Journal FSF et chiffrement de courriels

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
14
6
juin
2014

Bon, c'est vrai que la journée du chiffrement est passée, mais je voulais faire un journal marque page en vous proposant un lien de la FSF pour apprendre à chiffrer ses courriels avec GPG :

https://emailselfdefense.fsf.org/

Ça ne simplifie pas forcément le concept, mais c'est un tutoriel agréable, et avenant pour tout un chacun.

Bon trolldi !

  • # à propos d'enigmail

    Posté par . Évalué à 6.

    Je viens de voir que certaines personnes déconseillent l'utilisation d'enigmail :
    https://www.mirbsd.org/permalinks/wlog-10-tg_e20140605-tg.htm#e20140605-tg_wlog-10-tg

    Vous avez des avis là-dessus ?

    • [^] # Re: à propos d'enigmail

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Personnellement, je suis en Debian Testing et j'utilise IceDove version 24 https://packages.debian.org/jessie/icedove , et cela marche très bien. La version actuelle de ThunderBird est justement la 24 : http://www.mozilla.org/en-US/thunderbird/24.5.0/releasenotes/

      D'après sa phrase "Worse, it’s based upon obsolete Thunderbird/Icedove technology, which is dead since the release of Firefox® 17 and will only degrate over time", TB 24 est basé sur FF 17 qui est ancien. Je dirais "Et alors ?"

      Ce n'est pas le problème d'Enigmail si TB se base sur une version de Geeko qui est ancienne.

      Après, si cet article est là pour simplement lancer une guerre/troll des clients mails, c'est une autre chose ! :)

    • [^] # Re: à propos d'enigmail

      Posté par . Évalué à 1.

      Qu'en tant qu'utilisateur de Mutt, les courriels chiffrés avec Enigmail sous Windows me posent effectivement problème de la manière indiquée. Ce n'est en revanche pas le cas quand ils sont chiffrés avec Enigmail depuis Linux.

  • # Envoyer ses courriels en pièce jointe chiffrée

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    C'est en recherchant une alternative à Enigmail, que j'ai lu un truc vraiment simple : écrire ses méls dans un éditeur externe, et zipper le tout puis le chiffrer fortement.

    C'est une bonne solution de secours (oui, car on se retrouve à avec 1 dossier par courriel, et même un mot de passe par courriel, c'est pire, ou 1 par correspondant), mais ce n'est pas forcément trop mal, si encore c'était automatisable.

    Je suppose que de l'AES 256 devrait suffire pour le chiffrement.

    Y a-t-il des gens devant leurs écrans qui utilisent ça souvent ?

  • # petite erreur sur la page web, version Windows vs MAC OS

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    https://emailselfdefense.fsf.org/

    Dans la version Windows de la page, il est (2014-06-07 08:02 utc) question de « Mac OS is a nonfree operating system … » à corriger j'imagine…

  • # Double barrière

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ca va être compliqué pour madame Michu, faudra déjà qu'elle apprenne l'anglais en premier!

    • [^] # Re: Double barrière

      Posté par . Évalué à 2.

      Je suis bien d'accord. Il me semble que le gros soucis qui s'oppose à l'utilisation massive d'OpenPGP c'est l'absence de cours ou de tutoriel simple, à jour et dans une autre langue que l'anglais.
      Heureusement c'est en train de changer doucement. Utiliser GPG dans Thunderbird pour envoyer des e-mails chiffrés est, par exemple, excellent et c'est une parfaite introduction à l'usage d'Enigmail, qui résume à peu près tout ce qu'on doit savoir pour un usage courant.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.