Journal TomTom et MS : ce n'est pas la fin

Posté par .
Tags :
12
31
mar.
2009
J'en fais un journal, car un journal précédent ( http://linuxfr.org/~lilalo/28058.html ) disait que c'est la fin de l'affaire TomTom / MS.
D'une manière on peut dire que c'est la fin. Mais concernant le racket de MS, ce n'est pas la fin.

La SFLC nous fait un "délicieux" communiqué après la déception de voir TomTom baisser les bras et rejoindre le lit de MS avec Novell (et quelques autres).

http://www.softwarefreedom.org/news/2009/mar/30/settled-not-(...)

Le début :
Today's settlement between Microsoft and TomTom ends one phase of the community's response to Microsoft patent aggression, and begins another.

Dès le début c'est clair, il y aura une suite :-)

The FAT filesystem patents on which Microsoft sued are now and have always been invalid patents in our professional opinion.

Les brevets MS sont de la foutaise.

SFLC, working with the Open Invention Network and the Linux Foundation, is pleased to participate in a coordinated, carefully graduated response on behalf of all the community's members to ongoing anti-competitive Microsoft conduct.

On ne peut laisser les pratiques de voyous de MS continuer.
Bravo la SFLC.

Red Hat a fait un petit communiqué :
http://www.press.redhat.com/2009/03/30/comment-on-tomtom-mic(...)
Patent litigation is a difficult process, and there are many reasons besides the merits of the case that a defendant such as TomTom might have chosen to settle in the present economic environment.
En gros ça dit que TomTom a eu la trouille de faire un procès.
  • # OOOhhhh ....

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    ..."carefully graduated response ..."
    SFLC veut aussi faire de la réponse graduée ???
    Ce n'est pas malin d'utiliser ce vocabulaire en ce moment...

    "En gros ça dit que TomTom a eu la trouille de faire un procès."
    Drôle de traduction. Moi, je dirais : "En gros, TomTom a préférait être pragmatique en ces temps difficiles".
    C'est vrai que c'est dommage qu'une entreprise qui se bat pour sa survie ne s'encombre pas d'un procès qui lui prendrait beaucoup de temps et d'argent.
    • [^] # Re: OOOhhhh ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Il y a un adage qui dit : « un mauvais arrangement vaut mieux qu'un bon procès ».
      • [^] # Re: OOOhhhh ....

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Oui, mais il y avait une rumeur qui expliquait que le capitalisme et le marché étaient vertueux et amenaient bonheur et prospérité. Il semble que non, car même ses chantres interviennent et ne laisse pas le marché s'auto-réguler. Comme quoi les adages ca sert pas à grand chose.

        Lorsque tu abandonnes tes idéaux par pragmatisme, c'est le début de la décadence. Par exemple, ce n'est pas pragmatique de dépenser 100 000 euros pour sauver un bébé, autant en faire un autre, c'est gratuit. Maintenant je ne sais pas ce que cela veut dire pour l'humanité : faire le choix d'un chiffre sur le papier contre une vie humaine.
        • [^] # Re: OOOhhhh ....

          Posté par . Évalué à 9.

          Pour conclure cet accord, le PDG de TomTom a donné son enfant au couple Gates?
          Saymal
          • [^] # Re: OOOhhhh ....

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            non je ne pense pas.
          • [^] # Re: OOOhhhh ....

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Non, grâce à l'adhésion l'Open Invention Network, il n'a eu besoin d'en donner que la moitié !

            Par conte le contrat ne permet pas de divulguer qui à reçu quelle partie, ni si le découpage c'est fait de manière horizontale ou verticale.
        • [^] # Re: OOOhhhh ....

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Par exemple, ce n'est pas pragmatique de dépenser 100 000 euros pour sauver un bébé, autant en faire un autre, c'est gratuit. Maintenant je ne sais pas ce que cela veut dire pour l'humanité : faire le choix d'un chiffre sur le papier contre une vie humaine.

          100 000 euros pour sauver un enfant c'est cher mais l'issu est certaine. Au contraire, faire un autre bébé est une entreprise incertaine, qui peut entrainer des complications (morts du bébé voir de la mère), long (environ 1 an) et avec un coût incertain.

          Dans ton exemple le mauvais arrangement c'est de payer pour sauver le bébé et le bon procès serait d'en refaire un…
          • [^] # Re: OOOhhhh ....

