Journal Du bidouillage sur un ancien EEEpc 1005pe (solaire ?)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
15
12
mai
2013

Il y a quelques années, j'avais conseillé à mes parents d'acheter un eeepc d'Asus, la version 1005pe. La configuration de cette machine que j'avais moi même : Intel Atom N450 (1,66 GHz), couplé Intel GMA 3150 et 1 go de ram. J'étais surtout frappé par la batterie qui tenait très facilement 6 heures, même en lecture vidéo continue. La mode étant passé, je me sert plus du miens. Cela dit celui de mes parents, et bien l'écran est mort. Après vérification, l'ordinateur fonctionne très bien.

Alors ayant la bête depuis quelque mois, et ne pouvant rien en faire, je l'ai démonté. Après démontage, elle marche toujours (pas fait de vérification via vga mais simplement sur le son et les diodes. Je me suis dit, tiens je vais faire un boitier maison et en faire un serveur "aveugle" sans écran.

Voila la bête :

eeepc1005pe

Et après une sombre histoire de télécommande qui flanche, je suis passé chez mon revendeur de pile, et je suis tombé sur les chargeurs solaires. Bim bam boum, v'la ma question.

Etant donnée que j'utilise plus le disque dur et l'écran. Est il possible d'alimenter ce circuit avec un chargeur solaire ? (en underclockant si nécéssaire ?)

Je mettrais un système simple sur carte SD sur laquelle la machine bootera, et aimerais en faire un petit serveur low cost totalement autonome.

Est ce de la folie ? Est ce que je perd mon temps (je veux dire plus qu'en démontant un ordinateur ?) ?

Merci journal

  • # U*I

    Posté par . Évalué à 2.

    Il faudrait un peu plus d'informations pour te répondre. Tu as soit le choix de mesurer par toi même la consommation de la bête, soit en prenant l'ancien chargeur comme étalon. Par exemple imaginons qu'il fasse 12v 2A, ça fait 24w, il te faudra un panneau solaire équivalent. L'autre point à ne pas oublier c'est la batterie que tu dimensionneras en fonction du temps d'éclairage. Faut qu'il tienne toute la nuit aussi. Si tu te décide à te lancer et que tu as d'autre question n'hésite pas.

    • [^] # Re: U*I

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Selon la coque, l'alimentation +19V alternatif 2 1A, 40W , je copie je sais pas trop ce que ça veut dire.

      • [^] # Re: U*I

        Posté par . Évalué à 7.

        Le transformateur transforme le courant sortant de la prise (230V alternatif) en un courant continu (dans ton cas une tension de 19V et une intensité de 2.1A). La puissance est, comme indiqué de 40W (P=U*I=19*2.1=40W).
        Cette puissance n'est atteinte lors des cas critiques (lorsque tu joues à un jeu tout en rechargant la batterie avec la luminosité au max par exemple) ce qui n'arrive pas dans ton cas.
        Le panneau solaire pourra donc être moins puissant que 40W mais je n'ai aucune idée de la puissance nécessaire dans ton cas :(

        • [^] # Re: U*I

          Posté par . Évalué à 4.

          Pourquoi moinsoner geokie ?
          Il a raison.
          Dans le cas de courant continu P=UI.
          Par contre il faut vérifier que la tension est bien de 19v (c'est inscrit sur la coque ou sur le chargeur). Généralement c'est le cas, mais certains demandent du 12v.

  • # Quelques éléments

    Posté par . Évalué à 1.

    Bon, tout d'abord je tiens à préciser que je ne suis absolument pas expert en électronique mais, d'après ce que j'ai compris, les cellules photo-voltaïques produisent un courant continu avec des tensions fortement fluctuantes alors que l'alimentation de ta carte mère attend du courant alternatif avec un voltage précis. Il te faut donc un dispositif pour transformer ce courant. Il y en a des tout-fait mais je suppose que ça ne doit pas être bien sorcier à faire soit-même. En revanche, je vais m'arrêter là car je risque de dire des bétises (si ce n'est déjà fait !).
    Bon bidouillage !

    • [^] # Re: Quelques éléments

      Posté par . Évalué à 4.

      Les alims des carte-mères sont en tension continue, mais de mémoire, les specs sur la charge font un peu peur (gros appels de courant brutaux en pics, etc.)

      Ou pour faire plus simple: le chargeur solaire seul ne fera pas l'affaire, tu vas devoir mettre un étage de régulation entre les deux.

      Je ne sais pas pour un eeepc, mais pour une carte-mère ATX, tu aurais besoin de 3.3V, 5V et 12V en alimentation. Je soupçonne qu'un netbook aura une alim considérablement simplifiée vu que tu ne rajouteras pas de carte graphique de la mort etc. Le problème, c'est qu'il pourrait très bien s'agir d'un truc pas du tout standard, et là bonjour pour trouver les specs exactes.

