Journal Le Libre au service de jeunes sortis du système…

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
33
30
nov.
2015

Bonjour à tous!

Je participe à une expérimentation professionnalisante intéressante depuis quelques semaines. Dans le cadre de l'École de la Seconde Chance à Argenteuil, j'ai été amené (aventure qui fut nommée Tous Agiles, mais c'est pas moi qui ai choisi le nom!) à encadrer des jeunes qui se sont éloignés du système scolaire.

Notre interaction est basée sur un projet amusant: modéliser le quartier autour de l'École de la Seconde Chance d'Argenteuil, sous la forme d'un circuit jouable de SuperTuxKart.

Prototype de la piste SuperTuxKart en cours de création
Prototype non finie de la piste SuperTuxKart créée par les jeunes et représentant le quartier

Pour cela, nous avons fait découvrir à ces jeunes (dont la seule utilisation de l'informatique était — pour la plupart d'entre eux — Facebook, avant de rentrer dans le projet. Et encore, pour ceux qui avaient un ordinateur, c'est pas le cas de tous) OpenStreetMap (qui nous permet de générer une bonne partie du quartier), Blender 3D pour la modélisation et GIMP pour les textures.

Notons que le but n'est pas d'en faire des libristes ou d'espérer une soudaine illumination (ce serait fort présomptueux surtout que je peux comprendre que pour beaucoup d'entre eux, les préoccupations sont bien différentes), mais de créer un produit fini dans un travail en groupe et des conditions de stage (ils sont en convention avec l'E2C). Il s'agit d'aider ces jeunes. Pour moi, je pense que le Libre est juste ce qui devrait être naturel (mais ne l'est pas dans notre société, on le sait tous). Ensuite chacun voit midi à sa porte.

En tous les cas, si vous êtes intéressés davantage par ce projet, voulez voir d'un peu plus près ce qui fut fait par ces jeunes, ou êtes juste intrigués, je vous invite — pour ceux qui sont sur Paris ou banlieue proche à venir nous voir demain soir, Mardi 1er décembre, à 19h à l'Archipel, Paris 8.
Tristan Nitot introduira l'évènement par une conf en tant qu'invité d'honneur.

L'Archipel - Lieu d'innovation collective
26 bis Rue de Saint-Pétersbourg
Paris 75008

Entre libre et gratuite, itou itou.
J'espère vous y voir nombreux! :-)

Pour info, il s'agit d'une continuation/fork d'un projet qui a débuté originellement à Tours avec le même concept (en fait les participants du projet de Tours nous aident à distance, et l'un des participants vient même quasi toutes les semaines à Paris pour co-encadrer avec les intervenants parisiens). Ces divers projets sur ce concept "fabriquer une piste SuperTuxKart de votre quartier" a donné naissance à un site web récent pour présenter et étendre davantage l'expérience à toute personne souhaitant la reproduire et participer à l'expérience humaine, collective et collaborative: CityKart
Le but est aussi de documenter extensivement le processus pour que tous puissent le reproduire. Ou simplement si vous souhaitez apprendre vous-même les bases de la modélisation, de la retouche photo, etc. et/ou à créer des pistes pour SuperTuxKart, cela peut être une bonne entrée pour vous aussi. :-)

Sur, ce j'ose espérer qu'un des divers éléments de ce journal vous aura suffisamment intrigué pour vous voir demain, car je crois que l'expérience mérite d'être soutenue.

P.S.: j'ai appris aujourd'hui qu'une news avait été diffusée précédemment, mais son austérité n'a pas vraiment attiré les foules.

  • # le circuit?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai cherché (vite fait) et je n'ai pas trouvé le circuit à télécharger pour pouvoir y jouer dans SuperTuxKart.

    Ce n'est pas le genre de jeux auquel je joue, mais pour le coup, ce journal attise ma curiosité.

    J'ai peut être lu trop vite, je chercherais plus en détail demain.

    • [^] # Re: le circuit?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Le circuit d'Argenteuil n'est pas terminé. C'est donc normal qu'il ne soit pas dispo. On le mettra en ligne, c'est sûr à 100%, une fois le stage des jeunes achevé.
      Par contre, je pense que le circuit de Tours (qui a été fait il y a quelques temps, ce fut la première expérience sur ce concept) devrait être dispo quelque part. Mais j'avoue que j'ai pas cherché. Je demanderai demain à un des animateurs du projet de Tours qui vient nous aider sur Paris. Et si c'est pas en ligne, je le pousserai pour mettre le circuit en ligne (car ce serait dommage en effet).

      Un truc que je n'ai pas dit, c'est que les jeunes dirigeront aussi quelques ateliers demain sur les diverses étapes du processus. Qui sait? Vous pourriez vous même apprendre de ces jeunes, et ressortirez peut-être de là avec toute la connaissance pour modéliser votre propre quartier et en faire une piste SuperTuxKart?

