Journal Scilab / INRIA recrute

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
-1
14
mar.
2007
Comme Scilab continue sa croissance, on est amené à rechercher des gens.

On a deux postes ouverts :

Développeur Java avec de bonnes connaissances dans les interfaces graphiques :
http://www-c.inria.fr/Internet/jobs/our-offers/r-d-engineer-(...)
(même si il y a indiqué bac+5, d'autres diplômes peuvent postuler)

Un ingénieur plus généraliste qui puisse gérer, animer la communauté des contributeurs (toolboxes, contributions diverses et variées) :
http://www-c.inria.fr/Internet/emploi-et-formation/offres-de(...)

Scilab est constitué pour le moment une équipe de 10 personnes à l'INRIA de Rocquencourt ( http://www-c.inria.fr/Internet/ur/comment-venir/plan-et-acce(...) )

Scilab est un logiciel de calcul numérique open source multiplateforme. C'est principalement du C / Fortran (avec un peu de TCL/TK) et bien plus de C++/Java dans l'avenir.

Plus d'informations : http://www.scilab.org/
  • # Bonne nouvelle

    Posté par . Évalué à  2 .

    Je suis content de savoir que le projet avance et semble très actif :)
    Scilab est à mes yeux le meilleur logiciel libre de sa catégorie. Je ne l'utilise que de façon occasionel mais je trouve qu'il peut se mesurer à Mathlab sans rougir.

    J'ai toujours pensé:
    je ne sais pas ce qu'il utilise comme simulateur, mais je pense que ce serait pas mal si gEDA se rapprochait de Scilab pour proposer sa puissance de calcul dans la simulation électronique.
    Idem pour les logiciels de CAO mécanique et autres.
    • [^] # Re: Bonne nouvelle

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Scilab est à mes yeux le meilleur logiciel libre

      Arg ! Mais pourquoi tout le monde fait cette erreur ?
      Alors je vais la faire en gros et en gras :
      Scilab n'est PAS libre
      • [^] # Re: Bonne nouvelle

        Posté par . Évalué à  0 .

        >>Scilab n'est PAS libre

        C'est pas pour commencer un troll, mais franchement, même si la FSF ne le considère pas comme libre, personnellement dans sa licence j'y retrouve les 4 degrées de liberté si chères aux LLs.
        Après tout, la FSF n'a pas le monopôle de la liberté des logiciels.
        La licence de Scilab me convient tout à fait.
        http://www.scilab.org/legal/index_legal.php?page=faq.html#q6
        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Scilab n'est pas (encore ?) un logiciel libre ni « opensource au sens OSI /OSD ». Sa licence n'accorde pas les 4 libertés.
          Plus de détails sur http://oumph.free.fr/scilab/
          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Je connaissais pas cette URL. Très intéressante !

            By the way, tu as une 404 sur le lien "page sur les logiciels libres diffusés par l'INRIA". Les sites de l'INRIA ont été refait récemment. J'ai pas retrouvé la nouvelle page.
            • [^] # Re: Bonne nouvelle

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Je ne me souviens plus très bien mais le problème que scilab n'a pas été libéré n'est pas dû à un travail fastidieux de recherche sur la propriété intellectuelle de chaque ligne de code pour pouvoir libérer tout le code ?
              Si tu pouvais apporter un éclairage sur le sujet...
    • [^] # Re: Bonne nouvelle

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Je ne dénigre pas scilab, mais le fossé entre scilab et matlab est énorme.

      D'ailleur, ca se comprend, il y a apparement 10 personnes qui bossent dessus à l'inria. Je pense que ce nombre n'est pas comparable au nombre de developpeur matlab.

      Je precise pourquoi il y a un fossé entre scilab et matlab. Pour une utilisation "occasionelle" ou bien des TPs d'analyse numérique, signal ou autre en école d'ingénieur ou à la fac, scilab est largement suffisant.

      Par contre, lors d'une utilisation "avancée", matlab est vraiment loin devant. Ne serait-ce que l'interface. scilab a fait d'énorme progrès depuis la version 2, mais ce n'est pas encore ça : comparez, l'éditeur, le debuggueur, comment tout cela est intégré, matlab est vraiment mieux foutu.
      Un autre avantage de matlab est les fichier "mex" qui permettent d'écrire des fonctions en C pour accélérer des passages critiques. Je ne connais pas d'équivalent simple en scilab (peut etre que ca existe ?).
      Ensuite la performance. De ce que j'ai pu voir, matlab est vraiment plus rapide que scilab. Ca reste une impression : je n'ai jamais fait de mesure objective.

      Autre avantage de matlab : on peut livrer un fichier binaire "standalone" pour faire des demos. Aussi, créer une interface graphique sous matlab est *tres* simple, ce qui est bien pratique pour des demos.

      Après, c'est vrai que je ne me suis pas penché assez serieusement sur scilab. J'ai utilisé la version 4 en TP, donc peut être que tout cela est maintenant facilement faisable ?

      Et pour finir, je précise que je ne dénigre pas scilab, mais jusqu'alors, matlab est vraiment un *exellent* logiciel, scilab n'étant pas autant avancé (mais c'est normal). Scilab est parfait pour l'enseignement.

