Journal Xplication du système de fenêtre X

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
45
12
oct.
2014

Un petit journal bookmark pour pointer la série d’articles Xplain qui retracent et expliquent l'histoire de l'environnement X avec des vrais morceaux de serveur X dedans, le tout en Javascript pour les démonstrations. Et si vous êtes sages, il y aura même du Wayland.

Ne pas lire trop vite car le projet est actuellement en cours d'édition et vous vous trouverez très vite à attendre le prochain épisode… :(

WindowMaker 0.95.6 est sorti

Posté par . Édité par Xavier Teyssier, NeoX, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
41
1
oct.
2014
GNUstep

WindowMaker est un gestionnaire de fenêtres, originellement pour le projet GNUstep, qui a connu son heure de gloire dans les années 2000, mais qui continue de vivre sa vie grâce au travail de Carlos R. Mafra et d'une petite équipe.
Le 30 août 2014 est sortie la version 0.95.6, qui apporte quelques nouveautés, les principales étant :

  • la possibilité d'avoir un aperçu des fenêtres iconifiées ;
  • le support des images au format WebP, ainsi que de la bibliothèque ImageMagick pour les formats exotiques (BMP, TGA, SVG, …).

Cette version a été suivie de la sortie de wmlive par Paul Seelig, une distribution qui permet de tester et utiliser WindowMaker à partir d'un DVD ou d'une clef USB.

C'est enfin l'occasion de découvrir quelques améliorations sur certaines dockapps hébergées par le projet.

Plus de détails dans la seconde partie de la dépêche…

Wayland et Weston 1.4

103
7
fév.
2014
Serveurs d'affichage

Wayland et Weston sont sortis en version 1.4 le jeudi 24 janvier. Sous GNU/Linux et BSD (et d’autres…), lorsqu’une application veut afficher quelque chose à l’écran, elle doit utiliser le protocole X11 pour communiquer avec X.Org, qui se charge de faire l’affichage. Or, ces derniers sont très vieux et ne sont pas adaptés au matériel moderne.

X.Org a été conçu à une époque où l’on utilisait peu la carte graphique. Aujourd’hui, nos navigateurs Web (rendu HTML, CSS, JavaScript…) et nos interfaces graphiques (Qt, Cairo…) ont de nombreuses occasions de solliciter celle‐ci, sans compter que l’arrivée de Steam a permis l’arrivée de nombreux titres pour notre système d’exploitation favori.

Côté sécurité, X.Org est une vraie passoire : écrire un enregistreur de clavier est un jeu d’enfant… Wayland devrait changer ça, mais cela ne signifie pas la fin des failles. Par exemple, l’arrivée de WebGL (et bientôt de WebGL 2 ! cf. ici et ) dans nos navigateurs Web ouvre potentiellement de nouvelles failles dans nos systèmes, d’autant plus que les pilotes graphiques eux‐mêmes n’ont souvent pas été conçus dans une optique principale de sécurité, mais c’est un autre problème.

Mais alors, que sont Wayland et Weston ?

Enlightenment 0.18 EFL 1.8.3 & Elementary

Posté par . Édité par Pierre Jarillon, palm123 et Xavier Claude. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
50
24
déc.
2013
Serveurs d'affichage

L’équipe d’Enlightenment continue sur sa lancée et est très heureuse de vous offrir la nouvelle version d’Enlightenment !
Pour mémoire Enlightenment est un Environnement de Bureau (Desktop Shell) avec deux objectifs, performance et beauté.
La dernière version stable 0.17 s'était fait attendre plus de 10 ans, cette fois l'équipe a réussi à sortir une version en 1 an.

Terminology 0.3

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, NeoX et Christophe Guilloux. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
60
29
mar.
2013
Serveurs d'affichage

En marge de son gestionnaire de fenêtres sorti en décembre dernier, le projet Enlightenment s’est attelé à ajouter un élément à son édifice : un émulateur de terminal. Son développement a commencé il y a un peu moins d’un an, initié par Carsten Haitzler. Terminology est donc une écriture from scratch d’un terminal bénéficiant de fonctionnalités visuellement très impressionnantes.

