu puissantes.

    Enfin, il faut faire attention au marketing. Les meilleures installations logicielles avec un tres bon casque ne sont pas vraiment "realistes". Ca ressemble a ce qu'on entend quand on ecoute un cd sur du matos hifi haut de gamme. C'est bien, mais ca reste un enregistrement different du son initial.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.