Journal Google Android à la conquête du monde (de la téléphonie)

Posté par .
Tags : aucun
16
11
juin
2009
Bonjour cher Journal intime lu par des milliers de gens,

je voulais revenir sur une question de forum que j'avais posée autrefois : "Forfait téléphonique avec Google Android ?"
http://linuxfr.org/forums/44/27105.html

Il se trouve que je ne vais pas reposer de nouvelles questions car ne n'est pas le lieu pour cela, mais apporter quelques réponses.
De plus, un journal précédent, "Fragmentation des Linux" http://linuxfr.org/~nicOnicO/28400.html m'a un peu coupé l'herbe sous le pied car je voulais depuis un moemnt parler du système Android (d'un autre côté peu de commentaires sont revenus vraiment dessus).

Pour faire court, oui Android c'est pas mal, mais non cela ne va pas révolutionner ma vie.

Pour faire long, et rédigé maladroitement au fil de l'eau, voici le détail.

Déjà, un rappel de quelques questions évoquées :

j'ai entendu dire que dans le cas d'internet "illimité", la première connexion prenait sur le forfait téléphonique.

ce n'est pas le cas bien entendu. L'accès est comme un accès internet classique, sauf que la quantité de téléchargement total est restreinte (entre 500 et 800 Mo par mois je crois), comme pour une clé 3G.

Avec Orange et apparemment aussi SFR, on peut accéder à un serveur en ssh (même sur un port autre que le 22), sans avoir de hors-forfait ou de frais en plus. Par contre chez Orange ils facturent en plus les connexions en imap si on ne prend pas l'option à 10 € en plus. Je n'ai pas testé mais peut-être que cela fonctionne sans hors-forfait si on utilise autre chose que l'imap d'orange. Du coup j'utilise gmail avec un rapatriement de mes autres messageries (bonjour l'intimité...).

Pour les messageries instantanée, lorsque j'ai pris l'abonnement, on m'a dit que l'utilisation de msn était hors forfait, mais qu'il y avait une option à 4 € pour l'utiliser en illimité. Apparemment ce n'est pas tout à fait le cas, il existe bien une application de messagerie Orange conçue en partenariat avec MSN (beurk), mais avec un autre client cela ne compte pas hors forfait. Je n'ai pas essayé avec le protocole MSN, mais avec Jabber je n'ai pas eu de problème en tout cas (c'est le plus important pour nous).

J'ai testé le sdk, mais cela me semblait assez limité si on ne rajoute pas de programmes additionnel (genre gestionnaire de fichiers par exemple).

Ce n'est pas totalement faux. Le système de base est plutôt bien pensé et agréable visuellement, mais il y a de grosses lacunes : pas de gestionnaire de fichiers (donc pas possible de renommer un fichier mal téléchargé avec la mauvaise extension sur internet), pas de gestionnaire de tâches (c'est censé fermer automatiquement les plus vieux programmes, mais malgré tout on pourrait avoir besoin de tuer une tâche qui ne nous sert plus, par exemple qui tire sur la batterie).
Par rapport à un "linux de bureau" (kde, gnome, xfce etc) qui offre vraiment tout ce dont j'ai besoin, cela donne une impression de manque.
Le fait d'avoir accès à un shell complet type bash pourrait combler cela, manque de chance sans bidouiller, ce que je n'ai pas fait, on n'a pas d'accès root, et de toute façon le shell installé c'est seulement busybox.

installer des programmes avec des formats libres, par exemple importer un carnet d'adresse depuis thunderbird, lire des fichiers ods / odt (sans passer par google documents), importer et synchroniser son agenda (sans passer par google agenda).

Même si techniquement cela doit être possible, dans l'état actuel, il vaut mieux passer par google agenda / gmail. D'ailleurs je n'ai pas encore pu vraiment le faire en réel, vu qu'il y a un bug dans la version Android chez Orange. Ils ont corrigé cela, mais j'attends la vraie mise à jour d'Android (Cupcake) avant de faire cette mise à jour (qui est pour le moment fournie avec un binaire .exe moisi)

Pour accéder à la carte micro-sd, le câble usb permet de la monter comme une clé usb. Pour accéder à un shell depuis son ordinateur de bureau, le même câble permet également de se connecter directement (pas besoin de logiciel autre que le SDK). On est loin du protocole pas pratique de l'iphone. Pas besoin non plus d'installer ithunes ou autre logiciel pour utiliser le téléphone qui sort de la boîte.
On peut accéder aussi au shell depuis le téléphone, mais il faut un logiciel spécial (pas installé de base)

Pour la lecture des fichiers xls, il existe un logiciel payant, mais qui ne m'intéresse pas, n'utilisant pas ce format, et pour odf un logiciel est en développement (qui sera sans doute payant).

