Journal Web 2.0 Suicide Machine

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
9
13
jan.
2010
C'est un projet de Worm, un collectif artistique basé à Amsterdam, <http://wormweb.nl/>, et ça permet permet de "suicider" sa présence sur différents réseaux sociaux, c'est sur <http://www.suicidemachine.org/>.

Ça marche tellement bien (cool) que d'après un article sur npr Facebook a déjà bloqué le service (pas cool), l'article est <http://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=1223796(...)>.

La FAQ contient quelques infos techniques : The machine consists of a tweaked Linux server running apache2 with python modules installed. Selenium RC Control is used to automatically launch and kill browser sessions. This all driven by a single python/cgi script with some additional self-written python libraries et explique pourquoi son code source n'est pas publié : We don't make the source code publicly available, since Facebook, Twitter, Myspace and LinkedIn would figure out how the suicidemachine is working in detail!.
  • # Ceux ne sont pas les seul.

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Il y a deja http://www.seppukoo.com/ qui était sur le fil et un autre dont j'ai oublié le lien.
  • # ShareThis

    Posté par . Évalué à 10.

    Les boutons/liens "ShareThis" en bas de page, proposant de "partager" ou de "bookmarker" le site sur Facebook, Twitter et tous les autres ... classe !
    • [^] # Re: ShareThis

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Cela me semble pertinent, juste avant de "se suicider", on laisse un petit message pour que les autres sachent qu'ils peuvent en faire autant.
  • # Code source

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    We don't make the source code publicly available, since Facebook, Twitter, Myspace and LinkedIn would figure out how the suicidemachine is working in detail!.

    Exactement la même phrase que les vendeurs de logiciels proprios : "si on publie le code source, c'est plus facile pour les pirates de trouver les failles". On sait ce que ça donne niveau protection.

    Alors qu'avec la publication du code source, il pourrait être audité, amélioré, démultiplié...
    • [^] # Re: Code source

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce que tu dis ne s'applique pas lorsque le logiciel vise lui même à contourner une limitation volontaire d'un autre logiciel propriétaire (ici l'absence de possibilité d'effacement du compte facebook).

      Dans ce cas là, on n'est pas dans un contexte d'amélioration du code mais plutôt dans un jeu de chat et souris entre deux équipes de développeurs aux buts opposés, où le non-accès aux sources est un avantage stratégique.
      • [^] # Re: Code source

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Ta dernière phrase est exactement celle utilisée par les éditeurs de logiciels proprios : jeu de chat et la souris, ne pas diffuser le code source empêche les méchants pirates de trouver les failles (puisqu'ils n'ont pas le code source, logique?).

        Ce n'est pas parce qu'on connait la recette de l'attaque qu'on peut la parer, au contraire : plus la recette est connue, plus elle est améliorable par plus de monde, et donc encore plus destructrice. Et Facebook voit très bien de son côté comment est faite l'attaque.

        Faudrait trouver d'autres arguments que ceux utilisés contre le libre d'habitude, il faudrait trouver un argument qui ne marche que dans ce cas et pas dans le cas général.
        • [^] # Re: Code source

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          << plus la recette est connue, plus elle est améliorable par plus de monde, et donc encore plus destructrice. >>

          Améliorable ne veut pas dire qu'elle sera améliorée. Combien de logiciels libres pourrissent avec un seul unique contributeur dans son coin ?
  • # Beuark

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Si on autorise pas le javascript sur leur page http://www.suicidemachine.org/ alors la présentation est a c****.

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Beuark

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      D'ailleurs, c'est marqué en haut: I AM AFRAID DIS WEBSIET SIRIOUSLY NEEDZ JAVASCRIPT!

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Désinscriptions

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Les sites de bases de données sociales ne permettent pas de désinscription,sérieusement ?
    • [^] # Re: Désinscriptions

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Non en ce qui concerne fessebook, on peut juste rendre son compte inactif.
    • [^] # Re: Désinscriptions

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Tu peux te désinscrire sans que pour autant, tes photos, messages et autres informations personnelles soient supprimées.

      Les scripts qu'ils ont mis en place vont supprimer une par une toutes ces informations avant de fermer ton compte.
      • [^] # Re: Désinscriptions

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Donc en gros, tous ces sites sont hors la loi, c'est ce que vous êtes en train de dire ?
        • [^] # Re: Désinscriptions

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je ne suis pas sûr qu'ils soient hors-la-loi californienne. Donc tu ne peux rien faire.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Désinscriptions

            Posté par . Évalué à 6.

            Si, on peut les taxer !!!

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Désinscriptions

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              J'ai pas vraiment suivi mais j'ai pas bien compris comment ils comptent taxer Google là-dessus.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Désinscriptions

                Posté par . Évalué à 8.

                Moi non plus, mais ne t'inquiète pas, notre omniprésident a plein d'idées là-dessus. Par exemple, il suffit de taxer les paquets lors de leur passage à la douane.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Désinscriptions

            Posté par . Évalué à 1.

            Question subsidiaire : où sont stocké les données de la partie française du site ? (les informaticiens doivent pouvoir nous sortir ça en moins de deux je suppose…)
            • [^] # Re: Désinscriptions

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Dans le nuage

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # schysophrénie

    Posté par . Évalué à 10.

    S'inscrire à un site web 2.0 pour se désinscrire à d'autre, je trouve ça à la fois poilant et stupide de la part de ses utilisateurs.

    Ben oui, quand tu utilises suicide machine, il t'inscrit à suicide machine avec tes derniers mots et une photo mais d'après la faq ne te propose pas de moyen de désinscription.

    Tordant.
  • # Efficatcitée ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Je doute un peu de l'efficacité. Il est probable que ça fonctionne très bien pour _dépublier_ mais il ne faut pas rêver. Même si vous changez votre nom par exemple, Facebook et compagnie gardent un historique du changement. Donc bon ça protège des autres utilisateurs mais pas du service lui même.

    http://therumpus.net/2010/01/conversations-about-the-interne(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.