Journal Un thème oxygen pour gtk

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
12
24
sept.
2010
gtk-oxygen-engine est un moteur de thème pour Gtk qui utilise Qt/Oxygen pour dessiner ses widgets.

Cela vous rappellera peut être le principe de gtk-qt-engine, c'est normal, il se base sur le code de ce dernier. A l'origine, il s'agissait même d'une branche (avec l'accord de l'auteur d'origine) mais vu les différences entre Gtk+ et Qt, le support de certains thèmes évolués rendait le travail presque impossible... Le projet s'est donc recentré autour du thème par défaut de Kde: Oxygen.

C'est encore un projet jeune, je l'utilise au jour le jour sans trop de soucis (quelque petit bugs visuels dans certaines applications) et il y'a encore du boulot pour avoir quelque chose de parfait...

Hugo Pereira, mainteneur actuel du thème Kde, a grace à son expérience permis d'améliorer le "gradient" oxygen.

Par contre, pas de "gradients" dans Firefox, il s'agit ici d'une restriction de Firefox, l'auteur de qtcurve n'étant lui non plus pas capable de contourner ce problème.

http://kde-look.org/content/show.php?content=129715
  • # À revoir

    Posté par . Évalué à 2.

    Au vu de la capture c'est vrai que c'est joli, on dirait KDE :-)

    Ni une ni deux, je récupère les sources pour tester sous Debian. J'installe ce qu'il faut (cmake, libgtk2.0-dev, libqt4core-dev), je compile (cmake), je fais un petit package (checkinstall -y make install) et hop ! C'est installé.

    Qui a dit que c'est compliqué d'avoir les dernières versions sous Linux ?

    Par contre, je le choisis comme thème et pouf ! Mon poste gelé !
    Reboot sauvage, ouverture de session, et pouf ! Tous les logiciels segfaultent (sauf le panel) !

    Retour en arrière en ligne de commande à coup de gconftool (pour remettre Clearlooks) et restart de GDM.

    Bref, les captures sont alléchantes mais dommage, ça marche pas chez moi.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: À revoir

      Posté par . Évalué à 3.

      Chez moi ca marche. C'est dispo en version git sur AUR pour Archlinux.
      Je trouve le moteur assez lent... mais joli :)
    • [^] # Re: À revoir

      Posté par . Évalué à 2.

      Je suis dans le même cas, j'installe gtk-oxygen via AUR, gtk-chtheme et derrière Firefox se bloque à la première page affichée. Je me rappelle que j'avais eu un comportement similaire lors de mon dernier test pour mieux intégrer Firefox dans KDE sauf que ce coup-ci je ne sais plus quel paquet virer pour avoir un truc viable.
      Je vais devoir virer les qtcurves machin choses.
      • [^] # Re: À revoir

        Posté par . Évalué à 2.

        Ah , moi firefox ne plante pas.
        Peut etre parceque j'ai un persona ? (Flemme de le désactive rpour vérifier)
    • [^] # Re: À revoir

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      >Bref, les captures sont alléchantes mais dommage, ça marche pas chez
      >moi.

      En, même temps, il faut oxygen (donc kde) d'installé.
    • [^] # Re: À revoir

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > Qui a dit que c'est compliqué d'avoir les dernières versions sous Linux ?

      Personne.

      > Bref, les captures sont alléchantes mais dommage, ça marche pas chez moi.

      Mais personne non plus n'a dit que les dernières versions sous Linux allaient marcher :)
  • # Très bonne intégration

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est très bien, les fenêtre gtk passe parfaitement sous kde et je n'ai eu aucuns soucis. J'apprécie principalement pour gnucash, gimp et firefox que je préfère aux équivalent de kde
  • # Svinkels!

    Posté par . Évalué à 2.

    Un fan des Svinkels notre cher gnumdk :)
    http://kde-look.org/CONTENT/content-pre1/129715-1.jpg

    Ah, Gérard Baste, ce que je regrette l'époque Level One...
  • # qtconfig

    Posté par . Évalué à 2.

    En attendant j'adore l'inverse : appliquer le thème GTK+ aux applications Qt/KDE grâce à qtconfig. Ca marche par défaut dans une session GNOME donc pas besoin de le configurer forcément.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.