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            non le mauvais arrangement est d'en refaire un, car le concept de mauvais arrangement implique 2 choses :

            Un que c'est mauvais, c'est à dire que cela ne te satisfait pas.
            Deux que c'est un "arrangement", c'est à dire quelque chose qui dérange ta "morale" mais que tu acceptes pour éviter les ennuis.

            C'est comme payer la facture d'un FAI de 40 euros que tu estimes ne pas devoir car tu n'as pas eu de service, car 40 euros c'est rien à coté des emmerdes de les mettre au tribunal.

            Maintenant, je conçois que dans la société "pragmatique" qui s'annonce, le concept soit inversé, il est "moralement" normal de ne pas payer pour ce bébé (c'est la crise ma brave dame).

            On en revient toujours aux mêmes discutions : intaigrisme Vs pragmatisme, c'est assez étonnant.
            • [^] # Re: OOOhhhh ....

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Maintenant, je conçois que dans la société "pragmatique" qui s'annonce, le concept soit inversé, il est "moralement" normal de ne pas payer pour ce bébé (c'est la crise ma brave dame).

              Mmmm... terrain glissant.
              Payer 100 000 € pour "retrouver" son enfant est moral pour toi? Effectivement, nous n'avons pas la même morale : je refuse l'incitation à l'enlèvement. En effet, si tu payes, d'une tu cautionnes l'acte, et de deux tu motives les gens à faire la même chose avec le bébé du voisin, et de trois tu fournis l'argent pour qu'ils puissent s'industrialiser (faire plein de demande de 100 000€).
              Alors, bon, pour toi c'est peut-être moral de payer, pour moi ce que tu aurais fait "moral" est complètement immoral (tu nourris le système).

              Pas besoin de parler de pragmatisme quand on parle de morale, suffit d'opposer deux morales.

              C'est comme payer la facture d'un FAI de 40 euros que tu estimes ne pas devoir car tu n'as pas eu de service, car 40 euros c'est rien à coté des emmerdes de les mettre au tribunal.

              Personnellement j'ai toujours une ardoise d'une centaine d'€ et je n'ai pas rendu le modem (poubelle à force d'attendre) à Noos, c'est eux qui ont joué pragmatique après 2 mises en demeures LAR.
              (faut dire, j'étais prêt à aller devant le juge m'expliquer sur leurs méthodes :) ).
              Plus de nouvelles depuis quelques années.
              • [^] # Re: OOOhhhh ....

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Marrant que cela tombe sur toi - peut-être le terme intaigrisme qui t'a réveillé.

                Qui parle d'enlèvement ? (à part toi) - on peut imaginer une intervention chirurgicale non prise en charge.

                Si il y a des morales, il y a des vérités et rien n'est vrai puisque tout est vrai - Nous voila en plein dans le pragmatisme. la boucle est bouclée, la discution devient stérile et impossible.

                La dialectique est une science du langage.
                • [^] # Re: OOOhhhh ....

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Bon, 2 réponses en une (toi+Mathieu):
                  Arghhh... Je ne savais pas trop ou était la discussion sur 100 000 €, donc j'étais parti sur l'enlèvement comme exemple, je n'avais pas pensé à autre chose.

                  Forcement, parler d'opération chirurgicale casse mon argumentaire, qui tombe à l'eau.

                  Reste la morale contre le pragmatisme, et la... J'espère n'avoir jamais à choisir dans l'exemple d'une opération chirurgicale. En théorie, je ne devrait pas avoir à choisir (c'est sans doute pour cette raison que je n'ai pas pensé à cette option) : je paye une assurance maladie qui couvre ce genre d'opération si ça m'arrive. Que ce soit en France (obligatoire) ou aux USA décriés (optionnel, mais c'est alors ton choix de ne pas t'assurer, faut en assumer les conséquences quand ça te tombe dessus).
                  • [^] # Re: OOOhhhh ....

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    USA décriés (optionnel, mais c'est alors ton choix de ne pas t'assurer, faut en assumer les conséquences quand ça te tombe dessus).
                    HS mais c'est pas optionel, en tout cas tout les gens que je connais sont forcé de payer l'assurance de l'entreprise (ou de l'université) si ils sont salariés (respectivement étudiants) à plein temps.

                    Et c'est très très cher et ça couvre très mal (ex dans le cas de mon colloc 300$-400$ pour être couvert à 70% et uniquement pour les trucs graves genre hospitalisation). Faut voir qu'en dehors de la manière dont l'assurance est financée, les tarifs sont déreglementés et qu'une visite chez le toubib ça coûte bonbon. L'assurance le répercute fatalement.

