Journal Appel aux bonnes volontés pour la création d'un Fab Lab

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
21
23
jan.
2014

Bonjour tout le monde.

Je m'étais lancé il y a plus de six mois dans la création d'un Fab Lab dans la région de Auterive (Haute-Garonne) : voir Le journal correspondant. Sauf que je n'avais pas vraiment réalisé l'ampleur de la tâche.

J'ai d'abord fait le tour des communes des environs à la recherche d'un local (sans succès), avant de rencontrer le propriétaire d'un chateau local qui avait récemment accueilli un Open Bidouille Camp. Je lui ai présenté le projet de Fab Lab, ce qui l'a intéressé, et ouvre des possibilités à terme pour l'obtention d'un local dans ses bâtiments. En revanche il m'a d'abord conseillé de trouver des gens qui pourraient former le premier noyau du Fab Lab.

C'est pour ça que je lance un appel aux bonnes volontés (ou une bouteille à la mer, ça dépend du niveau de désespoir :) ) afin de pouvoir recenser les personnes qui pourraient être intéressées par ce projet, ou bien qui pourraient faire circuler l'idée.

Donc, si jamais, vous pouvez allez vous faire recenser ici : http://sondage.fablab-sud31.fr/

Merci à toutes et à tous de votre attention :)

  • # Suggestion

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Peut être peut également prospecter auprès des lycées et établissements d'enseignement supérieur orienté technologie pour trouver des candidats (tant du côté des élèves que des enseignants). Si, lorsque j'étais lycéen, on m'avait proposé ce genre d'aventure, j'aurai complètement adhéré !!

    Un Fab Lab peut toucher des gens de sensibilités techniques variées, et linuxfr seul ne te permettra pas d'avoir une visiblité suffisante (du moins je pense) … mais peut être t'es tu déjà dit ça ?

    Bon courage en tout cas pour mener à bien cette initiative !

    • [^] # Re: Suggestion

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour les lycées, je suis en train d'y réfléchir, mais il n'y en a aucun à portée. Ensuite je ne compte pas que sur LinuxFr : j'ai aussi jeté ma bouteille à la mer sur les réseaux sociaux, et quelques forums liés à l'électronique. Sans compter quelques contacts plus ou moins liés à ce niveau.

  • # Fa* Lab

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    J'ai eu peur, j'avais lu Fap Lab.

    Question bête, c'est quoi un Fab Lab ? J'ai regardé dans ton journal précédent qui n'en dis pas plus.
    Et en faîte, c'est jeudi soir et j'ai vraiment la flemme de faire une recherche .

    • [^] # Re: Fa* Lab

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'attendais la question avec impatience : tout journal sur un Fab Lab sans la question du qu'est-ce que c'est n'est pas complet :-)

      Donc une des (nombreuses) définitions : un Fab Lab est un lieu de fabrication où l'on va mettre à disposition du public des outils de conception « physique » : machines outils, imprimantes 3D, découpeuses / graveuses laser, etc. Ça doit permettre à n'importe qui de pouvoir réaliser un projet, seul ou en collaboration avec les autres (« Do It Yourself, Do It With Others »).

      Après, en fonction du public principal, ça peut-être tourné vers l'éducation, les entreprises, l'art, etc.

      Et pour plus de détails : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fab_lab

      • [^] # Re: Fa* Lab

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Mais qui gère ça ? Une association, une entreprise, une entité publique ?
        Des imprimantes 3D et des découpeuses / graveuses laser, ça se finance …

        Je comprends ce que c'est un Fab Lab, mais je comprends rien au fonctionnement. Ensuite, pour le public visé, c'est gratuit, c'est payant (à l'acte, cotisations …)

        • [^] # Re: Fa* Lab

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          J'ai droit à une réponse de Normand ?

          Si oui, alors « ça dépend »

          Si non :
          - Qui gère ça : ça peut être associatif (ce que je vise à priori, rien n'empêche que ça puisse changer à l'avenir), ça peut être adossé à une entreprise, ça peut être adossé à un établissement éducatif, ça peut être un mélange des trois
          - Qui donne des s(i)oux : Ça dépend généralement de la réponse à la première question. Mais les cas fréquents : financements publics, mécénat, dons, cotisations. Oui, le matériel peut couter cher, mais rien n'oblige à commencer avec l'ensemble de la liste de courses. Certains Fab Lab ont commencé avec des réunions d'utilisateurs régulières en soirées, avec juste le matériel appartenant aux membres.
          - Pour la dernière question : en général, ça fonctionne avec une cotisation annuelle pour l'accès aux locaux et au petit outillage + paiements à l'acte pour le gros outillage. Certains Fab Lab possédant leurs locaux les louent parfois pour des entreprises, et d'autres organisent des ateliers payants.

      • [^] # Re: Fa* Lab

        Posté par . Évalué à 7.

        Cool !
        Est-ce qu'on pourra y créer un réacteur nucléaire

        • [^] # Re: Fa* Lab

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Si tu fournis les cailloux qui brillent (et le baril), pourquoi pas.

          • [^] # Re: Fa* Lab

            Posté par . Évalué à 5.

            J'ai un ami qui a obtenu un séjour à prix cassé dans une petite station balnéaire de la côte japonaise. Il m'a promit de m'en ramener car il y en a beaucoup sur la plage où il est.

      • [^] # Re: Fa* Lab

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Je préciserais tout de même qu’en principe il y a un lien plus ou moins direct avec l’informatique (WP parle de machines pilotées par ordinateur) et un attrait pour la culture libre.

        Parce que sinon, il y a bien longtemps que les amateurs d’ébénisterie (par ex.) ce sont regroupés en associations pour acquérir des machines à bois et du bois brut, idem pour les amateurs d’électronique (souvent avec les radioamateurs) et l’achat d’oscilloscopes et de bancs, idem pour les amateurs de mécanique qui ont des tourneuses, fraiseuses, etc., et tout ça bien avant que l’on ne parle de Fab Labs.

        Ceci dit, étant donné que de plus en plus d’outillage est piloté par de l’informatique, et avec la montée en puissance des imprimantes 3D, on risque peut-être d’avoir une convergence entre ces anciennes assos et les Fab Labs ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.