Journal [HS_C_EST_PAS_DU_LIBRE] Zone Téléchargement, what.cd, quadrature du snobisme

Posté par . Licence CC by-sa
-15
6
déc.
2016

(Venez pas geindre les pleureuses qui ne parle pas de libre, c'est un journal sans miracle, vous n'allez rien apprendre de transcendant)

Zone Téléchargement c'est ce site qui permettait de télécharger (illégalement) des centaines de films, site récemment fermé par les pandores.

What.cd c'est un autre site du même acabit, mais consacré uniquement à la musique.

« Pas du tout ! » me répondront certains, « tu auras mal compris, what.cd c'était la quintessence de l'excellence culturelle réservée à une élite aux oreilles averties, pas le dégueuloir à tout venant qu'était zone téléchargement. » (par exemple : http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/12/05/zone-telechargement-les-industries-culturelles-luttent-contre-des-monstres-qu-elles-ont-elles-memes-crees_5043773_4408996.html )

Je n'étais client ni de l'un ni de l'autre, me foutant pas mal de la plupart des films et n'ayant pas de musique particulièrement précieuse et cultissime à sacrifier sur l'autel du club pour happy few.

Cependant, je voulais juste signaler qu'il y a quelques semaines j'avais découvert zone téléchargement (enfin il me semble bien que c'était celui-ci, ce n'était pas mon pc et je ne passais par là que pour dépanner un problème de .rar), que j'avais regardé le catalogue proposé, et que j'avais été assez épaté de voir qu'on y trouvait des dizaines de vieux films (souvent pompés sur le ciné club), et pas seulement, comme je l'imaginais, les fameux blockbusters dont on parle tout le temps.

Donc, si les administrateurs du site étaient probablement mûs par le gain, je tenais quand même à saluer les cinéphiles qui utilisaient ce service pour rendre disponibles des dizaines de vieux machins permettant à qui le voulait de se constituer une vraie culture cinématographique. Merci à vous.

  • # Je ne suis pas client non plus car je suis bien au dessus de ça, mais...

    Posté par . Évalué à -10.

    Je dirais même, peut être que si il était envisageable qu'il existe une possibilité potentielle mais pas totalement sûre que les présumés innocents administrateurs de ZT étaient possiblement mûs par le gain, mais peut être que je m'avance, je tenais quand même à saluer les pédophiles qui utilisaient ce service pour rendre disponibles des dizaines d'annonces de jeunes filles habitant à 300m de chez moi, permettant à qui le voulait de se constituer une vraie culture pornographique. Merci à vous.

    Et merci à elles de me contacter au plus vite, ça m'a couté un bras de m'inscrire à tous ces sites, j'attends toujours un rdv.

    Ou alors, merci aux députés d'interdire la drague sur internet, car je crois que je me suis fait eu par des sites n'étant pas vraiment ce qu'ils semblaient être.

    Et merde à la Quadrature du Net manipulée par Poutine qui a fait élire Trump.

  • # un site supérieur à l'offre légale

    Posté par . Évalué à 5.

    Il est là le problème et il l'a toujours été.

    Netflix - que j'utilise - a bien rattrappé le coche mais ça reste dérisoire. Et je ne parle pas de film dispo avant leur sortie mais bien de ce qui est disponible à la vente.

    Alors certes, on pourrait picorer du Canal+ VOD, TF1 VOD etc… sauf que ZT le faisait tout seul.

    • [^] # Re: un site supérieur à l'offre légale

      Posté par . Évalué à 10.

      Le gros soucis, c'est que l'offre légale ne correspond pas à la demande, récemment j'ai récupéré canalSat via free, ça me donne accès au truc mycanal où, prétend la pub, je peux regarder mes émission en étant en mode déconnecté.

      Pas de bol, celles qui m'intéresse ne sont pas disponible par demande de l'éditeur.
      Et je ne parle pas du replay qui lui est aussi très aléatoire.

      Bon je lorgne du coté de netflix, même topo, une partie du catalogue est dispo en mode déconnecté, mais pas tout.

      Alors résultat j'enregistre sur ma box les émission qui m’intéresse avec 15 minutes de marges, ah oui, car le respect des grilles de programme c'est pas leur fort non plus, pour ensuite foutre le fichier énorme sur ma tablette.

      Personnellement, je comprends ceux qui vont sur les site de ddl; la différence avec l'enregistrement de la télé est assez ténue, et bien plus commode.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Une tête et coupée et il en repousse deux

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Ce n'est pas l'hydre des sites de warez qui va s'éteindre sur ces disparitions. Il y a encore des dizaines de noms, certes pas aussi fournis mais qui attendent de prendre leur place. Bon courages aux admins.

    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

  • # Du coup ?

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est bête, mais si j'en crois le monde ZT a tiré plus de 1,5M d'euros des publicités affiché.

    Du coup il pourrait être intéressant pour les ayants droit de proposer une plateforme gratuite ET légale qui permettrait l'accès au contenu (mettons en SD au pire et avec un petit drm pour que Mr tout le monde n'abuse pas non plus) qui serait financé par la pub pour encouragé les clients potentiels a migré vers de la HD.

    Sans compter qu'ils pourraient mettre en avant la sécurité qui n'est pas toujours le premier truc qui vient a l'esprit quand on pense au warez…

    Après il y en aura qui voudront toujours plus, mais n'est-ce pas normal quelque part ?

    • [^] # Re: Du coup ?

      Posté par . Évalué à 9.