                    Après je suppose qu'une personne qui par exemple jongle entre des boulots à temps partiels peut échaper à l'assurance en mentant à ses multiples employeurs (pas si facile, dans mon cas ils demandaient des certifs et tout). C'est peut être aussi une situation spécifique à l'Oregon et/ou aux jobs non qualifiés.

                    C'était juste mes deux cents. Ça parle pas mal des US ces temps-ci…
                    • [^] # Sécu

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Ce n'est pas facile de comparer les deux systèmes tellement ils sont différents.

                      Comme en France c'est un pourcentage de ton salaire, il faut connaitre le salaire de ton coloc pour comparer ;-)
                      En France, un SMICard paye dans les 170€/mois (225$/mois) d'assurance maladie (~13% du revenu brut, réparti majoritairement sur l'employeur), un salarié "médian" (la moitié gagne moins, la moitié gagne plus) paye 250€/mois (330$), un salarié "moyen" (moyenne des salaires) paye 320€/mois (420$), bref un nombre de 300-400$/mois n'est pas surprenant et pas plus qu'en France!

                      Après, pour ce que ça rembourse... Ca rembourse de moins en moins en France aussi.
                      Mais bon, de ce que j'en connais, je préfère la France encore pour me faire soigner ;-), mais serait curieux de savoir combien serait remboursé dans chaque pays aujourd'hui (ma seul "stat" est mon cas personnel où mes parents ont payés relativement peu, 1000/2000€ de trucs divers et variés, pour une grosse opération qu'on m'a faite il y a 15 ans)
                      • [^] # Re: Sécu

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Ici c'est totalement dependant de la police d'assurance que tu as, qui souvent depend de ton employeur/universite.

                        Chez nous on a a peu pres ce qui se fait de mieux, j'ai eu un poumon perfore il y un peu plus d'un an, la facture totale etait dans les alentours de 12-13'000$ , j'ai paye tres exactement 0$ , medicaments compris. On a visites chez psy-therapie gratuites (illimite), une assurance dentaire, vision(lunettes, ...), ... bref le top.

                        A cote de ca j'ai ma fiancee qui a une assurance de base car etudiante, elle fait tres attention a ne pas etre malade ou ne pas se blesser car au mieux son assurance couvre 70% , et elle profite de ses visites a Los Angeles chez ses parents pour voir un ami de la famille qui est dentiste...
                        • [^] # Re: Sécu

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          vision(lunettes, ...)

                          En même temps, pour une boîte d'informatique, c'est normale de se préoccuper des lunettes (les tondeuses à barbes sont aussi remboursée?) :-)

                          On a visites chez psy-thérapie gratuites (illimité)

                          C'est pour les employés qui se rappellent trop souvent pour qui ils bossent :-)

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Sécu

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Ramenons les choses dans le contexte.

                        Ton smicard paye peut etre 250e et ton revenu moyen 320e, mais le truc c'est que les gens a la rue, ils payent rien, et ils ont acces aux soins.
                        Ici, niet.
                        Quand tu rentres dans un hopital, c'est a peine si on te demande pas ton medicare ID avant de te regarder (ou d'appeler la secu le cas echeant).

                        Donc tu payes peut etre environ la meme chose, mais t'as franchement pas le meme service.

                        En tant que francais, ou meme europeen, ca fait bizarre, mais faut se rentrer ca dans le crane:
                        Il est INENVISAGEABLE de vivre aux us sans une assurance medicale.
                        Les ricains le font, mais c'est des ricains, ils ont jamais connu autre chose.
                        Ils prennent aussi une carte de credit pour payer une autre carte de credit, et ils bouffent chez in'n'out toute la journee, ca veut pas dire pour autant que c'est intelligent de le faire.

                        Je l'ai fait pendant 1.5 mois, le temps de trouver un boulot, et je serrais les fesses des que je sortais. Serieux, je conseille ca a personne.
                        Le simple fait de se faire renverser par une voiture va te couter soit tes deux jambes soit t'endetter a vie.
                        En france t'auras pas forcement l'infirmiere aux petits soins, mais t'auras pas a choisir entre ta mobilite et bouffer des pattes pendant 50 ans...

                        Et meme avec une assurance, ca depend enormement de ce que la boite a negocie avec les providers (donc dependant de la taille de la boite) et de ce qu'elle est prete a mettre pour ses employes.
                        Perso, mes plans de santes sont a chier. Je suis jeune et en bonne sante, donc pour l'instant c'est pas trop un pb, mais ca le deviendra un jour.
                        Et il est clair que je ne vieillirais pas ici, le systeme sociale est vraiment trop a chier.

