Journal Avis d'Attali sur Hadopi

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
2
19
août
2009
Salut nourjal,

(oui, je sais, c'est -en-core- un journal sur Hadopi)

Après ses propositions évoquées ici : https://linuxfr.org//~JoeltheLion/28203.html ,
voici son avis dans le Nouvel Obs : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090818(...)

En résumé : "Hadopi ne servira à rien".

Je sais pas vous, mais moi, ça m'a fait du bien un regard aussi froid et cynique sur cette loi inique.
  • # le coût du rien

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Ca ne servira a rien et ça a coûté combien avec toutes ces péripéties?
  • # De la mousse

    Posté par . Évalué à 10.

    Personnellement, la tournure depuis 2 ans de projets de lois àlacon sur l'informatique m'inquiète certes, mais c'est encore plus la mousse médiatique qu'il y a autour qui me fait peur.
    Ceux qui sont contre voient dans hadopi un truc ringard et promeuvent une license globale. Ca peut se tenir, comme opposition.


    Mais PERSONNE, dans la jungle des articles grand publique, ne proteste contre l'aspect Big Brother, les logiciels mouchards, l'ignorance informatique qui fait sire n'importe quoi. Pour moi c'est ça le plus grave.

    Un combat politique, économique, sous la pressions de lobbies, c'est normale, c'est la vie du parlement. Mais le débat actuel n'est pas sain, parce que le chiffon rouge de la licence global et des majors crispées sur un modèle auquel elles ne croient même plus en vérité cache le véritable enjeux : l'inculture technique est dangereuse.
    • [^] # Re: De la mousse

      Posté par . Évalué à 4.

      Je dirais même plus :
      l'inculture technique est dangereuse.
    • [^] # Re: De la mousse

      Posté par . Évalué à 3.

      cela s'explique aussi très simplement, quand on parle des nuisance possible, la réponse immédiate est au choix
      a) n'importe quoi
      b) la théorie du complot
      c) Roswell existe.
      d) arrête de voir le mal partout
      ...

      Comme tout ce que l'on peut pointer est une utilisation possible (et à mon sens probable), mais rien de concret cela devient difficile de faire valoir ces arguments (mais ils ont quand même été porté par certains médias.

      Ensuite quand la personne est réceptive à ces arguments, elle possède en général un bagage technique et/ou culturel et préfère un point d'attaque plus compréhensible et faisant moins théorie du complot (même si c'est plus de la théorie)

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: De la mousse

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce sont des réactions qui sont personnellement très loin de me choquer.

        Pourquoi ? Parce que, d'une part, les utilisations possibles que tu évoques ne rentrent pas vraiment dans le cadre de la loi. Ce qui veut dire inutilisable comme preuve dans un tribunal, et même pire, tu peux te retourner contre ceux qui les produisent, devant le même tribunal.

        Pour des utilisations légales de techniques de flicage numérique il faudrait plutôt parler de lois comme Loopsi, par exemple, mais celle là fait beaucoup moins de bruit, allez savoir pourquoi.
        • [^] # Re: De la mousse

          Posté par . Évalué à 3.

          Et il faudrait ajouter au passage que les nuisance du mouchard ne faisaient que se baser sur des supposition du fonctionnement du logiciel de sécurisation en fonction de ce que la ministre ou son rapporteur laissaient filtrer comme information, et un bagage technique qui permettait d'extrapoler à partir des fonctions souhaités le fonctionnement du logiciel en question.

          Le problèmes est qu'à partir du moment où l'on a forcé l'installation dudit mouchard sur la majorité des machine, mis à coté de la capacité des forces de l'ordre à partir de la lopsi 2 (qui est pour le moment reporté) la police pouvait, en toute légalité espionner ce que l'on faisait sur la machine, pour peu que le logiciel en question disposât d'une backdoor.
          Là c'est un peu plus compliqué (même si la loppsi 2 passe de le faire sans le logiciel installé).

          Bon en même temps, si jamais le logiciel dispose d'une backdoor, je ne donne pas 1 mois avant que les hackers la trouve :D (et la dévoilent ou l'utilise)

          Ce qui me gêne quand même le plus c'était que le logiciel est obligatoire quel que soit son système. Sa non existence pour notre configuration n'étant pas exonérante...

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Hadopi ne sert pas à rien...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Cette loi sert à montrer ce que sont prêtes à faire les maisons de disques et autres producteurs de contenus.
    A chaque nouvelle loi, ils poussent le bouchon un peu plus loin.
    Jusqu'au jour où le bouchon sera trop loin et trop visible pour le grand public...

    Ce ne sera pas pour cette loi.
    Mais on a quand même bien avancé dans la mauvaise foi et le ridicule.

    Hadopi est un mal aujourd'hui pour un bien demain.

    PS : Et puis Hadopi permet à DLFP de faire exploser ses statistiques de publication de journaux ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.