Journal Scanner à négatifs

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
23
juil.
2003
Jsuqu'ici j'avais été très déçu du support Linux pour les scanners à négatifs. Mon Minolta Scan Dual Îmage II était à peine détecté par le boot, et aucun drivers n'arrivait à le gerer correctement. Certes, je pouvais passer sous windows pour cette opération, mais les drivers minolta était d'une qualité déplorable: images sombres, mauvaise détection des contrastes, trop de parasites dans les noirs...

Et j'ai découvert LE logiciel: Vuescan. Disponible sous Linux, Windows et Mac, celui ci se passe des drivers pour directement attaquer le scanner. Résultat magnifique, enfin des photos vivantes. Le logiciel possède des fonction splendides, comme le multi-pass (passer plusieurs fois pour diminuer les défauts du scan), double passe avec pour la seconde une plus grande exposition (pour avoir de vrais noirs), des systèmes d'équilibrage de blancs/noirs, l'utilisation de l'infrarouge pour la detéction de rayures (si le scanner le supporte).

Bon, ça coute pas trop trop cher. Mais pour un produit de cet qualité, je ne peux QUE vous encourager. D'autant plus que c'est une petite boîte qui fait ça...

Site: http://www.hamrick.com/
Tarif: https://www.hamrick.com/reg.html
  • # Re: Scanner à négatifs

    Posté par . Évalué à 2.

    Merci pour ton information je bookmark direct. Je dois justement m'acheter un scanners diapo/negatif bientôt.
    • [^] # Re: Scanner à négatifs

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tiens, ça m'interesses de savoir ce que donne d'autres scanners à négatifs. Est ce que tu pourras poster un journal ou autre sur ton choix de scanners (pourquoi tu prends celui-là, lequelles sont bons). Notamment si tu achetes le Minolta Dual Îmage III, car il paraît qu'il est bien plus rapide que le deux et qu'il corrige certains défauts...
      • [^] # Re: Scanner à négatifs

        Posté par . Évalué à 2.

        Pas de problème, d'ailleur si quelqu'un connais des appareils : platine dvd, etc ... avec lesquels je pourrai lire les photos je suis prenneur. J'avais regardé du coté du KISS 450 ou LiteOn je sais plus quoi, mais d'après ce que j'ai entendu l'affichage des photos est pas terrible et en resent un sintillement désagréable.
        • [^] # Re: Scanner à négatifs

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Au boulot j'ai un epson perfection 3200 photo, qui a un dispositif pour scanner les negatifs. Le resultat est impeccable, c'est assez bluffant quand on vois le passe vue qui fait un peu gadget.
          Bon, le seul defaut, c'est que c'est un peu lent... Par contre le logiciel pour Os X est bien foutu, mais la fonction de plusieurs passes de Vuescan a l'air tres interessante, je vais tester ca tout de suite (et en plus j'ai des diapos a scanner..)
          • [^] # Re: Scanner à négatifs

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Avantage: le prix a l'air d'être le même que le scan dual, et il peut en plus scanner des formats intermédiaires (6x6 ?). Il faut voir la qualité. De plus , il est supporté par vuescan...

            A propos, les fonctions étendues de vuescan ne sont disponibles que dans la version enregisté. La version shareware a le défaut d'ajouter des $ sur toute la photo, ce que je trouve un peu lourd...
            • [^] # Re: Scanner à négatifs

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Moi aussi je cherchais à diminuer mes coûts en faisant mes dev chez moi (nega) vu que c'est pas dur (je fais du N&B), puis scanner les nega pour éviter d'avoir à faire des planches contacts (bien que ce soit simple, faut un peu de place chez soi quand même pour les produits et tout). Puis apparemment on ne peut pas scanner beaucoup de nega en même temps, en plus il y a un gros travail derrière (à ce qu'on m'a dit) donc pour l'instant j'ai abandonné l'idée.

              Sinon http://www.mistergooddeal.com(...) ils vendent des scan moins cher, genre le dual scan II.
              • [^] # Re: Scanner à négatifs

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Bon rapidement,

                Diminuer les coûts: oui clairement, une lot de 50 feuilles photos tape dans les 250-300 balles, donc c'est toujours ça d'économiser pour une planche contact (sans compter le temps nécessaire pour metter en place et le coût des produits). En ce qui concerne le labo, le développement (pas le tirage) est carrément économique. Une fois l'investissement de base (la cuve paterson, les 4 produits: developpeur, fixateur, bain d'arrêt et le petit produit pour améliorer le séchage dont j'ai oublié le nom), le coût est divisé par deux par rapport à un developpement classique dans un labo. Bon y'a aussi des risques de débutants: grillage de pellicules, rayures, mauvais séchage. Et plus important, faut du temps

                Mon scanner est assez lent, en mode une passe j'en ai pour 12 minutes pour une planche de 6. En même temps, vuescan a un gros avantage: tu places ton film de 6 photos et basta, le mode batch fait tous les réglages.

                Le gros travail derrière ? pour des plances contacts, comme c'est juste pour "se donner une idée", ça suffit. Malgré le nettoyage, j'ai toujours une ou deux poussières lors d'un scan, donc je panique pas trop, ça se rattrape facilement avec Photoshop (oups, GIMP bien sûr ;-).

                Moi je pense que ça vaut le coup. Mais il est clair qu'il faut voir en fonction de ses besoins et de son temps libre.

                Bon, je retroune à mes 170 planches à scanner. C'est vraiment d'enfer vuescan...