Forum général.cherche-logiciel Écran secondaire, upnp, sous linux

Posté par . Licence CC by-sa
0
24
déc.
2012

Bonjour à tous,

Lors d'une présentation Apple récente, j'ai vu qu'il était présenté une nouvelle fonctionnalité "révolutionnaire" qui permettait de découvrir un périphérique de style écran, sur le réseau, et de s'en servir, toujours via le réseau, comme d'un écran secondaire, et cela de façon tout à fait transparente et hyper pratique.

Du coup, ma question tient en deux morceaux:
-Est ce que quelqu'un a eu l'occasion de tester, et peut dire ici si ça fonctionne bien sous OSX, et (...)

Entretien avec Martin Peres, développeur Nouveau

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Martin Peres, Nÿco, baud123 et patrick_g. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
91
25
oct.
2012
Serveurs d'affichage

Martin Peres (alias mupuf) n’est pas exactement un inconnu sur LinuxFr.org, puisque son nom a déjà été mentionné lors de la sortie des versions 2.6.37 et 3.3 du noyau, pour son travail sur le projet Nouveau, dont il est l’un des développeurs, ou encore très récemment dans un journal sur la conception sécurisée des serveurs graphiques (X, Wayland).

En creusant un peu, je me suis aperçu que Martin était même actif sur LinuxFr.org, où il a déjà rédigé des dépêches.

Alors que le travail de Martin sur Nouveau sera à nouveau mentionné dans la dépêche à venir sur la prochaine version 3.7 du noyau Linux, le moment me semblait adéquat pour une demande d’entretien qu’il a gentiment acceptée.

Précisons que vous pouvez également suivre Martin via son blogue, sa page recherche ou son compte Google+.

AMD s’investit dans ses pilotes libres.

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
73
6
juil.
2011
Serveurs d'affichage

Selon le site TechEye.net, AMD vient d’embaucher deux développeurs connus pour leurs contributions à X et à la pile graphique.

Cette embauche serait en fait la première étape vers un changement de stratégie de cette compagnie qui s’apprête à offrir un véritable support officiel de ses pilotes libres. Toujours d’après cette même source, l’une des raisons évoquées est que le support Linux est très complexe sous forme binaire en raison des évolutions rapides et des incompatibilités binaires entre les versions du noyau. À l’inverse, un développement libre permet une meilleure collaboration avec les développeurs amont et simplifie la tâche… À quand une telle prise de conscience chez NVidia ?

Interview de l’équipe Enlightenment France

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
59
6
mai
2011
Serveurs d'affichage

Il y a de cela quelques jours, l’un des membres de l’équipe française d’Enlightenment, Jonathan Atton, a lancé dans les journaux de LinuxFr l’idée d’une interview des membres français du projet Enlightenment.

Pour répondre à cette série de questions, nous nous sommes concertés, Cédric Bail (développeur EFL), Philippe Caseiro (président de l’association e.fr) et Jonathan Atton (développeur d’applications utilisant les EFL), pour vous faire une réponse unique qui révèle notre point de vue en tant qu’équipe.

Certaines questions auraient mérité une réponse bien plus longue, mais nous ne voulions pas nous attarder trop dans des détails. Mais si vous voulez des précisions ou avez d’autres questions, n’hésitez pas à les poster en commentaire, nous y répondrons avec plaisir ! Et nous vous rappelons que nous organisons ce samedi une journée de présentation des EFL en région parisienne (à Montrouge) ; si vous êtes intéressé, il reste encore un peu de place !

Journal WMFS, Window Manager From Scratch

16
11
avr.
2011

WMFS, Window Manager From Scratch

WMFS est un gestionnaire de fenêtre dit tiling. Développé par xorg62 (et quelques utilisateurs du logiciel) en C à l'aide de la XLib, WMFS se distingue des autres tiling window manager sur de nombreux points.

I. Les layouts

La est le point fort de tout tiling WM, les layouts sont les différents modes d'organisations des fenêtres sur votre environnement de travail. En plus des classiques free, max et tile (right, left, (...)

Effervescence autour de la pile graphique libre

Posté par . Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
125
2
avr.
2011
Serveurs d'affichage

Ces derniers temps ont été très riches en événements dans le monde graphique libre.

