Journal Tuer les artistes ...

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
10
16
juin
2010
Alors là c'est fort ... http://www.freemusichk.com/en !

Apparemment, c'est une nouvelle campagne mondiale contre le piratage, qui met en place un site fake de download.

Là où c'est amusant, c'est qu'ils tentent de nous faire croire que ça tue les artistes. Et vu les pointures qu'ils mettent en place : j'en doute.

Mais là où c'est amusant, c'est qu'on peut tirer sur amy whinehouse, balancer des grenades sur madona, flinguer moby.
C'est assez amusant. Sure que ces anims deviendront cultes ;-)

L'occasion aussi de ressituer le vraie débat :
"partager n'est pas voler"
http://vimeo.com/3865024

Plus d'infos :
http://www.numerama.com/magazine/15981-pirater-de-la-musique(...)
  • # Tirer ?

    Posté par . Évalué à 10.

    > on peut tirer sur amy whinehouse.

    Avec des seringues d'héroïne ?

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: Tirer ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Ça serait dommage, celle-ci est plus mignonne que la vraie (ce qui n'est pas difficile, soit dit en passant).

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Yes!!!!

    Posté par . Évalué à 10.

    Ou est ce qu'on peut télécharger du Carla Bruni ou du Johny ?
    Y a un paquet d'"artiste" que j'aimerai flinguer, notamment tout ceux qui ont tenté de défendre Hadopi et qui n'ont toujours rien compris au problème :D

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Yes!!!!

      Posté par . Évalué à 6.

      Étant donné qu'ils modifient les noms des artistes ça serait plus du Carla Brownie et du Joe Ni.
      • [^] # Re: Yes!!!!

        Posté par . Évalué à 5.

        J'aime bien les noms des artistes, Any Winehouse, Madownload et mon préféré, Kraftwork.

        En tout cas les mini jeux sont bien faits, exemple celui avec Copy(Moby)
  • # Enfin les majors innovent !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est beau tout ces efforts pour créer un téléchargement légal mais ludique pour concurrencer le piratage... Pour chaque album téléchargé, on peu dégommer un "artiste". Après il y aura plusieurs offre :
    – téléchargement gratuit : extermination simple
    – téléchargement payant : droit de torturer l'artiste (1€/min). Plus ludique, donc plus chère.
    – Abonnement : On peut torturer, aussi longtemps que souhaité, puis l'exterminer.

    Bref, l'innovation a du bon !
  • # Hmm

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est quoi la morale ?

    Si on veut que la musique soit autre chose qu'une pompe à fric, il faut tuer les artistes qui confondent musique et paquet de nouille ?
    • [^] # Re: Hmm

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Je pense que c'est pas contre le téléchargement c'est juste qu'on a tous toujours rêvé de dégommer Amy Winehouse :)

      « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Hmm

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est quoi la morale ?

      En téléchargeant un artiste qui s'est prêté à cette ânerie, tu acceptes qu'il te traite comme un criminel. :]

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # .

    Posté par . Évalué à 10.

    >L'occasion aussi de ressituer le vraie débat :
    >"partager n'est pas voler"

    L'analogie du vol est mauvaise.
    L'analogie du partage d'idées aussi.

    Du coup je me sens un peu obligé de faire une mauvaise analogie moi aussi : ne pas respecter les souhaits d'un artiste en ce qui concerne la redistribution de son oeuvre musicale, c'est comme ne pas respecter la licence d'un logiciel. J'ai du mal à comprendre comment on peut justifier le non-respect du 1er et hurler à la mort à chaque fois que la GPL n'est pas respectée.
    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Du coup je me sens un peu obligé de faire une mauvaise analogie moi aussi : ne pas respecter les souhaits d'un artiste en ce qui concerne la redistribution de son oeuvre musicale, c'est comme ne pas respecter la licence d'un logiciel. J'ai du mal à comprendre comment on peut justifier le non-respect du 1er et hurler à la mort à chaque fois que la GPL n'est pas respectée.

      Analogie foireuse, en effet. ;)

      Plus sérieusement, certain sont pour la libre diffusion des œuvres de l'esprit. De leur point de vue, empêcher la libre diffusion sans but lucratif est une clause abusive. Par contre la GPL est compatible avec cet idéal.

      Aller, à mon tour de faire une analogie (super) foireuse. C'est comme si un artiste disait «vous avez le droit d'acheter mon album si et seulement vous m'autorisez à vous violez, vous et vos enfant». Pourquoi on devrait respecter le choix de RMS et de sa licence GNU et pas celui de l'artiste ? Parce que dans un cas la clause est abusive et pas dans l'autre...
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 5.

        La GPL impose des conditions à la diffusion. Tu peux argumenter ce que tu veux sur le bien fondé de ces conditions, mais le fond de la question est comment je peux nier le droit à des gens de préciser des conditions alors que je veux avoir le droit d'imposer celles que je considère justes.
        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          La GPL impose des conditions à la diffusion.
          Oui mais les contraintes n'empêchent pas de diffuser. Au contraire ! Elle oblige à diffuser les sources en cas de modifications. Donc la GPL encourage bien la diffusion.


          mais le fond de la question est comment je peux nier le droit à des gens de préciser des conditions alors que je veux avoir le droit d'imposer celles que je considère justes

          C'est ce que j'expliquais dans mon message précédant. Il y a une différence entre «préciser des conditions légitimes», par exemple la GPL, et «mettre dans le contrat des clauses abusives», c'était l'exemple foireux avec le viol.

          En règle général, la morale coïncide avec la loi : ce qui est légitime est légal, ce qui est illégitime est illégale. Mais dans ce cas précis, certains considèrent que le droit d'auteur actuellement, en permettant de limiter la diffusion est illégitime, et donc que la loi devrait être modifier. Par contre ces mêmes considèrent la GPL comme légitime, car elle est compatible avec la libre diffusion.

