Journal Un logiciel libre dans Wired : Two Frenchmen Help You Quantify Yourself (Without Selling Your Soul)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
30
17
sept.
2013

Logo Wired

Ce genre de nouvelle n'est pas si courant dans l'univers libre français, alors je me permets de partager notre joie avec vous : Cozy Cloud a eu le droit à une publication dans Wired Magazine ! Voilà vous pouvez trouvez l'article ici :

http://www.wired.com/wiredenterprise/2013/09/cozy-cloud/

Quelques morceaux choisis:

The first part of the puzzle is Cozy, a piece of open source software that gives you an online address book, calendar, note-taking application, task manager, photo gallery, and e-mail backup system, but doesn’t force you onto a third-party cloud service. It runs on your own computer server.

The system is small and light enough to run on a dirt-cheap Raspberry Pi computer, and it’s designed so that any new plug-ins built for the platform can easily communicate with all the others. All applications share the same data layer, so they readily pass information to and fro — at least in theory.

Andre and Rousseau believe their system is well suited to a world that is increasingly concerned with privacy (yes, they mention the NSA’s PRISM surveillance program), but the trick will lie in making the thing easy to use. Cloud services are so attractive precisely because they don’t ask you to set up your own software.

L'article est très orienté sur le Quantified Self mais Cozy comprenez que Cozy c'est bien plus que ça : un outil pour reprendre la main sur ses données en parfait adéquation avec un internet libre et décentralisé !

  • # Salut

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    je trouve cet article intéressant.

    Cependant j'aurai trois questions :

    quel est le business model derrière cette initiative fort intéressante au demeurant et tellement dans l'ère du temps ? Ça fait une paie que j'aimerai avoir un tel service à la maison sur un raspberry pi. Apparemment il faut au moins 512Mo de Ram, ça fait beaucoup je trouve, mais avoir tout trois en un c'est tellement nécessaire plutôt que de se taper des heures de conf sur 15 logiciels différents.

    Est-ce que le code est stable ou est-ce que c'est vraiment une release alpha ?

    Est-ce que quelqu'un a testé le bouzin ?

    • [^] # Re: Salut

      Posté par . Évalué à 4.

      Est-ce que tu as tapé "Cozy Cloud" dans la barre de recherche de linuxfr ?

    • [^] # Re: Salut

      Posté par . Évalué à 7.

      l'ère du temps

      Où se situe-t-elle par rapport à l'ère glaciaire ?

    • [^] # Re: Salut

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bonjour lolcat,

      Cozy a passé le stade la alpha depuis un moment. Nous restons en "beta" car les applications webs méritent encore un peu de finitions. Pour l'utilisation sur Raspberry, nous travaillons actuellement sur une image mais pour l'instant il faut s'accrocher pour faire une install complète. De plus le Rasp étant très lent, ce n'est pas le premier hardware que nous recommandons (mais plutôt une Wandboard, une Cubieobard ou sinon une Cubox). Nous proposerons une dépêche LinuxFR une fois que nous aurons mis le support CalDav au propre et que l'image Rasp sera finalisée.

  • # Ah ben tiens justement…

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Justement je suis en train de regarder en ce moment pour mettre en place mon propre cloud sur un de mes raspberry pi. Question : Choisir Cosy Cloud à la place de Owencloud est-ce une idée pertinente ? Et pourquoi… évidemment.

    • [^] # Re: Ah ben tiens justement…

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 18/09/13 à 10:12.

      Pour le moment, s'il te faut de la synchronisation de fichiers ala Dropbox, Cozy ne le propose pas. CardDAV/CalDAV a l'air d'être sur les rails.
      Globalement, CozyCloud me semble encore en plein chantier, ce qui est moins le cas d'OwnCloud.
      Graphiquement, c'est aussi beaucoup moins homogène du coté de CozyCloud qu'on pourrait voir comme un cloud d'applications alors que OC serait une seule application avec ses modules (pas sûr d'être très clair).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.