      Un autre point, est qu'on trouve beaucoup plus de toolbox sous matlab que sous scilab. D'autant qu'à l'étranger, octave est plus utilisé que scilab, car octave assure la compatibilité avec matlab 5, pas scilab... C'est bête, mais ca joue vachement quand la majorité travaille avec le meme environement...
      • [^] # Re: Bonne nouvelle

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Un autre avantage de matlab est les fichier "mex" qui permettent d'écrire des fonctions en C pour accélérer des passages critiques. Je ne connais pas d'équivalent simple en scilab (peut etre que ca existe ?).

        Ca existe depuis un petit bout de temps.
        Si tu lance Scilab, puis demos, puis simulation et n-pendulum. Cette petite démo compile du fortran et le load dans Scilab (ça marche bien sur avec du C).

        De ce que j'ai pu voir, matlab est vraiment plus rapide que scilab. Ca reste une impression : je n'ai jamais fait de mesure objective.

        Pourtant, avec Scilab bien compilé avec les libs Altas, on est comparable.

        Scilab est parfait pour l'enseignement.

        Et visiblement aussi pour quelques industriels (cf liste du consortium Scilab)
        http://www.scilab.org/consortium/index_consortium.php?page=m(...)

        D'autant qu'à l'étranger, octave est plus utilisé que scilab

        Ah ouai ? D'où tiens tu ça ? De ce que l'on voit, Scilab est beaucoup utilisé à l'étranger mais on est (malheureusement) pas capable de pouvoir comparer avec d'autres logiciels (mais tes données d'utilisation m'intéressent)

        car octave assure la compatibilité avec matlab 5, pas scilab...

        Il y a, dans Scilab, un outil d'aide à la traduction des scripts matlab => Scilab. Certes, comme souvent dans ces cas là, c'est pas du 100% mais pour beaucoup de scripts, ça marche bien !
        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Je precisais bien que je ne dénigre pas du tout scilab. Merci pour les precisions.

          Pour octave utilisé à l'étranger, je tiens ça des personnes que j'ai l'occasion de fréquenter pendant mon doctorat. Si elles n'utilisent pas matlab, c'est octave. Alors bien sur, difficile de généraliser vu que c'est que mon "entourage", mais chaque fois que je leur parlais de scilab (j'essaie de vous faire de la pub, malgres ce que je dis), ce dernier leur était complètement inconnu. J'appuis mon témoignage par celui des profs avec qui j'ai discuté de matlab vs scilab vs octave, qui m'ont dit en gros la même chose. Ceci reste propre au milieu universitaire, pour les entreprises, j'en sais rien.

          Tout ceci étant dit, je souhaite un exellent developpement à scilab. Mais je maintiens qu'il faut faire des efforts coté interface, même si ce n'est pas ca qui fait la puissance de ce type de logiciel...

          Pour les toolbox payantes sous matlab, c'est vrai (mais en général, le labo investit en meme tant dans les toolbox que dans les licences matlab). Par contre, la plupart des toolbox créées par les chercheurs sont sous matlab. Je pense tout particulierement à wavelab (qui est une vieille toolbox avec pleins de défauts, mais toujours très utilisées).

          Encore une fois, le frein au developpement de scilab, est que matlab est utilisé depuis des années et a phagocyté la place du logiciel de calcul scientifique. Donc "on" fourni des codes matlab pour que ca soit réutiliser facilement et ca fait boule de neige... Perso, je n'ai pas envie de tout réécrire en scilab...

          Bon courage, je garde toujours un oeil sur l'avancement de scilab.
          • [^] # Re: Bonne nouvelle

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Un des soucis est que scilab n'est pas en standard sous les distributions linux contrairement à Octave. C'est toujours le même problème de Licence...

            Je en comprends pas pourquoi ce problème de licence met autant de temps pour avoir une solution. Si les licences de Scilab et d'octave étaient identiques, les deux projets pourraient profiter l'un de l'autre.

            Dans une debian, il n'y a quasiment aucun paquet scilab et les malheureux sont dans non-free.

            Il est plus que temps que l'INRIA face le geste que tout le monde attend depuis des années...
            • [^] # Re: Bonne nouvelle

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Sinon, les packages Scilab Debian (et donc ubuntu) fonctionnent bien, ils sont maintenant en autobuild (réservé aux softs donc la licence est entre free & non-free).
              La version 4.0 sera dans Etch (et est donc disponible en testing) et la 4.1 bientôt dans experimental.

              Si tu veux plus d'infos sur les autres packages Scilab, tu trouvera d'autres informations sur :
              http://wiki.scilab.org/Scilab_Linux/Unix_packages
        • [^] # Re: Bonne nouvelle

          Posté par . Évalué à  2 .

          Pourtant, avec Scilab bien compilé avec les libs Altas, on est comparable.
          Y a des benchs pour étayer cette affirmation ?

          De mon coté, j'ai eu aussi plusieurs retours que scilab etait lent (apres peu être qu'il n'utilisaient pas cette lib).

          Je sais pas si ça c'est amélioré, mais à une époque scilab était assez instable sur Windows.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.