Journal TomTom rejoint OIN (Open Invention Network)

Posté par .
Tags :
17
23
mar.
2009
TomTom a été attaqué par MS. On sait que la FSF a pris ça très au sérieux même si les intentions de MS ne sont pas claires (est-ce une attaque contre Linux ou seulement TomTom ?).
TomTom a rejoint OIN :
http://www.prweb.com/releases/2009/03/prweb2253274.htm
Ceci est du lourd :
- Les brevets OIN peuvent être utiliser pour répliquer à l'attaque de MS sur TomTom
- Les brevets de TomTom sont disponibles aux projets couverts par OIN

Espérons que d'autres entreprises prendront exemple sur TomTom.
  • # Tomtom, Linux et les GNU/Linuxiens

    Posté par . Évalué à 10.

    Oué mais attendant, pour utiliser TomTom Home, il faut Windows, MacOS ou Wine :/

    Ils savent qu'avec Linux, certains font autre chose que de l'embarqué?
    • [^] # Re: Tomtom, Linux et les GNU/Linuxiens

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ce qui est étrange, c'est que TomTom Home est une application XulRunner (Mozilla). Ils pourraient donc très bien utiliser le faire sous linux.

      J'essaierai d'en parler avec un de leur dévelopeurs (qui contribue à Mozilla mais je ne sais plus son nom), la prochaine fois que je le verrais à un meeting de dev Mozilla...
      • [^] # Re: Tomtom, Linux et les GNU/Linuxiens

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai déjà contacté Tomtom à ce sujey.

        ----------------------------------------------------
        Mon message du 12/6/2007:
        ----------------------------------------------------
        Bonjour,

        Je suis sous linux OpenSuse 10.2. Tomtom one tourne sous linux. J'ai acheté ce modèle car je pensais que les mises à jour seront plus faciles... Et bien non ! Je ne comprend pas !
        Tomtom home s'installe grâce à wine (que c'est lent) puis au moment de la mise à jour, j'ai un :
        "La mise à jour de votre appareil est en cours...;
        Ce fichier d'iunstallation n'existe pas :
        \C:\windows\temp\MBWC2007060902552220\Ephemeris.cab
        "
        Bon, pour résumer, qt est une superbe librairie multipateforme.
        C'est quand même un comble de ne pas avoir un logiciel sous linux fonctionnel.
        Vous gagnez de l'argent grâce à linux. Je pense donc qu'il serait honnète de fournir une application linux au moins aussi bien que sous windows.

        Un client qui fait "mumuse" avec son tomtom et qui tente de défendre votre marque fâce aux mio des voisins.

        JP Martin


        ----------------------------------------------------
        Leur 1ère réponse du 13/06/2007
        ----------------------------------------------------
        Cher Monsieur MARTIN,

        Nous vous remercions du message que vous avez envoyé au Support
        clientèle TomTom.

        Nous assurons le support technique uniquement sous les plateformes
        Windows et Mac OS, nous ne pourrons donc malheureusement pas vous aider.

        Nous espérons avoir répondu à votre question.
        Si vous avez des questions ou des suggestions, n'hésitez pas à nous
        les communiquer.

        Meilleures salutations,

        L'équipe Support clientèle TomTom


        ----------------------------------------------------
        Bref, en clair : dégage !
        Il y a la suite avec Monsieur Vince#ù$ de Tomtom si vous la voulez !
        Ca devient un peu plus sport :)
        • [^] # Re: Tomtom, Linux et les GNU/Linuxiens

          Posté par . Évalué à 2.

          Maintenant si tomtom apporte son soutient, ses brevets dans cette organisation... il y a clairement un revirement de leur position (moins ignorer la communauté linux). Et ça, c'est positif !

          Par contre, j'attends toujours une version linux de tomtom home car la version actuelle 2.5 ne se lance même pas avec wine (même pas l'installeur).

          Allez Tomtom, un peu d'effort !
  • # Un sale arrière goût

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est une bonne nouvelle mais ça laisse quand même l'impression qu'ils en on rien à foutre qu'on puisse attaquer Linux (et les entreprises de l'OIN) sauf quand c'est pour leur gueule. Ils y serait rentré avant de se faire attaquer que ça aurait été une bien meilleur nouvelle de mon point de vue.

    Enfin ne critiquons pas trop, chat échaudé craint l'eau froide, espérons qu'ils en ont tiré la leçon et qu'ils vont en profiter pour se battre contre les brevets logiciels et la mainmise de MS sur le desktop.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Un sale arrière goût

      Posté par . Évalué à 10.

      On peut toujours chercher et trouver des poux dans la tête de TomTom.
      Mais TomTom utilise Linux alors que, je crois, la majorité des systèmes de navigation utilise Windows.
      TomTom n'a pas cédé dès l'attaque de MS alors que c'était ce qu'envisageait la majorité des analystes (suffit de rechercher les dépêches de l'époque).
      Ici TomTom casse l'attaque de MS et en rejoingnant OIN renforce le libre contre les brevets. Il est, je l'espère, un exemple pour beaucoup d'entreprise qui ont peur d'utiliser GNU/Linux à cause du FUD de MS.

      Oui TomTom n'est pas un convaincu du premier jour, mais il ne faut pas bouder notre plaisir.
    • [^] # Re: Un sale arrière goût

      Posté par . Évalué à 6.

      Il ne faut pas se plaindre sur le fait qu'il se rendent compte de l'avantage à passer du bon côté de la force un peu tard, on se rend souvent compte de ses erreurs après s'être étalé sur le sol...

      Mon petit doigt me dit que d'ici peu Tomtom, comme bon nombre d'applications, ne sera disponible que sous des systèmes libres, et surtout en version libre !

      Prière de ne pas me pincer ;-)
  • # On est les plus forts

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ce qui est intéressant, c'est que TomTom reconnait par ce geste implicitement la force de l'OIN et en même temps, le renforce encore.

    J'ai l'impression qu'on va se diriger côté brevet vers un cessez-le-feu à coup d'accord de ce type dans tous les sens.
    • [^] # Re: On est les plus forts

      Posté par . Évalué à 7.

      > J'ai l'impression qu'on va se diriger côté brevet vers un cessez-le-feu à coup d'accord de ce type dans tous les sens.

      Ces accords sont "spéciaux". Ils disent "j'abandonne mes droits (lorsque c'est du logiciel libre)".

      > vers un cessez-le-feu

      Mais que pour le logiciel libre.
      Néanmoins à long terme, car le logiciel libre sera sûr (contrairement au FUD de MS) et ne demandera pas de payer pour des idées, il pourra séduire. Un boite qui ne voudra pas embaucher 10 avocats pourra faire du libre et seulement s'inscrire à OIN.
      Par contre, OIN utilise le système de brevet (même s'il en fait un usage spécial). Et donc il faut continuer à déposer des brevets même si on fait du libre. Ces brevets sont les armes de dissuasion de OIN. Si OIN n'a pas de brevet, OIN n'a pas d'intérêt.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.