Pour la lecteur de fichier pdf, il n'y a malheureusement pas de lecteur. Les seules applications existantes ne font que transférer le pdf sur un serveur qui le convertit en texte brut. Pour la lecture ou l'édition de texte, il faut utiliser un logiciel tiers, ce n'est pas intégré à android, et l'éditeur de texte que j'ai trouvé n'est pas très performant (lent même avec un texte de 50 ko). Bref c'est juste suffisant pour noter quelques idées.

Bon point, un fichier musical au format OGG/Vorbis se lira directement dans le lecteur audio intégré à Android. On est loin de l'iphone là aussi. Rien que pour ce point je souhaite que Android fasse perdre des parts de marché à cet iphone et aux restrictions arbitraires de la compagnie qui est derrière.

En parlant de cela, on peut accéder à youtube depuis une interface spéciale et accéder aux vidéos, mais pas lire de flash pour le moment de façon générale sur les autres sites.


Est-il possible d'ajouter facilement des programmes customisés dessus ?

Sans aucun problème, il suffit juste de modifier l'option de sécurité sur Android et on peut installer les logiciels que l'on veut ou que l'on a créé soit-même.

Par exemple, j'ai récupéré une application libre (un interpréteur de jeux textuel), que j'ai un peu traduite et adaptée, puis recompilée sous Eclipse, et cela donne cela : http://ifiction.free.fr/index.php?id=spifrale
Lorsqu'un programme s'installe, il indique s'il aura accès ou pas à certaines parties sensibles de l'OS (gps, système etc.). Je ne sais pas s'il y a moyen de contourner cela avec un programme "malveillant", mais cela offre un niveau d'information supplémentaire sur une application dont on ne connait pas l'origine.

Et c'est là que le bât blesse, car lorsqu'on est habitué comme moi à n'utiliser que des contenus sinon libre, du moins de confiance, et d'avoir un panel de logiciels qui me convient parfaitement sous Linux, j'ai un peu l'impression de me retrouver quelques années en arrière, sous Windows, lorsque je cherche des logiciels pour Android. Il existe un endroit où les développeurs Android peuvent proposer leurs applications, sur le site de Google, c'est le Market. Déjà rien que le nom, on se dit qu'on va pouvoir rencontrer les marchands du temple...

Je veux jouer à un Othello, je prend un des logiciels existant sur le Market, j'ai la version "lite", de type shareware. Je veux nettoyer la mémoire du téléphone (vu que je n'ai pas accès à un vrai shell et que Android ne gère pas cela), je prend un logiciel pour le faire, qui ne fonctionne pas, mais j'apprends que la version payante fonctionne un peu mieux. Bref, je reviens 6 ans en arrière, quand on perd du temps à trouver des logiciels pour accéder à des fonctions pourtant de base de l'ordinateur.
Malgré tout, il y a encore pas mal d'applications gratuites sur ce Market, mais il n'est précisé nulle part la licence de ces logiciels : est-ce libre, seulement freeware ? Avec le mot "lite" ou "trial" dedans, au moins on sait à quoi s'attendre dans la majorité des cas, mais pour les autres ce n'est pas clairement indiqué, sauf si on pousse un peu plus les recherches...


Quelques autres remarques, plus en rapport avec mon téléphone (HTC Dream) :

L'écran n'est pas sensitif comme pour un pocket pc, on ne peut utiliser l'ongle ou un stylet pour plus de précision. Cela détecte sans doute la conduction de la peau ou quelque chose de similaire. Parfois cela peut être une limitation, mais globalement cela va pas mal pour la plupart des opérations (glissements etc)

La mémoire sur le HTC Dream est ridiculement étriquée : on a une carte SD de 2 Go ce qui est bien, mais le système n'a que 70 Mo de libres pour installer des applications tierces. Ce n'est vraiment pas assez, même si beaucoup de logiciels ne font que 300 ou 500 ko, pour des applications plus intéressantes (GPS, quelques jeux), on arrive vite à quelques Mo, aussi il faut ne sélectionner que les logiciels les plus utiles et désinstaller les autres. Le HTC Magic a plus de mémoire.