                Enfin, le dernier conseil: c'est de vraiment se renseigner au MAXIMUM pour un scanner. Chacun a ses défauts, et je ne suis pas sûr qu'un scanner à négatifs soit le plus adaptés (j'ai acheté le mien sur un coûp de tête en seconde main, mais je le referais pas, trop lent)
                • [^] # Re: Scanner à négatifs

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  En fait pour ma part j'attends un peu car je vais m'inscrire dans un labo pour ne pas à avoir à faire ça chez moi. Donc j'attends encore un peu, je me retiens, tout ça quoi :)
                  • [^] # Re: Scanner à négatifs

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Bon, j'en suis a la phase suivante, je crois donc etre bien placé pour te dire ce qui t'attend:

                    Ce que je fais:

                    1) Dev de Negas N&B chez moi (faut juste etre dans le noir absolu le temps de mettre les rouleaux dans la cuve, j'ai surement l'air con quand je m'enferme dans un placard, mais je fais ca quand il y a personne :-)

                    Cote prix, c'est un peu moins cher que le dev par un labo (surtout en N&B) une fois l'inverstissement initial (cuve, eprouvettes, etc...) fait, et surtout, on a un travail de qualité pour peu qu'on soigne bien le dev, et on fait ca chez soi, tranquillement.

                    2) Scan des négas en assez rapide, pour faire planche de lecture (la encore, l'avantage est de faire ca chez soi, et en plus ca ne necessite pas la préparation des chimies, l'utilisation de papier photo, etc....)

                    3) Agrandissement des épreuves intéressantes dans le labo de mon club photo, quand j'arrive a me motiver pour bloquer une demi journee, reserver le labo, etc......


                    Par contre, difficile d'exploiter les scans pour en ressortir quelquechose:

                    En N&B, j'obtiens souvent des gris sombres au lieu des noirs, et la sortie d'un N&B propre sur imprimante est tres dur.

                    En couleurs, Sane ne trouve JAMAIS les bons réglages de couleurs tout seul, il faut toujours ajuster et c'est delicat d'obtenir quelquechose de vraiment bien.

                    Il y a bien un programme fourni par Epson qui est censé utiliser le meme algo que la version Win du driver (ou a peu pres), mais j'ai jamais réussi a le faire fonctionner....
                • [^] # Re: Scanner à négatifs

                  Posté par . Évalué à 1.

                  "petit produit pour améliorer le séchage dont j'ai oublié le nom"

                  L'agent de mouillage :-)

                  Une sorte de pince d'essorage (JOBO doit en vendre) pour les negs permet d'éviter les traces de séchage.

                  Bien a toi

                  F. Le Gall
                  • [^] # Re: Scanner à négatifs

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    "petit produit pour améliorer le séchage dont j'ai oublié le nom"

                    L'agent de mouillage :-)


                    Loupé... :=p

                    L'agent de mouillage, c'est le gars qui te définit ta place sur le port pour ton bateau... :)

                    Ici, il s'agit d'agent "mouillant" (je sais que la contradiction semble évidente, mais c'est pas moi qui ai choisi le nom)...


                    Sinon, pour la pince, c'est pas le top... Même en lavant bien la pince, il arrive parfois qu'un petit grain se coince dans les mors en caoutchouc, et là, tu as une belle rayure sur toute la longueur du négatif... :(

                    La meilleure solution s'est donc avérée une combinaison des deux :
                    Agent mouillant, pour que l'eau "s'acrocche moins" à la peloche, et pinces, sans appyer, pour enlever l'exès d'eau (mais pas sécher).

                    En tout cas, pour ceux qui pensent que c'est cher et compliqué, je répondrais que non... J'ai même pu développer avec des gamins en colo, au fin fond d'un fjord norvégien... sans aucun pb... :))
            • [^] # Re: Scanner à négatifs

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Oui, il fait le 6x6, et il y'a meme un autre passe vue pour deux formats encore plus grand (12x12 ?)
              Effectivement l'avantage c'est que ca peux servir pour les nega ou diapo, mais aussi comme un scanner classique.

              Et effectivement pour Vuescan les caracteristiques qui m'interessent ne sont pas dispo dans la version demo. Par contre les $ sur les fichiers c'est embettant, car justement ca empeche de l'utiliser, ils auraient donc pu mettre toutes les fonctionnalités...

              Sinon l'interface est clair et pratique, et on peux saluer la disponibilité d'une version linux. Et pouvoir le charger en version demo permet de voir si ca fonctionne avec son scanner.

              Enfin l'avantage de scanner ses photos, c'est qu'un developpement seul ca coute environ 3€, apres on fait tirer ce qui vaut vraiment la peine.
          • [^] # Re: Scanner à négatifs

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Tiens toi qui l'utilise justement : ca veut dire quoi : "densité optique élevée de >3, 4 Dmax" ?
            • [^] # Re: Scanner à négatifs

              Posté par . Évalué à 1.

              C'est grosso modo la dynamique d'analyse du scanner, exprimée de façon logaritmique (en base 10).
              C'est en fait bien souvent la résolution de sortie (12/14 bits) du scanner, et elle est très souvent théorique.

              C'est important pour scanner de la diapo et du noir et blanc. C'est secondaire dans le cas du négatif.
  • # Re: Scanner à négatifs

    Posté par . Évalué à 1.

    moi j'ai un epson perfection 1250 avec le kit diapo/negatif. il s'agit en fait d'une lampe, et d'un masque. le resultat est tout à fait correcte des rares tests que j'ai fait.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.