      En fait je me dis que je tenterais bien l'expérience sur Paris (dans le cadre de l'association LILA), pas forcément avec des jeunes en difficulté dans un contexte professionnalisant comme là, mais avec quiconque le souhaite. Enfin pas maintenant, car je ne peux pas créer le temps pour ça. Mais peut-être un jour proche, qui sait.

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

  • # MAGNIFIQUE !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bravo pour ce projet.

    Pour ceux qui ne sont pas sur place et qui aimerait reproduire, on aimerait en savoir plus sur comment se déroulaient les ateliers, combien de temps, quelles difficultés.
    Un album photos commenté serait chouette !
    Bonne continuation !

  • # « Jeunes sortis du système »

    Posté par . Évalué à -4.

    Bienheureux soient-ils : peu nombreux sont les gens qui peuvent en prétendre autant.

    Ou bien il doit juste s'agir d'une expression politiquement correcte de merde rebattue une mille-et-unième fois.

    • [^] # Re: « Jeunes sortis du système »

      Posté par . Évalué à 6.

      Et sinon, tu proposes quoi pour remplacer cette expression "politiquement correcte de merde" ?

      Peut-être ne manque-t-il que le mot "éducatif".

      • [^] # Re: « Jeunes sortis du système »

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Peut-être ne manque-t-il que le mot "éducatif".

        En effet, il manque clairement un tel mot. "systeme éducatif" ou "système scolaire". Ces jeunes sont bien dans le système de manière générale.
        On peut parler d'insertion professionnelle aussi, il me semble.

        Je n'ai pas forcément les bons mots, je ne suis pas un expert du marketing social. :-)

        Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

    • [^] # Re: « Jeunes sortis du système »

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Bienheureux soient-ils : peu nombreux sont les gens qui peuvent en prétendre autant.

      En effet, peu nombreux sont-ils.
      Il y a bien des gens comme moi qui essaient d'en sortir à ma façon, mais ça a un prix: rarement de domicile stable, pas de salaire stable, peu du confort que beaucoup qui lisent ici estiment même être un truc de base. Mais c'est un choix, et comme je suis pas matérialiste, je me fiche d'avoir du matos. Et même avec tout ça, je suis encore bien dans le système malheureusement. Si tu penses être en dehors de ce système, j'aimerais bien savoir exactement comment tu vis.

      Pour ces jeunes, ils aimeraient bien simplement avoir un job avec salaire qui tombe tous les mois, etc. Ce n'est sûrement pas à moi de leur faire la morale sur "le système est mauvais, restez dehors". On leur présente déjà une alternative intéressante avec des logiciels Libres, mais on sait très bien que pour beaucoup (peut-être tous même!) d'entre eux, dès qu'ils trouveront un nouveau stage ou un boulot, si ce n'est pas du tout dans ce milieu, ils risquent d'oublier même la notion d'alternative et de logiciel Libre. Il faut bien manger, comme on dit. C'est pas grave, on sême une petite graine, mais tout jardinier sait que toutes les graines ne donnent pas forcément l'arbuste souhaité (ce qui n'est pas forcément un mal!). Le Libre, c'est pas une secte, on n'est pas là pour endoctriner des gens, ni non plus pour détruire le système à tous prix (même lorsqu'on n'y adhère pas).

      Ou bien il doit juste s'agir d'une expression politiquement correcte de merde rebattue une mille-et-unième fois.

      Il s'agit en effet peut-être d'une expression politiquement correcte, si tu veux, ou maladroite de ma part. C'est très possible aussi.
      Déjà j'aurais dû dire de façon plus complète "sorti du système scolaire" (cf. un autre message), car ils sont quand même (comme nous tous) dans le système. Comme je disais plus haut, y a pas grand monde — sinon personne — qui peut prétendre être hors du système.
      Mais t'aurais appelé ça comment? "Jeunes de banlieues"? C'est sûr, c'est moins politiquement correcte, mais c'est surtout malsain (une dichotomie inutile) et faux (on en trouve aussi en plein cœur de Paris des gens un peu perdus dans le système scolaire et professionnel).

      Ce sera mon dernier message sur ce fil trollesque.
      Par contre j'accepte avec plaisir les termes alternatifs (sans l'enrober d'insultes) pour une prochaine news. C'est plus constructif de proposer. Il est toujours dur de trouver les bons mots sans avoir l'impression d'insulter certaines parties. On peut appeler cela du politiquement correct si on veut, mais en l'occurrence, je ne vois pas où est le mal car dans ce sujet, je ne vois pas l'intérêt d'être insultant envers qui que ce soit.

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.