Journal SOLR-2128: full param substitution for function queries

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
34
22
sept.
2010
Author: yonik
Date: Wed Sep 22 14:48:10 2010 UTC (very little time ago)
Changed paths: 5
Log Message:
SOLR-2128: full param substitution for function queries
==

C'est en effet ce que l'on peut lire ici : http://svn.apache.org/viewvc?view=revision&revision=1000(...)
Comme vous l'avez remarqué, l'Apache Software Foundation vient de voir passer son millionième commit sur le dépôt subversion, et ça se fête :)
Le dépôt svn a commencé le 15 janvier 2003, en ce moment il y a environ 2500 commits par semaine réparti sur les différents projets.

Il paraît que linux échoue sur le desktop, que suse va se faire racheter, que linuxfr c'était mieux à vent (quand il n'y avait pas de cookie et qu'on pouvait mettre du fluo dans la tribune), que mysql sera peut-être pas abandonné… mais en attendant de crever à cause des antennes de free, certains continuent de travailler pour le bien.

Merci à tous, et longue vie aux indiens.
  • # Je vais même pertiner ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    ... ce journal de toute première importance.

    Et je suis sérieux en plus, un peu d'optimisme tout ça c'est pas mal des fois.
    • [^] # Pertiner ou pertinenter ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pertiner veut dire appartenir :
      http://fr.wiktionary.org/wiki/pertiner

      J'aurais plutôt dit « pertinenter », mais ce verbe n'existe pas…

      Enfin bon la langue française est une langue vivante, on peut déformer/créer des mots :)

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

      • [^] # Re: Pertiner ou pertinenter ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Sauf erreur de ma part* le mot « pertiner » n'a aucun sens en français. En se basant sur celui que lui attribue le projet wiktionary, il est probable qu'il s'agit d'une francisation mal venue du verbe anglais « to pertain ».

        Quant à lui, le vocable pertinenter fait parti du jargon de linuxfr et a au moins le mérite d'être fréquemment utiliser et parfaitement compris par les commentateurs de ce site.

        C'est l'occasion pour redire tout le mal que je pense du projet wiktionary et de ce que je peux connaître de ses origines. Comment peut-on justifier cette volonté aberrante de faire sortir les sciences du langage de l'encyclopédie. J'ai certainement tort, mais il me semble qu'une encyclopédie est aussi un dictionnaire puisqu'ayant vocation à englober tout les savoirs. La chasse ouverte (en français au moins) contre les informations purement linguistiques sur wikipedia à cause du wiktionary me semble révoltante (cf. par exemple [http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_Wikipédia:Wiktionary]).

        * et de la part de l'académie française, et de la majorité des dictionnaires sérieux qui sont tout de même plus fiable en la matière [http://www.cnrtl.fr/definition/].
      • [^] # Re: Pertiner ou pertinenter ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Et oui on a bien le droit de faire des néologismes !
        Du moment qu'ils sont "pertinent" et que tout le monde comprend....
        Ca peux même finir par rentrer dans le dictionnaire !
        ( cf carrouf et "je positive' )

        Fuse : j'en Use et Abuse !

  • # iTrt eudc moemtniaer

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Merci à tous, et longue vie aux indiens.
    NON !
    Il faut éradiquer tous les petits-indiens. Gloire aux grands-indiens.
    Les petits-indiens sentent mauvais et il faut leur mettre les pieds devant pour les transformer en grands-indiens. On perd un temps fou à faire cela dans un sens puis dans l'autre, puis dans l'autre puis dans l'un. Des fois ça se fait tout seul et d'autres-fois non !
    A mort les petits-indiens ... ou l'inverse.


    PS1: oui, je sais en Français la traduction est Petit-boutiste et Gros-boutiste, mais on trouve souvent cette mauvaise traduction endian/indien, c'est à cela que j'ai pensé en lisant cette dernière phrase.

    PS2: excusez moi, je suis un peu obsédé en ce moment. Deux jours que je me bat pour communiquer de little en big à travers le PCI (x86_64 vers mips) mais ça va me passer.
    • [^] # Re: iTrt eudc moemtniaer

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est compliquer d'inverser des bits ?
      • [^] # Re: iTrt eudc moemtniaer

        Posté par . Évalué à 5.

        > C'est compliquer d'inverser des bits ?

        Ah bah oui, mais non. On n'inverse pas des bits. On inverse des octets...

        Et encore, le petit-boutisme et le grand-boutisme ne sont pas les seules religions à exister. Il y a aussi eu le boutisme du milieu (e.g. PDP-11)...

        Par exemple en grand-boutisme, on écrit: 1234; en petit-boutisme, on écrit 4321, et en boutisme du milieu, c'était 2143.

        Bhe oui, il y avait des sado-maso aux premiers temps de l'informatique...
        • [^] # Re: iTrt eudc moemtniaer

          Posté par . Évalué à 5.

          Ahhh... je me permets de faire remarquer que si, il faut parfois aussi inverser les bits, car suivant les processeurs, les conventions pour numéroter chaque bit du bus peuvent différer ( signaux 31-0 -> MSB-LSB ou LSB-MSB). Mais il est vrai que ce problème ne concerne que les designers. Le codeur peut cependant avoir d'autres problèmes tout aussi tordus, comme l'inversion d'adresse, dans le cas où 2 processeurs avec un endianness différent accèdent à la même mémoire partagé (l'octet à l'adresse 1 de l'un sera celui à l'adresse 3 de l'autre!).

          Et rien que dans un cas normal de transfert de données sur le réseau, le problème peut se poser : si une appli est écrite pour tourner avec un seul type d'endianess (habituel sachant que le LE concerne la majorité des architecture), et qu'on décide de la porter pour un nouveau type d'endianess, ça risque d'être coton : il n'est pas possible de rajouter une couche intermédiaire qui va swapper les structures, car la couche n'est pas au courant du contenu (u32;u16[2]; u8[4] != u16[4];u32[2] ). Il va donc falloir se palucher tout le source pour rajouter des macros partout.

          L'endianness c'est un sacré problème bien pourri. Et comme il faut des coupables, je désignerai moi aussi les petits indiens, car d'une part c'est plus facile de s'attaquer aux petits qu'aux grands, et d'autre part, c'est vraiment pénible de lire des int 32 en LE dans un dump de la mémoire.
    • [^] # Re: iTrt eudc moemtniaer

      Posté par . Évalué à 2.

      hm ? l'endianess est bien définie sur le bus PCI proprement dit.

      T'es en train de communiquer des trucs customs dans lesquels il faut logiquement gérer l'endianess en soft, par de simplement de mettre en oeuvre le PCI, nan ? Sinon je serais friand de plus amples détails :p
      • [^] # Re: iTrt eudc moemtniaer

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        3615 mavie

        C'est effectivement pas le pci qui pose problème. C'est le mips en face qui fait du swap hardware de différentes manières (j'inverse les octets, j'inverse les mots de 32bits, j'inverse les octets et les mots de 32bits ...) suivant les zones accédées.

        Or on a des accès concurrents avec différentes méthodes de swap qu'on ne peut pas protéger par sémaphore. Donc forcément ça fini par se marcher sur les pieds. Donc l'idée c'est d'utiliser une seule méthode et de swapper à la main pour simuler les autres.
    • [^] # Re: iTrt eudc moemtniaer

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Alors que j'ai lu ton commentaire ce matin, je ne viens d'en comprendre le titre que maintenant… Pour la peine je te plusse !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.