      C'est bête mais 1,5M d'euros c'est beaucoup, beaucoup quand tu es 1 ou quelques un pour faire tourner un site. Si tu dois rémunérer tout le monde qui a travaillé pour produire tout ce contenu, 1,5M c'est peut-être une journée/une semaine/un mois (complètement au pif).
      1,5M d'euros c'est rien du tout pour un seul film. Une plateforme gratuite et légale, avec de la pub et 40% des gens qui utilisent des adblocks…
      il y a 36 façons d'avoir du contenu vidéo légal. Gratuitement ou pour moins de 10€ par mois.
      Je ne veux pas me faire l'avocat du diable mais, on est pas non plus sur des trucs vitaux. Si tu vois le dernier Batman ou Game of Thrones avec un peu de décalage ta vie n'est pas foutue.

      • [^] # Re: Du coup ?

        Posté par . Évalué à 10.

        il y a 36 façons d'avoir du contenu vidéo légal. Gratuitement ou pour moins de 10€ par mois.

        Gratuitement l'offre est très très très très très faible, il ne faut pas payer la redevance télé, pas de support soumis à la redevance copie privée, et ne pas payer d'abonnement internet (il paye une taxe), donc à part squatter dans un bar (et encore il va réclamer de consommer), je ne vois pas.

        Ensuite on va prendre la version où on verse des sous en coût caché, abonnement internet seul, là trouver des programme qui se sont élevé au domaine public est faisable mais difficile; on peut aussi trouver les webséries, le replay, la vision directe, on est assez fourni…

        Par contre dès qu'on veut regarder sans connexion, l'offre se réduit au presque néant. Comme je l'ai dit plus haut canalplay limite drastiquement ce qui peut être mis temporairement sur la tablette, netflix à le même problème.

        Ensuite si on veut une offre cohérente, il va falloir repasser, typiquement certaines séries sont dispo sur plusieurs offres, mais pas dans leur intégralité, les droits sont par saisons… donc faut 2 abonnement différent pour la série.

        Bref si on veut regarder "hors connexion" ce qui est quand même plus pratique pour la batterie et les transport en commun il reste l'enregistrement de la télé, avec des marge pour éviter de rater des morceaux.

        Maintenant question : Si j'enregistre Eureka 7 sur J-One, pour le mettre sur ma tablette, ou que je le télécharge sur un site quelconque (ou irc, ou les newsgroup, ou…) pourquoi est-ce légal dans un cas et pas dans l'autre? Le résultat est le même (si ce n'est que j'ai une meilleur qualité en enregistrement)

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Du coup ?

        Posté par . Évalué à 7.

        Faut pas exagérer non plus.
        1. Cela ne représenterait en aucun cas l'intégralité des revenus des branches musique et cinéma. Il reste toujours les salles (qui sont très fréquentées malgré la contrefaçon) et les concerts.
        2. Un catalogue légal centralisé, ou au moins coordonné de façon transparente, entre différents fournisseurs pourrait être très sensiblement plus fournis que tous ces sites de warez.
        3. Le fait que ce soit légal et centralisé pourrait générer des revenus publicitaires largement supérieurs à ceux de ZT. La visibilité officielle du site ne le réserverait pas aux seuls initiés.

        Mais non. Rendre la culture accessible pour le plus grand nombre sans en tirer des revenus extravagants est inimaginable.

        • [^] # Re: Du coup ?

          Posté par . Évalué à 8.

          Tu peux ajouter l'incrustation de la pub dans les fichiers téléchargés en début de film ou au milieu (sans être trop intrusif pour ne pas faire fuir les clients)

          Tu peux aussi demander que pour pouvoir télécharger il faille créer un compte => profilage des clients.

          Mais non plutôt qu'accompagner le changement, on résiste on freine des quatre fers, on fait passer des lois de plus en plus restrictives, on fait passer des taxes/redevances qui prennent en compte l'usage illégal (redevance copie privée première version), puis quand on lui dit qu'elle peut pas, on recalcule selon une autre méthode, mais on retombe sur le même montant…

          on est en plein dans le Locomotive_Act

          On passe une nouvelle taxe pour les services de diffusion en ligne (streaming) pour "financer la création", désolé, mais la majorité des contenu que je regarde sur youtube, n'ont pas été financé par ces moyens.

          on est typiquement dans la Pétition_des_fabricants_de_chandelles

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Du coup ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Tu peux ajouter l'incrustation de la pub dans les fichiers téléchargés en début de film ou au milieu (sans être trop intrusif pour ne pas faire fuir les clients)

            Les films et séries en sont déjà remplis d'origine, ce qui est d'ailleurs assez pénible.

      • [^] # Re: Du coup ?

        Posté par . Évalué à 7.

        Si tu vois le dernier Batman ou Game of Thrones avec un peu de décalage ta vie n'est pas foutue.

        L'offre légale c'est pas un peu de décalage.
        Ça doit être pour ça que Netflix fait sa propre production, c'est disponible sur Netflix avant de l'être en téléchargement illégal.

        Pour le reste, ben soit t'achêtes le DVD à prix d'or bourré de pubs et de bandes-annonce, soit t'attends 3 ans pour le voir en VOD.

        • [^] # Re: Du coup ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ça doit être pour ça que Netflix fait sa propre production, c'est disponible sur Netflix avant de l'être en téléchargement illégal.

          Netflix est américain et les USA n'ont pas la chronologie des médias telle que pratiquée en France.
          Netflix fait sa propre production essentiellement pour se diversifier, à l'heure où certaines entreprises de productions rechignent à alimenter Netflix de peur de lui donner trop de pouvoirs économiques.

          Pour le reste, ben soit t'achêtes le DVD à prix d'or bourré de pubs et de bandes-annonce, soit t'attends 3 ans pour le voir en VOD.

          La VOD à l'unité en France est disponible dans l'année de sortie du film au cinéma ce qui est raisonnable. C'est en effet plus long pour la VOD à la demande telle que Netflix.
          Mais la VOD à l'unité, ce n'est pas si inabordable que cela. Sans commune mesure par rapport aux DVD.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.