      Je ne sais pas si on trouve des régulateurs "tout-faits" qui prennent du continu en entrée. La pire solution ce serait de convertir la sortie du panneau solaire en alternatif, et brancher l'alim du netbook dessus.

      Dans tous les cas, même si la bête a besoin de 24W, il te faut un panneau solaire plus puissant parce que tu vas avoir des pertes en conversions et/ou régulation!

    • [^] # Re: Quelques éléments

      Posté par . Évalué à 1.

      je suppose que ça ne doit pas être bien sorcier à faire soit-même.

      Hum… Si on a du courant continu mais incertain en entrée, ça dois pouvoir se régler avec un bon vieux filtre passif si je me plante pas.
      De mémoire, les circuits RLC série* peuvent remplir cet office, par contre va falloir faire un peu de maths pour trouver les bonnes valeurs, et il faudra faire attention à ce que les composants soient capables d'encaisser la puissance en sortie du panneau solaire, mais ça ne devrais pas trop ruineux.

      *: la bobine fait "la même chose" que le condensateur mais avec l'intensité au lieu de la tension. Ces composants passifs commencent par se charger, puis à un certain niveau vont agir comme un fil normal. En cas de baisse du signal d'entrée, ils vont se décharger, ce qui aura pour effet de lisser le signal. Je ne me souviens plus du rôle de la résistance dans ce circuit par contre…

      PS: les cours d'électronique sont assez loin, donc mieux vaut se renseigner sur mes affirmation plutôt que les croire…

    • [^] # Re: Quelques éléments

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/05/13 à 23:15.

      Ce qui est chiant avec les cellules photo-voltaiques, c'est que si on les utilise bêtement, elles n'ont pas le meilleur rendement possible.

      Les cellules sont des générateurs de courants, dont l'intensité du courant varie en fonction de l'éclairement. La tension limite au delà de laquelle le générateur s'éffondre (le courant baisse) augmente aussi un peu en fonction de l'éclairement.

      Donc si tu le fait fonctionner à tension constante, ton courant va varier fortement, surtout si tu est autour de la tension limite pour ton éclairement. Si tu l'utilise comme un générateur de courant constant, c'est plus stable. Mais dans les deux cas, tu sous-utilise ta cellule.

      Pour maximiser U×I sur un générateur à courant constant, il faut en gros se placer à la tension la plus haute avant que l'intensité ne s'éffondre de trop, donc à la tension limite. Qui varie en fonction de l'éclairement et des caractéristiques de ta cellule.

      La plupart des vendeurs de cellules vendent aussi le circuit adapté à la cellule pour utiliser le meilleur régime possible et convertir ça en une tension constante utilisable.

  • # RE

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/05/13 à 17:26.

    Je pense pour ma part que ton idée, au delà de l'aspect "fun" lié au bricolage que tu peut en retirer, est pas hyper réalisable, ou du moins pas sans y mettre les moyens.

    Déjà j'ai plus trop en tête le coût des panneaux solaire pour PC portable mais en regardant rapidement sur RDC, on vois que ça dépasse vite 100€.

    En suite, connaitre les infos de ton chargeur n'est pas suffisant. Il faudrait avoir la conso exacte de ta machine pour pouvoir calculer si une utilisation en H24 pour un serveur est possible. Les appareils pour calculer la conso existent mais ils ne sont pas donnés et ça va quand même faire pas mal de manipulation pour pas grand chose.

    On en viens directement au 3ème point : Même en considèrent l’excellente longévité de la batterie. On va tablé sur 8H, en utilisation sur 24 heures c'est déjà rappé même en prenant un panneau solaire avec batterie. ex: http://www.rueducommerce.fr/m/ps/mpid:MP-61555M7823554#moid:MO-5D7D2M12070706

    pour 165€ on à un panneaux offrant une autonomie allant jusqu’à 3H (en plus de ta batterie donc) par contre il faut 15 à 25h pour recharger complètement la batterie du panneaux solaire…
    Je suis pas sur que tu arrive à te passé de la prise électrique. A moins que tu vive à un endroit extrêmement ensoleillé et que t'arrive à faire en sorte que le panneau profite toute au long de la journée du soleil. Mais la encore, fois on est assez loin de l'idée de low-cost et bonjour le travail à faire à coté.

    Donc oui d'après moi c'est une bonne perte de temps et d'argent.

    Par contre tu peut envisager de reconvertir ton Notebook en mini PC si tu trouve un boitier à pas trop cher ou même un vieux boitier de disque dur multimédia que serait cassé ou autre.
    Quoi qu'il en soit moi je testerais quand même avec la sorti VGA, juste au cas oû. T'en aura besoin de toute manière à un moment ou à un autre.

