Journal Le SILL 2018 est arrivé

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
29
22
fév.
2018

Comme chaque année en plein hiver, le SILL nouveau est arrivé. Autrement dit, le socle interministériel de logiciels libres, un ensemble de logiciels libres préconisés pour le poste de travail, la gestion de parc, l’exploitation de serveurs, les bases de données et les environnements de développement.

Bref, une liste de logiciels (environ 150) classés par fonctionnalités qui permet des bonnes pioches pour pas cher ou aussi de justifier ses choix puisque Debian, CentOS, LibreOffice, Grammalecte, Firefox ESR et Thunderbird sont recommandés.

Enfin, pour ma part, j'ai essayé Jitsi - inclus dans le SILL - dernièrement et je le recommande vivement (je l'utilise avec ma ligne SIP de free).

Étrangement CloneZilla ne fait plus partie de la liste. Dommage que les entrées et sorties du SILL (qui change assez peu d'une année sur l'autre) ne soient pas commentées par les auteurs.

N.B. : Cette nouvelle récolte a également été abordée dans une dépêche.

  • # Tout n'est pas libre la dedans

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 22/02/18 à 20:09.

    socle interministériel de logiciels libres,

    A moins que j'ai été trop rapide à lire et me suis loupé sur ma recherche rapide, mais sinon faudrait qu'ils changent le nom, car ils ont l'air de s'en foutre du libre, et penser "libre diffusion" (qui n'a pas grand chose à voir avec le logiciel libre), ou alors qu'ils n'y font pas vraiment attention (et ce n'est pas mieux), suffit d'un coup d'oeil pour voir que ça liste aussi du non libre :

    http://ooo.hg.free.fr/lic_cc/Creative%20Commons%20Deed.htm
    "ooo.h" est listé, est 0% libre (ce n'est pas parce que l'auteur écrit "libre" sur son site web qu'il fait du libre, l'auteur de ce module fait du libre-washing)

    Désolé, mais du coup, avec cette erreur ("creative commons" mis dans le PDF, comme si ils s'en foutaient de la licence et bon allez on copie/colle le site sans savoir que "creative common" est un ensemble de licence et pas une licence, et dont certaines sont non libres, c'est assez connu quand même) la confiance dans ce "socle" comme pour du libre est basse.

    Ne parlons pas des logiciels dont la licence n'est pas listée (la moitié), comme si la licence n'avait pas vraiment d'importance ("tant que c'est gratuit on prend"?)

    Il y a du boulot sur la compréhension du libre même la, et mettre des trucs non libres en nommant libre n'aide pas forcément le libre (au contraire, ça fait croire que le libre peut accepter du NC, ce qui n'est pas possible à part pour ceux ayant un problème avec le libre et qui se réjouissent de pourrir le libre avec ça), et ça n'aide pas que l'auteur du journal ne prévient pas que tout n'est pas libre (ça m'a pris 1 minute de le voir, j'ai peut-être trop l'habitude de cette entourloupe classique) car ça véhicule encore plus une vision fausse du libre.

    Bon, essayons de positiver : il y a un bug tracker pour leur signaler un bug? On sait jamais, c'est peut-être juste un loupé (très gênant quand même) et je suis mauvaise langue, ils n’excuseront d'avoir pu zapper ça et avoir mis du non libre dans leur référentiel et je m'excuserai d'avoir été mauvaise langue (l'habitude, pour le moment quand j'ai croisé des gens faisant du NC tout en disant faire du libre, 0% de ces gens ont assumé ne pas faire du libre et 0% a voulu changer en soit enlevant "libre" de leur com' soit changeant la licence pour une licence libre)…

    • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne comprends pas pourquoi tu écris que ooo.hg est 0% libre. Peux-tu détailler ?

      Cela dit ooo.hg n'est pas un logiciel, c'est une extension qui ajoute une collection de cartes à la galerie de LO ou AOO. D'où, je présume, la licence CC.

      • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Zenitram pointe la licence et « Pas d'Utilisation Commerciale. Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciales. » rend l'affaire non libre.

      • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Je ne comprends pas pourquoi tu écris que ooo.hg est 0% libre. Peux-tu détailler ?

        J'ai pointé la licence, si tu la lis tu vois de suite que c'est 0% libre (au cas où tu ne connais pas : comme la peine de mort, dire "je suis contre la peine de mort sauf" c'est être pour pour la peine de mort justement, dans ce cas "être pour le libre sauf" c'est ne pas être pour du libre).

        D'où, je présume, la licence CC.