Le clavier du HTC Dream est plutôt pratique, permettant de composer du texte rapidement, et au final malgré ses inconvénients, je ne regrette pas d'avoir pris cette version plutôt que l'autre.

On va finir sur Android de façon plus générale. Je n'ai pas les compétences pour juger, mais il me semble que Google a créé une plateforme de développement plutôt efficace, pour preuve les nombreuses applications de qualité existants déjà pour Android (même si pas forcément libres ni adaptée pour un ordinateur de bureau, on trouve plutôt des logiciels genre boussole, assistant à la randonnée, niveau, détecteur de métaux, gps...).

On ne va pas revenir de trop sur la pertinence ou pas de java, ni sur ses performances, (je n'ai pas noté de problème de performances notables, surtout si on considère qu'Android est multitâche par rapport à l'iphone, et je trouve Android plutôt fluide, agréable et ergonomique sur ce téléphone). Il est possible qu'Android ai été conçu pour tourner avec Java (même bidouillé) pour permettre d'avoir des téléphones avec des processeurs différents et une seule version des applications sur le market. Quoi qu'il en soit, Google vient de sortir un Android Scripting Environment qui ouvrira encore de nouvelles possibilités en développement avec des outils libres (scripts python et lua, voire plus à l'avenir, comme ruby...) :

http://google-opensource.blogspot.com/2009/06/introducing-an(...)

Ainsi cette plaforme me semble avoir de l'avenir, mais de l'avenir sur les téléphones.

Il semblerait pourtant que l'on pousse Android vers les netbooks, qui n'ont pourtant pas les limitations techniques d'un téléphone (processeur et taille d'écran).

Est-ce pertinent de vouloir sortir comme le souhaite Ubuntu (et peut-être aussi Moblin) un émulateur Android pour leurs systèmes Linux complets et adaptés à un vrai ordinateur (ordinateur de bureau, portable, netbook) ? Sans doute, car cela offrira une logithèque plus importante pour Linux, et ne pourra que l'enrichir (même si avec des logiciels pas forcément libres).
Par contre, Android à la place de Moblin ou autre distribution complète Linux sur un netbook, cela me semble une aberration. Quel serait l'intérêt d'avoir un système sur grand écran qui ne permet pas de lire des pdf ou des ebooks (pour le moment), alors qu'il est simple d'avoir FBReader sur n'importe quelle distribution ? Quel intérêt d'avoir une logithèque forcément limitée, alors que l'on peut avoir accès à des milliers de logiciels libres et de qualités utilisables directement sur un netbook ?

(ah bah si finalement j'ai utilisé ce journal pour poser des questions, mais je crois avoir là aussi la réponse)
  • # Tout ça…

    Posté par . Évalué à 6.

    …me donne envie de rester avec mon p1i et son Symbian ce qui m'amène à la question suivante : ça en est où de sa libération ? (de Symbian)
  • # Mais quand même ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Quelqu'un imagine une seconde qu'Androïd ne lise pas les pdf d'ici quelques mois ? Entre nous ça devrait arriver très vite.

    Quant à Market, ce retour 4 ou 5 ans en arrière ne peut durer, car les mentalités ont changé. C'est normal que certains profitent du lancement pour utiliser de vieilles méthodes de ventes mais Market va se remplir de plein d'applications libres qui seront bien notées et il n'y aura plus de raisons d'en acheter d'autres pour le même résultat. C'est le but en plus, si j'ai bien tout compris.
    • [^] # Re: Mais quand même ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Il y a un lecteur pdf avec cupcake normalement qui est deja sorti au US.

      Part contre pour l'histoire de l'abonement GSM :
      J'ai un forfait iphone avec mon android g1 adp.

      Je ne paye pas de supplement pour faire du ssh et imap,
      tous les ports fonctionnent.
      • [^] # Re: Mais quand même ?

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est la différence entre l'option iphone (14€) et l'option internet max (9€).

        L'option internet max est limité à 10mo sur imap, pop, smtp (en clair et ssl). C'est un filtrage par port.
        Donc internet max + tunnel ssh ou vpn te donne droit à une bonne bière en terrasse par mois ;-) (en checkant ses mails, bien sûr)
      • [^] # Re: Mais quand même ?