          Je ne suis contre le téléchargement illégale, pour la seule raison que c'est illégale. Ce que je dis juste, c'est que j'aimerai que «limiter la diffusion à but non lucratif» soit considéré comme une clause abusive et interdite pas la loi. Par exemple, en Espagne, il me semble que le téléchargement p2p à but non lucratif est autorisé (par la justice).
          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 1.

            ce qui est légitime est légal, ce qui est illégitime est illégale

            ça se tient...

            un tout dans le dictionnaire te ferais pas de mal... le Bescherelle non plus... et un précis de grammaire non plus...
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est comme si un artiste disait «vous avez le droit d'acheter mon album si et seulement vous m'autorisez à vous violez, vous et vos enfant».

        Ce qui est quasiment équivalent à dire "J'ai fait un album mais je l'ai détruit afin que personne n'y accède", ce qui est parfaitement légitime.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ce qui est quasiment équivalent à dire "J'ai fait un album mais je l'ai détruit afin que personne n'y accède", ce qui est parfaitement légitime.

          Bon on va pas recommencer à troller ;) ... Là où nos points de vu diffèrent c'est que je considère qu'une œuvre appartient non pas son auteur mais à l'humanité. De la même façon que quand j'invente une définition mathématique, cette définition appartient à tous. Eh bien tout œuvre de l'esprit appartient à tous (je reconnais qu'il puisse y avoir matière à débat).
          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 5.

            Je te rejoins, et pour cela je citerai Victor Hugo :

            Le principe est double, ne l’oublions pas. Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient—le mot n’est pas trop vaste—au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous.

            D'ailleurs, l'APRIL aussi le cite sur http://www.laquadrature.net/fr/discours-victor-hugo-an-droit(...)

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Ouais c'est facile pour Victor HUGO d'écrire des choses comme ça. Il est mort, alors il peut prétendre avoir de belles pensées, ça ne changera rien pour lui. Il pourrait même écrire que les biens matériels ne sont que vanité, ça fera chier ses héritiers mais pas lui.
              C'est toujours facile de sortir de belles choses lorsqu'on est mort. J'estime d'ailleurs qu'un mort ne devrait plus avoir le droit de s'exprimer. Qu'ils s'en tiennent à ce qu'il ont fait de leur vivant. Non Mais.
              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 3.

                Je crois que ça n'a même pas fait chié ses héritiers, vu que sur cinq gosses, il en a vu quatre mourir et la dernière devenir folle.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        (...)si et seulement vous m'autorisez à vous violezr, vous (...)

        Je ne connais pas ta définition de viol, mais viol et autorisation pour le même acte me parait bizarre, ma définition de viol étant "est un acte sexuel imposé par une contrainte physique ou psychologique", donc un acte imposé autorisé euh...
        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          un acte imposé autorisé
          Lorsqu'un huissier vient saisir tes biens, c'est imposé, et c'est autorisé.
          Lorsque les flics te mettent en garde à vue, c'est imposé, et c'est autorisé.
          etc.
          Je sais, ce ne sont pas des exemples joyeux :-)
        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Pour moi un viol n'est pas que sexuelle :
          - Violer des pensez.
          - Violer une contrainte
          - Violer une loi
          - Violet la couleur
          - Vi au lait (ca emacs ne sait pas faire)


          Bref pour moi la définition de violer, c'est faire quelque chose qui va à l'encontre de la personne/objet/pensée/contrainte ....
          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 3.

            Comme ça, dès que quelqu'un fait le contraire de ce que tu veux, il te viole?
            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je ferais la modification de ta phrase suivante : "dès que quelqu'un te fait le contraire de ce que tu veux, il te viole"
    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      J'ai du mal à comprendre comment on peut justifier le non-respect du 1er et hurler à la mort à chaque fois que la GPL n'est pas respectée.

      Personne ne justifie.
      Mais les libristes ne disent pas qu'ils sont assassinés quand une entreprise contrefait le code. Ils disent que leur code a été contrefait.

      Dire / laisser penser qu'on tue un artiste quand on contrefait ses chanson, c'est de la connerie, il n'y a pas d'autre mot.

      L'analogie du vol est mauvaise.

      Reste que j'ai encore jamais vu une chanson volée. Contrefaite, oui, mais pas volée. On n'a jamais volé un artiste (l'artiste a toujours ses chanson, le vol nécessite la perte de quelque chose par l'artiste, ce qui n'est pas le cas).

      Note : ça ne légitime aucunement la contrefaçon, le modèle économique choisi de l'artiste étant de se payer sur la vente de x exemplaires, ce que je comprend parfaitement. Tout comme je comprend toutefois, même si ce n'est pas une excuse (juste une explication), les gens qui n'ont pas envie de dépenser un Euro pour un pauvre fichier DRMisé de mauvaise qualité technique (et même si c'est de bonne qualité technique sans DRM, 1€ ça reste cher pour un produit quasi-gratuit à la diffusion)
  • # de la pub virale...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est de la pub virale ce site.
    Pour http://www.respect.com.hk/
  • # Nouvelle réponse du gouvernement

    Posté par . Évalué à 2.

    Sachant que les utilisateurs plus avertis de firefox, trouverons toujours un moyen de télécharger en douce. Le gouvernement a décidé de créer une extension firefox destiné à lutter contre le téléchargement illégal, en jouant la carte de la prévention.

    http://www.megaupload.com/?d=8TX5FUKF
  • # WOT

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Selon le plugin WOT de firefox, ce n'est pas un site recommendable :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.