  • # Quelques ordres de grandeur

    Posté par . Évalué à 8.

    Voici quelques chiffres qui permettent de dimensionner sur le pouce une installation (tout dépendra ensuite de la zone géographique, de l’emplacement, etc.).

    Considérons que le PC consomme 10W (peut-être qu’en optimisant on peut descendre à 5W). Ça fait une consommation quotidienne de 240Wh.

    Le site suivant permet de faire des simulations http://re.jrc.ec.europa.eu/pvgis/apps4/pvest.php#
    Pour produire toute l’année 240Wh par jour, il faut installer 200W de panneaux à Paris (orienté sur à 65°).

    Pour ce qui est de la batterie, on compte que pour être autonome, il faut pouvoir tenir 3 jours de production. Il faut donc une batterie de 720Wh (en terme de batteries 12V, ça fait donc du 60Ah, soit environ une batterie de voiture).

    http://www.kit-panneau-solaire.fr/kit-solaire-camping-car-12v/1139-kit-solaire-camping-car-200-w-complet-12-v.html

    Un kit complet varie entre 500 et 1000€ (un exemple ici qui inclus un onduleur ce qui est une perte de rendement. Mieux vaut rester en courant continue et ne pas utiliser le chargeur http://www.kit-panneau-solaire.fr/kit-solaire-box-electric-sun500-watts-panneau-100wc/1122-kit-solaire-200-w-box-500-watts-batterie-100-ah.html).

    Après, l’ordinateur ne consomme que 5W et pas 10, et que le but est de le faire fonctionner 9 mois par an à Perpignan, alors le prix est divisé par 4.

    Financièrement c’est pas rentable. Il va coûter environ 10€/an d’électricité. Sur 20 ans, ce sont donc 200€ d’économisés pour 1000€ de dépense (en comptant 20 ans de durée de vie – même si c’est faux, en particulier pour la batterie).

    Par contre, si le panneau injectait le courant dans la maison (en considérant qu’il y a toujours un composant pour consommer de l’électricité), avec un panneau de 100W on produira autant que ce que consomme le PC sur l’année (mais pas au même moment) et l’installation coûtera environ 300€ (et pas de batterie), c’est donc presque rentable.

  • # mesure de courant

    Posté par . Évalué à 2.

    Tu peux faire joujou avec power top pour mesurer ta conso. De mémoire, mon eeepc consomme dans les 10-12 watts. Power top t'affichera également des suggestions pour améliorer la conso.

    Ca peut t'aider a dimensionner ton alim.

  • # Re

    Posté par . Évalué à 1.

    Ça te coûtera forcément plus cher que ce que tu pourras économiser. Pour mesurer la consommation il existe des dispositifs appelés Kill a Watt, mais tu mesureras aussi les pertes de ton transformateur, la bonne nouvelle c'est qu'aparrement ta carte mère s'occupe de découper les tensions. Ce n'est pas le projet le plus simple pour se lancer dans l'électronique mais si optimiser ta consommation électrique t'intéresse regarde ce qu'on peut faire avec les fameux kill a watt et un raspberry pi ou un arduino.

  • # Interet

    Posté par . Évalué à 3.

    J'aimerais en faire un petit serveur low cost totalement autonome.

    Est ce de la folie ? Est ce que je perd mon temps

    Je vois pas à quoi ca sert. Par ce que:

    • Financièrement ou écologiquement ca ne se justifie pas (25€/an grand max)
    • Comment tu comptes passer une semaine de mauvais temps ou simplement une nuit ?
    • A quoi ca sert d'être autonome pour un serveur qui dépend des autres éléments de la chaîne ? Le reste des équipements suit ?

    C'était pour le coté terre à terre et rationnel.

  • # Virer la batterie

    Posté par . Évalué à 2.

    Si je peux conseiller quelque chose c'est d'oublier la baterie du netbook. Faire un montage avec une batterie adaptée à une installation solaire et brancher le netbook sans batterie dessus. Avec tout en courant continu bien sûr sinon tu auras des pertes énormes.

    Je trouve que c'est un projet sympa, si tu y colles un AP wifi ouvert et un serveur web tu peux diffuser des trucs ou tu veux de façon totalement autonome. Par contre ça ne vaut pas forcément le coup face au prix des panneaux.

    • [^] # Re: Virer la batterie

      Posté par . Évalué à 1.

      Même avis.
      Si ma mémoire est bonne, mon eee701 consommait le double batterie branchée, même une fois chargée.
      (tests effectués à la pince ampèremetrique, je ne sais pas trop ce que ça vaut.)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.