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai un ADP1 aussi depuis Décembre, avec un Orange Origami Star.

        Tout d'abord, ouais je suis d'accord avec le journal, Orange dit souvent n'importe quoi. Chez moi tout est illimité en web, sauf l'IMAP/POP (et imaps/pops sur les ports standards), la limite de 500Mo ne fait que limiter le débit (et je l'ai jamais perçue).

        Je suis d'accord avec d'autres trucs comme le lecteur PDF/XLS, par contre pour le PDF, HTC a fait un lecteur de PDF en partenariat avec Adobe (c'est les libs adobe quoi), et fournit aussi Quickoffice sur certains téléphones (comme le téléphone G1 chez Rogers au Canada). Seulement, il y a un petit truc qui te dit "Ceci ne doit être utilisé que sur un téléphone HTC" en ne reconnaissant pas ton téléphone -- mais bon tu peux toujours t'arranger. Pour le file manager, Linda File Manager est géant.

        Concernant la bidouille, passes du côté du forum de xda-developers, tu auras vraiment de quoi bidouiller (notamment des ROM un peu passées sous le manteau, ou adaptées -- j'utilise la rom du Google Ion, offert lors de Google I/O, prévu pour le HTC Saffire qui est un autre téléphone et ça marche parfaitement).

        D'ailleurs il existe des bidouille pour utiliser la SDcard afin de stocker tes applies, c'est assez sympa (et un autre SPL qui augmente la taille de la fs /system). De même, en faisant ça, t'auras un FS ext2/3 sur ta sdcard, tu pourras installer un chroot debian et faire vraiment n'importe quoi (j'ai compilé caml light sur le téléphone, et je l'utilise en cours d'info (oui, MPSI oblige) pour tester des trucs).

        Pour le Market, plein de gens sont d'accord, c'est une horreur de trouver des applies propres. Souvent, on en trouve sur Google Code maibon.

        Concernant Android Scripting Environment, c'est vraiment pourri. En fait l'idée qui serait géniale serait de filer un interpréteur Groovy (qui ne passe pas encore dans dx, pour le mettre sous forme bytecode dalvik) ou un interpréteur Beanshell (qui passe) avec l'object Context, qui fait que l'on a accès à TOUTES les API android, exactement comme un vrai programme java, au lieu d'utiliser leur espèce de hack hideux qui passe par un wrapper JSON sur une socket TCP qui implémente 1/1000° de l'API (très fournie).

        D'ailleurs pour la musique, utilises Banshee, c'est hyper bien intégré avec Android. Il le détecte et l'utilise comme un iPod, c'est super sympa.

        Si t'as des questions sur Android, n'hésite pas, ce sera un plaisir :)
        • [^] # Re: Mais quand même ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Ah tiens, pour couper court au 'JAVA SAIMAL', Google a annoncé à Google I/O qu'ils fileront un NDK (Native Development Kit), pour coder en C. Même si leur priorité reste le Java et la DalvikVM.

          Je sais pas si ça a été dit ici, mais bon :)
          • [^] # Re: Mais quand même ?

            Posté par . Évalué à 3.

            merci bien pour ces éclaircissements.

            Suivant tes conseils, j'ai pu installer cupcake sur le Dream, et en français, en suivant ces indications qui me semble tout indiquées :

            http://wiki.smartphonefrance.info/Default.aspx?Page=root-htc(...)
            http://forums.smartphonefrance.info/viewtopic.php?p=294284

            Effectivement, comme dit plus haut, il y a un lecteur pdf avec cupcake, et si cela ne peut pas tout lire, cela dépanne bien quand même.

            Pour Quickoffice, que je n'ai pas essayé (n'ayant pas de .doc ou .xls, cela ne m'intéresse pas trop), mais il ne semble que pouvoir lire ces formats, et non pas les éditer (avoir un tableur hors ligne, cela serait bien)

            Bref, ceux qui ont un Dream ne devraient pas hésiter à faire cette mise à jour.

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Mais quand même ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Euh, chez moi le lecteur PDF peut tout lire -- c'est les libs Adobe derrière (on peut le trouver chez xda-developer, il n'est pas fourni par défaut sur Cupcake).