Une première phase du remodelage intégral de la pile graphique de nos systèmes libres avait commencé par DRI2, apportant notamment la possibilité à un compositeur tel que Compiz de rediriger le rendu OpenGL d’une fenêtre (Redirected Direct Rendering), puis le Kernel Mode Setting (KMS) permettant de transférer la gestion des modes vidéo et de la mémoire vidéo du pilote graphique Xorg (DDX) vers le noyau, et enfin, Gallium3D, le framework de Tungsten Graphics, permettant la mise en commun de nombreuses fonctionnalités auparavant implémentées dans chaque pilote graphique.

Très récemment, le noyau 2.6.38 a apporté le kernel page flipping, permettant l’arrivée du futur serveur d’affichage Wayland développé par Kristian Høgsberg (également auteur de DRI2 et de AIGLX) et popularisé par Mark Shuttleworth (qui souhaite son adoption dans Ubuntu dès l’année prochaine). Les bibliothèques graphiques GTK+ 3 et Qt 4 ont déjà des back-ends permettant le fonctionnement expérimental des applications GNOME 3 ou KDE 4 sous Wayland…

Parmi les plus récents événements, de nombreux étudiants ont proposé des projets en lien avec la pile graphique libre utilisée par GNU/Linux à l’occasion de l’édition 2011 du Google Summer of Code (GSoC). Ces projets sont plus précisément des « state trackers » pour Gallium3D :

  • un étudiant belge du nom de Denis Steckelmacher (alias steckdenis), a proposé rien de moins qu’un state tracker OpenGL 4.1, entièrement récrit. Ce projet ayant été jugé bien trop ambitieux par les développeurs Mesa / Gallium3D dans le cadre du GSoC, ces derniers lui ont proposé de travailler sur le remplacement des représentations intermédiaires propres à Gallium3D (Mesa IR) par une sémantique GLSL (GL Shading Language) plus standard. Après coup, cette idée n’a pas fait non plus l’unanimité au sein des développeurs, avec notamment deux sociétés, Intel et LunarG travaillant actuellement sur ces fameuses représentations intermédiaires. Denis Steckelmacher a finalement décidé de travailler sur Clover, le state tracker OpenCL, permettant d’exploiter la puissance des GPU pour le calcul intensif, avec pour objectif obtenir un state tracker fonctionnel réalisant, dans un premier temps, les calculs OpenCL sur le CPU en utilisant LLVMpipe, un moteur de « rendu OpenGL » logiciel basé sur LLVM (Low Level Virtual Machine).

  • un étudiant français, Emeric Grange (alias Emeric_), participerait également au GSoC 2011, avec pour projet le développement d’un décodeur vidéo WebM / VP8 accéléré via les shaders des processeurs graphiques. Tout cela serait placé dans un state tracker Gallium3D, qui exposerait ses fonctions aux lecteurs multimédias comme VLC, MPlayer et Totem (via un greffon GStreamer) à travers l’API VDPAU de nVidia. Ce state tracker pourrait constituer un bon point de départ pour la prise en charge générique du décodage matériel d’autres formats vidéo, tels que le MPEG 4 ASP (DIVX < 7) et MPEG 4 AVC (H264) ou le MPEG 2 (déjà pris en charge par le state tracker XvMC). À noter que, comme pour la gestion des textures compressées S3TC, la gestion de ces formats devra faire l’objet d’une analyse des brevets / licences impliqués.

Certes, tout n’est pas rose du côté de la pile graphique Linux, mais au moins ça bouge et ça avance plutôt dans le bon sens. Voir ci-dessous pour les détails.

Journal Ubuntu abandonne X pour Wayland

Posté par .
Tags :
35
5
nov.
2010
Après l'abandon par Ubuntu du shell gnome pour Unity. On apprend de de source sûre qu'Ubuntu s'apprête à abandonner X pour un nouveau display Manager: Wayland

Après avoir étudié plusieurs solutions (entre autres utiliser l'environnement de composition d'Android, écrire leur propre display manager,...) l'équipe de Marc Shuttleworth s'est dirigé vers le projet Wayland.

Bien sûr cela ne va pas se faire du jour au lendemain. En outre il sera aussi possible de faire tourner les applications X en mode compatible.
(...)