                        Comme on dit, les US, c'est bien quand t'es riche, jeune et en bonne sante.
                        J'ai en 2 sur 3, j'aurais surement jamais le troisieme, meme si vivre ici va surement m'en rapprocher plus que si je vivais en europe.
                        • [^] # Re: Sécu

                          Posté par . Évalué à 1.

                          oups
                          au debut, remplacer "gens a la rue" par "gens qui bossent pas, genre femme au foyer (ou homme au foyer, ya pas de raison), vieux, enfants, chomistes ou gens a la rue".
                    • [^] # Re: OOOhhhh ....

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Après je suppose qu'une personne qui par exemple jongle entre des boulots à temps partiels peut échaper à l'assurance en mentant à ses multiples employeurs (pas si facile, dans mon cas ils demandaient des certifs et tout). C'est peut être aussi une situation spécifique à l'Oregon et/ou aux jobs non qualifiés.

                      En fait c'est souvent l'inverse, je connais un type qui bosse en temporaire chez MS qui a un autre boulot, tenez-vous bien, comme magasinier chez Safeway(l'equivalent de Carrefour), car eux donnent une assurance a leurs employes alors qu'il doit payer pour l'assurance chez son employeur pour son boulot de testeur chez MS(ou son salaire est genre 2-3x plus eleve que Safeway). Vu qu'il a une femme et 2 enfants en bas age, ca en vaut la peine.

                      C'est un systeme dingue et vraiment pourrave.
              • [^] # Re: OOOhhhh ....

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Où tu as vu qu'il parlait d'enlèvement ?

                Moi perso j'ai plutôt pensé à «le bébé à un grave problème de santé qu'on peu peut peut être (mais c'est pas sûr) guérir si on y met 100.000€».

                Après dire que c'est pas bien de nourrir le système de l'enlèvement, ouais, c'est facile quand c'est pas ton gamin qui va certainement se faire buter si tu donnes pas quelques bout de papier imprimé (ou que tu fais changé quelque bits sur un compte numéroté je ne sais où).

                De toute manière, si les richesses était mieux réparties, y aurait pas ce genre de problème. L'axiome «être en mesure de monopoliser légalement plus de richesses que se dont on a besoin» est déjà immoral en soi, d'autant plus quand chacun n'a pas le stricte minimum pour vivre confortablement (nourriture, soins et logement).
              • [^] # Re: OOOhhhh ....

                Posté par . Évalué à 2.

                Effectivement, nous n'avons pas la même morale : je refuse l'incitation à l'enlèvement.
                Pourquoi enlèvement.
                Moi quand j'ai lu 100 000€ j'ai pas le moindre moment pensé à l'enlèvement mais plus à un coût de la collectivité comme faire venir un hélicoptère et une équipe complète de secours pour sauver un enfant perdu, blessé en montagne ou je ne sais quoi encore.

                On devrais rendre obligatoire, au moins un jour par semaine, la non diffusion des JT.

                Le problème de l'enlèvement et du paiement ou non des sommes est un problème extrêment complexe qu'il serait totalement idiot et irréaliste d'essayer de le résoudre dans un site comme linuxfr.

                Les implications, les risques, etc... sont multiples et pas forcément bien ciblé par des néophytes en matières de criminologie (en tout cas moi j'en suis hein).
        • [^] # Re: OOOhhhh ....

          Posté par . Évalué à 3.

          Maintenant je ne sais pas ce que cela veut dire pour l'humanité : faire le choix d'un chiffre sur le papier contre une vie humaine.
          C'est pas le choix que le capitalisme sauvage a fait ?
          Trouver des pays avec des conditions de vie déplorable pour avoir les prix les plus bas ?
          Empecher de sauver des vies parce que "notre PI est plus importante que les africains (pauvres) puissent survivre" ?
          [...]

          enfin, pour lancer le troll sur le ROI :
          ce n'est pas pragmatique de dépenser 100 000 euros pour sauver un bébé, autant en faire un autre,
          Tu dépense 100 000€, tu en fait un autre aussi. Les deux deviennent des génies, conçoivent un système pour le bien de l'humanité qui permet d'économiser 100 milliards€/an, et sauver 3000 hommes par jour (mortalité lié au paludisme ....).

          Un très bon ROI, donc finalement en étant pragmatique et TRÈS visionnaire, ça peut peut être marcher :D

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.