              Pour Quickoffice, personnellement je l'ai extrait de la rom Rogers qu'on peut trouver aussi chez XDA. Ca dépanne, mais sinon, ça a l'air d'être un logiciel pas vraiment top et un peu lent. Il paraitrait que Dataviz serait beaucoup mieux, mais $20, ça fait juste mal.

              Concernant les deux liens, le problème de cette rom, c'est qu'elle n'inclus pas la dalvikvm soit disant optimisée incluse dans le firmware Google Ion (bon, il n'y a aucune info dessus, juste que tout le monde a remarqué beaucoup plus de performance).
    • [^] # Re: Mais quand même ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Euh oui, d'autant qu'il est souvent relativement aisé de reprendre des codes java libres existants, et de les adapter.
      Par exemple, pour le pdf, il suffirait qu'un programme soit capable de les lire, pour ne reprendre que les class nécessaires et redévelopper une interface par dessus.
  • # Merci.

    Posté par . Évalué à 3.

    Merci pour ces informations, pas plus tard qu'hier j'ai lutté avec une boutique Orange pendant une heure et quelques pour essayer d'y comprendre quelque choses.

    Je n'ai trouvé aucune ressource facilement accessible expliquant point par point les différentes offres, et ce qui est "interdit mais ouvert", "pas spécifié mais bloqué" etc...

    Peut être que cela pourrait être intéressant de monter un site sur le sujet ?
    • [^] # Re: Merci.

      Posté par . Évalué à 4.

      Ouaip, ça serait super intéressant...
      Rigolo parce qu'hier j'ai passé 2 heures à essayer de faire des comparatifs des différents abonnements entre les 3 opérateurs, déjà à ce niveau c'est compliqué quand on n'est pas prêt à débourser plus de 40€...

      Hadopi est dans le caniveau, on reparle ici même des OGM alors j'ai envie de dire : vivement dans 2 ans que Free ait déployé son réseau et qu'on arrête de se faire escroquer avec notre téléphone...
  • # Les opérateurs brident le trafic

    Posté par . Évalué à 1.

    ce n'est pas le cas bien entendu. L'accès est comme un accès internet classique, sauf que la quantité de téléchargement total est restreinte (entre 500 et 800 Mo par mois je crois), comme pour une clé 3G.

    Non, l'accès n'est pas comme un "internet classique". Le trafic est plus ou moins fortement bridé. Par exemple, je me suis rendu compte hier que je ne pouvais pas utiliser Qik (http://www.qik.com streaming vidéo en direct) avec mon abonnement SFR illimythics. Lire par exemple :
    http://blogs.chollier.com/2008/02/03/i-qik
    http://blogs.chollier.com/2008/10/03/qik-par-defaut-sur-les-(...)

    Et pour ce qui est du ssh, c'est pareil, j'ai jamais réussi à en faire avec mon abonnement et l'appli putty.
    • [^] # Re: Les opérateurs brident le trafic

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai un HTC Dream avec un abonnement Orange, et je fais du SSH sans problème (avec ConnectBot). J'ai aussi trouvé une application permettant d'accéder à un compte IMAPS, et ça passe bien.

      Le problème, c'est la gestion des certificats : j'utilise des certificats CAcert (comme ce site), qui n'est pas reconnue comme une autorité de certification valide, et je n'ai jamais trouvé comment lui faire accepter définitivement.
    • [^] # Re: Les opérateurs brident le trafic

      Posté par . Évalué à 4.

      En même temps, on ne peut pas vraiment s'étonner que les opérateurs brident à mort les possibilités de l'UMTS. Les gens risqueraient de se rendre compte que le coup actuel des technologies ne justifient pas ce qu'ils payent. Le prix de la minute et du SMS en France est quand même exorbitant. Sans compter que les opérateurs ont une trouille bleue que quelqu'un fasse du SIP avec.
  • # Pourquoi Market ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Pourquoi utiliser un "Market" avec un grand risque de tomber sur du proprio, alors qu'on pourrait tout aussi bien sortir de la communauté un vrai apt-get/yuù/urpmi, avec un vrai pacaging communautaire, un bug tracker et toussa ? Un peu comme ce qui se fait sur Mac OS X avec MacPorts et Fink, mais en mieux-mieux... En quelque sorte, par rapport à une vraie distro Linux, on ne s'occuperait que de l'espace applicatif, pas les couches basses...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.