        "la licence CC", ça n'existe pas, je l'ai dit dans mon commentaire. c'est justement bien un problème de lire "CC" comme licence, c'est ne pas du tout faire attention aux licences libres.
        Dans les 7 licences CC disponibles, 3 sont libres et 4 sont non libres, la licence CC choisie (noter le mot "choisie", une parmi plusieurs) par l'auteur fait partie des licences CC non libres. Si ça avait été une licence CC libre, aucun problème c'est libre, le fait que ce soit une licence CC n'est pas un soucis si elle est libre(que ce soit CC ou pas on s'en fout complet, le libre n'est pas un monopole de la FSF et Stallman), le soucis est que la licence CC choisie est une (noter le mot "une") licence CC non libre.

        c'est une extension

        Extension, ou doc, ou que sais-je, point de différence pour la notion de libre (à part pour ceux voulant du libre pour les autres mais pour leur domaine ha non :) ). Ici, tu ne peux pas embarquer l'extension dans Debian par exemple, car non libre.

    • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      l'auteur du journal ne prévient pas que tout n'est pas libre

      Par qu'il n'avait pas remarqué. Parce qu'en ce moment (comme souvent) il est fatigué et aujourd'hui au boulot il s'est dit qu'il écrirait bien un journal sur Jitsi (parce qu'il en a parlé à ses collègues et ils ne connaissaient pas) et puis il a renoncé parce qu'en fait pour l'instant il ne l'utilise que basiquement et il n'a pas encore fait le tour des fonctionnalités. Et puis il a remarqué que Jisti faisait parti du SILL, alors il en a aussi parlé à ses collègues et ils ne connaissaient pas non plus. Alors il s'est dit qu'il allait plutôt faire un journal sur le SILL, même si il trouve que le SILL n'est pas parfait (ça manque de d'explications), il s'est dit que peut être il y aurait des commentaires intéressants et que les lecteurs en parleraient à leurs collègues …

      • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

        Posté par . Évalué à 10.

        À la décharge de l’auteur du journal, et plus inquiétant, le document lui-même ne prévient pas que tout n’est pas libre !

        • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Il y a aussi plein de trucs libres pour lesquels la licence n'est pas indiquée. On dirait qu'ils on filé ça au stagiaire et qu'il fallait le rendre pour une date donnée. Il avait pas fini la page 2 sur les 4 et le maître de stage lui a dit « on s'en fout, faut le publier aujourd'hui, et puis de toute façon tout le monde s'en fout des licences, personne les lit ».

    • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

      Posté par . Évalué à 10.

      il y a un bug tracker pour leur signaler un bug?

      Il y a un formulaire de contact. J’ai envoyé un message qui reprend l’ensemble de tes remarques.

      Bonjour,

      Merci pour ce document fort intéressant et utile. Privilégier le logiciel libre est une nécessité impérieuse pour l’indépendance de notre pays et pour la liberté de tous.

      Une remarque cependant : « Creative Commons » n’est pas une licence mais un ensemble de plusieurs licences, dont certaines ne sont pas libres.

      La licence de Ooo.hg notamment, dite CC-BY-NC-SA : https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/ n’est pas libre (elle interdit par exemple toute utilisation commerciale du logiciel).

      Par ailleurs, pour une bonne moitié des logiciels listés dans ce document, la licence n’est tout bonnement pas indiquée ! Sauf erreur de ma part il n’est indiqué nulle part qu’en l’absence d’indication, le logiciel est publié sous telle ou telle licence.

      Que quelques logiciels non-libres apparaissent dans la liste ne serait pas choquant en soi, s’ils étaient clairement signalés comme tels.

      Une dernière chose. Il serait intéressant que chaque entrée et sortie d’un logiciel de la liste (d’une version à l’autre du document) soit commentée par les auteurs.

      Sincères salutations.

      • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

        Posté par . Évalué à 9.

        Que quelques logiciels non-libres apparaissent dans la liste ne serait pas choquant en soi, s’ils étaient clairement signalés comme tels.

        S'agissant d'un "socle logiciels libres", réputé dériver d'une circulaire qui précise ce qu'est un logiciel libre (§2.2 de l'annexe), moi, ça me chiffonne.

        • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

          Posté par . Évalué à 3.

          D’un autre côté, citer un LP dans le cas où il n’y a réellement aucun LL fournissant les mêmes fonctionnalités, ça permet de pointer les lacunes de l’offre en LL. Pour un document de référence sur le LL ce n’est pas complètement déconnant.

          Si on reprend le cas de Ooo.hg, existe-t-il un LL qui puisse le remplacer ?

          Si ce n’est pas le cas deux possibilités :

          • passer sous silence l’utilisation (comme si LibreOffice n’offrait pas ces fonctionnalités)
          • citer un logiciel non-libre, en disant bien qu’il n’est pas libre, en précisant également que c’est l’utilisation commerciale qui n’est pas possible librement… (ie: + en mode carré rouge qu’en mode « écrit en tout petit en bas du document », bien sûr)
          • #YOLO « je suis qu’en stage de 3e mec :) »

          Je choisirais la deuxième possibilité. La proportion de non-libre restera faible, car il n’y a pas tant de lacunes que ça. Et puis c’est une manière de montrer l’ouverture d’esprit et le non-intégrisme des libristes.

          • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

            Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 28/02/18 à 18:53.

            Si on reprend le cas de Ooo.hg, existe-t-il un LL qui puisse le remplacer ?

            Ce n'est pas le sujet.
            Perso je n'ai rien contre le proprio (j'en utilise même).

            Le sujet est de mentir aux gens en faisant croire qu'un logiciel est libre.
            Note que le PDF ment, mais il n'est pas le seul, le développeur ment (et ça, c'est "gênant", on est dans la tromperie, je serai toujours impression par la capacité des gens en vouloir faire croire qu'ils aiment un truc qu'ils détestent) en affichant "libre" sur son site.

            Je choisirais la deuxième possibilité.

            Ca dépend :
            - Dans une liste de logiciels conseillés, oui.
            - Dans une liste de logiciels libres conseillés, non (c'est incompatible avec le "cahier des charges")

            Ici, il s'agit d'une liste de logiciels libres, donc la deuxième possibilité n'est simplement pas possible sans changer le nom du document en "logiciels libres ou à défaut le plus proches possible".

            Lister un logiciel non libre dans une liste de logiciels libres, c'est juste de la tromperie (même avec une astérisque, c'est juste jouer sur l'idée que les gens ne regarderont pas), même d'un point de vue "pragmatique" (on me colle souvent ce mot, je l'assume, sauf que la ce n'est pas pragmatique, c'est juste incompatible tant que le titre du document ne sera pas changé, et en ajoutant un message "contrairement à ce que l'auteur affirme, ce n'est pas libre" vu que l'auteur ose dire que c'est libre).

            Bref, il faut assumer jusqu'au bout quand on affiche du non libre, et surtout il faut que ce soit compatible avec le cahier des charges (qui doit l'autoriser) tout en affiche clairement que ce n'est pas libre. On en est très loin, surtout quand le développeur ment au départ.

      • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

        Posté par . Évalué à 5.

        Quasiment un mois après : aucune réponse reçue mis à part le mail automatique signalant la prise en charge dans les plus brefs délais. _o_

        • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

          Posté par . Évalué à 6.

          Et… hier enfin… une « réponse » pour simplement me remercier de l’intérêt porté, et qu’on allait transmettre mes remarques aux personnes concernées.

          Le prochain SILL devrait donc tenir compte de nos remarques et éviter certains écueils. :)

    • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

      Posté par . Évalué à 10.

      Moi! Moi!
      J'utilisais aussi du 'NC' "avant" et c'est après en avoir discuté avec toi ici même que j'ai changé, donc pas 0% quand même :-)

      Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

      • [^] # Re: Tout n'est pas libre la dedans

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Le risque quand on dit "0%", c'est qu'il suffit d'une personne pour te contredire :).
        Heureux que je me sois trompé sur ce nombre, et heureux de voir que montrer les incohérences ne sert pas complètement à rien.

  • # Ni fait, ni à faire

    Posté par . Évalué à 10.

    Sérieusement, je pense que l'hypothèse du stagiaire (le stagiaire de 3ème, peut-être) n'est pas à prendre à la légère. C'est ni fait ni à faire, ça n'est pas relu, l'intitulé des colonnes est absurde, les "secteurs" apparaissent plusieurs fois à différents endroits dans le document, la colonne "cas d'usage" contient n'importe quoi, la mention du "format" est absurde pour beaucoup de logiciels, les licences (en plus d'être fausses pour certaines) ne sont mentionnées que sur la première page, les versions deviennent "selon la distribution" quand le stagiaire a commencé à se faire chier…

    J'ai l'impression que ça illustre pas mal la quantité d'énergie et le sérieux que le gouvernement met dans le logiciel libre…

  • # Mwai

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    C'est super que la DINSIC conseille des logiciels libres mais:
    - Ils sont déjà largement utilisés dans les Ministères, Universités, …
    - On a le droit de vouloir acheter du support (même pour juste soutenir) quand un logiciel libre le propose sans devoir passer pour un extraterrestre
    - Et plus de logiciel libre, ça veut dire plus de moyen humain, on peut pas de demander aux équipes de faire le boulot de 20 SSII à 5 IGE… Même si certain Ministères sont largement mieux lotis que d'autres…

    • [^] # Re: Mwai

      Posté par . Évalué à 3.

      • On a le droit de vouloir acheter du support (même pour juste soutenir) quand un logiciel libre le propose sans devoir passer pour un extraterrestre
      • Et plus de logiciel libre, ça veut dire plus de moyen humain

      Je trouve que ces deux phrases se contredisent…

      Qu’entends-tu par « moyen humain » ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.